Marché du travail : compétences de demain et métiers porteurs

1 990 lectures
0 commentaire
Catégorie : L'emploi et le recrutement
1 990
0
Article écrit par (366 articles)
Modifié le
Soft skills et reconversion professionnelle

Michael Page et IFOP ont publié une étude afin de présenter le monde du travail qui évolue avec les événements passés et qui se dirige vers de nouveaux horizons. Les attentes des entreprises et des collaborateurs ont été modifiées par la crise sanitaire, toujours présente.

« Avant le confinement, 64% des actifs ont connu un élargissement de leurs missions et plus d'un tiers a vécu des changements significatifs en termes d'environnements de travail (passage en open space, espaces de coworking, télétravail,...) ».

Lire aussi : Soft skills : les compétences au télétravail

 

Quelles sont les compétences attendues demain ?

Selon l'étude, pour rester performantes et répondre à de nouveaux besoins, les entreprises se doivent de former leurs équipes d'encadrement en continu.

Les cadres français se montrent néanmoins partagés sur la formation professionnelle proposée par leur employeur aujourd'hui. 46% d'entre eux la jugent inefficace dans une optique de développement des compétences en réponse à l'évolution de leurs missions.

Pour 63% des cadres, la maîtrise des outils digitaux arrivent en tête de liste des compétences techniques à posséder pour rester compétitifs. Pour 71% d'entre eux, ce soft skill est essentiel car ils ont vécu une intégration de nouveaux outils de travail au cours des 3 dernières années.

De nombreux soft skills deviennent de plus en plus nécessaires, savoir s'adapter est une compétence clé pour l'avenir. Le fait de savoir s'adapter apparaît comme l'une des soft skills les plus prisées pour 60% des cadres. L'autonomie et la capacité de prendre des initiatives est également cité par 1 cadre sur 4. Probablement en lien avec les circonstances du confinement et le télétravail.

La maîtrise de plusieurs langues étrangères arrive en 3ème position des compétences essentielles à posséder pour 60% des cadres, loin devant les compétences informatiques telles que « la programmation et la maîtrise des codes informatiques » (38%) ou la « maîtrise des outils bureautiques » (26%).

Lire aussi : Les soft skills que vous devez posséder en entreprise

 

Quels seront les métiers les plus porteurs ?

A horizon de 5 ans, les activités de services à la personne (46%) sont considérées comme ayant le plus fort potentiel, loin devant les métiers de l'informatique (40%). Est suivi par le marketing web/digital (34%), l'ingénierie & métiers techniques industriels (18%) et le transport & logistique (16%).

Toujours selon l'étude, plus en retrait, figurent les métiers de la finance et de la comptabilité (45%), et plus encore ceux des ressources humaines (39%).

« Ces métiers ne sont étrangement pas perçus comme porteurs, trop identifiés peut-être comme des métiers plus classiques et normés, en comparaison avec des métiers émergents et liés aux nouvelles technologies ou plus clairement impactés par la transformation numérique.

Pourtant, les professionnels de la comptabilité, du contrôle de gestion et même des RH restent des profils en forte demande côté employeurs, car essentiels au bon fonctionnement de l'entreprise, surtout en période de crise ».

« Contrairement aux idées reçues, les cadres souhaitant se reconvertir ne sont pas particulièrement motivés par l'auto-entrepreneuriat puisque seuls 6% le citent parmi les raisons de choisir la reconversion ».

Sans parler des métiers porteurs, d'autres secteurs sont plus attractifs pour les cadres qui souhaiteraient se réorienter vers des métiers manuel et de l'artisanat, ils sont 60% à être intéressés par ces métiers. A noter, près de ⅔ des salariés souhaitant se diriger vers cette voie vivent dans l'agglomération parisienne.

Les métiers de l'informatique (41%) et du marketing digital et du web (39%) sont également bien positionnés dans les métiers souhaités pour une reconversion professionnelle.

Lire aussi : Reconversion professionnelle : un changement significatif

Adeline Rocci

Adeline Rocci
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis passionnée par les ressources humaines et la vie en entreprise, thématiques de prédilection que je traite sur mes articles.
Suivez moi sur Linkedin.


Marché du travail : compétences de demain et métiers porteurs


© 2020 Compta Online
Retour en haut