BanStat
Logo Compta Online

Préparer son DSCG : les différentes options

78 816 lectures
0 commentaire
Catégorie : Les voies d'accès au DSCG
78 816
0
Article écrit par (1441 articles)
Modifié le
Dossier lu 1 329 661 fois
Préparation DSCG

Préparer le diplôme supérieur de comptabilité et gestion (DSCG) peut se faire de plusieurs manières.

Des écoles à la validation des acquis de l'expérience en passant par les universités et les organismes de formation professionnelle, la préparation du DSCG peut s'adresser aussi bien aux étudiants qu'aux salariés.

Dans le cadre de la filière dite de l'expertise comptable, l'inscription dans une école et l'inscription aux épreuves du DSCG ne coïncide pas. Cela a pour conséquence une totale liberté dans le choix des matières étudiées.

De ce fait, si les écoles guident leurs étudiants en leur imposant les matières à étudier chaque année, il est tout à fait possible de rajouter des matières lors de l'inscription à l'examen et de les travailler simplement avec les ouvrages disponibles dans le commerce.

Il est donc possible de préparer son DSCG dans une école et d'ajouter n'importe quelle unité d'enseignement (UE) :

 

Préparation du DSCG en formation initiale ou continue

Il s'agit de la possibilité donnée aux étudiants de suivre des cours dits « présentiels », généralement dans une école privée ou université. La préparation en cours du soir et du samedi est également possible. Il faut se renseigner auprès des écoles concernées.

S'inscrire en classe préparatoire au DSCG

Dans les écoles privées ou les universités, l'ordre des matières à étudier sera généralement imposé. Chacun de ces établissements est libre d'organiser son enseignement.

Les frais de scolarité sont en principe plus élevés qu'en diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) pour un diplôme de niveau master.

Les conditions d'admission en DSCG pour les étudiants français

Pour pouvoir s'inscrire à l'examen du DSCG, les étudiants doivent être titulaires de l'un des titres ou diplômes suivants :

  • diplôme de comptabilité et de gestion ;
  • diplôme d'études comptables et financières (DECF) ;
  • titre ou diplôme admis en dispense du DCG ;
  • master ou diplôme conférant le grade de master délivré en France ou dans un autre État membre de l'Espace européen de l'enseignement supérieur (y compris master CCA).

Les conditions d'inscription à l'examen et dans les écoles sont en principe les mêmes (sauf exception). Pouvoir s'inscrire à l'examen en fin d'année universitaire est généralement un minimum pour pouvoir assister aux cours. L'admission se fait ensuite sur dossier, avec éventuellement un entretien.

Les conditions particulières pour les étudiants étrangers souhaitant poursuivre leurs études en France

Les étudiants étrangers trouveront toutes les informations nécessaires à leur venue en France et à la reconnaissance de leurs diplômes sur le site france-education-international.fr.

Pour une inscription directe en troisième année de licence (hors DCG), en master ou doctorat, les étudiants étrangers peuvent s'adresser directement à l'université de leur choix.

S'ils sont originaires d'un pays dans lequel se trouve un espace Campus France, ils peuvent passer par le site campus France de leur pays. La liste de ces pays est limitative.

L'obtention d'un master ou d'un diplôme qui ouvre droit à dispense de toutes les épreuves du DCG en France permet ensuite de s'inscrire en DSCG.

S'inscrire aux préparations intensives au DSCG

Un certain nombre d'écoles, surtout en région parisienne, propose des préparations intensives au DSCG.

En quelques jours, le candidat a l'occasion de réviser les matières, de faire des exercices et de se mettre en situation d'examen. Elles ont généralement lieu dans les deux mois (voir le mois) qui précèdent les examens et concernent au minimum les UE1 et UE4.

 

Préparer le DSCG en alternance

Il s'agit ici de passer une partie de son temps dans une école proposant la formation en alternance, et de travailler le reste du temps dans une entreprise ou un cabinet (vacances scolaires comprises).

Le rythme de l'alternance peut varier en fonction du type de contrat (professionnalisation ou apprentissage). Certains étudiants passent des semaines entières, en cours puis en entreprise alors que pour d'autres, il s'agira d'alterner quelques jours de cours avec quelques jours de présence en entreprise au cours de la même semaine.

L'étudiant touche alors une rémunération calculée selon un pourcentage du SMIC ou du minimum conventionnel et variant en fonction de son âge et du contrat conclu.

Pour plus d'informations sur l'alternance et la préparation du DSCG en contrat d'apprentissage ou en contrat de professionnalisation, vous pouvez vous adresser :

  • au centre d'information et de documentation jeunesse (CIDJ) à Paris ;
  • aux centres régionaux d'information jeunesse (CRIJ) (un par région depuis le 1er janvier 2018) ;
  • les lieux d'orientation par région (APEC, centre d'information et d'orientation (CIO), réseau des missions locales, SCUIOP, etc.) sur le site orientation-pour-tous.fr ;
  • aux missions locales.

Le portail de l'alternance (alternance.emploi.gouv.fr) recense les offres d'emploi en contrat d'apprentissage ou de professionnalisation, disponibles sur internet.

À lire « DSCG en alternance : modalités pratiques et travaux ».

 

Préparer le DSCG par correspondance ou cours en ligne

Plusieurs écoles payantes permettent la préparation à distance du DSCG, soit par le biais de cours envoyés à l'étudiant ou téléchargeables en ligne, avec ou sans vidéos de cours. On parle alors d'e-learning, de formation ouverte à distance (FOD ou FOAD).

 

Préparer le DSCG en candidat libre

Chaque année, un certain nombre de candidats s'inscrivent aux examens de DSCG sans aucune formation préalable. Beaucoup tentent donc leur chance à cet examen avec pour seul support, les nombreux ouvrages que l'on trouve dans le commerce, en choisissant leurs unités d'enseignement en fonction de leur profil et de leurs affinités avec les différentes matières.

Rappelons simplement qu'il est particulièrement important dans ce cas de disposer d'un ouvrage à jour, surtout en droit, mais également en comptabilité et audit.

De plus, en cas de difficultés de compréhension, il peut parfois être nécessaire d'investir dans un second manuel afin de mieux comprendre les notions évoquées (deux formulations différentes d'une même notion peuvent aider le candidat).

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...


Préparer son DSCG : les différentes options


© 2022 Compta Online
Retour en haut