Logo Compta Online
VISEEON

Prestation de services d'une société française en Nouvelle Calédonie

2
658
0
2 réponses
658 lectures
0 vote

Jr31200
ProfilJr31200
Collaborateur comptable en cabinet
  • 31 - Haute-Garonne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Collaborateur comptable en cabinet


Ecrit le: 19/04/2018 10:35
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Je rencontre une problématique au sujet d'un client qui réalise des audits (prestations de services).

Il a effectué à titre exeptionnel un audit pour le Syndicat Intercommunal du Grand Nouméa, en Nouvelle Calédonie. J'ai effectué des recherches sur le Memento Fiscal. La nouvelle Calédonie est un pays tiers.

Mon client a émis une facture sur laquelle il a appliqué un taux de 5% de "Taxe sur les services" sur son montant HT.

A mon sens, il ne devrait pas du tout mentionner de taxe sur sa facture. Ai-je tort?

De plus, en Nouvelle Calédonie, l'équivalent de notre TVA est la "Taxe générale à la consommation", et ce taux de 5% ne semble apparaître nulle part par ailleurs.

Qu'en pensez-vous? Faut-il faire apparaître une taxe ou non? Ne serait-ce pas du chiffre d'affaire non imposable?

Et ensuite, est-ce que ce syndicat intercommunal du Grand Nouméa est de son côté en mesure de récupérer puis déduire une taxe sur cette prestation que lui a rendue mon client?

Par avance, je vous remercie pour vos réponses.

PS : j'ai consulté les posts à ce sujet mais je n'ai pas su obtenir de réponse...

Thierrymolle
ProfilThierrymolle
Expert-comptable mémorialiste 
  • 69 - Rhône
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 423 votes
popupBulle tail
Profil

Expert-comptable mémorialiste 



Re: Prestation de services d'une société française en Nouvelle Calédonie
Ecrit le: 22/04/2018 20:49
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Monsieur,

Il est vrai que la prestation délivrée par votre client ne supporte pas la TVA française. Par contre, elle est assujettie à priori à la taxe locale sur la consommation. Pourquoi y échapperait-elle ?

En conclusion, votre client a raison.

Sur le dernier point si la collectivité territoriale a ou non la possibilité de la récupérer, c'est une question à poser directement au client de votre client.

En espérant avoir conforté votre opinion.



--------------------

T.MOLLE

Ancien premier correcteur de France des examens de l'expertise comptable


Jr31200
ProfilJr31200
Collaborateur comptable en cabinet
  • 31 - Haute-Garonne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Collaborateur comptable en cabinet


Re: Prestation de services d'une société française en Nouvelle Calédonie
Ecrit le: 23/04/2018 08:06
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Je vous remercie pour votre réponse.

Je me permets donc de poser une question supplémentaire. Est-ce que lorsque je déclare sa TVA mensuelle CA3, je dois effectuer une démarche particulière? La prestation n'étant pas soumise à la TVA française, est-ce que je dois signaler un élément sur la CA3, ou dois-je effectuer toute autre démarche vis-à-vis de cette taxe de Nouvelle Calédonie?

Malgré mes recherches, à part constater que la Nouvelle Calédonie est assimilée à un pays tiers, il est vrai que je n'ai pas trouvé de textes me donnant des réponses explicites.

Retour en haut




2
658
0





Retour en haut
KPMG
Retour en haut
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2019 Compta Online
S'informer, partager, évoluer