BanStat
Logo Compta Online
Quickbooks

Pret entre SARL : abus de bien social ?

10
14 662
0
10 réponses
14 662 lectures
0 vote
  • Pages : [1] 2
Pierre2009
ProfilPierre2009
  • 93 - Seine-Saint-Denis
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil


Ecrit le: 09/05/2009 02:43
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

J'ai une question à poser aux membres de ce forum.

Prenons deux sociétés disons des SARL A et B.
Les SARL ont des objets sociaux différents ( activités différentes )

SARL A SARL B
2 associés personnes physiques X et Y 2 associés personnes physiques X et Z.
Trésorerie SARL A : 100 000 euros Trésorerie SARL B : 2 000 euros

La SARL B a besoin de liquidités pour réaliser une opération.

La SARL A prête 80 000 euros à la SARL B . Si le prêt est sans intérêt , il s’agit d’un abus de bien social car la SARL A est pénalisé ; la SARL A ne tire aucun bénéfice de l’opération ; l’unique bénéficiaire de l’opération est la SARL B.

Imaginons maintenant que le taux d’intérêt soit de x % ; la SARL B paie à la SARL A des intérêts sur le prêt, la SARL A déclare des produits financiers et la SARL B déclare des charges financières ( intérêts du prêt )

Est-ce possible ?

Si oui comment détermine t-on le taux d’intérêt x ?

Y-a-t-il un risque d’abus de bien social ?

J'espère ne pas avoir été trop long, si c'est le cas je vous prie de m'excuser.

Merci.

Bonne journée.

Cordialement,

Pierre.
Alexandre2009
ProfilAlexandre2009
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil


Re: Pret entre SARL : abus de bien social ?
Ecrit le: 10/05/2009 12:15
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Je souhaiterais vous poser une question que je me pose.

2 sociétés A et B,

Société A: SARL à l'IS activité commerciale, 2 actionnaires personnes physique X et Y

Société B: SARL à l'IS activité: marchands de biens, 2 actionnaires personnes physiques X et Z.

La société A et la société B n'ont aucune activité en commun.

La société A consent à la société B un prêt court terme (moins d'un an ) de 100 000 euros avec un taux d'intérêt de 5%.
La société B rembourse la totalité au bout de 9 mois et paie les intérêts à la société A.

S'agit-il d'un ABS ?

Merci de vos réponses.
Bonne journée.

Cordialement,

Alexandre.
Claudusaix
ProfilClaudusaix
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
  • 87 - Haute-Vienne
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 442 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Twitter Voir son compte LinkedIn Voir son site Internet
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet


Re: Pret entre SARL : abus de bien social ?
Ecrit le: 10/05/2009 14:01
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Avez-vous regardé ce sujet ? Répond-t-il à votre question ?

Cordialement,


--------------------
Alexandre2009
ProfilAlexandre2009
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil


Re: Pret entre SARL : abus de bien social ?
Ecrit le: 10/05/2009 15:24
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Alexandre2009 le 10/05/2009 15:25
Merci Monsieur Claudusaix.

Je vais détailler plus ma question car je n'ai pas été précis.

J'ai une EURL dont je suis l'unique associé qui a une grosse trésorerie et qui opère dans une activité commerciale classique ( exploitation de sites internet )

Je veux créer une SARL marchands de biens avec un associé à 50% -50 %.
Pour ne pas recourir à un crédit bancaire, c'est l'EURL qui va financer par des prêts court terme les acquisitions de la SARL marchands de biens.

J'ai 2 options ( la SARL marchands de biens n'est pas encore crée )

1) la SARL marchands de biens est constituée moi 50% mon assoicé personne physique 50%
et mon EURL prête avec un taux d'intérêt de 5% à la SARL ( prêt court terme remboursable en moins d'un an )

2) La SARL marchands de biens est constituée avec moi 49.9% EURL 0.1% mon associé 50%.
Dans ce cas là l'EURL étant associé de la SARL, l'EURL peut faire des apports en compte courant.

Mais dans ce cas, j'ai l'impression qu'un probleme se pose:
Une société avec une activité commerciale classique peut-elle être associé d'une SARL marchands de biens. Cela serait contraire à son objet social.

Bref je suis un peu perdu.

Que me conseillez-vous et comment le mettre en oeuvre ?

Merci de votre aide.
Claudusaix
ProfilClaudusaix
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
  • 87 - Haute-Vienne
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 442 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Twitter Voir son compte LinkedIn Voir son site Internet
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet


Re: Pret entre SARL : abus de bien social ?
Ecrit le: 10/05/2009 15:51
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Il y a peut-être une solution plus simple. Si vous avez une grosse trésorerie, vous avez sans aussi un gros bénéfice. L'EURL décide en assemblée générale la distribution de bénéfice en versant à l'associé unique un dividende. Il est même possible de prévoir des acomptes sur dividende.

Ensuite, l'associé unique de l'EURL et associé de la SARL, apporte en compte courant à la SARL ces dividendes. Les intérêts du compte courant sont déductibles à condition de respecter les taux d'intérêt publiés.

Et là, sauf erreur de ma part, c'est légal. De plus, il n'y a aucun lien entre les sociétés, ce qui éviter de tomber sous le coup des conventions interdites et des conventions réglementées.

A moins qu'un autre membre est une idée plus lumineuse.

Cordialement,


--------------------
Cavalesamis
ProfilCavalesamis
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 50 - Manche
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 27 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Pret entre SARL : abus de bien social ?
Ecrit le: 10/05/2009 16:25
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation : Claudusaix @ 10.05.2009 à 15:51
Bonjour,

Il y a peut-être une solution plus simple. Si vous avez une grosse trésorerie, vous avez sans aussi un gros bénéfice. L'EURL décide en assemblée générale la distribution de bénéfice en versant à l'associé unique un dividende. Il est même possible de prévoir des acomptes sur dividende.

Ensuite, l'associé unique de l'EURL et associé de la SARL, apporte en compte courant à la SARL ces dividendes. Les intérêts du compte courant sont déductibles à condition de respecter les taux d'intérêt publiés.

Et là, sauf erreur de ma part, c'est légal. De plus, il n'y a aucun lien entre les sociétés, ce qui éviter de tomber sous le coup des conventions interdites et des conventions réglementées.

A moins qu'un autre membre est une idée plus lumineuse.

Cordialement,

Bonjour,

Apporter les titres de l'EURL à une holding constituée à cet effet. La holding prend une participation dans B et une convention de trésorerie est constituée entre les 3. Le régime des mères et filiales s'appliquent et le coût fiscal est quasi nul, le montage évite l'infraction pénale en cas de prêt à une société et/ou une personne physique en dehors d'un groupe.

Voilà, c'est assez simple et très économique : en tout cas plus qu'une remontée de dividendes à une personne physique pour constitutition d'une société B - même en bénéficiant de la réduction d'IR pour souscription au K d'une société en numéraire -.
Cavalesamis
ProfilCavalesamis
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 50 - Manche
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 27 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Pret entre SARL : abus de bien social ?
Ecrit le: 10/05/2009 16:31
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation : Alexandre2009 @ 10.05.2009 à 15:24
Merci Monsieur Claudusaix.

Je vais détailler plus ma question car je n'ai pas été précis.

J'ai une EURL dont je suis l'unique associé qui a une grosse trésorerie et qui opère dans une activité commerciale classique ( exploitation de sites internet )

Je veux créer une SARL marchands de biens avec un associé à 50% -50 %.
Pour ne pas recourir à un crédit bancaire, c'est l'EURL qui va financer par des prêts court terme les acquisitions de la SARL marchands de biens.

J'ai 2 options ( la SARL marchands de biens n'est pas encore crée )

1) la SARL marchands de biens est constituée moi 50% mon assoicé personne physique 50%
et mon EURL prête avec un taux d'intérêt de 5% à la SARL ( prêt court terme remboursable en moins d'un an )

2) La SARL marchands de biens est constituée avec moi 49.9% EURL 0.1% mon associé 50%.
Dans ce cas là l'EURL étant associé de la SARL, l'EURL peut faire des apports en compte courant.

Mais dans ce cas, j'ai l'impression qu'un probleme se pose:
Une société avec une activité commerciale classique peut-elle être associé d'une SARL marchands de biens. Cela serait contraire à son objet social.

Bref je suis un peu perdu.

Que me conseillez-vous et comment le mettre en oeuvre ?

Merci de votre aide.

Le cas 1 est impossible : monopole bancaire, délit pénal.
Le cas 2 est impossible : % de détention insuffisant, selon la jurisprudence la participation doit être au moins de 40 %, dans le cas inverse infraction pénale également.
Alexandre2009
ProfilAlexandre2009
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil


Re: Pret entre SARL : abus de bien social ?
Ecrit le: 10/05/2009 16:35
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Je ne souhaite pas que l'EURL verse des dividendes car la note fiscale serait salée. pour moi.

Créer une holding mais cela m'oblige à créer une troisième structure ce que je préfère éviter.

Est ce que l'EURL A qui a beaicoup de trésorerie ne pourrait pas être associé de la société de marchands de biens B ?

Cela pourrait régler le problème car l'EURL A pourrait faire des apports de compte courant à B.

Est ce que cela serait possible ?

Merci

Bonne journée.
Alexandre2009
ProfilAlexandre2009
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil


Re: Pret entre SARL : abus de bien social ?
Ecrit le: 10/05/2009 17:11
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
EURL A: IS activité exploitation de sites internet.
SARL B: IS marchands de biens.

Est ce possible ?

Dans ce cas l'EURL A peut faire des apports en compte courant à la SARL B.

Qu'en pensez-vous ?

Merci pour tout.
Alexandre2009
ProfilAlexandre2009
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil


Re: Pret entre SARL : abus de bien social ?
Ecrit le: 10/05/2009 17:13
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation : Alexandre2009 @ 10.05.2009 à 16:35
Bonjour,

Je ne souhaite pas que l'EURL verse des dividendes car la note fiscale serait salée. pour moi.

Créer une holding mais cela m'oblige à créer une troisième structure ce que je préfère éviter.

Est ce que l'EURL A qui a beaicoup de trésorerie ne pourrait pas être associé de la société de marchands de biens B ?

Cela pourrait régler le problème car l'EURL A pourrait faire des apports de compte courant à B.

Est ce que cela serait possible ?

Merci

Bonne journée.

Et si on fait:

EURL A: IS activité exploitation de sites internet.
SARL B: IS marchands de biens.

EURL A détient 50% de la SARL B

Dans ce cas l'EURL A peut faire des apports en compte courant à la SARL B.

Est ce possible ? Est ce que cela pose des problèmes d'objet social ?

Qu'en pensez-vous ?

Merci pour tout.
Retour en haut


  • Pages : [1] 2







connectés
Publicité
Quickbooks
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer