Logo Compta Online

Mentir pour être embauché est une faute grave

2 477 lectures
0 commentaire
Catégorie : L'emploi et le recrutement
2 477
0
Article écrit par (1414 articles)
Publié le

Mentir pour être embauché est une faute grave

Mentir sur son CV ou omettre des informations, dans le but de tromper son futur employeur et de lui cacher sa véritable situation, justifie le licenciement pour faute grave.

Un salarié a été embauché dans une société, sur la base d'un curriculum vitae, qui exagérait sa dernière expérience professionnelle et laissait entendre, qu'il était toujours en poste.

Le dernier employeur avait été racheté quelques mois auparavant et le salarié n'avait jamais travaillé pour le nouvel acquéreur. Le salarié avait quitté la société concernée, bien avant le rachat.

Mais pour obtenir le poste, le futur salarié fera tout pour faire croire qu'il travaillait toujours dans la société et donc pour le nouvel acquéreur. Plusieurs manoeuvres et courriers à son futur employeur, ou au cabinet de recrutement, faisaient état d'une indisponibilité liée à ses obligations professionnelles, alors qu'il était vraisemblablement au chômage. Son CV ne mentionnait pas de date de fin de contrat pour sa dernière expérience professionnelle.

Le fait que le salarié soit toujours en poste, était déterminant pour son nouvel employeur pour plusieurs raisons, notamment parce qu'il travaillait beaucoup avec cet acquéreur.

La Cour de cassation considère que le licenciement pour faute grave est justifié par l'existence de manoeuvres dolosives, destinées à tromper le futur employeur.

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.

Mentir pour être embauché est une faute grave

Retour en haut