Logo Compta Online
Avant d'imprimer ce document, pensez à l'environnement.
Conseils :

Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable



226 réponses
173922 lectures
Posté dans le forum Forum stage, recrutement et emploi
Message écrit le: 25/10/2013 08:03

Contrôleur des Finances Publiques
Messages: 124
Inscrit le: 30/01/2010
Région: 94 - val-de-marne


Bonjour,

Je suis parfaitement d'accord avec Rwono. D'une part l'exemple est absurde, et d'autre part il apprend aux étudiants le mépris. Cela veut dire en gros : "Quand vous serez EC, vous pourrez traiter vos collaborateurs comme des larbins".

L'auteur du sujet pense que c'est normal de s'adresser comme ça à une personne, et encore plus qu'il est normal de l'intégrer dans une épreuve du diplôme.

Pourquoi ne pas mettre "Merci de modifier ce courrier" ? Et encore mieux "Merci de modifier tel point et tel point" afin que la personne sache ce qu'on attend d'elle et ne reproduise pas son erreur ?

Au final, cela pousse le manager à ne pas réfléchir au lieu de se dire :
- Pourquoi le courrier était-il mal fait ?
- La personne est-elle débutante ?
- A-t-elle des insuffisances techniques ?
- A-t-elle des difficultés dans son travail ?
- Est-elle surchargée si bien qu'elle a baclé ce courrier ?
- Comment remédier au problème ? Si on n'y remédie pas, est-ce je vais perdre du temps à chaque fois car je dois demander à ce que le courrier soit refait ?
Non --> c'est beaucoup plus facile de mépriser le mauvais travail de quelqu'un, que de comprendre pourquoi il l'a mal fait, et comment y remedier pour que cela ne se reproduise pas.

Alors bien sûr tout cela reste de la théorie. Mais puisque c'est de la théorie, autant apprendre la bonne théorie aux étudiants et futurs managers.

Vous prenez des étudiants qui se sentent déjà supérieurs parce qu'on leur répète depuis 5 ans qu'ils sont les plus beaux, vous rajoutez un diplôme d'EC extrèmement exigeant et difficile à obtenir qui amplifie se sentiment de supériorité, et vous obtenez des EC hautains, associals, déconnectés de la réalité, et mauvais managers. Si en plus vous leur apprenez dès le diplôme que tout est normal...

C'est encore une preuve que le management est encore très très loin d'être une priorité dans ce cursus. Que l'on ne vienne pas se pleindre que les Ecoles de Commerce raflent les meilleurs postes en entreprise.

Le problème peut se résoudre si on insiste sur le fait d'une part que nous sommes en précence d'humains et non pas de machines. D'autre part, nous donner des vraies cas plutôt que des apllications théoriques ou on recrache une ou deux théories "magiques".

La formulation du sujet pousse effectivement à la sanction bête et rapide sans chercher le pourquoi du comment.Non seuleument,le superviseur ne saura jamais pourquoi ce type d'erreurs a eut lieu et comme il n'a pas voulu chercher à savoir et bien la situation va se répéter pouvant se repercuter sur la clientèle et la notoriété.

Bonjour,

Je vous qu'Alexei a des idées très arrêtées sur le management alors qu'il n'est qu'étudiant.

Vous verrez avec l'expérience que le management est plus difficile que n'importe quelle discipline.

La management paternaliste existe encore, surtout dans les petites structures.

Quant au management moderne, méfiez vous en. Les entreprises ont beau former leurs managers, leur inculquer des principes, leur parler de valeurs, elles n'hésitent à licencier sur le champ.

Laurent: Selon vous j'ai des idées arrétés.Pas tout à fait.J'ai constaté au vue de mon expérience et aussi de ce que me disait mes camarades et le bouche à oreilles:les ec qui traitent leur collaborateur comme du bétail,je suis désolé mais ca doit plus se voir.Oui c'est copmplexe de gérer la vie professionnelle des autres mais ce n'est pas pour ça que ca justifie de prendre ses salariés pour du bétail même sous couvert de bonnes intentions.Ni de dispenser de mauvais conseils à ses clients et entrainner le dépot de bilan et la liquidation judiciaire voir plus grave.

Oui beaucoup de cabinets sont paternalistes mais là ou je veux insister:la qualité du conseil fournie dépends bien sûr de ce qu'a fait le collaborateur(ce qui suppose de mettre à jour ses connaissances et de savoir faire de A à Z ce qu'il a à sa charge) et surtout de comment agit l'expert comptable.

Je m'interrogeais surtout sur la phrase du sujet "Qui a rédigé ce courrier ? A refaire !"

Pourquoi tourner la phrase comme ceci dans un sujet d'examen ? Quel est l'intérêt ? Quel est le but pédagogique ?

Si c'est de montrer que tout n'est pas rose dans le monde du travail, on le sait déjà. J'avoue que je ne comprends pas, à part en conclure comme Yavapai que c'est une maladresse.

Maladresse ou que le constructeur du sujet a une vision très militaire des rapports humains et n'a aucune forme d'humanité?

Pourquoi la phrase est elle tourné ainsi? Bonne question.J'imagine que c'est pour inciter le candidat à rédiger correctement ses réponses.

l'intérêt? Dire qu'une erreur est impardonnable et qu'on plus jamais en faire,tout faire pour les éviter?

Le but pédagogique? Je ne pense pas qu'il en existe dans le cas présent.

Bonjour à toutes et à tous,

Il ne faut pas stigmatiser les cabinets. Comme les entreprises, il y a des bonnes et des mauvaises expériences. J'ai connu deux cabinets (je cherche à partir du second)

Le premier, le salaire n'était pas mirobolant mais je m'entendais très bien avec ma chef de groupe et l'expert-comptable. deux personnes très humaines et réglo. Certes on faisait des heures mais les primes étaient quand même là, cadeaux pour noël petite fleur au 1er mai (pour les dames soit 98% des collaborateurs), repas pour la fin de période fiscale et fêter les vacances qui arrivent (on faisait ça vers juillet). De plus, on avait la possibilité de récupérer les heures faites sur le reste de l'année.
Le bémol, un groupe de collaborateurs hypocrites qui pourrissait vraiment l'ambiance générale du cabinet. C'est une des raisons qui m'a fait partir.
Je suis toujours en contact avec mon ex chef et l'expert comptable aujourd'hui.

Le second, l'ambiance est meilleur entre collaborateur (pas de brebis galeuse) mais les experts sont de véritables hypocrites et n'encouragent pas à se donner pour le cabinet. Les heures ne sont ni payées ni récupérées, pas de prime et je fais bien plus d'heure et de boulot que dans le 1er! On a tous une pression énorme par manque d'effectif.

Choses communes au cabinet : la réactivité. Quand on te demande quelque chose, c'est généralement pour hier. On travaille souvent dans l'urgence, et aussi sur différents dossiers en même temps. Nous sommes très bons en jonglage :). Cela peut-être déroutant au début mais on s'y fait.

Mon conseil : l'expérience en cabinet est très bonne, un apprentissage énorme et complet. Très bien pour un début de carrière. De plus, très prisée des entreprises. J'ai fait 4 ans en cabinet et maintenant je cherche un poste en entreprise.

Les stigmatiser surement pas mais de réfléchir aux points faibles actuels et comment y remedier pour améliorer notamment les prestations fournies (et aussi mieux considérer et mieux rémunérer les collaborateurs, mieux les manager),c'est à nous de le faire.

Cordialement.



--------------------


Sujet à lire sur Compta Online : https://www.compta-online.com/ambiance-dans-cabinet-expertise-comptable-t1021
Liste des forums sur Compta Online : https://www.compta-online.com/listeForums
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer