BanStat
Logo Compta Online

Marché de l'emploi

157
56 808
4
157 réponses
56 808 lectures
4 votes
Patrick
ProfilPatrick
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 74 - Haute-Savoie
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 30 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Marché de l'emploi
Ecrit le: 27/06/2005 10:58
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Un élément intéressant aussi quant à notre profession et au problème lié aux faibles rémunérations du secteur public et du para-public.

Si vous lisez " Le Monde" du mardi, vous verrez souvent dans les offres d'emplois, de nombreux postes, souvent extrêmement intéressants proposés par les collectivité locales, mais qui reviennnent de semaine en semaine car ils ne trouvent pas prenneurs:

Ex: directeur Financier de la ville de..., contrôleur des services généraux, secrétaire générale de la ville de... etc....

Beaucoup de ces postes s'adressent à des titulaires du DESCF ou DEC avec une connaissance minimale de la comptabilité publique ( mais cela s'apprend vite), offrent souvent des avantages matériels non négligeables, et c'est une superbe carte de visite pour la suite de la carrière ( CV et surtout réseau de relations).

Seulement voilà : les salaires proposés sont ceux d'un cadre A de la fonction publique ( sans possibilité de faire comme moi autre chose à côté...) c'est à dire qu'il ne dépassent guère 3000 euros bruts par mois ( + ou - ).

Alors que le marché est à 5000 ou 10000 pour des postes équivalents dans le privé, et rappelons que les collectivités publiques n'offrent pas ici la sécurité d'emploi..

C' est bien dommage, et je pense que c'est un créneau intéressant pour un jeune diplômé.

Patrick


--------------------
Jack06
ProfilJack06
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 06 - Alpes-Maritimes
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 47 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Marché de l'emploi
Ecrit le: 27/06/2005 11:41
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Votre remarque me fait sourire car elle entre dans ma réflexion d'évolution à moyen terme (1 à 3 ans) selon les propositions que j'aurais.
Mais il est clair que ce sont des postes très intéressants intellectuellement.
Diverses connaissances dans le secteur public m'ont d'ailleurs souvent dit combien nos profils étaient recherchés (dans l'optique de rendre ce secteur plus rentable).
A suivre donc...
Patrick
ProfilPatrick
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 74 - Haute-Savoie
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 30 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Marché de l'emploi
Ecrit le: 27/06/2005 14:34
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Je crois me souvenir avoir vu passer quelque chose de pas mal du tout sur Nice, il y a quelques semaines.

Patrick


--------------------
Jack06
ProfilJack06
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 06 - Alpes-Maritimes
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 47 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Marché de l'emploi
Ecrit le: 27/06/2005 14:48
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Très clairement, je vais me donner le temps de la réflexion.
Je me sens très bien dans mon cabinet et je me donne 1 an de plus pour consolider mes acquis.
Je ferai le point courant juin 2006 et je prendrai des décisions à ce moment là; je crois qu'il ne faut pas bruler les étapes et n'ayant jamais sauté de marche (au risque de glisser et de retomber plus bas), je ne vais pas commencer maintenant.
Néanmoins, je lis avec attention les diverses possibilités (notamment votre parcours qui est très intéressant et donne à réfléchir) qui s'offrent et après les avoir muri, j'agirai.
LJ4
ProfilLJ4
- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)
  • 92 - Hauts-de-Seine
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 185 votes
popupBulle tail
Profil

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)



Re: Marché de l'emploi
Ecrit le: 27/06/2005 18:08
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation : Patrick @ 24.06.2005 à 16:04
Une précision qui s'impose : Pour quelle raison y-a-t-il des réseaux d'anciens élèves et des services de placement dans les écoles privées et pas dans les établissements publics?

Pour deux raisons: - la première étant que les écoles privées ont un budget communication pour placer leurs étudiants qui sont des CLIENTS et qui doivent placer leurs CLIENTS si elles veulent l'anner suivante retrouver des CLIENTS.

- la deuxième raison vient du fait que les enseignants du public faisant leur carrière à un niveau de rémunération d'environ 50% à celle à laquelle ils auraient pu prétendre dans le privé , et qu' à chaque fois qu'un budget spécifique est demandé au Rectorat, il est systématiquement refuser;la plupart considèrent qu'il y a une limite à ne pas dépasser.

Conclusion: Faites une petition nationale pour que les lycées publics se voient rattacher des crédits et des personnels spécifiques et vous aurez des réseaux, des associations efficaces pour placer les diplômés comptables.

Patrick

Bonjour,

Je réagis au message de Patrick.
Les écoles publiques n'ont peut être pas les mêmes moyens que les écoles de commerce ... certes.
Mais les étudiants des lycées publiques pourraient aussi se prendre en main, avec l'appui des enseignants (qui soit dit en passant sont quand même fiers que leurs étudiants trouvent des jobs intéressants) et des dirigeants des lycées.
Créer une association d'anciens ne coûte pas cher, et l'efficacité peut prouver aux étudiants l'intérêts d'y participer.
Je reviens sur mon exemple raconté dans mon précédent message où nous avions créé à Bessières l'association des anciens de DECS. La première année, nous avions organisé une soirée de rencontre des etudiants avec les cabinets. Le but était d'une part de faire connaitre Bessières aux professionnels (malgé la trsè bonne réputation du lycée à l'époque) et d'autre part de faciliter les démarches d'embauche.
Malgré le peu de moyens (c'était jus d'orange et cacahuetes et mailing fait à la main !!!), certains cabinets invités étaient même agréablement surpris de notre démarche pour un lycée public. C'était en septembre .... 1986.
A ma connaissance, cela a été la seule fois...

Laurent
Jack06
ProfilJack06
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 06 - Alpes-Maritimes
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 47 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Marché de l'emploi
Ecrit le: 27/06/2005 20:13
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Je rejoins complètement votre analyse!
Quand j'étais en MSTCF, on avait mis à jour l'annuaire des anciens élèves en insistant bien auprès de l'administration pour que cet annuaire soit mis à jour afin de permettre aux étudiants d'avoir des EC qui avaient fait la même formation qu'eux.
Résultat depuis 2000, 2 appels pour savoir où je réside et le plus drôle c'est que j'ai proposé à un étudiant de me rappeler pour lui donner des rensignements sur d'autres anciens élèves... j'attends toujours...
A l'inverse des écoles de commerce de bas de gamme formant des fils à papa et où le seul critère d'entrée est le carnet de chèque des parents, ont d'excellents réseaux et permettent à leurs "clients " (comme dit Patrick) de trouver sans chercher!
-titin-
Profil-titin-
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 4 votes
popupBulle tail
Profil


Re: Marché de l'emploi
Ecrit le: 28/06/2005 21:07
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonsoir

Je suis collaborateur comptable, je gagne environ 1500 euros brut par mois (prime de précarité incluse), pour environ plus de 35 heures par semaine, cela ne me dérange pas de payer des impôts pour assurer le fonctionnement du service public. Je suis même pour le service public...
Re: Marché de l'emploi
Ecrit le: 29/06/2005 09:08
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation : titin @ 28.06.2005 à 21:07
bonsoir

Je suis collaborateur comptable, je gagne environ 1500 euros brut par mois (prime de précarité incluse), pour environ plus de 35 heures par semaine, cela ne me dérange pas de payer des impôts pour assurer le fonctionnement du service public. Je suis même pour le service public...

Là nous ne sommes plus dans le débat du forum :

Concernant votre salaire c'est un scandale ! dans la profession on ne doit pas accépter de rémunération inférieure à 2.000 euros / mois

Concernant les impôts libre à vous d'en payer un max, et la question n'est pas là. Le problème vient de la compétitivité de notre économie. Aujourd'hui c'est la spirale infernale. Tout euros de dépense publique supplémentaire crée du chomage qui entraine une dépense supplémentaire (indémnisation, ...).

Et les besoins sociaux ne font qu'augmenter...

IL faut bien considérer que pour payer des impôts il faut aussi avoir un revenu !
-titin-
Profil-titin-
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 4 votes
popupBulle tail
Profil


Re: Marché de l'emploi
Ecrit le: 29/06/2005 22:12
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonsoir

Concernant mon salaire :

INCROYABLE - l'expert me dit ouvertement qu'il est satisfait de mon travail, je fournis à mon sens un investissement important, le client me l'a dit ouvertement.
pourtant, je contribue à verser au cabinet 15000 euros d'honoraires TTC mensuel
sur les 15000 euros, je ne gagne même pas 10%, vous imaginezla marge, en plus, j'ai l'impression d'être pris pour un imbécile, puisque l'expert reconnait ouvertement me verser un salaire de subsistance, (il faut dire que le logo de mon école était un pigeon). j'habite sur Paris

Alors si vous me poposez 2000 euros brut par mois, je suis prêt à quitter le cabinet
je suis preneur...

j'en ai assez de ce système ou tu t'investis à fond, et tu ne peux jamais goûter au fruit du gâteau, dites moi, est ce le système français qui est fait ainsi, car si c'est le cas, je préfère m'expatrier, même 200 euros brut de plus, ils ne peuvent pas te l'accorder. le pire, c'est que j'ai des amis, diplômés bac +4, qui touchent exactement le même salaire...on se fiche de la jeunesse...

Ou alors la solution, c'est de devenir fonctionnaire, dans ce cas, j'opte pour l'inspection du travail, comme contrôleur, je serais pasmal...
LJ4
ProfilLJ4
- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)
  • 92 - Hauts-de-Seine
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 185 votes
popupBulle tail
Profil

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)



Re: Marché de l'emploi
Ecrit le: 30/06/2005 10:09
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Citation
Concernant votre salaire c'est un scandale ! dans la profession on ne doit pas accépter de rémunération inférieure à 2.000 euros / mois


Pour répondre à midore, je vous trouve présomptueux pour oser dire qu'il ne faut pas accepter de salaire inférieur à 2.000 €uros.
Le salaire dépend de la formation, du travail à effectuer et d'autres paramètres. Il n'existe pas de smic de la comptabilité.

Je ne connais pas votre formation, mais tous les comptables ne peuvent prétendre à un tel niveau de rémunération ; par exemple, dans mes services, seuls les responsables de service ont un salaire supérieur à 2.000 €uros, les autres comptables sont en dessous.

Citation
pourtant, je contribue à verser au cabinet 15000 euros d'honoraires TTC mensuel


Juste quelques remarques :
Le CA annoncé est TTC : je rappelle que le CA HT importe pour l'expert comptable.
De plus, si toutes vos heures travaillées sont facturées, le taux moyen horaire de facturation de 80 €uros, ce qui n'est pas déraisonnable dans la profession. Autre remarque concernant la facturation, il arrive qu'un expert comptable puisse facturer plus cher que les heures réellement effectuées par les collaborateurs (l'inverse est malheureusement plus souvent le cas, vca

Laurent
Retour en haut









connectés
Publicité
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer