BanStat
Logo Compta Online
SAGEAdvertisement

Mettre fin à un plan de continuation et ouvrir une nouvelle structure

1
76
0
1 réponse
76 lectures
0 vote
Comptable69
ProfilComptable69
Collaborateur comptable en cabinet
  • 69 - Rhône
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 21 votes
popupBulle tail
Profil
Collaborateur comptable en cabinet


Ecrit le: 29/10/2020 22:41
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour à tous,

Une entreprise de mon portefeuille est en plan de continuation (10 ans).

Cela fait 3 ans que la société rembourse annuellement ses dettes arrêtées par le juge commissaire, comme le prévoit le plan, mais avec le recul, mon client constate que ce passif est bien trop lourd à rembourser et met à mal la trésorerie.

Sans compter sur les contraintes annexes : honoraires à payer au mandataire chaque année, mauvaise image auprès des fournisseurs et des banques donc impossibilité d'emprunter...

La richesse de la structure réside dans son capital client et sur le savoir faire de son dirigeant.

D'où la question de mon client : peut t'on mettre fin au plan (donc liquidation judiciaire) et remonter derrière une nouvelle structure avec les même clients sans être inquiété?

C'est un peu tiré par le cheveux mais bon c'est l'idée générale qui reste à travailler.

Merci pour les retours et prenez soins de vous.

Bien cordialement.

Comptable69
ProfilComptable69
Collaborateur comptable en cabinet
  • 69 - Rhône
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 21 votes
popupBulle tail
Profil
Collaborateur comptable en cabinet


Re: Mettre fin à un plan de continuation et ouvrir une nouvelle structure
Ecrit le: 01/11/2020 09:54
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Retour sur mon post :

Il s'avère risqué de remonter une structure "similaire" après une liquidation judiciaire.

Selon les textes, le dirigeant d'une société en liquidation judiciaire qui a détourné une partie de l'actif peut être mis en faillite personnelle ou faire l'objet d'une interdiction de gérer. De plus, il peut être condamné pénalement pour délit de banqueroute (cinq ans d'emprisonnement, 75 000 € d'amende, privation des droits civiques, interdictions d'émettre des chèques, ...) et patrimonialement au comblement de passif suite à l'action en responsabilité pour insuffisance d'actif.

Pour reprendre l'activité après la liquidation, l'ancien dirigeant peut intervenir en tant que salarié dans une société nouvelle dont il ne sera alors le dirigeant ni de droit ni de fait ou alors se créer en entreprise individuelle qui limite le risque.

Bien cordialement.

Retour en haut




1
76
0





connectés
Publicité
SAGE
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer