Logo
Avant d'imprimer ce document, pensez à l'environnement.
Conseils :

Création d'un cabinet ex-nihilo : vos conseils



274 réponses
163778 lectures
Posté dans le forum Les Experts-Comptables en cabinet
Message écrit le: 30/05/2008 17:38
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour,

Voilà je suis expert-comptable salariée en cabinet et j'ai décidé de me lancer en créant mon cabinet. J'ai annoncé ça récemment à mon chef, et nous allons nous mettre d'accord sur une date de départ sans doute cet automne le temps qu'il trouve quelqu'un.
je suis à la recherche de tout conseil, toute recommandation.
Je suis au début du projet j'ai contacté l'anecs, le cjec et le conseil supérieur, sans réponse pour le moment.
mes questions sont nombreuses et variées: forme juridique? nom à chosir? emplacement? taille du local? période idéale pour se lancer? sous-traiter la paye?
voilà j'ai conscience que c'est un peu fouillis mais je "jette" mes pistes de réflexion sur le papier au fur et à mesure et commence juste la réflexion
merci à tous pour vos aides

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 31/05/2008 16:45
Nanou3

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 9
Inscrit le: 16/02/2008


Bonjour,

Le plus important est de connaître ton type d'installation : démarrer à 0, rachat de clientèle, "aide" de ton actuel employeur ? Quel sera ton niveau annuel d'honoraires ? Comptes-tu embaucher ? De tout ça dépendra ton local, l'éventuelle sous-traitance, ...

Ce pour quoi je peux t'aider : mets-toi en sarl, sauf si tu as des doutes sur le fonctionnement de ton affaire. C'est (mathématiquement) plus intéressant financièrement (c'est d'ailleurs le conseil de base qu'on donne à nos clients). Pour le nom : si tu es en individuel, tu ne peux donner à ton cabinet que ton nom. Si tu es en société : à toi de choisir.

J'ai moi aussi franchi le cap il y a plusieurs années. Démarrage à 0 et en solo, frais réduits. Après le développement se fait petit à petit (locaux, personnel, ...).

Bon courage à toi.

Message écrit le: 03/06/2008 11:11
Yveslaennec

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 144
Inscrit le: 17/07/2006


Bonjour,

Nanou3,je viens de créer mon cabinet et j'ai quelques questions à vous poser.

quel a été votre vitesse de progression au niveau CA? Quel type de clientèle avez-vous connu dans un premier temps (créateurs ou clients mécontents de leur EC?)
Combien de temps vous a-t-il fallu pour en vivre correctement?
Quels ont été vos meilleurs vecteurs de clientèle?

Pour ma part, je suis d'accord sur le fait d'exploiter en SARL (c'est ce que je fais) et je ne sous-traite pas la paye pour trois raisons :

- il est dommage de sous-traiter quand a un volume d'activité réduit (il faut réduire les charges)
- du fait de ce volume réduit, j'ai pris le temps de me former sur un logiciel de paye et de ce fait je fais moi-même la paye
- si mon cabinet se développe, je serais plus à même de manager un responsable paye que si je n'y connais rien du tout

bonne journée

Yves

Message écrit le: 03/06/2008 14:36
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour,

merci pour vos réponses,
Yves, les questions que vous posez, je me les pose aussi donc les réponses m'intéressent
pour la paye j'ai le même raisonnement que vous mais je n'ai à ce jour aucune connaissance en matière d'établissement de paye.
pourriez-vous m'indiquer le logiciel que vous avez choisi et éventuellement si quelqu'un a une formation à me recommander
je pense en effet que la SARL (EURL plus précisèment) est la meilleure forme dans mon cas,

j'attends vos autres commentaires

merci

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 03/06/2008 15:53
Yveslaennec

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 144
Inscrit le: 17/07/2006


Citation : Claire76 @ 03.06.2008 à 14:36
Bonjour,

merci pour vos réponses,
Yves, les questions que vous posez, je me les pose aussi donc les réponses m'intéressent
pour la paye j'ai le même raisonnement que vous mais je n'ai à ce jour aucune connaissance en matière d'établissement de paye.
pourriez-vous m'indiquer le logiciel que vous avez choisi et éventuellement si quelqu'un a une formation à me recommander
je pense en effet que la SARL (EURL plus précisèment) est la meilleure forme dans mon cas,

j'attends vos autres commentaires

merci

Bonjour,

Pour la paye, j'ai choisi ESPACE PAYE (COALA) C'est un très bon outil, il ya une formation obligatoire (et nécessaire) de 3 jours.

J'avais déjà de bonnes connaissances en matière sociale, je n'ai donc pas fait d'autres formations.

rapprochez vous de l'ordre de votre région pour des formations en paye (il faut connaître bien la paye avant de faire la formation COALA).

Bon courage

Yves

Message écrit le: 04/06/2008 09:17
Affacturage


Messages: 661
Inscrit le: 09/07/2005
Région: 75 - paris


Bonjour!
Sinon il ne faut pas hésiter à demander un chéquier créateur d'entreprise auprès de la CCI de votre région pour avoir des formations gratuite en matière de paie, sociale etc ....
Cordialement

--------------------
La provocation est l'art de chatouiller les stimulis de l'autre


Message écrit le: 20/06/2008 22:34
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Merci à tous pour vos réponses,
mon projet a bien avancé
je crée donc en janvier 2009 j'espère que le délai qui me reste est raisonnable
j'ai 2 questions pour lesquelles je n'ai pas eu de réponse pour le moment auprès du conseil régional:
1. avez vous une idée des cotisations à l'ordre et à la compagnie (sachant que je vais créer une société EURL)
2. je compte débuter en janvier 2009 il faut donc que j'inscrive la société à l'ordre pour la dernière session de 2008 or à cette date la société n'existera pas et certains éléments des statuts ne seront pas connus (comme le siège social, le siret...) comment fait-on pour inscrire une société en création

Merci encore à tous pour vos conseils

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 23/06/2008 10:00
Yveslaennec

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 144
Inscrit le: 17/07/2006


Bonjour,

Dans mon conseil régional, la cotisation à l'ordre est d'environ 900 ¤ par ans (à payer deux fois si exercice en société)
La première année, la cotisation est gratuite mais pas l'incription (230 ¤) à payer deux fois également....

Pour inscrire la société à l'ordre, il faut au moins des projets de statuts (c'est surtout le nom du cabinet qui va intéresser la commission).

Bonne journée

Yves

Message écrit le: 23/06/2008 16:15
El rico

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 693
Inscrit le: 21/02/2007
Région: 71 - saône-et-loire


Bonjour,

Il y a de fortes inégalité entre conseils régionaux. Ce sont souvent dans les régions les plus pauvres où la cotisation est la plus élevée et où la première année n'est pas exonérée.

Salutations

--------------------
Diplômé d'expertise comptable


Message écrit le: 29/08/2008 15:35
Olivier94

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 18
Inscrit le: 04/10/2006


Bonjour Claire76,

Je pense que le plus important est que vous restiez en bon terme avec votre employeur.

Effectivement celui-ci peut vous louer un bureau ce qui sera une grande source d'économie pour vous (loyer modéré, accès à du matériel performant (photocopieur), accès à la documentation, et peut-être un contrat de sous-traitance à temps partiel pour vous mettre le pied à l'étrier etc). Ensuite vous ne serez pas seule chez vous, vous pourrez échanger avec vos anciens collègues pour des points techniques (sur la paye par exemple !), et avec votre confrère pour des points de déontologie, commerciaux, etc.

Enfin je pense que l'idéal en partant de zéro est d'avoir des économies représentant deux à quatre années de revenu. En parcourant ce forum on s'aperçoit que c'est la durée moyenne pour pouvoir vivre de son cabinet.

Bon courage pour les dernières négociations.


--------------------
Olivier


Message écrit le: 29/08/2008 17:37
Jthierry-bx

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 30
Inscrit le: 09/09/2007
Région: 33 - gironde


Je suis dans le même cas que toi, avec le même timing (session 11.08 et début activité 01.09).
Je pars sur une EURL d'EC et un BNC sur le CAC. Les sources de CA identifiés la 1ere année : 50% sous-traitance, 30% client qui "m'appartiennent", 20% restant sur des formations d'étudiants et du non récurrent.

L'analyse des charges externes et une "petite rémunération d'EC" montre que le point mort est aux alentours de 60K¤/an. Si tout marche comme prévu, la première embauche se ferait au bout de 18 mois, ce qui est a peu près conforme à ce que je vois autour de moi.

Pour le local, je table sur une surface de l'ordre de 65 à 80m2. les prix de marché à bx sont à peu près de 130¤Ht/M2/an (hors Charges locatives). j'esssaie de mettre en place une informatique performante (petit réseau sécurisé accessible à distance = de chez moi ou lors de déplacements).

pour les cotisations, l'Ordre pour moi c'est 2*900, avec réduction de 50% la première année; la cotisation CRCC es du même ordre je crois, mais vu que j'exercerai en individuel, je ne la paie qu'une fois.

Les assurances (EC), c'est environ 350 euros + % du CA (N-2).

j'ai été voir Interfimo pour un pret, il avait l'air assez ouvert. j'ai demandé à me faire financer des investissements + BFR + Perte de début d'activité. 2nd contact prévu sur septembre avec un chargé de clientèle LCL.

Bon courage pour ta constitution et ton activité

Message écrit le: 04/09/2008 15:18
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour,
merci pour vos réponses,

concernant le local j'ai visité quelquechose qui me plait beaucoup dans une nouvelle zone économique de ma région, très bien placée. J'hésite sur la surface: 40m2 qui pourrait etre vite trop petite, ou 70m2 qui laisse de l'espace mais bien sur a un coût. A raison de 125¤/M2/An la différence est de l'ordre de 4K¤ par an. je suis tentée par celle de 70m2 car je préfère être optimiste, et surtout je me dis que si ca marche il sera difficile dans 3 ans de trouver un tel lieu. qu'en pensez-vous?

sinon je possède des économies et des revenus fonciers qui me permettent de tenir 2 à 3 ans sans rémunération.

enfin, je m'interroge sur l'intérêt de faire l'activité CAC sous forme de BNC, je pensais l'inclure dans l'EURL qui aurait des statuts mixtes EC/CAC (modèle vu sur le site).

pour le seuil de rentabilité, sans rémunération de l'EC je pense que le minimum est de l'ordre de 30K¤ (dont environ 10Ke de loyer et charges locatives)

qu'en pensez-vous
merci

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 05/09/2008 08:58
El rico

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 693
Inscrit le: 21/02/2007
Région: 71 - saône-et-loire


Bonjour,

Le problème c'est que non seulement vous ne ferez pas de prélèvement mais avec un SR de 30K¤, vous devrez mettre la main à la poche ! (si vous partez sans clientèle bien sur)

Bon courage tout de même.

Salutations

--------------------
Diplômé d'expertise comptable


Message écrit le: 05/09/2008 09:09
Olivier94

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 18
Inscrit le: 04/10/2006


Bonjour,

Je pense comme vous Claire76, autant voir "grand" tout de suite et ne pas avoir de déménagement à gérer dans 12 ou 18 mois.

J'ai vu dans un sujet récent que le seuil de rentabilité sans rémunération est de l'ordre de 60 K¤.

Enfin je pense que c'est mieux de loger vos mandats de CAC dans la SARL plutôt qu'en BNC car d'une part c'est plus simple et d'autre part si cette activité se développe vous ne paierez pas d'impôt sur le revenu et des charges sociales sur votre chiffre d'affaires CAC mais uniquement sur la rémunération que vous aurez prélevée.

Bonne continuation.


--------------------
Olivier


Message écrit le: 05/09/2008 10:34
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour,

Je sors de la visite de ce que pourrait être mon futur local et je suis enchantée

pour ce qui est du seuil de rentabilité sans rémunération, j'ai essayé de lister les couts et j'arrive à 30K¤ j'ai sans doute sous estimé certains postes donc si vous pouviez me dire rapidement, outre le loyer, les postes qui pèsent. j'ai des inconnues encore sur la partie logiciel... et assurance mais pour le moment je ne vois pas comment j'aurai pu louper 30K¤ (sauf si on parle de tarifs parisiens).

merci de votre aide,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 05/09/2008 11:51
Yveslaennec

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 144
Inscrit le: 17/07/2006


Citation : Claire76 @ 05.09.2008 à 10:34
Bonjour,

Je sors de la visite de ce que pourrait être mon futur local et je suis enchantée

pour ce qui est du seuil de rentabilité sans rémunération, j'ai essayé de lister les couts et j'arrive à 30K¤ j'ai sans doute sous estimé certains postes donc si vous pouviez me dire rapidement, outre le loyer, les postes qui pèsent. j'ai des inconnues encore sur la partie logiciel... et assurance mais pour le moment je ne vois pas comment j'aurai pu louper 30K¤ (sauf si on parle de tarifs parisiens).

merci de votre aide,

Bonjour,

le seuil de rentabilité à 60 000 ¤ se calcule avec une rémunération d'EC. Je ne pense pas que vous ayez oublié des charges, au contraire.

Pour ma part, j'ai créé mon cabinet en mars et je situe plutôt mes charges à 20 000 ¤ (j'ai un tout petit loyer donc globalement on doit arriver à la même chose).

Pour le logiciel, j'ai payé :

- 1 200 ¤ de licence
- 1 200 ¤ de formation sur la partie paye
- 1 500 ¤ de maintenance et mise à jour annuelle.

bon courage

Yves


Message écrit le: 05/09/2008 14:17
Jthierry-bx

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 30
Inscrit le: 09/09/2007
Région: 33 - gironde


Re-,

pour l'estimation des charges fixes, je suis sur une tendance prévisionnelle de 30-35K¤, hors éventuelles indemnités kilométriques. Par grande masse, cela donne :

- consommables 1.5K
- Licence logiciel + maintenance : 3.5K
- Assurance RC : 2.5K (base 60K de CA) => 350¤ fixe + 3.5% du CA (contrat verspieren)
- loyer (80m2) : 10K (hors charges locatives)
- Crédit-bail copieur : 2K
- Missions, réceptions : 1.2K
- tél, fax, internet : 2.4K
- frais postaux : 1K
- cotisations : 2K (OEC+divers)
- Formations : 3.6K (40heures obligatoires par an)

- + divers <1K

Si ca peut vous aider.

pour le non récurrent de la première année, on peut éventuellement rajouter 2K de création de site internet, 0.8K de plaque et enseigne, divers mobiliers de bureau, les honoraires d'agence pour les locaux (2 à 3K), ...

Pour le local, faites un pari sur l'avenir en prenant le local le plus grand. A mon avis, c'est meiux d'avoir un petit acceuil + un bureau + salle réunion + salle informatique + fournitures.

Pour le CAC, j'opte pour le BNC car j'ai prévu d'y faire des déficits, donc BNC imputables sur le revenu global. Je pense que j'aurai tout loisir de basculer en société plus tard si le besoin s'en fait sentir. De plus, pour des raisons de responsabilité, je préfère scinder les 2.

bon courage

Message écrit le: 05/09/2008 14:39
El rico

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 693
Inscrit le: 21/02/2007
Région: 71 - saône-et-loire


Bonjour,

Le tarif de vos licences m'intriguent !

1200 ¤ ! Vous avez prix ciel ou ebp ? Et pour une licence un poste !

J'ai fait toutes les SSII et aucune propose ce prix.

Salutations

--------------------
Diplômé d'expertise comptable


Message écrit le: 05/09/2008 16:03
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Merci a tous pour vos réponses,
moi qui suis toute seule toutes ces questions me stressent et j'ai peur de faire des erreurs (mais c'est le lot de tout travailleur indépendant!) et cela me rassure. pour le local, ma décision est prise (enfin si le propriétaire me suit)
maintenant que c'est décidé je réfléchis aux plans, agencements (car le local est brut) c'est très sympa
reste des soucis a régler comme démarcher les banques... et mon gros souci actuellement c'est la paye à laquelle je ne connais rien, si vous avez des adresses de centres de formation ca m'intéresse . enfin il faudra attaquer le nerf de la guerre trouver des clients pour atteindre au moins ce fameux SR et pouvoir embaucher pour que mes beaux locaux ne restent pas vides trop longtemps,

une question aussi (je suis décidement sans fin) pensez vous qu'un local un peu en dehors d'une ville, dans une zone économique en construction soit un désavantage? de meme dans l'immeuble ou je souhaite m'installer, un autre local va abriter un autre cabinet d'EC est-ce pour vous un obstacle (je pensais que oui, mais un collègue m'a dit que la zone étant en plein boom si ce n'était pas moi qui me mettait la ce serait un autre EC)

pour le prévisionnel, je vais l'afiner mais je suis sur les memes bases que Jthierry-bx (le détail est peut etre légèrement différent)

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 07/09/2008 11:02
El rico

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 693
Inscrit le: 21/02/2007
Région: 71 - saône-et-loire


Bonjour,

Pour ce qui est de la paie, si vous souhaitez sous-traiter dans un premier temps, contactez moi. J'ai également ouvert mon cabinet cet année.

Salutations.

--------------------
Diplômé d'expertise comptable


Message écrit le: 08/09/2008 12:29
Yveslaennec

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 144
Inscrit le: 17/07/2006


Citation : El rico @ 05.09.2008 à 14:39
Bonjour,

Le tarif de vos licences m'intriguent !

1200 ¤ ! Vous avez prix ciel ou ebp ? Et pour une licence un poste !

J'ai fait toutes les SSII et aucune propose ce prix.

Salutations

Bonjour,

J'ai choisi coala. (groupe SAGE)

Bonne journée

Yves

Message écrit le: 09/09/2008 10:26
Tibo42

Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online

Messages: 420
Inscrit le: 27/05/2006


Bonjour,

je suis aussi dans cette fourchette de prix avec EIC
1200 ¤ de logiciel
400 ¤ de formation pour la paie

cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online


Message écrit le: 11/09/2008 17:08
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


J'ai une nouvelle question
combien coûte les parutions dans les pages jaunes. j'ai appelé les pages jaunes j'ai eu une personne fort désagréable qui m'a dit de rappeler quand j'aurai mon siret pour ouvrir un dossier commercial. j'ai alors demandé comment je faisais pour appréhender mon prévisionnel elle m'a dit "ben vous mettez le montant que vous voulez consacrer à la pub "
RIDICULE

enfin bref, quelqu'un peut-il me dire le prix d'une annonce en catégorie expert-comptable
merci

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 11/09/2008 17:23
Nad64

Responsable comptable en entreprise
Messages: 2366
Inscrit le: 13/10/2005
Région: 64 - pyrénées-atlantiques


Bonjour,

Normalement, l'inscription "toute bête" dans les pages jaunes est gratuite.
Si on veut rajouter par exemple un lien vers le site de la société ou autre, là, c'est payant mais je ne sais pas le tarif.

Cordialement,

--------------------
Nadine



Message écrit le: 11/09/2008 21:26
El rico

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 693
Inscrit le: 21/02/2007
Région: 71 - saône-et-loire


Bonjour,

Les prix montent très vite et tout ce négocie.

Pour 10 mots et le site internet compte 300 ¤ par an environ.

Salutations

--------------------
Diplômé d'expertise comptable


Message écrit le: 11/09/2008 22:26
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Encore une question qui n'a rien a voir
j'ai eu une proposition d'une SSII pour le matériel informatique, les licences de logiciel, les copieur et imprimante...
j'ai deux questions:
1. je comptais prendre acrobat pour lire et surotut générer des pdf mais la licence 1 poste est a 565¤ HT c'est énorme quelqu'un connait il un autre programme moins onéreux

2. j'ai une proposition pour un ordinateur portable qui a les caractéristiques suivantes:
processeur INTEL Core2Duo T7250
mémoire 1 Go DDR2
disque dur 160 Go SATA
graveur DVD +/-RW
réseau Ethernet Gigabit
réseau Wifi 802.11 a/b/g
Bluetooth
Windows XP PRO
écran 15,4" WXGA
le prix est de 840¤ HT ce qui n'est pas excessif
quelqu'un sait il si ces caractéristiques sont suffisantes pour une activité en libéral sans clientèle de départ mais avec je l'espère un développement (meme si bien sur il faudra changer dans 3 ans maxi)

merci encore a tous

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 11/09/2008 23:00
Bonno

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 23
Inscrit le: 16/02/2006
Région: 59 - nord


Bonjour Claire76,

Je me passionne de lire tes aventures depuis le mois de mai 2008 et suit avec attention ton parcours.

Je suis expert comptable salarié et me pose la question de l'installation. Continue à nous donner des nouvelles...

En ce qui concerne tes deux questions :

1/ Il existe aujourd'hui beaucoup de logiciels libres. Es tu allé voir sur le site telecharger.com qui propose bon nombre de logiciel bureautique en version démonstration ou licence gratuite ? Peut être trouveras tu ton bonheur...

2/ Pour ce qui est du portable, je pense que la proposition est correcte. Une RAM inférieure à 1 GO n'aurait pas été acceptable. Tu peux peut être négocié un écarn 17 pouces car 15 pouces c'est quand même petit...

J'ai une question à te poser à mon tour. As tu quelques clients pour démarrer ou pas ?

Bon courage à toi.

Salutations,

Bonno

Message écrit le: 11/09/2008 23:46
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Citation
Je me passionne de lire tes aventures depuis le mois de mai 2008 et suit avec attention ton parcours


Merci, c'est gentil, moi qui avais peur de barber tout le monde !

Alors, je pars avec 2 clients que j'ai amené à titre personnel au cabinet.

Je finalise mon projet et je tape sur 20K¤ de sous traitance (soit environ 400heures) et sur 2 clients nouveaux la 1ère année puis 4 de plus chaque année (à un honoraire moyen de 2500¤ un peu élevé peut etre).

Je vais aller voir le site telecharger.com, c'est une bonne idée. On m'a parlé aussi du logiciel pdf creator. Je pense que pour démarrer, ca ira très bien. Je verrais à l'usage.

Merci a tous pour vos conseils.

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 12/09/2008 00:14
Claudusaix

Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
Messages: 4473
Inscrit le: 18/03/2003
Région: 87 - haute-vienne


Message édité par Claudusaix le 12/09/2008 00:25
Bonsoir Claire,

Citation : Claire76 @ Ecrit le 11.09.2008 à 23:46
On m'a parlé aussi du logiciel pdf creator


Pour ce qui est de PDF Creator, il est sur le forum. Cela fait un moment, maintenant que je l'ai mis dans un sujet. Voici le lien.

Pour ce qui est des outils bureautiques tels le tableur et traitement de texte, il existe openoffice qui est totalement gratuit. Loin de moi de vouloir faire de la publicité qui est d'ailleurs interdit sur ce forum mais seulement vous donnez des clés pour faire votre choix en âme et conscience.

Citation : Claire76 @ Ecrit le 11.09.2008 à 22:26
je comptais prendre acrobat pour lire et surotut générer des pdf mais la licence 1 poste est a 565¤ HT c'est énorme quelqu'un connait il un autre programme moins onéreux


Surpris, je suis certain que Acrobat Reader est gratuit, la preuve et en plus, c'est la version 9. Pour la version 8, voici le lien.

Cordialement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 


Message écrit le: 12/09/2008 09:20
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour vous avez raison Acrobat READER est gratuit
ce qui est payant c'est adobE ACROBAT 8.0 qui si j'ai bien compris permet de lire des fichiers, de les générer, de les compiler, de supprimer des pages...

suivant vos très bon conseils hier soir j'ai regardé sur telecharger.com et je vais prendre pdf creator (très peu cher ) ou un autre logiciel ressemblant , et acrobat reader (gratuit)
merci vous venez de me faire économiser 565¤ HT!

bonne journée,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 12/09/2008 09:57
Claudusaix

Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
Messages: 4473
Inscrit le: 18/03/2003
Région: 87 - haute-vienne


Message édité par Claudusaix le 12/09/2008 10:00
Citation : Claire76 @ 12.09.2008 à 09:20
Bonjour vous avez raison Acrobat READER est gratuit
ce qui est payant c'est adobE ACROBAT 8.0 qui si j'ai bien compris permet de lire des fichiers, de les générer, de les compiler, de supprimer des pages...

suivant vos très bon conseils hier soir j'ai regardé sur telecharger.com et je vais prendre pdf creator (très peu cher ) ou un autre logiciel ressemblant , et acrobat reader (gratuit)
merci vous venez de me faire économiser 565¤ HT!

bonne journée,

Bonjour Claire,

PDF Creator est gratuit. Je vous ai donné le lien direct sur le forum pour le télécharger. C'est la version 0.9.3. Pour la version 0.9.5, cliquez ici. Et en plus, Journal du net (JDN) le dit clairement.

Cordialement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 


Message écrit le: 12/09/2008 12:29
Yveslaennec

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 144
Inscrit le: 17/07/2006


Message édité par Yveslaennec le 12/09/2008 12:31
Bonjour,

Pour ce qui concerne les pages jaunes, il faut compter 800 euros par ans car si l'ordre d'apparition est aléatoire, il se fait néanmoins par niveau d'options choisie.

C'est à dire que si vous prenez la parution gratuite, vous apparaîtrez toujours en dernier (sur pagesjaunes.fr) et votre nom ne sera pas mis en valeur dans l'édition papier.

Il faut donc prendre des "options" pour apparaître bien classé. ( les options c'est , un petit texte en orange, le logo, l'adresse mail, le lien vers votre site). Pour l'instant, personne ne m'a contacté par ce biais là.

Pour l'ordinateur, au lieu de payer une SSII, vous pouvez acheter votre ordinateur dans le commerce ou sur internet. (si vous voulez le nom d'un site intéressant contactez moi en MP)

Moi j'ai pris :

un portable 250 G, 2g de ram, écran 17 pouces, pavé numérique (important), 5 ports usb (très important) et même un firewire pour environ 500 euros HT. De plus vous pouvez avoir la suite office pro 2008 pour environ 200 euros si vous l'achetez avec votre ordi. (d'ailleurs avec office vous pouvez télécharger un patch gratuit pour sortir vos documents en PDF)

Pour les sauvegardes, vista pro permet d'effectuer une sauvegarde automatique. Prévoir un ou plusieurs disques durs externes. (attention il faut absolument la version pro)

Bonne journée

Yves


Message écrit le: 12/09/2008 12:50
Jthierry-bx

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 30
Inscrit le: 09/09/2007
Région: 33 - gironde


Bonjour,

pour la configuration informatique, penses à vérifier les pré-recquis liés au logiciel de production (demande à ton fournisseur de te les fournir).

Bon courage

Message écrit le: 12/09/2008 16:00
Yveslaennec

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 144
Inscrit le: 17/07/2006


Citation : Jthierry-bx @ 12.09.2008 à 12:50
Bonjour,

pour la configuration informatique, penses à vérifier les pré-recquis liés au logiciel de production (demande à ton fournisseur de te les fournir).

Bon courage

Re-bonjour,

Pour ce qui concerne la configuration. En général avec un fonctionnement sous XP, 1 g de RAM est suffisant mais si tu optes pour Vista, il faut 2 g pour faire fonctionner un logiciel de comptabilité (je parle d'un logiciel professionnel comme COALA).

Beaucoup de gens se plaignent de VISTA mais moi qui l'utilise depuis 6 mois, je n'ai aucun problème. Je pense qu'à partir du moment où tu ne fait pas de téléchargements pirates, vista ne pose pas de problème. Alors autant utiliser tout de suite le dernier système d'exploitation que de commencer avec quelque chose de déjà obsolète.

Pour ce qui concerne les suites libres comme Open Office, il faut faire attention en terme de compatibilité avec ton logiciel de compta (pour des extraction sur excell par exemple).

Bonne journée

Yves

PS: 800 ¤ ht pour un portable 15 pouces avec la configuration que tu décris, je trouve ça trop cher (deux fois trop cher)


Message écrit le: 12/09/2008 17:40
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Merci a tous pour ces points de vue

Je pense que le mieux serait que j'essaie viste quelque part pour me faire ma propre opinion et non rester sur des "on dit que..."

J'ai vu l'informaticien qui travaille chez nous. Il me dit que le prix est un peu élevé mais que c'est parce que je passe par une SSII (en même temps, je me vois pas installer tout ça toute seule).

Il dit que le mieux, c'est de faire ce que j'ai actuellement au bureau : un portable 15 pouces avec un autre écran (c'est super pratique, ça permet d'avoir excel sur un écran et le logiciel comptable sur l'autre par exemple).

Pour la bureautique, la suite office 2007 PME est à 187¤ HT. Pour le coup je pense que je vais la prendre.

merci a tous en tout cas

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 12/09/2008 19:14
Claudusaix

Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
Messages: 4473
Inscrit le: 18/03/2003
Région: 87 - haute-vienne


Bonjour,

Pour réduire les coûts des logiciels, il faut acheter le logiciel en version OEM, c'est-à-dire qu'il faut l'acheter avec un ordinateur ou un disque dur (externe par exemple).

Je pense que vous devez penser à ce ou ces disque(s) dur(s) externe(s) pour faire la sauvegarde de votre portable. Si vous l'amenez chez vous, vous faites la sauvegarde pendant que vous mangez ou vaquez à vos occupations le soir.

Cordialement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 


Message écrit le: 13/09/2008 20:45
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonsoir et merci encore a tous
alors aujourd'hui je suis allée a la banque avec mon prévisionnel
le financement que je demande est accepté

d'autre part je suis passée a la fnac j'ai montre mon devis informatique, la fnac ne vend pas du tout xp pro et vista pro mais le vendeur m'a renseigné et m'a dit comme certains ici que le portable était trop cher. je vais faire d'autres devis, et voir aussi au congrès

enfin je suis allée a la grande foire expo qui a lieu chez moi en ce moment et j'ai craqué j'ai déja acheté une super cafetière et un frigo pour le coin repas (et le champagne au frais pour le 1er client!!) je sais que ce ne sont pas les 1ers achats à faire mais c'est mon coté fille et surtout les prix étaient imbattables

dernier point, pour ceux comme moi ici qui font leur prévisionnel, j'avais oublié les cotisations cavec obligatoires (meme en l'absence de rémunération) et qui sont de l'ordre de 1600¤ (le calcul sur le site de la cavec est très bien fait).

merci a tous et bon week-end,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 14/09/2008 10:36
Mel77

Expert-Comptable Stagiaire en cabinet
Messages: 47
Inscrit le: 22/12/2005


Bonjour claire76,

Tout comme d'autre je suis ton parcours. Il est très intéressant et me dnne beaucoup d'idées pour la suite. Je souhaiterais également m'installer comme toi en parttant de 0 mais dans quelques années. J'ai quelques questions à te poser : quel âge as tu? Tu vas t'installer, mais cela fait combien de temps que tu es diplômé ? Combien d'année d'expérience as tu?
Est-ce que tu comptes faire du CAC? As tu d'autres sources de revenu mis à part tes 2 premiers clients et la sous-traitane (ex: formation, enseignement ...)

Merci beaucoup;

Message écrit le: 14/09/2008 10:54
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour Mel77

alors voici les réponses a tes questions
comme mon pseudo l'indique je suis née en 76 j'ai donc 32 ans
je suis diplômée depuis mai 2005
mon expérience professionnelle a démarré en 2000 comme EC stagiaire
pour ce qui est du cac j'ai décidé de m'inscrire à titre personnel pour pouvoir avoir le titre de CAC mais pour le moment je ne pense pas en faire dans l'EURL : les missions du CAC sont en baisse et les sociétés qui ont recours a un cac sont de "grosses" boites qui ne constituent pas ma niche de clientèle
pour les revenus, je vais essayer de donner des cours, de faire les révisions cga... mais j'ai la grande chance d'avoir des revenus fonciers personnels qui compenseront une grande partie de ma part de revenus

voila je t'encourage et si tu as besoin de conseils n'hésite pas

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 16/09/2008 09:30
Yveslaennec

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 144
Inscrit le: 17/07/2006


Citation : Jthierry-bx @ 05.09.2008 à 14:17
Re-,

pour l'estimation des charges fixes, je suis sur une tendance prévisionnelle de 30-35K¤, hors éventuelles indemnités kilométriques. Par grande masse, cela donne :

- consommables 1.5K
- Licence logiciel + maintenance : 3.5K
- Assurance RC : 2.5K (base 60K de CA) => 350¤ fixe + 3.5% du CA (contrat verspieren)
- loyer (80m2) : 10K (hors charges locatives)
- Crédit-bail copieur : 2K
- Missions, réceptions : 1.2K
- tél, fax, internet : 2.4K
- frais postaux : 1K
- cotisations : 2K (OEC+divers)
- Formations : 3.6K (40heures obligatoires par an)

- + divers <1K

Si ca peut vous aider.

pour le non récurrent de la première année, on peut éventuellement rajouter 2K de création de site internet, 0.8K de plaque et enseigne, divers mobiliers de bureau, les honoraires d'agence pour les locaux (2 à 3K), ...

Pour le local, faites un pari sur l'avenir en prenant le local le plus grand. A mon avis, c'est meiux d'avoir un petit acceuil + un bureau + salle réunion + salle informatique + fournitures.

Pour le CAC, j'opte pour le BNC car j'ai prévu d'y faire des déficits, donc BNC imputables sur le revenu global. Je pense que j'aurai tout loisir de basculer en société plus tard si le besoin s'en fait sentir. De plus, pour des raisons de responsabilité, je préfère scinder les 2.

bon courage

Bonjour,

Pour le contrat Vespieren, vous êtes sur que c'est :

350 ¤ +3.5 % du CA et non pas 350 ¤ + 0.35 % du CA. (ça change quand même pas mal le poste assurance

Mon contrat RC se calcule comme suit : 0.65 % du ca (base 100 000 ¤).

bonne journée

Yves

Message écrit le: 16/09/2008 10:47
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour
concernant le contrat vespieren j'ai regardé le site internet (très bien fait) et je les ai appelé
pour le 1er niveau de couverture le calcul de la cotisation est le suivant:
part fixe: 372¤
part variable: sur le CA excédent 45 800¤ un taux de 0.453%
ainsi pour un CA de 100K¤ le calcule est le suivant
part fixe 372
part variable = (100 000 - 45800)*0,453%=246¤
total=618¤
il faut voir les garanties et aussi les franchises qui dans le cas présent est d'un minimum de 3k¤ et d'un maximum de 4,5K¤. la couverture pour cette classe de cotisation est de 500K¤ par sinistre et par assuré


--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 16/09/2008 13:04
Jthierry-bx

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 30
Inscrit le: 09/09/2007
Région: 33 - gironde


Merci pour ces précisions relatives à l'assurance. mon calcul était erroné.


Message écrit le: 16/09/2008 15:36
Bonno

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 23
Inscrit le: 16/02/2006
Région: 59 - nord


Bonjour Claire76,

J'ai une petite question : quels sont les modalités d'emprunt que tu as demandé à ta banque pour financer ton début d'activité : combien ? durée de remboursement ? taux ?

Merci pour les réponses.

A bientot

Bonno

Message écrit le: 16/09/2008 15:58
Jthierry-bx

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 30
Inscrit le: 09/09/2007
Région: 33 - gironde


Re-,

dans l'attente de l'info de Claire, je peux citer mon cas : emprunt de 30k sur 7 ans à 4.25% hors assurance. caution personnelle prise par le banquier.


Message écrit le: 16/09/2008 16:48
Bonno

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 23
Inscrit le: 16/02/2006
Région: 59 - nord


Bonjour Jthierry-bx,

Merci pour l'info. Ton emprunt est venu financé quoi exactement ? BFR, achat de clients, investissement ?

Merci.

bonno

Message écrit le: 16/09/2008 17:04
Jthierry-bx

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 30
Inscrit le: 09/09/2007
Région: 33 - gironde


L'emprunt va financer:

- 15K d'investissements (mobilier, matériel informatique, caution local, licence logiciel),
- 5 K de dépenses de début d'activité (honoraires agence pour local, site internet, fournitures consommables, petit matériel),
- 5K de BFR sur de la sous-traitance (paiement à 3 mois)
- une insuffisance d'autofinancement de l'ordre de 5K (en plus des depenses de début d'activité).


Message écrit le: 16/09/2008 17:33
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonsoir
j'ai eu un rendez vous samedi j'ai demandé 10K¤ pour financer le matériel informatique, mobilier licences...
après réflexion le banquier et moi on a retenu plutot 15Ke pour avoir un eu de souplesse
les conditions sont
durée 5 ans
taux 5.3%

je vois une autre banque demain et vous tiendrai au courant
bon courage

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 16/09/2008 17:44
Bonno

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 23
Inscrit le: 16/02/2006
Région: 59 - nord


Merci à vous.

Vos retours d'expérience sont trés interessants pour moi car j'envisage de m'installer également. C'était pas prévu mais un incident avec mon employeur est en train de précipiter les choses...

Je vous tiendrais au courant.

Bonno.

Message écrit le: 16/09/2008 17:51
Yveslaennec

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 144
Inscrit le: 17/07/2006


Bon courage Bonno,

C'est une expérience très intéressante.
C'est pas facile tous les jours mais petit à petit la clientèle finit par venir.

A +

Yves

Message écrit le: 17/09/2008 14:51
Bonno

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 23
Inscrit le: 16/02/2006
Région: 59 - nord


Bonjour à tous,

J'ai une question pratique liée à l'installation en tant qu'expert comptable et commissaire aux comptes.

Je me demande s'il est possible de s'inscrire à la compagnie des commissaires aux comptes sans pour autant accomplir les formalités de constitution d'un BNC (ou d'une sarl). cela permet de limiter les frais au début le temps d'avoir des mandats.

Si vous avez la réponse merci.

Bonno

Message écrit le: 17/09/2008 16:28
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonsoir
A mon sens tu peux t'inscrire en tant que personne physique (en remplissant les conditions nécessaires bien sûr)
en revanche, pour la facturation des missions il faudra bien un bnc ou une sarl (mais dans le cas d'un bnc il y a de toute façon une seule cotisation)
j'espère ne pas dire de bêtise

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 18/09/2008 16:22
Yveslaennec

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 144
Inscrit le: 17/07/2006


Citation : Claire76 @ 17.09.2008 à 16:28
bonsoir
A mon sens tu peux t'inscrire en tant que personne physique (en remplissant les conditions nécessaires bien sûr)
en revanche, pour la facturation des missions il faudra bien un bnc ou une sarl (mais dans le cas d'un bnc il y a de toute façon une seule cotisation)
j'espère ne pas dire de bêtise

Bonjour,

Je pense qu'il faut forcément être inscrit en BNC ou en SARL mais, de toute façon le temps d'être inscrit comme CAC te donnes déjà six mois de réflexion sur le statut à choisir.

Bonne journée

Yves

Message écrit le: 18/09/2008 17:19
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonsoir

je viens d'avoir une nouvelle proposition de financement
BAnque populaire emprunt 15Ke sur 15 ans à 3.2% (taux très intéressant)
de plus les frais de fonctionnement sont faibles

bonne soirée,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 18/09/2008 20:45
Jthierry-bx

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 30
Inscrit le: 09/09/2007
Région: 33 - gironde


Salut claire,

attention à la durée qui va rendre au final le pret plus couteux que ta proposition sur 7 ans à 5%. regarde le total des interets en valeur et compare. attention aussi aux frais de dossier. moi, j'en ai pas eu.

si tu penses que ton échéance mensuelle sur 7 ans est trop lourde, alors prend +. si tu penses passer sur 7, négocie un taux de 3,2% sur 7 ans !

de mon côté, dans le registre des bonnes nouvelles, ca bloque un peu au niveau du local ... et l'échéance du depôt du dossier d'inscription approche !

pour la stratégie BNC / SARL, quoiqu'il arrive tu seras BNC en personne physique (totologisme ?). Un des avantages, c'est de ne payer qu'une fois la coisation (contre 2 pour l'exercice en SARL).

a+

Message écrit le: 18/09/2008 21:35
Jthierry-bx

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 30
Inscrit le: 09/09/2007
Région: 33 - gironde


Précisions au cas où, bien évidemment si exercice en SARL, tu n'as pas à faire de 2035 pour la personne physique si tous les flux professionnels passent par la société.

Message écrit le: 18/09/2008 22:00
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonsoir

merci pour ces précisions, je me suis mal exprimée les 2 prêts avaient la meme durée soit 5 ans l'un a 5,3% l'autre à 3,2% le différentiel n'est pas énorme car le pret ne l'est pas les frais sont aussi très bas dans cette seconde banque

moi j'attends aussi la confirmation du local qui est nécessaire pour les statuts

bon courage

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 19/09/2008 15:57
Bonno

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 23
Inscrit le: 16/02/2006
Région: 59 - nord


Bonjour claire76,

Je reviens sur tes objectifs de développement en première et deuxième année. Je te trouve pessimiste. Penses tu vraiement récupérer 2 clients en première année et 4 en deuxième ?
Ne préfères tu pas de fixer des objectifs plus ambitieux ?

Cordialement,

Bonno

Message écrit le: 19/09/2008 17:09
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonsoir

Les éléments de prospection ne sont pas mes objectifs
bien sûr que je suis plus ambitieuse que ça
C'est juste une simulation raisonnable voire "prudente ou pessimiste.
par ailleurs, j'ai ciblé un volume de sous-traitance relativement élevé 500h a 50¤ donc peut être que l'un compensera l'autre.

bonne soirée

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 19/09/2008 17:29
Bonno

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 23
Inscrit le: 16/02/2006
Région: 59 - nord


Bonsoir,

J'avance également dans mes réflexions. Je devrais pouvoir démarrer mon activité en fin d'année et tabler sur 300 heures de sous traitance pour commencer. Je démarre sans client (je conçois que c'est risqué mais bon...à vaincre sans péril on triomphe sans gloire) mais j'ai de plus en plus de contact et je suis ultra motivé. De toute façon, j'ai pas droit à l'erreur.

Bon week end à vous tous.

Bonno.

Message écrit le: 19/09/2008 17:57
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonsoir
je suis bien d'accord
moi je suis dans le même cas
j'ai en fait 2 clients dont un qui a de fortes difficultés de trésorerie mais que je ne veux pas laisser tomber

as tu fixé un taux pour les heures de sous-traitance. est-ce du cac ou de l'EC?

bon courage, et sache que tu n'es pas le seul , mon crédo moi c'est "la chance sourit aux audacieux!" même si je ne compte pas que sur la chance!


--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 22/09/2008 09:29
Bonno

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 23
Inscrit le: 16/02/2006
Région: 59 - nord


Bonjour Claire76,

Au niveau de la sous traitance, le taux horaire fait actuellement l'objet d'une négociation.
Il devrait se situer aux alentours de 50 ¤ / heure soit 400 ¤ la journée peu importe l'activité (expertsie ou audit).

Le problème, c'est que dans cette situation, je n'ai pas vraiment beaucoup de poids dans la négociation. je prends ce qu'on veut bien me donner. Malgré tout, je pense que je n'ai pas à me plaindre.

Cordialement,

Bonno

Message écrit le: 23/09/2008 17:08
Compta33

Assistant comptable en cabinet
Messages: 136
Inscrit le: 11/09/2008
Région: 75 - paris


Bonjour,
Je compte moi aussi m'installer très prochainement.
Vous parlez de sous-traitance.
De quelle manière procédez-vous ?
Est-ce avec votre ancien cabinet ou lors d'une démarche de votre part en faisant des propositions à des cabinets de votre région ?

Dans un messages précédents, je crois que Claire parlé de travaux pour des CGA.
Quelle démarche faire ?

Merci

Message écrit le: 23/09/2008 17:14
Bonno

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 23
Inscrit le: 16/02/2006
Région: 59 - nord


Bonjour Compta 33,

En ce qui me concerne, la sous traitance m'a été proposée par un de mes anciens employeurs avec qui j'ai gardé un trés bon contact.

L'autre solution consiste à émettre une annonce sur le site de l'ordre pour proposer ses services.

Salutations,

Bonno.

Message écrit le: 23/09/2008 18:11
Compta33

Assistant comptable en cabinet
Messages: 136
Inscrit le: 11/09/2008
Région: 75 - paris


Jthierry-bx parle dans un précédent message d'informatique performante (réseau sécurisé accessible à distance).

Dans le cabinet où je suis actuellement, iln'y a qu'un réseau interne au cabinet.

Lors de mon installation, je souhaite pouvoir accéder à mon réseau de chez un client.

Que faut-il comme réseau et comme connection ?
Faut-il une carte 3G depuis mon ordinateur portable avec laquelle je pourrais également prendre connaissance de mes mails ?

Cordialement

Message écrit le: 24/09/2008 17:28
Tibo42

Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online

Messages: 420
Inscrit le: 27/05/2006


Bonjour,

pour se connecter chez le client, il faut avoir un système comptable en asp.
ce qui est quand même très cher sauf à faire installer un serveur chez soi avec par exemple opensi (en théorie il devrait y avoir les liasses fiscales l'an prochain dessus).
sinon pour la connexion, il y a soit la carte 3g via un téléphone portable ou un dong sur le portable (auchan fait une bonne promo, mais cela reste cher) soit il faut avoir un abonnement internet qui permette de se connecter chez d'autres ayant le même fournisseur (ex le neuf) soit pouvoir se connecter à l'internet du client!

à mon sens dans le cas d'un début d'activité, c'est plus simple de partir avecc les dossiers sur l'ordi vu que l'on est le seul à bosser dessus.

cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online


Message écrit le: 25/09/2008 06:17
Kersman


Messages: 101
Inscrit le: 09/01/2008


Bonjour,

Tu as pas mal d'option mais il faut internet haut débit de préférence :

si tu veux un plan zéro tun comme on dis au quartier lol il te faut orb avec orb tu peux accéder a ton disque dur partout dans le monde deux inconvénient le pc hote doit toujours être en marche et ce n'est pas le top niveau sécurité.

tu as le bureau à distance, le tse aussi ou faire un réseau vpn mais quoi qu'il arrive il te faut internet donc te connecter de chez ton client ou avoir une carte 3G.

je te parle ici de chose gratuite légale et que tu peux monter toi même avec un bon tutorial trouvé sur le net.

CDT

Message écrit le: 25/09/2008 17:45
Jthierry-bx

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 30
Inscrit le: 09/09/2007
Région: 33 - gironde


Pour revenir sur l'informatique performante :

1. je parlais des capacités du disque dur hébergeant les logiciels de production

2. pour l'accès distant

- je vais partir sur un PC réseau et un portable; me permettant de travailler de chez moi
- quand je serais chez les clients, je ne pourrai pas me connecter (sauf carte 3G, à voir), mais j'aurai bien évidemment procédé à l'export du dossier sur mon portable.

en même temps, la technique informatique, c'est pas mon fort, mais c'est le métier d'un proche, donc ca devrait aller.

a+

Message écrit le: 25/09/2008 17:55
Compta33

Assistant comptable en cabinet
Messages: 136
Inscrit le: 11/09/2008
Région: 75 - paris


Re bonjour,

Téléphonie:
Pour ce qui est de la téléphonie quelle est la meilleure option ??
Les forfaits du style FreeBox ou autres sont-ils accessibles aux professionnels ?

Documentation:
Que conseillez vous comme documentation de base pour une installation ??

Matériel:
Quel bon matériel y-a-t-il comme imprimante, photocopieur, scanner, fax,...
Y-a-t-il intérêts de prendre des apparaeils qui font tout en un (en cas de panne...)

Téléphone mobile:
Je souhaiterai prendre un portable sur lequel je puisse recevoir des mails et qui fasse agenda pour me débarraser de mon Palm: que faut-il prendre ??

Scanbank, scanfact et autres:
Est-ce vraiment des gains de temps importants ?
Pour un début d'activité est-ce raisonnanble mais d'un autre côté essayé d'automatiser au maximum les taches de saisie quant on débute n'est-ce pas une bonne option ??

Modèle de courrier:
Avez-vous un modèle de courrier de demande de pièces au client, de classement des pièces au client, ...

Logiciel divers:
Y-a-t-il des logiciels gratuits d'aide pour les prévisionnels, les évaluations et les devis ?
Le bilan imagé est-il un bon vecteur pour les clients ?

Merci

Message écrit le: 26/09/2008 08:15
Tibo42

Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online

Messages: 420
Inscrit le: 27/05/2006


Bonjour,

un début de réponse :

les forfaits style freebox sont bien accessibles aux professionnels mais un peu plus cher

scanbank, pour l'avoir utilisé parmi d'autres logiciels, permet de gagner du temps UNIQUEMENT SUR LES DOSSIERS DE COMMERCANTS qui ont tous les jours des cartes bleues et frais sur cartes bleues.

question matériel : personnellement je compte prendre une bonne multifonction en regardant le cout à la page et une imprimante laser N&B pour les éditions "internes".

Bilan imagé est souvent apprécié par les clients, à moins que ce soit de voir quelque chose en couleur! car en général on donne tout en N&B.

Pour les prévisionnels, l'université de montpellier en a fait un bien qui est téléchargeable gratuitement sur internet "MBP" il suffit de chercher sur google.

cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online


Message écrit le: 26/09/2008 09:47
Compta33

Assistant comptable en cabinet
Messages: 136
Inscrit le: 11/09/2008
Région: 75 - paris


Merci bien pour ces nombreuses précisions.

Concernant les logiciels de style scanb..., je pense que j'attendrai un peu car le coût risque d'être un peu lourd pour les deux premières années et d'une utilisation peut-être limitée au début.

Le bilan imagé me semble attrayant pour une grande partie des clients Bic, Bnc.

N'y-a-t-il pas un moyen de faire une extraction via excel des SIG, principaux ratios et autres et de faire un style bilan imagé via excel ??

Merci beaucoup pour le tuyau du site MBP: j'ai téléchargé le logiciel qui me sera d'une grande aide à l'avenir (merci encore).

Cdlt

Message écrit le: 26/09/2008 11:53
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour

pour ce qui est de l'imprimante j'opte moi aussi pour une multifonction laser couleur
et je vais prendre aussi une imprimante de bureau NB pour tous les jours et pour les déplacements chez les clients

pour la téléphonie mobile je suis en train de regarder, je susi d'ailleurs intéressée par vos conseils et/ou préconisations. je pense prendre une offre qui inclut téléphone illimité et internet. A voir

pour le logiciel je ne connais pas le prix de scanbank mais il faut pas oublier qu'outre le prix d'acquisition (ou location) il faut prévoir de signer des conventions avec les banques qui sont payantes aussi donc en effet pour démarrer je pense cet outil dispensable.

enfin, pour ce qui est de l'outil imagé, à présent, tous les logiciels permettent des exports vers excel puis on peut préparer des présentations excel ou powerpoint (c'est ce que je fais actuellement au bureau , ca permet de faire des sig spécifiques pour les clients qui apprécient)

bonne journée,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 28/09/2008 09:14
Loloaxel

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 16
Inscrit le: 02/11/2005
Région: 77 - seine-et-marne


Bonjour à vous.

Moi aussi, je souhaite m'installer en indépendant (pour l'instant ce sera à mon domicile, on verra par la suite pour un local). Le dossier d'inscription est près à être déposé car j'envisage de démarrer en 2009. Mon employeur est OK pour un 4/5.

D'un pojnt de vue matériel, je vais acheter un portable dell vostro 1710 T9300 3 Go de Ram et 320 Go de DD, une imprimante laser N & B ; j'ai déjà un tout en un HP Photosmart 5180 (très bon produit).

D'un point de vue logiciel, je m'oriente plutôt vers du web 2.0 (EIC, Iroise ou Ibiza je sais pas encore) ; je vais au Congrès de l'Ordre de Paris pour m'informer sur ces logiciels. Pour Office (qui est cher par d'offre pour les jeunes qui démarre), je vous conseille Open office (gratuit).

D'un point de vue cotisations, j'ai appelé l'Ordre de Paris, il y a exonération de la cotisation régionale pendant deux ans (123 euros par 2), celle du Conseil supérieur est dûe (683 euros), pour ce qui est de l'assurance, je pense prendre Verspieren (372 ¤ fixe avant 45.000 ¤ de C.A.), pour les TNS c'est important (CAVEC, RSI = 4000 e environ).

Pour la structure, EI en BNC. Par contre j'ai une question : peut-on opter pour le régime micro bnc (quid de la TVA ?) Est-ce judicieux ?

Merci pour vos réponses.

Je vous ferais part de mes remarques après avoir été Congrès de l'Ordre.

Message écrit le: 28/09/2008 11:58
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour,

Moi aussi je vais au congrès de l'ordre, j'espère trouver des réponses à mes questions!

pour ce qui est de votre message, personnellement j'opte pour une eurl à l'is pour deux raisons:
1. si d'aventure le projet capotait je souhaite protéger mes biens personnels, j'ai des appartements en foncier et je veux les protéger
2. si, comme je le souhaite lle projet fonctionne bien, le régime eurl à l'is permet de limiter les cotisations sociales

pour ce qui est de la cotisation elle est plus élevée dans ma région, et pas de remise en début d'activité donc je tape sur 2000¤ (pour moi et l'eurl)

pour la micro, je déconseille fortement: vous sera hors tva du coup vos clients ne récupéreront pas la tva sur vos honoraires: vos honoraires seront donc 19,6% plus chers que ceux de vos confrères! de plus, vous ne récupererez pas la tva sur vos achats

bonne journée,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 29/09/2008 11:20
Compta33

Assistant comptable en cabinet
Messages: 136
Inscrit le: 11/09/2008
Région: 75 - paris


Bonjour,

Claire, j'ai bien noté que tu réalisé déjà dans ton cabinet des liens entre la compta et excel pour faire des présentations aux clients.: "on peut préparer des présentations Excel ou Powerpoint (c'est ce que je fais actuellement au bureau, ca permet de faire des sig spécifiques pour les clients qui apprécient".

Peux-tu m'indiquer comment tu procèdes pour cela ??
As-tu un fichier (avec des macros et vierge bien-sûr) que tu pourrais me communiquer afin que j'essaie sur mes dossiers afin que j'essaie de faire des modèles par type de société peut-être ??

Quel type de dossier avez-vous pour vos dossiers Bic et Bnc ?
Pour ma part, pour les Bnc on a un dossier permanent (sous chemise) et un dossier annuel (sous chemise) avec des couleurs différentes selon DA ou DP.
Pour les Bic, on fait un dossier annuel que l'on met dans un classeur avec des intercalaires pour chaques cycles à réviser et un dossier dans un classeur pour le dossier permanent également.

Pour les Bic, faites vous la saisie en suivant le relevé bancaire (agraphage par le client des pièces au dos du relevé) puis comptabilisation des OD en fin d'exercice pour le cut off OU avez vous d'autres méthodes plus rapide ??

Merci

Message écrit le: 29/09/2008 22:47
Benjibapt

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 8
Inscrit le: 16/08/2008
Région: 85 - vendée


Bonsoir,

Merci pour toutes les infos et ton histoire Claire, c'est motivant.

Voilà mon expérience et mes remarques pour le moment de mes démarches d'installation.

J'avais posé une question sur les problèmes de non concurrence avec mon employeur, ça ne s'arrange pas......

Je m'installe début décembre normalement à la fin de mon préavis...si je vais au bout...

J'ai connu un petit problème avant mon passage devant la commission de l'ordre concernant le nom de ma société, attention à vérifier ou obtenir l'accord des sociétés pouvant porter le nom de votre future structure dans d'autres conseils. Pour moi depuis vendredi cette étape est franchie.

En informatique, je pense m'équiper d'un ordinateur fixe + disque externe et d'un portable pour la clientèle et le domicile (HP 8710P écran 17' avec pavé numérique / je l'utilise actuellement / très bien peut-être un peu cher ?).

En logiciel, sur cette base : licence deux postes 1 accès à la fois

EIC me propose : 2 095 ¤ pour la compta la révision immo états financiers
3 380 ¤ pour le social (dont 2 340 ¤ pour la formation)

Je trouve cela élevé par rapport à certains de vos devis ?? certainement le prix finalement de deux licences malgré 1 seul accès à la fois, qu'en pensez-vous ?

Pour Démat'Expert c'est 895 ¤ avec le module ETEBAC.

J'opte également pour un multifonction avec une qualité couleur sympa pour prévi et documents de gestion et une imprimante N&B pour les éditions internes.

Au niveau du local, il faut compter environ 10 K¤/an.

Pouvez-vous m'indiquer vos options concernant la documentation de départ ?

Merci d'avance.


--------------------
BBP


Message écrit le: 30/09/2008 01:00
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonsoir

le prix des licences EIC est un peu élevé
on m'a proposé chez sage 2500¤ incluant la compta, la paye, la gestion interne et toute une gamme de produits de conseil Plus 180¤ / mois de mise a jour, hotline

pour la documentation et le choix définitif des logiciels je vais au congrès cette fin de semaine pour regarder tout ca je vous ferai part de mes remarques au retour

pour ce qui est du nom du cabinet je pensais pas faire très original et l'appeller de mon nom de famille mais comme mon nom n'est pas très "beau" je vais peut etre intercaller mon prénom. qu'en pensez vous un cabinet qui s'appelle "cabinet marie dupont" par exemple ca vous choque? après faut que je vois pour le mail parce que mariedupont[arobase]cabinetmariedupont.fr ca peut etre un peu long

bonne soirée à tous

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 30/09/2008 10:00
El rico

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 693
Inscrit le: 21/02/2007
Région: 71 - saône-et-loire


Bonjour,

Juste un conseil, pour les logiciels, le fait d'être adhérent au CJEC (150 ¤ l'adhésion) vous donne droit à des réductions incroyables sur les licences et les formation d'EIC notamment.

Pour Jeudi prochain, ce serait sympa qu'on se donne rendez vous sur un stand pour ceux qui y vont ?

a+

--------------------
Diplômé d'expertise comptable


Message écrit le: 04/10/2008 18:38
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonsoir à tous

je reviens du congrès, alors après avoir visité plein de sites voici mes impressions
je n'ai pas aimé la démo de EIC notamment le dossier de révision
j'ai beaucoup aimé CADOR DORAC qui en plus n'est pas cher (1000¤ en monoposte), mais il faut ajouter la connexion à Jedeclare.com les logiciels d'IRPP , TNS et éventuellement des gammes de conseil, de prévisionnel...
je suis donc retournée chez sage, et j'ai signé pour coala j'ai une offre licence 1 poste gamme production facturation (sauf la paye) et conseil (toutes les déclarations fiscales, et gamme de prévisionnel, évaluation, suivi flas, bilan imagé) pour 2 000¤ la licence et 1600 ¤ par an la maintenance, hotline, et mises à jour
j'ai eu une démo de 2 heures qui m'a plu, alors après hésitation je me suis dit qu'il fallait se lancer, que c'était un bon programme (chaque logiciel a des plus et des moins ! )
J'espère ne pas regretter mon choix

il me reste le matériel a trouver (j'ai été bluffée par certaines imprimantes et certains systèmes de reliures) j'attends des devis
je suis aussi allée voir la cavec, je confirme qu'il faut compter 3000¤ la première année (payable en 2 fois en avril et septembre)
j'ai assisté a peu de conférences, par choix préférant me consacrer au choix du matériel.

voila sinon lundi rdv avec l'architecte pour l'agencement définitif des locaux et avec l'avocat pour la constitution

J'attends les impressions des autres
bon week-end à tous
Claire

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 04/10/2008 21:45
Loloaxel

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 16
Inscrit le: 02/11/2005
Région: 77 - seine-et-marne


Bonsoir,

Je suis également allé au Congrès vendredi 3 octobre. En tant que visiteur, je n'ai pas eu accès aux conférences. Ce n'est pas très grave dans le sens où moi aussi, mon objectif était d'avoir des réponses à mes questions d'installation et choix des logiciels.

1) Je suis allé au stand Verspieren (assurance). Ils m'ont indiqué de déposer mon dossier plutôt en début d'année dans la mesure où cette compagnie offre la 1ère année de cotisation (372 ¤ ce n'est pas négligeable).

2) Stand OEC : exonération les 2 premières années sur Paris Idf de la cotisation régionale de 124 ¤.

3) Stand Cavec : je suis d'accord avec toi Claire 2 versements par an ; par contre ils m'ont indiqué un montant de l'ordre de 2.400 ¤.

4) Stands logiciels : j'ai eu une démo de EIC (intéressante pour ma part) avec une offre de location pour les jeunes installés à 1 ¤ par jour pour la production comptable ; Ibiza software (128 ¤ par mois) en mode web 2.0, idylis (intéressant également) ; EBP m'ont remis un dvd de démo (1290 ¤ à l'acquisition) ; Ciel m'a remis gratuitement après une mini conférence Ciel Compta facile pour tester et bien le prescrire aux clients.

5) Stand CJEC : l'adhésion offre pas mal de réductions et permet surtout d'être guidé dans les premiers pas de l'installation.

Au stand Verspieren, ils m'ont indiqué devoir prendre (en plus de la RC) une assurance pro pour mon bureau chez moi et que c'étati obligatoire. Quelqu'un peut-il me confirmer cela ?

Merci

Message écrit le: 05/10/2008 20:52
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour

concernant la cavec, je viens de revoir les notes que j'ai prises voila ce que m'a indiqué la personne en charge de ce sujet :
* régime assurance vieillesse de base montant forfaitaire de 579¤ la 1ère année, et de 854¤ la 2ème année, avec une régularisation 2 ans plus tard une fois les revenus communiqués (la régularisation peut être à la hausse ou à la baisse)

* régime de retraite complémentaires : le montant dépend de la classe dans laquelle on est en tant qu'EC salarié (si on est EC salarié) la plupart sont en classe 4 donc le montant est de 2262 ¤ par an sans régularisation en N+2
* régime d'invalidité décès montant forfaitaire de 260 ¤ par an

le total s'élève donc la 1ère année à 579+ 2262+260= 3 101 appelés en deux fois (avec une possiblité d'échéancier si on en fait la demande apparemment)

pour l'assurance pro je ne sais pas mais ca me semble logique : si tu bosses chez toi, tes locaux sont assurés pour un usage d'habitation pas pour une activité d'EC donc ca me semble logique.

bonne soirée


--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 07/10/2008 00:40
Loloaxel

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 16
Inscrit le: 02/11/2005
Région: 77 - seine-et-marne


Bonsoir Claire,

Tu as donc choisi Coala : au Congrès j'ai eu une démo de Open Révision nouveau logiciel phare de Coala. Cela m'a bien plu. Est-ce que dans ton package, tu as ce logiciel ?

Moi j'hésite entre EIC et Idylis. Le premier s'installe sur un ordinateur et le second s'utilise par Internet. Mais en matière de plaquette des comptes annuels, quel est celui qui vous paraît le mieux ? Idylis propose-t-il des états financiers ? Je m'adresse à tous les utilisateurs d'EIC ou Idylis.

Merci pour vos réponses.

Bonne soirée à tous.

Message écrit le: 07/10/2008 10:52
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour,

non je n'ai pas pris le produit open révision pour plusieurs raisons d'abord son cout 1000¤ un poste, et aussi parce que dans un 1er temps je vais créer mon dossier de travail sous excel en utilisant des liens ole il sera toujours temps ensuite de prendre open révision si je suis convaincue
bonne journée

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 07/10/2008 14:00
Loloaxel

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 16
Inscrit le: 02/11/2005
Région: 77 - seine-et-marne


Bonjour,

Effectivement, le coût des logiciels Coala est relativement élevé.

Pour Idylis, je me suis inscris pour tester grtatuitement la suite Idylis Expert pendant 15 jours.

Voici mes premières impressions :
l'interface est assez conviviale (on joue beaucoup avec le "clic-bouton")

Il convient d'abord de renseigner les données du client et de définir des profils d'utilisateurs.

Module Comptabilité : très facile d'utilisation sur la saisie ; les éditions sont correctes (grand-livre, balance, journaux). Assez curieusement, les états de synthèse sont dans ce module et là je ne les ai pas trouvé super. Ce n'est pas l'idéal pour faire des plaquettes.

Module Liasse fiscale : également très simple d'utilisatrion ; il dispose d'un module de contrôle de cohérence performant. Le gros avantage, c'est que vous pouvez éditer votre liasse fiscale en format pdf ou papier ou html. Par contre, il n'y a pas de module EDI. Dommage.

Je vais tester les autres modules dans les jours qui viennent.

Pour EIC, je vais avoir une démo internet. A suivre ...

J'attends des remarques d'autres utilisateurs de ces produits.

Bonne journée.
Loloaxel

Message écrit le: 08/10/2008 19:16
Claudusaix

Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
Messages: 4473
Inscrit le: 18/03/2003
Région: 87 - haute-vienne


Bonsoir,

Il me semble avoir lu sur le forum que les chèques conseil avaient disparu. Il me semble même l'avoir entendu à la radio.

Néanmoins, si vous faites votre curieux comme moi, vous constaterez que le formulaire de demande chèque conseil est toujours accessible sur le site ministère du travail.

Alors ou le ministère n'est pas à jour sur son site, ou il existe pour certains créateurs, une possibilité encore d'obtenir ces chèques conseils.

Cordialement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 


Message écrit le: 13/10/2008 11:21
Compta33

Assistant comptable en cabinet
Messages: 136
Inscrit le: 11/09/2008
Région: 75 - paris


Bonjour,

Au fait Claire as-tu trouver une formation en paye car moi aussi c'est un secteur que je ne maitrise pas trop du fait que nous avons actuellement un service dédié à la paie et que pour démarrer il faut absolument que je me forme ??

Merci

Message écrit le: 13/10/2008 12:30
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour,
et bien j'ai pas mal réfléchi et j'ai décidé dans un premier temps en tout cas de sous-traiter la paye. je pense la sous-traiter à un cabinet dont je connais l'associé (qui a créé lui aussi il y a peu). je profiterai du temps pour me former, mais a mon sens, les investissements (logiciel, doc, formation ...) sont trop lourds pour le nombre de bulletins que je serai amenée à faire au début

si tu as une autre idée, cela m'intéresse

bone journée,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 15/10/2008 21:55
El rico

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 693
Inscrit le: 21/02/2007
Région: 71 - saône-et-loire


Bonjour,

Au delà de la réalisation du bulletin de paie, qui est une formalité qui ne demande pas une expérience ni une expertise importante, le conseil en social est largement plus important, et là une formation d'un jour ne sera pas suffisante.

Faire un contrat de travail, une procédure de licenciement, conseil à l'embauche, contrats aidés, et tous les pièges possibles,...

Le social, et la paie ne s'improvise pas. Je reçois des clients de mes confrères mécontents d'avoir perdu de grosses sommes d'argents parce que des confrères n'ont pas fait correctement le travail pour lequel ils étaient bien payés.

Salutations.

--------------------
Diplômé d'expertise comptable


Message écrit le: 16/10/2008 15:52
Tibo42

Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online

Messages: 420
Inscrit le: 27/05/2006


Bonjour,

tout à fait d'accord avec el rico.

le plus important n'est pas de savoir faire de l'imprimerie de fiche de paie mais bien le conseil autour (première cause de mise en responsabilité de l'EC).
donc tant qu'on a accès à la doc avant installation, il faut lire toute la doc possible donc les feuillets rapides francis lefebvre, s'informer sur l'actu sociale et rechercher des sites intéressants sur l'actu sociale comme le site de l'urssaf qui a une lettre mensuelle d'info.

la soustraitance des bulletins n'est donc pas une fin en soi!

cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online


Message écrit le: 04/12/2008 12:52
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour à tous

voila mon projet avance bien
je suis en principe inscrite à la fin du mois à l'ordre et j'intègre les bureaux courant janvier
je vous contacte aujourd'hui pour connaitre vos préconisations en matière de téléphonie et d'accès internet; on m'a conseillé orange que je viens de contacter mais je trouve les tarifs très chers : je n'ai pas encore d'offre pour un forfait mobile pro mais pour internet illimité + téléphone + fax... ca revient cher pour un volume de consommation très limité dans premier temps
donc si certains ont des expériences à ce niveau merci de me les faire partager.

merci d'avance
bonne journée,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 08/01/2009 08:21
Tibo42

Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online

Messages: 420
Inscrit le: 27/05/2006


Bonjour,

c'est sur ORANGE profite de son ancien monopole pour vendre plus cher, je pense que personnellement j'irais voir chez les autres.

sinon devant renvoyer mon dossier d'inscription à l'ordre, du fait que l'on doit donner son adresse professionnelle avant l'inscription officielle par l'ordre, nous sommes donc obliger de signer un bail professionnel (quand on n'a pas de local personnel) avant d'être inscrit ?

cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online


Message écrit le: 08/01/2009 09:40
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour
en effet, dans ma région en tout cas, il faut avoir un bail car c'est l'un des éléments à fournir au dossier. mais bien sur la date de prise du local peut être fixer à la date de début d'activité (et donc postérieure à la signature )

pour orange je vais voir j'attends d'etre un peu plus installée

bon courage

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 20/01/2009 08:21
Lili0000

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 17
Inscrit le: 16/02/2005
Région: 60 - oise


Bonjour à tous,

Fraîchement diplômée, j'aimerais tenter l'aventure de l'installation à mon tour.

Je ne voudrais cependant pas que ma décision ait un impact négatif sur mon employeur actuel et c'est pourquoi je pensais tenter de négocier avec lui un départ en douceur avec une période de sous traitance sur les dossiers que je traite actuellement en tant que salariée (ce qui serait aussi un avantage pour moi !).

Travaillant essentiellement en CAC sur des dossiers de PME, pourriez vous m'orienter sur une idée du taux horaire qui peut être demandé pour ces travaux de sous traitance ? Et si l'un d'entre vous est déjà passé par ces étapes, quels sont les pièges à éviter ?

Merci d'avance pour votre aide.

Message écrit le: 11/02/2009 08:20
Mally

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 57
Inscrit le: 06/09/2004
Région: 13 - bouches-du-rhône


Bonjour,

Désirant aussi m'installer après 10 années d'expérience en cabinet mais diplomé par la session de novembre 2008, pouvez-vous me confirmer que l'activité d'expertise comptable (facturation et tenue) ne peut commencer que lors de l'inscription définitive à l'ordre des experts comptables.

En semi conflit avec mon employeur actuel, ce dernier me bloque ladite inscription puisque nous sommes en période fiscale et m'oblige à rester salarié jusqu'en 06/2009 ?

Quid des clients en propre (personnel) et de l'impossibilité de s'inscrire en indépendant quand on est salarié, dixit conseil de l'ordre ?.

De plus, l'ordre des experts comptables accepte-t-il que le bureau de l'expert comptable, soit loué dans une société de domiciliation, avec facturation à l'utilisation au coup par coup, mais adhésion annuelle ?

Dans l'attente de vos réponses.

Message écrit le: 12/02/2009 10:57
Tibo42

Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online

Messages: 420
Inscrit le: 27/05/2006


Bonjour,

déjà donne ta démission par LRAR comme cela tu auras soit 3 mois de préavis si tu es cadre soit 1 mois si non cadre.
pour les clients en propre, je comprends pas, c'est les tiens (c'est toi qui les a apporté) dans le cabinet où tu es ? ou c'est des touches que tu as a coté?
car il faut pas oublier que tu ne peux pas prendre de client à ton ancien maitre de stage pendant 3 ans après la fin du stage (code de déontologie)!
effectivement, on ne peut pas être inscrit comme indépendant lorsque l'on est salarié (logique)
si ton employeur ne veut pas te faire de déclaration comme quoi tu seras indépendant à l'issue de ton préavis, tu devrais joindre une copie de ta lettre de démission.

cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online


Message écrit le: 12/02/2009 22:02
Loloaxel

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 16
Inscrit le: 02/11/2005
Région: 77 - seine-et-marne


Bonsoir Lili0000,

Je viens de m'inscrire en tant qu'expert-comptable indépendant et je suis par ailleurs salarié dans le cabinet où j'ai fait mon stage. J'ai demandé à mon employeur actuel une attestation d'employeur pour le dossier d'inscription. Effectivement, il m'est interdit de prendre des clients du cabinet dans lequel je suis salarié ; mais je vous l'accorde, ce n'est pas une situation facile car en cette période fiscale bien chargée, il est difficile de développer sa propre clientèle. Je pense donc que c'est une situation temporaire, le temps pour moi de trouver de la sous-traitance et des clients.

Loloaxel

Message écrit le: 23/02/2009 16:39
Lili0000

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 17
Inscrit le: 16/02/2005
Région: 60 - oise


Bonjour Loloaxel,
Ce n'est pas moi qui ait posé la question à la base mais elle m'intéresse !!
Donc, si j'ai bien compris, vous êtes en période transitoire, à la fois salarié et gérant une petit e clientèle personnelle ?
Avez vous négocié ça avec votre employeur ou a t'on le droit de le faire quoiqu'il en soit ?
Je travaille depuis plusieurs années dans un cabinet et j'aurais voulu terminer la saison avant de m'installer en septembre. Mon employeur actuel me demande de prolonger (jusqu'en septembre 2010 mais ça me paraît infaisable !! Mais disons janvier 2010). Je n'y serais pas opposée si je peux parallèlement créer ma structure et développer ma clientèle en arrangeant 2 jours au cabinet/3 jours pour moi par exemple.
Dois je avoir l'accord de mon employeur pour ça ?
Merci d'avance.


Message écrit le: 25/02/2009 13:34
Loloaxel

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 16
Inscrit le: 02/11/2005
Région: 77 - seine-et-marne


Bonjour Lili0000,

Oui, il vous faut l'accord de votre employeur sur 2 points : le premier quand vous déposez votre dossier d'inscription à l'Ordre car il vous demande une attestation par votre employeur qui stipule qu'il a connaissance que vous demandez votre inscription et le deuxième, parce que vous allez demander une modification de votre contrat (temps partiel pour vous occuper de votre clientèle). Si vous avez 3 jours pour vous, c'est super car mon employeur ne m'en accordé qu'un seul car je suis chef de mission avec un portefeuille de 110 clients et je ne peux pas prendre plus de jours. Par-contre, je vous signale que ce n'est pas simple de se lancer car les clients ne sont pas faciles à trouver (surtout en cette période). Par ailleurs, notre Code de déontologie nous interdit de reprendre la clientèle du cabinet sauf à la racheter mais là c'est un autre sujet.

Si d'autres ont suivi ce parcours, j'aimerais bien avoir des retours sur la façon dont cela s'est passé. Il est toujours intéressant de connaître comment les autres font.

Petits conseils : à votre inscription, vous bénéficiez de 2 années d'exonération de cotisation du Conseil Régional ; en revanche celle du Conseil Supérieur est bien à payer. Si vous souscrivez une assurance RCP chez Verspieren, la 1ère année (civile) est offerte. Pour les logiciels, j'ai pris EIC(c'est super) et étant adhérent au CJEC, vous bénéficiez d'une réduction de 50 % sur leur tarif. Pour les cotisations sociales, étant salarié, vous pouvez bénéficier d'un an d'exonération mais il faut en faire la demande. Voilà.

S'il y a d'autres questions, n'hésitez pas.

Loloaxel

Message écrit le: 25/02/2009 17:12
Lili0000

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 17
Inscrit le: 16/02/2005
Région: 60 - oise


Merci pour votre réponse ! Je sais bien que la constitution d'une clientèle est difficile. Mais en travaillant 4 jours sur 5 pour quelqu'un d'autre, ça doit être encore pire !!
En fait, ma proposition de travailler encore 2 jours par semaine pour mon ancien employeur est très temporaire. Je gère également près de 150 dossiers et je n'envisage pas de ne pas être remplacée mais, cette période me permettrait de former mon successeur. Et à défaut d'accord, je me lancerai à 100 % dans mon aventure perso !
Par contre, merci pour le filon EIC. Je vais me renseigner très rapidement sur le coût de ce logiciel. Quant aux cotisations dont vous parlez, je crois que ça dépend des Conseils Régionaux. Seriez vous à Paris ?

Message écrit le: 25/02/2009 18:47
Loloaxel

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 16
Inscrit le: 02/11/2005
Région: 77 - seine-et-marne


Effectivement, je suis sur Paris. La cotisation pour le Conseil Supérieur est de 680 ¤ et celle du Conseil Régional est de 123 ¤.

Pour EIC, j'ai pris EIC Productive (Tenco pour la comptabilité, Tenimmo pour le gestion des immobilisations, Rev'ao pour la révision et Profi pour la plaquette et liasse fiscale), RH Paie (pour la gestion du social) et Temps plus (pour la gestion des temps et la facturation); c'est en fait un package pour les jeunes experts-comptables. Cela me coûte environ 65 ¤ HT de location par mois et 47,91 ¤ HT de maintenance par mois la 1ère année, 71,87 ¤ HT la 2ème année, 95,82 ¤ HT pour la 3ème année. Voilà pour l'offre. Au bout de 3 ans, vous ne payez plus que la maintenance. Je vous invite à les contacter (moi je les avais rencontrés au Congrès de l'Ordre) ; ils ont un site www.eic.fr ; leur assistance est très compétente et surtout réactive. Par ailleurs, avec Excel vous avez la possibilité de faire des tableaux et par liaison avec les programmes EIX de mettre à jour automatiquement les données (pratique par exemple pour des tableaux de bord). Leur plaquette est personnalisable à volonté et tout est exportable en pdf y compris la liasse en installant pdf créator (gratuit sur internet).

N'hésitez pas si vous avez d'autres questions.

Loloaxel

Message écrit le: 25/02/2009 19:36
Mel77

Expert-Comptable Stagiaire en cabinet
Messages: 47
Inscrit le: 22/12/2005


Bonjour,

Avez-vous un local où vous exercez pendant votre journée ? Comment faites vous pour trouver une clientèle ? Combien de clients avez-vous d'ores et déjà ?
J'ai entendu dire que l'on ne pouvait pas faire les contrats de travail et les procédures de licenciement si l'n ne travaillait pas en collaboration avec un cabinet juridique, est ce vrai ?

Merci beaucoup

Message écrit le: 25/02/2009 23:30
Loloaxel

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 16
Inscrit le: 02/11/2005
Région: 77 - seine-et-marne


Bonsoir Mel77,

En fait, je suis salarié en cabinet à Paris et mon activité indépendant (BNC) est domiciliée chez moi dans le 77. Je n'ai donc pas de local. Pour l'instant, je n'ai pas les moyens d'avoir un local. En ce qui concerne les clients, j'en ai 3 pour l'instant. Ils font partie de mon entourage ; pour ce qui est du prospect, j'essaie de me faire connaître dans des réunions ou salons (remise de cartes de visite) et j'essaie de préparer un site internet. Ne pouvant pas faire de démarchage, ce n'est pas facile.

Pour ceux qui ont fait une création ex-nihilo, comment avez-vous fait pour trouver des clients ?

Pour ce qui est des contrats et des procédures de licenciement, vous pouvez très bien le faire vous-même à partir du moment où vous avez une mission principale (la présentation de comptes annuels par exemple) mais attention car la législation sociale est très compliquée. Il faut être très vigilant car comme chacun sait les mises en responsabilité sont importantes en social. Mon conseil dans ce cas serait effectivement de faire appel à un cabinet externe spécialisé dans le domaine

Bonne soirée Mel77

Message écrit le: 26/02/2009 17:30
Gfestus

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 3
Inscrit le: 11/03/2007
Région: 75 - paris


Bonjour,
Je suis EC salarié et j'envisage aussi de me lancer. Merci Claire76 et aux autres qui nous font partager leurs expériences.
Petite question... Pensez-vous que le statut d'auto-entrepreneur peut-être un bon moyen de se faire une petite clientèle en étant salarié avant le grand saut? Est-ce interessant au point de vue charges sociales? Merci de vos réponses.

Message écrit le: 26/02/2009 19:11
Loloaxel

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 16
Inscrit le: 02/11/2005
Région: 77 - seine-et-marne


Bonsoir Gfestus,

Je ne suis pas sur que le statut d'autoentrepreneur puisse s'appliquer à la profession des expert-comptables car il s'agit d'une profession règlementée ; par ailleurs, il faut cotiser obligatoirement à la CAVEC, donc je ne vois pas comment on pourrait faire. Pour ma part, j'ai pris un régime BNC avec option à la TVA car en étant autoentrepreneur, vous ne pouvez pas facturer de TVA à vos clients : cela peut être un frein et vous ne pourrez pas non plus récupérer la TVA.

Peut-être d'autres avis sur le sujet ??

Message écrit le: 05/03/2009 08:29
Dramiug

Diplômée d'expertise comptable
Modératrice Compta Online


Messages: 3397
Inscrit le: 15/12/2007
Région: 56 - morbihan


Bonjour,

N'étant pas expert-comptable, je me permets malgré tout de vous faire part, d'une information que j'ai lu dans la revue fiduciaire.

Comme vous le savez, le Gouvernement a mis en place un site internet concernant l'auto-entrepreneur (auto-entrepreneur.fr). Sur ce site, il est précisé depuis peu que certaines professions libérales peuvent avoir accès à ce statut, dont en voici la liste complète. Or, comme vous le constaterez, la profession d'expert-comptable n'en fait pas parti.

Cordialement,

Dramiug

--------------------
Modératrice Compta Online


Message écrit le: 06/03/2009 16:01
El rico

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 693
Inscrit le: 21/02/2007
Région: 71 - saône-et-loire


Bonjour,

Votre réponse est très judicieuse.

Seules les professions libérales cotisant à la CIPAV sont concernés depuis peu.

Salutations.

--------------------
Diplômé d'expertise comptable


Message écrit le: 11/03/2009 10:57
Gfestus

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 3
Inscrit le: 11/03/2007
Région: 75 - paris


Merci de vos réponses. On a effectivement pas accès à ce statut. Dommage.
Bon courage à tous

Message écrit le: 14/03/2009 20:45
Zouzou

Collaborateur comptable en cabinet
Messages: 371
Inscrit le: 28/06/2004
Région: 05 - hautes-alpes


Citation : Loloaxel @ 25.02.2009 à 23:30
Bonsoir Mel77,

En fait, je suis salarié en cabinet à Paris et mon activité indépendant (BNC) est domiciliée chez moi dans le 77. Je n'ai donc pas de local. Pour l'instant, je n'ai pas les moyens d'avoir un local. En ce qui concerne les clients, j'en ai 3 pour l'instant. Ils font partie de mon entourage ; pour ce qui est du prospect, j'essaie de me faire connaître dans des réunions ou salons (remise de cartes de visite) et j'essaie de préparer un site internet. Ne pouvant pas faire de démarchage, ce n'est pas facile.

Pour ceux qui ont fait une création ex-nihilo, comment avez-vous fait pour trouver des clients ?

Pour ce qui est des contrats et des procédures de licenciement, vous pouvez très bien le faire vous-même à partir du moment où vous avez une mission principale (la présentation de comptes annuels par exemple) mais attention car la législation sociale est très compliquée. Il faut être très vigilant car comme chacun sait les mises en responsabilité sont importantes en social. Mon conseil dans ce cas serait effectivement de faire appel à un cabinet externe spécialisé dans le domaine

Bonne soirée Mel77

Bonsoir Loloaxel,
Je croyais pour avoir vu cela dans mes cours d'e-learning, que l'EC ne pouvait pas localiser son lieu d'activité n'importe où, qu'il fallait que le local soit adapté à l'accueil de clients et que la dessus le CR avait son opinion à donner lors de l'inscription : ?? En conséquence comment un domicile peut être validé ?
Merci pour vos précisions,
Cordialement,

Message écrit le: 25/03/2009 22:21
Annk

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 1
Inscrit le: 12/01/2009
Région: 94 - val-de-marne


Bonjour à tous,

j'envisage également une création de cabinet, et j'hésite pour la forme juridique. Certains d'entre vous ont dit qu'en SARL, c'est plus avantageux au niveau des cotisations sociales, mais je ne comprends pas ce que cela change puisqu'en SARL, en tant que gérant majoritaire, je serais dans tous les cas soumise aux cotisations TNS. A moins que ce ne soit au niveau de la CAVEC qu'il y ait une différence?
Merci à ceux qui peuvent m'éclairer et merci à tous pour vos conseils!

Message écrit le: 27/03/2009 08:14
Tibo42

Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online

Messages: 420
Inscrit le: 27/05/2006


Bonjour,

le seul avantage au niveau des cotisations est que si tu fais prendre en charge les cotisations sociales du tns, tu peux donc provisionner les régularisations de cotisations et donc lisser le résultat ce qui n'est pas possible avec un bnc(sauf option créance dette).
de plus, à mon sens il vaut mieux opter pour l'is car si tu veux pas trop payé d'is, tu te votes une prime (tu paieras les cotisations sociales en plus) et si tu veux investir par autofinancement tu paieras juste l'is (15%) au lieu des cotisations sociales et de l'ir (36% + x %).

cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online


Message écrit le: 27/03/2009 14:38
Laurentfrance13

Cadre du secteur privé
Messages: 10
Inscrit le: 27/03/2009
Région: 13 - bouches-du-rhône


Bonjour,

Claire76 ton parcours est très intéressant
pour commencer
1/ les locaux sont loués ou achetés ?
2/Pour le matériel informatique as tu juste un portable à forte capacité ou un ensemble portable+fixe avec serveur ?
3/Sur quel budget est tu parti pour la documentation, papier ou CD ROM ?

Merci d'avance

--------------------
Laurent


Message écrit le: 27/03/2009 16:23
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour,
tout d'abord merci et tant mieux si cela peut servir
pour répondre à tes questions
1. je suis locataire
2. pour le matériel informatique pour le moment je n'ai qu'un portable. je n'ai pas mis de serveur pour problème de cout mais j'ai prévu d'ores et déjà les cablages, prises réseau... pour le jour où. je fais les sauvegardes sur disques durs externes : un au bureau chaque jour, un chez moi le week-end. en revanche je n'ai pas essayé de remonter les sauvegardes et ça me fait un peu flipper!
3. pour la doc j'avais prévu un budget de 1500¤ pour l'instant j'en suis loin: j'ai acheté le lefevbre comptable et fiscal 2009 ainsi qu'un abonnement au feuillet rapide. j'ai donc de la marge sur ce prévisionnel mais je préfère acheter au fur et à mesure en fonction des besoins. en plus l'ordre fournit certains documents très utiles (je conseille notamment le cd rom des analyses sectorielles dont je ne pourrais plus me passer pour préparer mes rendez-vous prospects)

bon courage et si je peux être utile, n'hésite pas,
cordialement,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 31/03/2009 15:59
Magaliec

Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
Messages: 9
Inscrit le: 10/11/2008
Région: 75 - paris


Bonjour,

Après lecture de ces nombreux messages, pourriez-vous eventuellement m'aider dans ma démarche. Je souhaite m'inscrire à l'ordre afin d'exercer à titre indépendant (forme entreprise individuelle). Je dois indiquer dans le dossier d'inscription le numéro SIREN.

Pour ce faire, je dois effectuer la déclaration de début d'activité auprès du CFE. Mais je dois indiquer le début de mon activité sur cette déclaration.

Ma question est la suivante: comment indiquer cette date si on amont notre inscription à l'ordre en dépend?

Je remercie infiniment les réponses apportées à ma question.

Cordialement

Message écrit le: 31/03/2009 17:06
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonsoir
je vous conseille de vous rapprocher de l'ordre régional
dans mon cas, le SIRET était à fournir uniquement pour les sociétés déjà créées et immatriculées. pour le cas comme vous, il fallait fournir des projets de statuts... pour l'inscription à l'ordre, puis le SIRET une fois obtenu (c'est à dire après l'inscription à l'ordre)
je pense que le système est à peu près le même partout mais à vérifier

cordialement,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 01/04/2009 15:46
Tibo42

Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online

Messages: 420
Inscrit le: 27/05/2006


Bonjour,

pour les problèmes de sauvegarde, au lieu de le faire sur disques dur, il est également possible de le faire sur un serveur de fichier NAS, vous pouvez même un monter un à partir d'un vieux pc en installant FREENAS ce qui permet ensuite lorsque vous aurez du personnel d'avoir un réseau à moindre coût.

cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online


Message écrit le: 20/04/2009 16:07
Laurentfrance13

Cadre du secteur privé
Messages: 10
Inscrit le: 27/03/2009
Région: 13 - bouches-du-rhône


Claire76

Désolé de ne t'avoir remercier plus tot mais mon boulot actuel me prend énormément de temps.

Pour la doc effectivement j'ai également prévu un budget de 1600 a 2000¤. 2000¤ étant une doc totalement sur CD rom = a voir car très utile pour la mobilité (bureau, client, domicile) mais pour analyser ou structurer des rapports ou compte rendu cela n'est pas évident. L'habitude du papier reste tout de meme.

Dans le groupe ou je travaille actuellement, l'informaticien me conseille effectivement de démarrer avec un portable grosse capacité et disque dur externe, puis d'évoluer par la suite sur un réseau PME

Je cherche actuellement mon local (pas évident), car je me pose la question d'acquérir le local (entre 70 et 110 m2) ou de le louer et la maxi 70m2. L'intallation se ferai dans une zone d'activité dans laquelle pas mal de société immoblière investissement donc les offres de location sont assez abondante (130 à 150¤ ht/an/m2), en revanche les bureaux en acquisition sont assez rare et à un prix de l'ordre de 2350 à 2400¤ le m2. mais la zone en vaut la peine. La seule inconnue = ma clientèle car je pars de zéro.

Je crois que tu est installée dans une zone d'activité toi aussi, comment se passe le prospect, le bouche à oreille est il bon ?.

Pour le reste du budget je suis dans les meme proportions que toi et mon apport personnel initial minimum est de l'ordre de 15K¤, mais il me reste à structurer les périodicités d'investissement du BFR (hormis la question du local).

Encore une question, mise à part peut être la sous-traitance, les nouveaux client concernent ils des missions de tenue, de révision et/ou conseils (conseils=établissement d'un rapport détaillé de plusieurs pages).

Au fait est tu inscrite au club des jeunes entrepreneurs de ta région ou autre rassemblement de ce genre ?

--------------------
Laurent


Message écrit le: 20/04/2009 16:31
Laurentfrance13

Cadre du secteur privé
Messages: 10
Inscrit le: 27/03/2009
Région: 13 - bouches-du-rhône


Re claire76

Dans tes messages antérieurs tu parles d'un financement de 15K¤ par emprunt, mais en résumé quelle a été ton financement total (Capital + compte courant + emprunt ) ?

--------------------
Laurent


Message écrit le: 21/04/2009 14:24
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour
j'ai un emprunt de 15000¤ et un capital de 20 000¤ (ce qui me permet d'avoir la réduction d'impot maxi soit 5000¤)
étant donné mes prévisions cela est suffisant l'emprunt finance tous les investissements, le capital finance le bfr
cordialement,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 21/04/2009 15:07
Laurentfrance13

Cadre du secteur privé
Messages: 10
Inscrit le: 27/03/2009
Région: 13 - bouches-du-rhône


Bonjour,

sur le 1er trim 2009 combien as tu de nouveaux clients, cela est il en phase avec ton budget ?

--------------------
Laurent


Message écrit le: 21/04/2009 16:15
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour
j'avais un budget assez faible en terme de CA (par prudence)
a ce jour en deux mois et demi j'ai eu prospects, j'attends la confirmation de certains mais ca se passe plutot bien
en revanche, bien sur ces prospects généreront du chiffre plutot sur mon 2ème exercice
crodialement,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 21/04/2009 17:25
Laurentfrance13

Cadre du secteur privé
Messages: 10
Inscrit le: 27/03/2009
Région: 13 - bouches-du-rhône


Ok donc pour le prévi il bien doser en fonction d ela zone dans laquelle on se trouve.

Concernant l'investissement logiciel comptable j'était parti sur une solution quadratus compta pack standard soit 2990¤ TTC pour la production comptable + maintenance 600¤ et quadra paie pour 1080¤ et mune maintenance de 310¤ , je viens de voir que l'adhésion pour 150¤ au CJEC permet d'obtenir pas mal de rabais (La cotisation est très vite rentabilisé) et je voit pour sage une offre liberté en production Coala pack confort pour 135¤/mensuel.

Le produit est il bien maniable en compta et paie, s'agit il d'une version lite de coala ?

toujours en partenariat avec CJEC cégid propose quant à lui un pack cegid start en production comptable fiscale et sociale pour 99¤/mois pendant 24 mois. Ce produit est de quelle qualité par rapport à sage ?

--------------------
Laurent


Message écrit le: 06/05/2009 08:03
Gagneo35

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 6
Inscrit le: 15/02/2006
Région: 35 - ille-et-vilaine


Bonjour,

Je vois avec plaisir que la création d'entreprise atteint également les jeunes EC.

Pour ma part je souhaite également passer le pas .

Pourriez vous me donner la liste des démarches administratives à effectuer afin que j'en oublie aucune et surtout accélérer mon démarrage.

Je vous remercie par avance

Cordialement

gagneo

Message écrit le: 06/05/2009 11:12
Tibo42

Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online

Messages: 420
Inscrit le: 27/05/2006


Bonjour,

j'ai créer également mon cabinet depuis trois semaines, pour les démarches administratives commence par contacter l'ordre pour les dossiers d'inscriptions.
par contre, où j'ai perdu du temps c'est dans la formalisation de mes courriers, modèles de lettres de mission, en tête de lettre et toutes les petites tâches administratives qui prennent beaucoup de temps.
pour faire les démarches dans l'ordre consulte le site de APCE.

cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online


Message écrit le: 06/05/2009 16:54
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour
cela dépend aussi de la forme d'exercice : en société, en BNC...
mais c'est vrai qu'il faut avant tout contacter l'ordre

et si tu es "stagiaire" comme l'indique ton profil, il faut viter obtenir le DEC !

cordialement,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 03/06/2009 17:52
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour
aujourd'hui au rayon des projets, réflexions... je m'intéresse au dossier de travail
j'ai vu que l'on peut commander la version numérique du dossier de travail de l'ordre qui gère jusqu'a 150 dossiers
mais je n'ai jamais vu ce produit et j'aimerais une version de démo avant une éventuelle commande ainsi que des avis. Quelqu'un utilise-t-il ce dossier ?
merci de vos avis
cordialement,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 03/06/2009 21:10
Claire

Expert-comptable en cabinet
Modératrice Compta Online


Messages: 1046
Inscrit le: 07/09/2004
Région: 84 - vaucluse


Bonjour,

Ca serait en effet intéressant d'avoir un peu des commentaires sur les dossiers de travail numériques de l'ordre. Je ne les ai jamais vu non plus. Comme beaucoup j'imagine on travaille sur des dossiers de travail Excel fait maison. Pour mon expérience dans mon cabinet, on avait un dossier de travail assez complexe pour les entreprises d'une certaine taille. J'ai monté un dossier de travail sur excel plus simple pour les pme.

Le dossier de l'ordre est-il adapté à tout type d'entreprise ?

Merci pour vos informations sur ces dossiers de travail et leurs fonctionnement (comment ça fonctionne le "limiter à 150 dossiers") ? C'est véritablement un logiciel alors ?

Bonne soirée

Claire

--------------------
Modératrice Compta OnlineCC2M EXPERTISE (SORGUES-84)www.cc2m-expertise.fr


Message écrit le: 17/06/2009 10:06
Anne26

Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
Messages: 7
Inscrit le: 29/05/2009
Région: 69 - rhône


Bonjour,

Actuellement en pleine réflexion quant à une éventuelle installation, je m'interroge sur l'intégration à mon prévisionnel de départ d'une rémunération à me verser.

De nature très prudente, je l'ai d'abord construit sans avec l'idée de ne pas avoir de salaire pendant 1 an ou plus mais je m'interroge aujourd'hui sur le moment à partir duquel il paraît correct que je puisse me verser quelque chose.

J'ai bien sûr établi un point mort au-delà duquel je générerai un bénéfice, mais j'aimerais savoir si je dois dès le départ partir sur un objectif de chiffre d'affaires plus élevé, ce qui serait différent en terme d'orientations stratégiques au départ.

Je serai donc intéressée par l'avis des "installés" ou des "créateurs à venir".
Merci,

Message écrit le: 18/06/2009 21:09
Gagneo35

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 6
Inscrit le: 15/02/2006
Région: 35 - ille-et-vilaine


Bonsoir,

J'envisage toujours de m'installer à titre indépendant à compter de septembre.

Afin de prendre quelques avis et conseils je souhaiterai savoir si certains seront présent aux estivales afin d'échanger sur nos projets respectifs mais également pour discuter préalablement afin d'améliorer l'efficacité de ce rendez vous.

A ce jour je compte m'installer à titre indépendant comme expert comptable et maintenir mon emploi salarié comme CAC dans un cabinet d'audit.

Souhaitant maintenir ma rémunération le temps de lancer les choses je compte travailler avec des aides administratifs indépendants afin de m'assurer le suivi des dossiers et assurer la révision et le conseil sur mon temps libre jusqu'à ce que j'estime pouvoir me lancer seul.
Pour la partie paye je compte sous traiter à un expert comptable

Concernant la solution info je compte sur les estivales pour me faire une idée

N hésitez pas à prendre contact si comme moi vous souhaitez vous lancer seuls mais que de nombreuses questions demeurent.

A bientot


Message écrit le: 06/07/2009 22:49
Laurentfrance13

Cadre du secteur privé
Messages: 10
Inscrit le: 27/03/2009
Région: 13 - bouches-du-rhône


Bonsoir

je presente mon projet au banquier demain pour l'acquisition du local de 45m2 57K¤ financement par emprunt
L'activité d'expertise est autofinancer, emplacement je pense assez bien avec grand parking accès autoroute, 2 professions libérales à coté et une entreprise de prestation d'informatique, et plusieurs zone d'activté tout au tour.

les statuts de la société EURL ET SCI sont rédigés ne reste plus les formalités administratives et contacter les assurances.

D'ailleurs une question Claire76 niveau assurance qu'elle tranche a tu prise pour démarrer ?

Je rentre dans le vif du sujet la semaine prochaine pour les formalités pour un dépôt de dossier à l'ordre le 1er septembre

Je vous tiens donc au courant

A+

--------------------
Laurent


Message écrit le: 07/07/2009 10:21
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour pour l'assurance j'ai pris la 1ère tranche
de plus, la première année est gratuite chez le courtier du groupe
dans quelle région t'installes-tu ?
bon courage
moi je viens de faire un point à fin juin (6 mois d'existence) j'ai 20 clients nouveaux (soit environ 2 par mois ce qui est pas mal je trouve) et je couvre mes charges du premier exercice (avec un loyer élevé) je pense sortir une rémunération dès le prochain exercice ce qui est bien car je ne l'avais pas prévu
si tu as d'autres questions n'hésite pas
cordialement,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 07/07/2009 15:30
Koreality

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 44
Inscrit le: 11/05/2005


20 nouveaux clients en 6 mois cela fait plutôt une moyenne de 3 par mois. C'est encore mieux !

Claire, peux-tu me dire dans quelle région tu te trouves ?


Message écrit le: 07/07/2009 16:40
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour
c'est une erreur de ma part c'est 10 nouveaux soit 2 par mois!
je suis en auvergne et toi ?
cordialement,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 07/07/2009 17:47
Koreality

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 44
Inscrit le: 11/05/2005


Je suis sur la côte d'azur. Je commence les différentes démarches et formalités liées à l'installation au moins de septembre dans la perspective d'une "ouverture" en janvier 2010.

Ce forum de discussion m'a fourni de précieuses informations.

Bien cordialement.

Message écrit le: 07/07/2009 18:08
Tibo42

Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online

Messages: 420
Inscrit le: 27/05/2006


Bonjour,

pour vous donner une autre expérience, je suis également sur une moyenne de 2 clients par mois mais je n'ai que trois mois de recul!
pour l'assurance, j'ai également souscrit à l'assurance groupe sur la première tranche ( 500 000 euros ) qui est je pense largement suffisante pour la majorité des dossiers sur lesquels j'interviens (du moins pour l'instant), il y a juste la franchise qui est à 3000 euros (mais on travaille pas pour se tromper!).

cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online


Message écrit le: 08/07/2009 23:25
Lafraiz

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 12
Inscrit le: 08/07/2009
Région: 30 - gard


Bonsoir

je rejoins le topic puisqu'actuellement en pleine réflexion quant à ma très prochaine installation....

avant tout je voudrais remercier tous les participants à cette discussion qui m'ont apporté énormément d'infos et m'ont donné des pistes pour bâtir mon prévisionnel

diplômée à la session de mai 2008, en poste dans mon actuel cabinet depuis 5 ans (mais pas de débouché en termes d'association....), j'ai l'opportunité de racheter une petite clientèle d'EC (40K¤), et l'envie dindépendance se fait de + en + ressentir !

j'opte donc pour une solution alternative : le rachat de clientèle + un petit développement pour parvenir à développer mon histoire

et je félicite Claire pour son parcours, heureuse de voir que tu t'es lancée et que ça marche ! (bon sans le suspence, j'ai lu toute la discussion d'une traite aujourd'hui ! )

avez vous des matériels informatiques (marques, sites internet...) à me recommander pour leur fiabilité + prix ?


--------------------
Installée depuis fin 2009


Message écrit le: 09/07/2009 12:44
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour
merci pour les félicitations même si elles sont, je pense, un peu prématurées!

pour ce qui est des logiciels, ceci a été débattu beaucoup ici. personnellement j'ai opté pour coala et tout va bien.
mes conseils en terme de prix c'est d'aller au congrès début octobre, si tu peux attendre jusque là et surtout de négocier et refuser les formations dont on peut très bien se dispenser (NB je ne parle pas de la paye que je n'utilise pas)
bon courage et si besoin n'hésite pas
cordialement,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 09/07/2009 18:26
Lafraiz

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 12
Inscrit le: 08/07/2009
Région: 30 - gard


Merci Claire.

Pour avoir lu la discussion d'une traite, j'ai vu l'évolution de ton projet et ce fut comme si je lisais un bon roman :-D

ma question portait plus précisémment sur le MATERIEL que sur les logiciels info en fait: pour les logiciels, en effet je me rendrai à Nantes. le sujet du congrès ne me passionne guère, mais les stands oui désormais (lol)

j'ai vu tes hésitations concernant les locaux : tu avais le choix entre un petit local pas cher et un plus grand que tu n'exploites donc pas encore "à fond". tu as préféré prendre de l'avance.

ma question est donc un peu la même mais concernant le matériel de bureau : après quelques clics sur divers sites de vente informatique, je me suis rendue compte qu'une imprimante laser couleur multifonctions coutait "un bras" pour rester polie !

du coup ceux qui se sont déjà installés, vous avez pris quel type de matériel ? du cher, du abordable ?

j'envisage de prendre une bonne imprimante couleur + multifonction laser N&B : votre avis ?

--------------------
Installée depuis fin 2009


Message écrit le: 09/07/2009 19:43
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonsoir
alors pour le matériel moi j'ai acheté un multifonction (fax, scan, copieur, imprimante) je l'ai pris couleur parce que je fais beaucoup de tableaux avec des codes couleurs... je l'ai payé environ 500¤ HT ce qui est un cout mais, en ce qui me concerne, indispensable

après la je suis en train de regarder pour du matériel de sauvegarde, parce que pour le moment j'ai 2 disques durs externes et c pas top

bon courage

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 09/07/2009 21:10
Lafraiz

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 12
Inscrit le: 08/07/2009
Région: 30 - gard


Ok merci

en effet les laser couleur montent tout de suite très vite en prix c'est hallucinant.

pour ma part je vais faire un arbitrage entre imprimante + multifonction n&b et multifonction couleur.

je suis en train de réaliser une ébauche de prévisionnel j'explose le total de mes charges ! il faut que je revoie mon projet.... mdr

--------------------
Installée depuis fin 2009


Message écrit le: 09/07/2009 22:18
Jthierry-bx

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 30
Inscrit le: 09/09/2007
Région: 33 - gironde


Bonjour,

pour le matériel, j'ai pris un portable pour mettre à jour la comptabilité chez mes clients, et un serveur en anticipant dès le départ sur une future embauche. Pour le logiciel de sauvegarde, j'ai retenu la solution préconisée par un prestataire informatique "proche" de mon éditeur de logiciel, mais il est beaucoup trop puissant pour la micro-structure.

Pour le copieur, j'ai pris une location avec option d'achat d'une super machine, avec un prix qui va avec ... on serait 15 au cabinet, ca serait pareil !

Pour ce qui est du développement, les statistiques de Claire sont excellentes, que de chemin depuis le premier message ! bravo. Je suis de mon coté, avec un recul de 6 mois, à un client par mois en expertise, ce qui parait être la fourchette basse. j'espère redresser la barre à partir de septembre :-).

Claire, j'espère faire ta connaissance au congrés de Nantes.

Bonne continuation.

Message écrit le: 09/07/2009 22:19
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonsoir
a mon avis l'arbitrage sera vite fait ! il faut aussi regarder le prix des cartouches parce que parfois on gagne 100 euros sur une machine qu'on dépense en 2 mois en consommables !!
pour le prévisionnel, si je peux vous aider n'hésitez pas
pour ma part je suis en SARL inscrite a l'ordre et la compagnie et j'ai environ 25k¤ de charges fixes dont de loyer, les autres gros postes étant les cotisations oEC et CRCC, les cotisations cavec, les amortissements et les charges de démarrage
d'autres ici ont aussi fait des prévisionnels qui aboutissent peu ou prou au meme résutlat (selon le loyer bien sur)
bon courage

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 09/07/2009 22:41
Lafraiz

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 12
Inscrit le: 08/07/2009
Région: 30 - gard


Merci ! ;-)

j'ai bâti mon prévi en me rémunérant dès le départ. j'avais compté des cotisations RSI la première année alors que je vais essayer de bénéficier du dispositif accre... enfin encore faut il que je négocie une transaction avec mon boss...

si je suis sur 25KE de charges fixes, avec un peu de sous-traitance pour démarrer mon projet serait viable.

je creuse !

--------------------
Installée depuis fin 2009


Message écrit le: 09/07/2009 22:59
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Re bonsoir
25k¤ avec une rémunération pour le coup c'est pas beaucoup. avez vous un loyer ?
les cotisations importantes ce ne sont pas celles au RSI mais à la CAVEC à voir mais le mini en 1ère année et de l'ordre de 3500K¤
selon la forme juridique aussi il y a les cotisations ordre et compagnie
dans mon cas le total (2 cotisations a l'ordre et 2 à la crcc) équivalent a presque 2500
enfin il ya les formations obligatoires, mais là il faut voir les possibilités de prise en charge
bonne soirée

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 10/07/2009 07:39
Lafraiz

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 12
Inscrit le: 08/07/2009
Région: 30 - gard


Thierry, j'avais zappé ton message... merci de ta contribution.

pour la solution pc + portable, ma préférence irait naturellement vers cela, mais cela dépendra aussi des prix.... notamment celui de ceg** qui propose (via les offres du cjec)...

concernant les sauvegardes, je demanderai comment faire à notre informaticien du cabinet, il existe peut être une solution pratique et pas onéreuse, qui sait ? sinon les DD externes les premiers temps, on ne peut pas être au top sur tout dès le début...

et pareil pour les matériels, je pense me fixer un budget global maxi de 600 ¤ (à voir) pour les solutions copies/impressions. lorsque le développement sera là, ces matériels initiaux ne seront de toutes façons pas "perdus"

Claire, mes frais fixes de 25K¤ n'incluent pas ma rémunération je suis bien plus chère que cela mdrrr :-D
mais mon "avantage" c'est que je démarrerais avec un PF de 40K¤ et j'espère avoir un peu de sous-traitance (à negocier....)

concernant les locaux, sur quel type de bail vous êtes vous engagés ?


--------------------
Installée depuis fin 2009


Message écrit le: 10/07/2009 08:47
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour
Thierry désolée moi aussi j'avais "zappé" ton message, on a du l'écrire en même temps
je n'ai pas encore décidé si je vais au congrès de Nantes, l'an dernier je suis allée a celui de paris pour faire mon marché, là j'ai tout ce qu'il me faut !
pour le reste, le copieur multifonction que j'ai acheté est à moins de euros et franchement il est super, j'ai aussi pris une petite imprimante couleur que j'utilise en local

mes bueaux font 80m2 et contiennent: un bureau pour moi, une salle de réunion, un autre bureau inutilisé pour le moment, un coin local technique avec justement le copieur, les futures archives ... (coin a ne pas négliger ca se remplit très vite), l'accueil avec un coin attente, les toilettes et une petite cuisine
voila c'est un peu grand au début mais j'espère vite totu utiliser,
pour le matériel je pense que sans tomber dans le superficiel il faut etre bien équipée dès le début sinon tu peux pas travailler correctement
quant aux sauvegardes c'est aussi un question de confidentialité si je perds les données je suis mal !
bonne journée, personnellement je vais essayer de signer une nouvelle lettre de mission !
cordialement

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 10/07/2009 12:01
Jthierry-bx

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 30
Inscrit le: 09/09/2007
Région: 33 - gironde


Bonjour,

je suis dans les locaux d'un ancien medecin généraliste de 65m2 environ, avec un petit dégagement à l'entrée qui fait offcice d'acceuil, un bureau ouvert sur ce dégagement (l'ancienne salle d'attente des patients); une petite salle avec frigo et évier, puis mon bureau assez grand où j'y ai mis 4 armoires et une table ronde pour les réunions. De mon bureau, on accède à une petite pièce de 6m2 environ : local serveur + box + armoire à fourniture.

Le copieur est dans la salle d'acceuil.

le tout pour 105¤HT/m2/an hors charges locatives (30¤/mois) et taxe foncière refacturée (10/mois).

bon courage

Message écrit le: 10/07/2009 12:10
Lafraiz

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 12
Inscrit le: 08/07/2009
Région: 30 - gard


Merci à vous deux de vos réponses.

je pense opter pour ma part pour un "petit" local qui me permettrait de bosser avec éventuellement un salarié à moyen terme, mais pas plus grand.

Je vous explique pourquoi :

si par bonheur je viens à développer moin cabinet comme je le souhaite, je me tournerai alors vers une solution immobilière "patrimoniale", à savoir qu'au lieu de payer un loyer à fonds perdus, construire ou acheter des locaux.

je n'ai donc pas vocation à rester plus longtemps que nécessaire dans les locaux initiaux (non encore trouvés, j'en suis aux balbutiements de mon projet, et je dois avant tout transactionner avec mon employeur...)

d'où ma question suivante : quel type de BAIL ? 3/6/9 ? bail précaire ? bail à durée indéterminée ?
en TVA ou hors TVA ?

Merci à vous de votre disponibilité !

--------------------
Installée depuis fin 2009


Message écrit le: 10/07/2009 14:51
Tibo42

Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online

Messages: 420
Inscrit le: 27/05/2006


Bonjour,

j'ai suivi le même raisonnement que lafraiz avec un local de 50m2 (appartement aménagé en bureau : sam-cuisine devient salle de réunion, deux chambres deviennent salle d'attente et bureau).
pour le bail, le proprio m'a proposé un bail précaire de 24 mois (je sais cela fait un mois de trop) ce qui me convient parfaitement car si dans deux ans tout va bien je ferai de la location pour mon compte.
pour la question de la tva, cela ne change rien pour nous, c'est plutôt pour le proprio qui peut à ce moment là récupérer la tva sur les travaux.

cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online


Message écrit le: 10/07/2009 15:07
Lafraiz

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 12
Inscrit le: 08/07/2009
Région: 30 - gard


Bonjour et merci Tibo ;-)

la TVA ça permet de négocier avec le proprio qui n'a pas opté... sur la base (minorée) d'un loyer HT ? (enfin je rêve peut être là)

--------------------
Installée depuis fin 2009


Message écrit le: 10/07/2009 16:02
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour
pour ma part j'ai opté pour un bail professionnel
il faut vérifier mais je ne suis pas sûre que le bail précaire soit admis par l'ordre (une copie du bail est demandé à l'inscription)
bonne journée

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 13/07/2009 18:03
Tibo42

Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online

Messages: 420
Inscrit le: 27/05/2006


Bonjour,

le bail précaire est admis par l'ordre.

cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online


Message écrit le: 20/07/2009 14:47
Lafraiz

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 12
Inscrit le: 08/07/2009
Région: 30 - gard


Bonjour à tous

Mon projet de création se concrétise de + en +, l'entretien avec mon futur ex employeur s'étant déroulé le "moins pire possible"....

je m'oriente donc vers la création d'une SARL d'expertise comptable.

dans l'ordre des choses, dois-je la constituer dès maintenant en vue d'une inscription à l'ordre d'ici la fin de l'année ?

avec le recul, les jeunes inscrits, dans quel ordre avez vous procédé en termes juridiques, financiers et par rapports à nos institutions (CROEC, CRCC éventuellement) ?

autre question = l'emprunt
qui le souscrit ? moi, ou alors la SARL que je vais créer ?

merci de vos précieux conseils.

--------------------
Installée depuis fin 2009


Message écrit le: 22/07/2009 14:21
Laurentfrance13

Cadre du secteur privé
Messages: 10
Inscrit le: 27/03/2009
Région: 13 - bouches-du-rhône


Salut Claire76,

désolé de n'avoir pu répondre avant, le projet prend du tempsq à monter en plus de m'occuper de ma fille pendant les vacances.

Je suis sur Marseille.

Je constate que ta prospection est pas mal avec 2 clients en moyenne par mois, je trouve cela très bien. Tu prospecte comment ?, je pense également si je ne me trompe pas tu es dans une zone commercial cela y fait beaucoup aussi ?.

J'ai trouvé un local de 50m2 à l'acquisition, je pense que cela suffit pour le démarrage d'autant plus que cet investissement est minimiser au niveau financier puisqu'il a reçu l'autorisation d'etre transformé en appartement par la copropriété.

L'inconvénient est que je suis dans une résidence habitation et non une zone commerciale. Toutefois au alentours (5 min en voiture) il existe 3 petites zones d'activités.

J'ai déja un client qui va assurer mes charges fixes pendant 8 mois reste plus qu'a chercher les autres clients. Comment as tu fait pour l'approche des clients ? je pense que cela interessera pas mal de personne sur ce forum.

--------------------
Laurent


Message écrit le: 23/07/2009 10:15
Laurentfrance13

Cadre du secteur privé
Messages: 10
Inscrit le: 27/03/2009
Région: 13 - bouches-du-rhône


Message édité par Claudusaix le 23/07/2009 11:31
Bonjour à tous et je pense bonnes vacances également pour la plupart

En parcourant internet j'ai découvert un site <merci de me contacter par messagerie privée> qui publie des appel d'offre d'entreprise. Quelqu'un connait t'il ce site et les appels d'offre sont ils sérieux ?

En effet ce service est payant 299¤ HT pour un abonnement annuel. Cela est il valable, une escroquerie, quelqu'un a t'il entendu parlé de ce site ?

Merci d'avance

Information
Bonjour,

Le forum est gratuit et libre d'accès à tous sous réserve de lire et respecter les règles disponibles ici.

5.2- Tous les liens vers des sites commerciaux seront supprimés.

Le site indiqué est un concurrent du forum Compta Online, c'est pourquoi votre message a été modifié.

Cordialement,

L'équipe de modération
Compta Online


--------------------
Laurent


Message écrit le: 23/07/2009 11:31
Lafraiz

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 12
Inscrit le: 08/07/2009
Région: 30 - gard


Bonjour

lors des estivales CJEC de début de mois, Agnès Bricard a transmis un document parlant d'un système de veille sur les appels d'offre, regarde sur ce lien ça peut peut être t'intéresser :

http://old.anecs.org/images/mails/docs/dos...-la-relance.pdf

si tu n'y accèdes pas n'hésite pas à me mp ton adresse mail, je t'enverrai le document.

par ailleurs le csoec a publié il doit y avoir un an un guide sur la réponse aux appels d'offre en ligne gratuitement sur le site. il est super bien fait

--------------------
Installée depuis fin 2009


Message écrit le: 24/07/2009 13:23
Laurentfrance13

Cadre du secteur privé
Messages: 10
Inscrit le: 27/03/2009
Région: 13 - bouches-du-rhône


Merci,

j'ai eu acces au pdf, en revanche je n'ai pas trouver pou rle second celui de l'ordre il est sur le site ?.

Concernant les appels d'offre c'était surtout pou rdes appels nous concernant professionnelles de la comptabilité.

merci


--------------------
Laurent


Message écrit le: 24/07/2009 13:48
Claudusaix

Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
Messages: 4473
Inscrit le: 18/03/2003
Région: 87 - haute-vienne


Citation : Laurentfrance13 @ 24.07.2009 à 13:23
Merci,

j'ai eu acces au pdf, en revanche je n'ai pas trouver pou rle second celui de l'ordre il est sur le site ?.

Concernant les appels d'offre c'était surtout pou rdes appels nous concernant professionnelles de la comptabilité.

merci

Bonjour,

J'ai peur qu'il s'agisse de cette page sur le site du CSOEC.

Néanmoins, je crois que cela ne corresponde à votre demande.

Cordialement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 


Message écrit le: 24/07/2009 15:27
Lafraiz

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 12
Inscrit le: 08/07/2009
Région: 30 - gard


Citation : Claudusaix @ 24.07.2009 à 13:48

Citation : Laurentfrance13 @ 24.07.2009 à 13:23
Merci,

j'ai eu acces au pdf, en revanche je n'ai pas trouver pou rle second celui de l'ordre il est sur le site ?.

Concernant les appels d'offre c'était surtout pou rdes appels nous concernant professionnelles de la comptabilité.

merci

Bonjour,

J'ai peur qu'il s'agisse de cette page sur le site du CSOEC.

Néanmoins, je crois que cela ne corresponde à votre demande.

Cordialement,

effectivement c'est bien de ce guide dont je parlais. c'est un outil qui me semble hyper bien fait dès que l'on souhaite répondre à des appels d'offre (au sens public du terme, en effet !)


--------------------
Installée depuis fin 2009


Message écrit le: 28/07/2009 12:41
Laurentfrance13

Cadre du secteur privé
Messages: 10
Inscrit le: 27/03/2009
Région: 13 - bouches-du-rhône


Bonjour,

Merci ce renseignement tout de même.

Une question, nous pouvons obtenir une qualification de formateur avec un numéro d'enregistrement.

Quelles sont les démarches pour l'obtenir ?

--------------------
Laurent


Message écrit le: 28/07/2009 14:56
Tibo42

Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online

Messages: 420
Inscrit le: 27/05/2006


Bonjour,

il faut tout d'abord que les statuts de la société prévoient cette activité.
ensuite il faut faire une déclaration en préfecture (sur un autre post, il est fait mention qu'au-delà de 150000¤ de Chiffre d'affaires et 3 salariés, il faut nommer un CAC).
il me semble que c'est tout.

cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online


Message écrit le: 18/08/2009 05:50
Koreality

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 44
Inscrit le: 11/05/2005


Bonjour à tous,

Je profite de ce sujet ô combien enrichissant pour profiter de l'expérience de ceux qui se sont installés.
J'envisage d'exercer sous forme de SARL et je dois commencer incessament les différentes démarches administratives.
Au niveau de la chronologie, doit on commencer par les inscriptions au tableau puis faire les démarches auprès du CFE ou peut-on créer la société et procéder aux inscriptions ultérieurement ?

Merci d'avance pour vos réponses éclairées.

Message écrit le: 18/08/2009 11:06
Tibo42

Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online

Messages: 420
Inscrit le: 27/05/2006


Bonjour,

c'est peut être pas l'ordre idéal mais voici comment j'ai procédé pour ma SARL :
-élaboration des statuts
-blocage du capital
-démarche auprès de l'Ordre
-inscription au greffe

cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online


Message écrit le: 18/08/2009 12:12
Koreality

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 44
Inscrit le: 11/05/2005


Merci pour cette réponse.

L'ordre semble donc être inscription au tableau, puis inscription au greffe. Plus précisement, une justification de l'inscription au tableau de la société est-elle nécessaire pour l'inscription au greffe ou les deux démarches peuvent-elles se mener de manière parallèle ?

Cordialement

Message écrit le: 18/08/2009 14:10
Mat09

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 12
Inscrit le: 13/08/2009
Région: 54 - meurthe-et-moselle


Bonjour

Dans les différents documents demandés lors de l'inscription de la société au greffe, il est demandé l'inscription au tableau de l'Ordre qui doit donc se faire avant

Cordialement

Message écrit le: 03/09/2009 18:05
Lafraiz

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 12
Inscrit le: 08/07/2009
Région: 30 - gard


Bonjour

Ta société d'expertise comptable ne peut pas être créée tant qu'elle n'est pas inscrite à l'OEC, donc dans l'ordre :

1/ dossier d'inscription à l'ordre avec projet de statuts de ta future société
2/ démarches de création de ta SARL

bon courage, je ne vais pas tarder à être en plein dans les démarches moi aussi...

--------------------
Installée depuis fin 2009


Message écrit le: 04/09/2009 17:27
Koreality

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 44
Inscrit le: 11/05/2005


Merci pour ces réponses.

Il faut effectivement s'inscrire à l'ordre avant les formalités au CFE (principalement dépôt du projet de statuts pour vérification de la dénomintation sociale). J'attends l'attestation d'inscription.

Bon courage pour la suite.

Cordialement

Message écrit le: 29/01/2010 02:09
Rouilh

Directeur Administratif et financier en entreprise
Messages: 2
Inscrit le: 16/02/2007
Région: 971 - guadeloupe


Bonjour !
Un post juste pour demander de vos nouvelles à tous fraîchement installés !
On n'a plus de vos nouvelles...
En tout cas bonne continuation

Message écrit le: 06/02/2010 14:20
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour
c'est vrai qu'en ce qui me concerne j'ai été peu présente sur le forum ces dernières semaines et je m'en excuse
cela fait exactement un an que je suis installée, et j'ai décidé de partager mes locaux avec une consoeur dans le même cas que moi : c'est une bonne méthode qui permet de faire des économies non négligeables sur le loyer, l'assuranc, la doc, internet, le ménage... en plus cela permet de se concerter en cas de difficulté technique, d'être moins isolée ...

pour ce qui est du développement il est assez bon mais très "en dent de scies" cette semaine j'ai eu 4 prospects ce qui est un record mais il y a aussi beaucoup de jeunes créateurs qui ferment boutique, changent d'avis...
Si je fais le bilan de cette 1ère année je dirai positif mais à confirmer.
parallèlement je m'interroge sur le fait d'embaucher un(e) jeune pour me soulager sur certaines tâches, car même si je n'ai pas, loin de là, des clients pour m'occuper à temps plein, il y a des choses qui arrivent toutes en même temp (tva...) et aussi des choses administratives qui sont très consommatrices de temps (rédaction des lettres de mission, suivi des encissements, réception des prospects...) je me dis qu'en embauchant quelqu'unje pourrais consacrer plus de temps au développement du cabinet et aussi soulager mon esprit de choses très basiques

voici un point sur cette 1ère année, j'espère présent trouver de nouveaux clients un peu plus fiables et pérennes que les premiers que j'ai pu trouver pour le moment

j'attends, bien sûr, des nouvelles des autres jeunes créateurs

cordialement,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 07/02/2010 14:48
Lilauno

Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
Messages: 271
Inscrit le: 12/02/2009
Région: 37 - indre-et-loire


Message édité par Lilauno le 07/02/2010 14:49
Bonjour CLaire 76,

Merci pour ce retour d'expérience.
Une question que je me pose : arrivez-vous à vivre de votre activité? Sans avoir besoin par exemple de donner des cours ou d'avoir un complément d'activité.

En effet, je souhaite poursuivre les études pour obtenir le DEC et vise ensuite une installation (après plusieurs années d'expérience bien entendu) mais je me demande si les premières années de création du cabinet permettent de vivre correctement.

Merci de vos information et bonne continuation dans votre développement

Cdlt

--------------------
Il faut toujours garder espoir....il n'est jamais trop tard!


Message écrit le: 10/02/2010 09:14
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour
pour le moment je n'ai pas de rémunératin issue du cabinet
a partir de ce mois de février, la trésorerie étant confortable et devant normalement le rester je vais me rembourser chaque mois 1000¤ de compte-courant
mais c'est vrai qu'à l'heure actuelle je ne tire pas de rémunération, c'est aussi un choix je préfère ne pas gonfler les déficits de la société : à ce jour j'ai fait un prévisionnel d'activité et de trésorerie jusqu'à fin septembre (date de clôture de l'exercice) qui ressort à l'équilibre et confortable en trésorerie (grâce au capital élevé et à mes apports en compte-courant) donc à partir d'aujourd'hui tout nouveau client me permet de me rémunérer

c'est vrai que j'ai pu faire ça car j'ai des revenus fonciers en parallèle qui me permettent de vivre correctement, sans cela je ne sais pas si je me serais lancée en tout cas de cette manière
par ailleurs, je donne des cours à la fac mais de manière ponctuelle par ci par là

les expériences que j'ai autour de moi sont similaires comptez environ 2 ans pour pouvoir se rémunérer "correctement"
cordialement,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 10/02/2010 22:51
El rico

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 693
Inscrit le: 21/02/2007
Région: 71 - saône-et-loire


Bonjour Claire,

La rémunération n'est pas très parlante je trouve. En effet, elle va dépendre d'un tas de paramêtre et notamment les charges de ta société qui peuvent être importante.
Peux tu nous dévoilé plutôt le chiffre d'affaires au bout d'un an d'exercice et celui que tu prévois sur l'année prochaine ?

Salutations

--------------------
Diplômé d'expertise comptable


Message écrit le: 11/02/2010 10:36
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour,
je suis d'accord pour dire que la rémunération n'est pas très parlante, je répondais à la question qui m'était posée mais c'est sûr que cela dépend de x paramètres et que personnellement le fait que j'ai des revenus fonciers et pas de charges personnelles lourdes fait que je ne prends pas de rémunération alors que d'autres à ma place le feraient peut être
pour ce qui est du chiffre d'affaires le 1er exercice clos le 30/09/2009 a eu un CA de 25k¤ pour 8 mois d'activité (de février à septembre). pour l'exercice en cours clos le 30/09/2010 je prévois un CA de l'ordre de 40k¤ (partie assurée à ce jour ne tenant pas comptes des éventuels futurs nouveaux clients/missions). il faut dire qu'en 1ère année j'ai fait beaucoup de sous traitance pour mon ancien cabinet, ce qui m'a assuré une partie non négligeable du CA.
voici pour les chiffres,
bonne journée,
cordialement

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 01/03/2010 16:13
E_amine

Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
Messages: 14
Inscrit le: 19/02/2010
Région: 28 - eure-et-loir


Salut Claire,

je voulais savoir si tu avais pensé a intégrer un réseau afin d'améliorer ta croissance ?

Message écrit le: 01/03/2010 18:39
Tibo42

Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online

Messages: 420
Inscrit le: 27/05/2006


Bonsoir,

c'est une bonne question!
mais quel type de réseau : réseau de partage de connaissance ou réseau dans le sens intégration du cabinet dans un groupe ?
personnellement, je ne suis pas sûr que cela améliore la croissance du cabinet mais je suis preneur d'avis contraires.

cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online


Message écrit le: 02/03/2010 12:18
E_amine

Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
Messages: 14
Inscrit le: 19/02/2010
Région: 28 - eure-et-loir


Bonjour,

je m'interrogeais sur l'intégration d'un groupe de cabinet sous la forme d'un réseau.

Message écrit le: 08/06/2010 22:35
Claecs

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 30
Inscrit le: 04/11/2006
Région: 80 - somme


BONSOIR,

Je m'installe en septembre prochain, mon prévisionnel est effectué. Le poste le plus significatif est l'informatique :
- Informatique : 5 000¤ matériel et logiciel comptable (COALA), imprimante tout en un (pas de social).

L'ensemble des frais fixes s'éléve à environ 17 000¤ avec un loyer modéré, évidemment sans revenu la premiére année.

Je m'adresse aux personnes récemment installées, notamment claire. Celà vous parait-il incohérent?

Qu'avez vous prévu comme budget formation. Est-on d'aiileurs contraint de suivre le quota formation la premiére année?

Quelles ont été vos principales surprises et ou difficultés la premiére année d'exercice.(exemple : écart significatif entre prévisionnel et réalisé).

Puis je vous demander quel peut être le coût d'une sous traitance paie.

Merci et bonne soirée.


--------------------
Claexco


Message écrit le: 09/06/2010 13:44
Tibo42

Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online

Messages: 420
Inscrit le: 27/05/2006


Bonjour,

concernant l'informatique, un bon plan est de s'inscrire au CJEC, cela permet d'avoir des réductions significatives sur les licences des logiciels.
personnellement, j'ai également rajouté une imprimante laser noir et blanc pour diminuer le poste des consommables informatiques et le poste papier.
17000 ¤ de frais fixes est cohérent avec ce que je constate pour moi et d'autres collègues.
la mauvaise surprise est peut être que la sous traitance n'est pas évidente à trouver sauf si l'on connait à l'avance des confrères qui en confient.
pour le quota de formation, il ne faut pas s'inquiéter car il sera vite atteins : ecf et ifec proposent des formations à des tarifs vraiment raisonnable pour les membres du CJEC. de plus,
50% de la formation peut être fait en "indirect" c'est à dire congrès, corrections d'examens....
sinon je fais mes paies moi même.

et il faut aussi se préparer psychologiquement à ne pas entendre le téléphone sonné pendant longtemps mais cela permet aussi de s'organiser et de peaufiner ses modèles de dossiers.

cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online


Message écrit le: 09/06/2010 16:52
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonsoir
je dirais que 17 k¤ ce n'est pas énorme mais cela dépend des postes principaux à savoir loyer (pas d'info) et surtout forme juridique et inscription à la crcc ? dans mon cas, l'inscription à l'oec+crcc pour moi et ma société c'est environ 4k¤ par an et les cotisations rsi cavec..;
pour la formation j'ai fait une adhésion volontaire à l'agefos (200¤/an) qui prend en charge 5 jours par an de formation et c'est vrai qu'il y a aussi les conférences..; qui sont gratuites. si vous faites du cac il faut faire attention au quota d'heures et notamment aux formations certifiées cac

pour les bonnes et mauvaises surprises, je dirais que les choses sont allé plus vite que je ne pensais, je vais embaucher en septembre ce que je n'avais prévu
en revanche la difficulté c'est qu'on peut rester plusieurs semaines sans prospect et en avoir 3 dans la même semaine, c'est assez aléatoire. il faut profiter du temps libre pour mettre en place des outils pour le cabinet, pour faire la doc, pour essayer d'industrialiser tout ce qui peut l'être
enfin pour la moi la plus grande difficulté et de faire propositions d'honoraires cohérentes aux prospects : il est parfois difficile d'évaluer les temps nécessaires j'ai eu de gros écart entre ce que j'avais prévu et ce que j'ai fait, mais l'expérience aide à être mieux positionné à ce niveau là
si vous avez des question n'hésitez pas (ou si vous voulez que je regarde votre prévisionnel) à m'envoyer tout ça en MP
bon courage, en tout cas ça vaut le coup
cordialement,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 11/06/2010 18:15
Cavalesamis

Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online

Messages: 489
Inscrit le: 22/07/2005
Région: 50 - manche


Citation : Claire76 @ 09.06.2010 à 16:52
Bonsoir
je dirais que 17 k¤ ce n'est pas énorme mais cela dépend des postes principaux à savoir loyer (pas d'info) et surtout forme juridique et inscription à la crcc ? dans mon cas, l'inscription à l'oec+crcc pour moi et ma société c'est environ 4k¤ par an et les cotisations rsi cavec..;
pour la formation j'ai fait une adhésion volontaire à l'agefos (200¤/an) qui prend en charge 5 jours par an de formation et c'est vrai qu'il y a aussi les conférences..; qui sont gratuites. si vous faites du cac il faut faire attention au quota d'heures et notamment aux formations certifiées cac

pour les bonnes et mauvaises surprises, je dirais que les choses sont allé plus vite que je ne pensais, je vais embaucher en septembre ce que je n'avais prévu
en revanche la difficulté c'est qu'on peut rester plusieurs semaines sans prospect et en avoir 3 dans la même semaine, c'est assez aléatoire. il faut profiter du temps libre pour mettre en place des outils pour le cabinet, pour faire la doc, pour essayer d'industrialiser tout ce qui peut l'être
enfin pour la moi la plus grande difficulté et de faire propositions d'honoraires cohérentes aux prospects : il est parfois difficile d'évaluer les temps nécessaires j'ai eu de gros écart entre ce que j'avais prévu et ce que j'ai fait, mais l'expérience aide à être mieux positionné à ce niveau là
si vous avez des question n'hésitez pas (ou si vous voulez que je regarde votre prévisionnel) à m'envoyer tout ça en MP
bon courage, en tout cas ça vaut le coup
cordialement,

Bonjour,

Je dévie un peu mais quel salaire escomptez-vous en vous mettant à votre compte avec 0 ou 1 salarié ? Je ne parle même pas de l intérêt du métier. J'ai du mal à comprendre vos motivations, je suis preneur de tout commentaire ? Quand j'entends pas de salaire la première année je suis "sceptique/admiratif" je ne sais quel mot est le plus adapté.

Frédéric.

--------------------
Modérateur Compta Online


Message écrit le: 11/06/2010 18:33
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour
tout d'abord je dirais que ce que je vais écrire n'engage que moi
ensuite je dirais que chacun fait son métier pour des raisons qui lui sont propres
personnellement je préfère gagner moins (voire rien) pendant un an (bien sûr il faut pouvoir) et faire un métier qui me passionne et le faire comme je l'entends : c'est à dire trouver des clients, qui viennent pour moi et pas pour le nom de mon cabinet, des clients à qui j'apporte des conseils utiles et complets, je préfère décider de ce que je veux faire de mon avenir plutot que d'être payée (un peu) plus pour obéir aux autres d'un associé dans l'espoir d'avoir un jour 5% du capital et pouvoir enfin dire de quelle couleur je veux peindre les murs.
dans mon cas j'avais le choix entre ces deux alternatives (car les clientèles libérales à acheter sont rarissimes).
pour ce qui est de la rémunération je prends pour le moment 1000¤ nets par mois (remboursement du compte-courant) et dès la rentrée je prendrai une rémunération de 2000e nette par mois qui sera pas si éloignée de celle que j'avais avant Je pourrai prendre plus mais j'ai fait le choix d'embaucher une collaboratrice qui va me décharger de la partie saisie pour que je puisse continuer à développer mon cabinet et me consacrer aux travaux à plsu forte valeur ajoutée
je vous assure que mon métier est captivant, et je le dis alors même que je suis plutôt exigeante, certes je fais pour le moment tout toute seule mais c'est très temporaire
vous avez du mal à comprendre ce choix, moi j'ai du mal à comprendre les gens qui passent leur vie en cabinet dans lequel ils se plaignent sans arrêt de ci ou de ça mais qui ne font jamais le pas de partir (ce n'est évidemment pas le cas de tout le monde) je fais le choix de la liberté et de la création
cordialement,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 11/06/2010 22:00
Ivan_le_terribl..


Messages: 3
Inscrit le: 29/04/2010
Région: 33 - gironde


Je n'ai pas trouvé la solution au problème de l'installation, raison pour laquelle j'ai laissé tomber le stage en dernière année et décidé d'aller vers l'entreprise. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir cherché: nous y avons passé des soirées entières avec un ami qui aujourd'hui est EC salarié.
L'un des problèmes majeurs est la rémunération durant la période passée en cabinet qui ne permet ni de constituer un commencement de début d'apport, ni même d'envisager de se mettre au chômage pour bénéficier des dispositifs d'accompagnement des créateurs car les sommes servies sont calculées sur une base pas très élevée en général.
A tous ceux qui me répondraient que la liberté est déterminante dans leur choix, je réponds qu'il est dommage de ne pas avoir fait des études de plomberie: on est libre, vraiment libre puisque pas obligé de rendre des comptes auprès d'un ordre des plombiers qui, en plus de coûter cher , défend mal les intérêts de la profession; de plus, l'honorable profession de plombier, permet de gagner sa vie plutôt correctement ce qui fait qu'au delà d'avoir l'impression d'être libre on est quand même moins enclin à se tracasser pour de basses considérations matérielles. Mais ça c'est moi et ma manière de voir et ce sont des conseils qui sont attendus n'est ce pas ? Alors je vais répéter ceux que j'ai pu entendre lors de la projection de la vidéo durant la journée de stage consacrée à l'installation: (en substance)

-avoir un conjoint qui gagne bien sa vie ((***mot censuré***)!! , c'est pas mon cas....)
-avoir perçu une rémunération confortable pendant son stage (Remerde, je suis pas à la rue mais quand même, je gagne pas de quoi économiser la moitié de ma paye...)
-accepter de mal gagner sa vie parce qu'on est libre (t'as raison, je vais payer mes factures avec de la liberté, car c'est bien connu la liberté peut tout acheter, à moins que ce ne soit l'argent, je sais plus trop, je vais utiliser mon temps libre pour y réfléchir...)

Y'a encore deux ou trois choses qui auraient leur place dans ce petit florilège, mais j'ai décroché pendant le reste de la projection, je me suis surpris à me demander pourquoi j'avais pas fait plombier...J'aurais dragué la collaboratrice chargée de mon dossier, je l'aurais poussée pour qu'elle passe son diplôme d'EC et elle aurait pu s'installer. Comment ? Ben c'est évident, son conjoint gagne bien sa vie.

Plus sérieusement, j'ai pas de conseil à donner mais seulement toute mon estime pour ceux qui se lancent dans l'aventure.

Message écrit le: 11/06/2010 22:22
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonsoir
le problème évoqué dans votre message est important c'est celui du fait de pouvoir vivre sans rémunération pendant un certain temps. mais cela est vrai pour tous les créateurs même les plombiers ! et que dire des personnes qui s'installent médecins, dentistes (profession que je connais bien et qui nécessitent des investissements beaucoup plus lourds) ou les pharmaciens qui achètent des officines très chères.
qui peut se targuer aujourd'hui de s'installer dans un secteur et empocher tout de suite le pactole, on ne peut pas tout avoir il faut faire un choix
il y a bien sur la réalité matérielle et je sais que de ce coté là j'ai de la chance de pouvoir me passer de rémunération
mais je trouve votre message empreint de regret et je trouve dommage d'arreter votre stage pour cette raison alors que vous ne savez pas ce que l'avenir vous offre: peut être qu'avec le diplôme vous ne pourrez jamais vous installer,mais sans il est certain que vous ne le pourrez pas.
je ne dis pas que le choix que j'ai fait est parfait, et bien sûr qeu tout le monde ne le fait pas mais je répondais précédent qui me demandait ce que j'escomptais en faisant ça.j'ai la chance de pouvoir me passer de rémunération pendant un an alors ce problème matériel étant réglé, je pense que l'installation ex-nihilo est possible
cordialement,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 18/06/2010 11:56
Nasdack

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 405
Inscrit le: 25/05/2006
Région: 45 - loiret


Citation : Ivan_le_terrible @ 11.06.2010 à 22:00
Je n'ai pas trouvé la solution au problème de l'installation, raison pour laquelle j'ai laissé tomber le stage en dernière année et décidé d'aller vers l'entreprise. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir cherché: nous y avons passé des soirées entières avec un ami qui aujourd'hui est EC salarié.
L'un des problèmes majeurs est la rémunération durant la période passée en cabinet qui ne permet ni de constituer un commencement de début d'apport, ni même d'envisager de se mettre au chômage pour bénéficier des dispositifs d'accompagnement des créateurs car les sommes servies sont calculées sur une base pas très élevée en général.
A tous ceux qui me répondraient que la liberté est déterminante dans leur choix, je réponds qu'il est dommage de ne pas avoir fait des études de plomberie: on est libre, vraiment libre puisque pas obligé de rendre des comptes auprès d'un ordre des plombiers qui, en plus de coûter cher , défend mal les intérêts de la profession; de plus, l'honorable profession de plombier, permet de gagner sa vie plutôt correctement ce qui fait qu'au delà d'avoir l'impression d'être libre on est quand même moins enclin à se tracasser pour de basses considérations matérielles. Mais ça c'est moi et ma manière de voir et ce sont des conseils qui sont attendus n'est ce pas ? Alors je vais répéter ceux que j'ai pu entendre lors de la projection de la vidéo durant la journée de stage consacrée à l'installation: (en substance)

-avoir un conjoint qui gagne bien sa vie ((***mot censuré***)!! , c'est pas mon cas....)
-avoir perçu une rémunération confortable pendant son stage (Remerde, je suis pas à la rue mais quand même, je gagne pas de quoi économiser la moitié de ma paye...)
-accepter de mal gagner sa vie parce qu'on est libre (t'as raison, je vais payer mes factures avec de la liberté, car c'est bien connu la liberté peut tout acheter, à moins que ce ne soit l'argent, je sais plus trop, je vais utiliser mon temps libre pour y réfléchir...)

Y'a encore deux ou trois choses qui auraient leur place dans ce petit florilège, mais j'ai décroché pendant le reste de la projection, je me suis surpris à me demander pourquoi j'avais pas fait plombier...J'aurais dragué la collaboratrice chargée de mon dossier, je l'aurais poussée pour qu'elle passe son diplôme d'EC et elle aurait pu s'installer. Comment ? Ben c'est évident, son conjoint gagne bien sa vie.

Plus sérieusement, j'ai pas de conseil à donner mais seulement toute mon estime pour ceux qui se lancent dans l'aventure.

Bonjour,

Le DEC est un investissement. Soit tu l'as et tu peux espérer un salaire beaucoup plus important soit tu ne l'as pas et tu sais que tu seras plafonné ...

Rien n'empêche d'être diplômé, de revoir ton salaire ... et par la suite quitter la Région et de t'installer. Qui a dit qu'il fallait tout de suite s'installer après être diplômé ?

Il n'y a pas de bons ou mauvais choix, il n'y a que ses propres choix avec ou sans remords (regrets ...?)


--------------------
Nasdack


Message écrit le: 19/06/2010 12:21
Cavalesamis

Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online

Messages: 489
Inscrit le: 22/07/2005
Région: 50 - manche


Citation : Nasdack @ 18.06.2010 à 11:56

Citation : Ivan_le_terrible @ 11.06.2010 à 22:00
Je n'ai pas trouvé la solution au problème de l'installation, raison pour laquelle j'ai laissé tomber le stage en dernière année et décidé d'aller vers l'entreprise. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir cherché: nous y avons passé des soirées entières avec un ami qui aujourd'hui est EC salarié.
L'un des problèmes majeurs est la rémunération durant la période passée en cabinet qui ne permet ni de constituer un commencement de début d'apport, ni même d'envisager de se mettre au chômage pour bénéficier des dispositifs d'accompagnement des créateurs car les sommes servies sont calculées sur une base pas très élevée en général.
A tous ceux qui me répondraient que la liberté est déterminante dans leur choix, je réponds qu'il est dommage de ne pas avoir fait des études de plomberie: on est libre, vraiment libre puisque pas obligé de rendre des comptes auprès d'un ordre des plombiers qui, en plus de coûter cher , défend mal les intérêts de la profession; de plus, l'honorable profession de plombier, permet de gagner sa vie plutôt correctement ce qui fait qu'au delà d'avoir l'impression d'être libre on est quand même moins enclin à se tracasser pour de basses considérations matérielles. Mais ça c'est moi et ma manière de voir et ce sont des  conseils qui sont attendus n'est ce pas ? Alors je vais répéter ceux que j'ai pu entendre lors de la projection de la vidéo durant la journée de stage consacrée à l'installation: (en substance)

-avoir un conjoint qui gagne bien sa vie ((***mot censuré***)!! , c'est pas mon cas....)
-avoir perçu une rémunération confortable pendant son stage (Remerde, je suis pas à la rue mais quand même, je gagne pas de quoi économiser la moitié de ma paye...)
-accepter de mal gagner sa vie parce qu'on est libre (t'as raison, je vais payer mes factures avec de la liberté, car c'est bien connu la liberté peut tout acheter, à moins que ce ne soit l'argent, je sais plus trop, je vais utiliser mon temps libre pour y réfléchir...)

Y'a encore deux ou trois choses qui auraient leur place dans ce petit florilège, mais j'ai décroché pendant le reste de la projection, je me suis surpris à me demander pourquoi j'avais pas fait plombier...J'aurais dragué la collaboratrice chargée de mon dossier, je l'aurais poussée pour qu'elle passe son diplôme d'EC et elle aurait pu s'installer. Comment ? Ben c'est évident, son conjoint gagne bien sa vie.

Plus sérieusement, j'ai pas de conseil à donner mais seulement toute mon estime pour ceux qui se lancent dans l'aventure.

Bonjour,

Le DEC est un investissement. Soit tu l'as et tu peux espérer un salaire beaucoup plus important soit tu ne l'as pas et tu sais que tu seras plafonné ...

Rien n'empêche d'être diplômé, de revoir ton salaire ... et par la suite quitter la Région et de t'installer. Qui a dit qu'il fallait tout de suite s'installer après être diplômé ?

Il n'y a pas de bons ou mauvais choix, il n'y a que ses propres choix avec ou sans remords (regrets ...?)

Bonjour,

Attendre avant de s'installer me semble compliqué.... Passé de 4-5 OOO euros (voir plus) par mois à 0 me semble un peu utopique.... Ce n'est qu'un avis.

--------------------
Modérateur Compta Online


Message écrit le: 19/06/2010 21:24
Nasdack

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 405
Inscrit le: 25/05/2006
Région: 45 - loiret


Citation : Cavalesamis @ 19.06.2010 à 12:21
Bonjour,

Attendre avant de s'installer me semble compliqué.... Passé de 4-5 OOO euros (voir plus) par mois à 0 me semble un peu utopique.... Ce n'est qu'un avis.

Bonsoir,

Il est vrai que changer du jour au lendemain n'est pas aisé mais rien n'empeche d'économiser pendant ces années justement ...

Mais c'est toujours plus facile à dire qu'à faire ...

Cordialement,

--------------------
Nasdack


Message écrit le: 20/06/2010 11:18
Nasdack

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 405
Inscrit le: 25/05/2006
Région: 45 - loiret


Bonjour,

Une petite question concernant le local, peut on exercer son activité à son domicile ?

PS à tous : Intéressant le sujet ... et merci pour votre expérience ...

Cordialement,

--------------------
Nasdack


Message écrit le: 22/06/2010 14:15
Mally

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 57
Inscrit le: 06/09/2004
Région: 13 - bouches-du-rhône


Citation : Claire76 @ 09.06.2010 à 16:52
Bonsoir
je dirais que 17 k¤ ce n'est pas énorme mais cela dépend des postes principaux à savoir loyer (pas d'info) et surtout forme juridique et inscription à la crcc ? dans mon cas, l'inscription à l'oec+crcc pour moi et ma société c'est environ 4k¤ par an et les cotisations rsi cavec..;
pour la formation j'ai fait une adhésion volontaire à l'agefos (200¤/an) qui prend en charge 5 jours par an de formation et c'est vrai qu'il y a aussi les conférences..; qui sont gratuites. si vous faites du cac il faut faire attention au quota d'heures et notamment aux formations certifiées cac

pour les bonnes et mauvaises surprises, je dirais que les choses sont allé plus vite que je ne pensais, je vais embaucher en septembre ce que je n'avais prévu
en revanche la difficulté c'est qu'on peut rester plusieurs semaines sans prospect et en avoir 3 dans la même semaine, c'est assez aléatoire. il faut profiter du temps libre pour mettre en place des outils pour le cabinet, pour faire la doc, pour essayer d'industrialiser tout ce qui peut l'être
enfin pour la moi la plus grande difficulté et de faire propositions d'honoraires cohérentes aux prospects : il est parfois difficile d'évaluer les temps nécessaires j'ai eu de gros écart entre ce que j'avais prévu et ce que j'ai fait, mais l'expérience aide à être mieux positionné à ce niveau là
si vous avez des question n'hésitez pas (ou si vous voulez que je regarde votre prévisionnel) à m'envoyer tout ça en MP
bon courage, en tout cas ça vaut le coup
cordialement,

Bonjour
créateur ex-nihilo depuis juillet 2009, j'ai fortement suivi vos démarches et je me permet de vous féliciter car après presque 1 an d'activité, je suis très loin de CA que vous pouvez annoncer et du nombre de client en portefeuille!! (région à forte concurrence et peu de relationnel personnel?) mais j'essaie de pouvoir tenir, le question est de savoir jusqu'à quand car quand on a eu l'habitude durant mon expérience professionnelle (10 années en cabinet) de gérer une trentaine de dossier client (social, fiscal, comptable mais en dehors de toute activité de gestion de cabinet et d'honoraire) et de se retrouver à 5-6 dossiers client, cela fait peur!!!
Toutefois, je me permets de vous solliciter pour vous demander, au regard du texte cité, et du peu de prise en charge de nos formations en TNS, comment vous avez faite pour adhérer volontairement à l'AGEFOS pour 200¤ permettant une prise en charge de 5 formations (pour quel budget) en absence de salarié (à part que vous êtes salarié et la question est absurde).
Mes respects.

Message écrit le: 22/06/2010 15:44
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour
la question n'est pas absurde, je ne suis pas salariée mais bien TNS (gérante d'une EURL) mais l'agefos de ma région (auvergne) propose un pack formation qui inclut 5 jours de formation (en excluant certaines) qui sont prises en charge si on est adhérent. pour les gens comme moi qui ne paient pas de cotisation sur la masse salariale (car 0 salarié) il faut faire une adhésion volontaire pour 200¤ par an. celle-ci permet aussi (mais je ne sais pas si c'est cumulatif) de financer une formation en alternance pour un étudiant qui est embauché en contrat de professionnalisation comme je vais le faire en septembre

sinon merci pour vos compliments personnellement je pense que j'aurais pu faire mieux mais c'est déjà bien!!

cordialement,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 24/06/2010 19:31
El rico

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 693
Inscrit le: 21/02/2007
Région: 71 - saône-et-loire


Bonjour,

Je suis installé ex-nihilo depuis 2 ans et celà fait 1 an et demi que j'ai eu mon premier client.
J'ai embauché 2 personnes et j'ai du mal a trouver un troisième collaborateur qui soit capable de faire toute la compta bilan compris.

Aussi, étant débordé, ne souhaitant pas mentir à mes clients, j'envoie certains prospects vers des confrères et consoeurs qui se lance et qui ont peu de client et beaucoup de temps.

Je ne propose pas de sous traitance.

Je sais que ce n'est pas dans la mentalité de la profession, mais ...

Si certains sont intéressés (je suis en Bourgogne TGV tout près), contactez moi sur la messagerie personnelle.

Salutations

--------------------
Diplômé d'expertise comptable


Message écrit le: 25/06/2010 10:08
Mally

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 57
Inscrit le: 06/09/2004
Région: 13 - bouches-du-rhône


Citation : El rico @ 24.06.2010 à 19:31
Bonjour,

Je suis installé ex-nihilo depuis 2 ans et celà fait 1 an et demi que j'ai eu mon premier client.
J'ai embauché 2 personnes et j'ai du mal a trouver un troisième collaborateur qui soit capable de faire toute la compta bilan compris.

Aussi, étant débordé, ne souhaitant pas mentir à mes clients, j'envoie certains prospects vers des confrères et consoeurs qui se lance et qui ont peu de client et beaucoup de temps.

Je ne propose pas de sous traitance.

Je sais que ce n'est pas dans la mentalité de la profession, mais ...

Si certains sont intéressés (je suis en Bourgogne TGV tout près), contactez moi sur la messagerie personnelle.

Salutations

bonjour,
je prends connaissance de votre remarque et je suis désorienter de voir votre progression (le démarrage s'est fait en 1 année au déla (je suis en première année d'exercice libéral et votre situation n'est qu'un rêve pour moi car de mon coté, je commence à désespérer!! (et pourquoi pas revenir salarié!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!même si cela ne m'enchante pas));
quelles ont été, si ce n'est pas indiscret, vos démarches prisent pour développer???
et toute valeur, certaine personne doivent vous remercier de leur proposer des missions car dans notre région, c'est plutôt chacun pour soi???

Message écrit le: 26/06/2010 12:09
El rico

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 693
Inscrit le: 21/02/2007
Région: 71 - saône-et-loire


Bonjour,

95% de ma clientèle est de la TPE. Artisan-commerçant.

L'idée est de développer son réseau.
Lorsque vous êtes prescripteur on vous prescript.

J'ai participé en qualité de visiteur à des réunions, congrès de la CCI, boutique de gestion,...
J'ai noué des relations.

Ensuite les premiers clients m'ont envoyé des clients, qui eux-mêmes,....

Il faut vous rendre disponible, enlever votre cravate (mais tenue correcte), vous mettre à la même hauteur que votre interlocuteur et ne pas le prendre de haut.

Quand un client vient me voir avec son prévisionnel et qu'il me dit : "vous allez vous moquer de moi", je fais tout pour le rassurer.

Ayez une politique de prix d'appel.

Je facture mon prévisionnel 50 ¤ HT. (que je signe une lettre de mission ou non derrière). J'ai toujours signé une lettre de mission derrière. Je ne veux pas que le client est l'impression que la gratuité existe, donc je facture tout. Certaines choses a des prix ridicules, mais je me rattrape derrrière.

Enfin et surtout : soyez bon techniquement. Expliquer les choses. Restez simple.

J'espère que tout celà pourra vous aider.

Salutations.

--------------------
Diplômé d'expertise comptable


Message écrit le: 28/06/2010 05:57
Mariomorand

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 1
Inscrit le: 28/06/2010
Région: 100 - etranger


Bonjour

je suis comptable agrée au quebec

je peux vous aider comment fonctionne nos cabinets

peut être je vais apprendre sur les cabinets a l'étranger

mario

--------------------
Mario morand c.a.


Message écrit le: 02/07/2010 16:38
Jean32

Diplômé d'Expertise Comptable
Messages: 1
Inscrit le: 02/07/2010
Région: 32 - gers


Bonjour à tous,

Quelqu'un pourrait me dire quelles sont les charges à prévoir pour s'installer et leur coût ?
- assurance
- loyer
- inscription,
- logiciel (1 licence),
- documentation
- etc

Merci

Information
Bonjour,

Le forum est gratuit et libre d'accès à tous sous réserve de lire et respecter les règles disponibles ici.

1.0- Avant de poster un message, veuillez consulter le forum et vous assurer que votre question n'a pas été posée.

3.2- Choisissez bien le forum en fonction du sujet de discussion.

Si vous ne respectez pas les règles de notre site, votre profil membre sera supprimé...

J'ai combiné votre message, avec le sujet du même thème, déjà existant sur le forum.

Cordialement,

L'équipe de modération
Compta Online


Message écrit le: 02/07/2010 21:14
Tonton94

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 86
Inscrit le: 28/10/2005
Région: 94 - val-de-marne


Bonsoir,

Je vous recommande un post créer dans la section "experts-comptables" et dont le sujet est la création du cabinet ex-nihilo (je pense que vous le trouverez assez facilement). Vos questions y sont toutes abordées.

Cordialement.

Message écrit le: 10/07/2010 15:08
Emilie09

Expert-Comptable salarié en cabinet
Messages: 2
Inscrit le: 29/11/2006
Région: 70 - haute-saône


Bonjour,

Je suis actuellement Expert comptable stagiaire 3ème année.
Je prépare mon mémoire sur le thème de la création ex nihilo.
Afin d'avancer dans mon projet, je souhaiterais entrer en contact avec des créateurs de cabinet; qu'ils soient en phase de réflexion sur la création ou déjà installés depuis quelques années. J'ai le projet de développer un questionnaire afin de déterminer les outils nécessaires aux créateurs de cabinet. Pour ceux qui accepteraient de m'aider dans ma démarche, je vous remercie par avance de me communiquer vos coordonnées via ma messagerie personnelle. Par ailleurs, n'hésitez pas à transmettre ma requête à toute personne étant susceptible de m'aider.
Enfin, je suis ouverte à toutes remarques ou suggestions concernant le thème de mon mémoire, les pistes de réflexion...

Je vous remercie par avance de l'attention que vous porterez à ma demande.

Cordialement

Emilie

Message écrit le: 10/07/2010 22:40
Koreality

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 44
Inscrit le: 11/05/2005


Bonjour,

Je me permets d'apporter ma modeste contribution à ce forum qui m'a énormément aidé (passage du DEC et installation).

Je viens de faire ma première clôture (exercice de 9 mois) et mon chiffre d'affaires s'élève à 35.000 euros dont 15.000 euros de sous-traitance.

Le chiffre d'affaires prévisionnel de l'année 2 s'élève à 45.000 sans sous-traitance.

Un bravo particulier à El Rico pour qui le mot confraternité conserve un sens.

Bonne continuation à tous.

Message écrit le: 22/07/2010 14:52
Claecs

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 30
Inscrit le: 04/11/2006
Région: 80 - somme


Bonjour,

Je suis en phase de création, sous forme EURL à l'IS, gérance majoritaire. Pouvez vous me confirmer le paiement des cotisations retraite à la CAVEC uniquement (régime de base, complémentaire et invalidité décés) ?
Car pour le régime salarié, il y a cotisation à la cavec et à la caisse retraite salarié , donc double cotisation!!.

Merci de vos précisions.

Confraternellement

--------------------
Claexco


Message écrit le: 23/07/2010 09:01
Tibo42

Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online

Messages: 420
Inscrit le: 27/05/2006


Message édité par Tibo42 le 23/07/2010 09:02
Bonjour claecs,

c'est tout à fait juste.

cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online


Message écrit le: 02/08/2010 10:40
Mally

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 57
Inscrit le: 06/09/2004
Région: 13 - bouches-du-rhône


Bonjour,

je recherche de façon précise des informations sur les procédures et les possibilités des EC en BNC de passer en EIRL à l'IS?
Quid de l'immatriculation à l'ordre?
Quid des cotisations exigibles?
Procédure?

Mes respects.

Message écrit le: 20/11/2010 10:48
Nuages

Diplômé d'Expertise Comptable
Messages: 2
Inscrit le: 20/11/2010
Région: 69 - rhône


Bonjour à tous,
Bonjour à nos créateurs,

Je souhaiterai avoir des nouvelles de vous... c'est l'automne donc moins de travail non ?

Pour Claire et les autres femmes entrepreneurs, pensez-vous qu'il est plus difficile pour une femme expert-comptable qui souhaiterai s'installer par création ex-nihilo d'attirer des clients du fait que l'on soit des femmes et donc que l'on pourrait susciter moins de confiance à nos prospects ?

Avez-vous eu (plus) des difficultés à avoir vos premiers clients ?

Merci d'avance de vos réponses.

Message écrit le: 23/11/2010 20:27
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonsoir,

personnellement, mais ça n'engage que moi, je n'ai jamais pensé qu'être une femme présentait ni des avantages ni des inconvénients; ou plutôt j'ai toujours pensé qu'être femme présentaiat à la fois des avantages et des inconvénients et que les uns compensaient les autres, mais ni plus ni moins que si nous étions des hommes (expérience impossible à réaliser bien entendu)
pour ce qui est de la confiance à inspirer je ne pense pas que le fait d'être une femme ait une incidence, je pense qu'il faut juste être pédagogue : on peut être très compétent, si le client ne comprend rien il ne viendra pas, si vous le "saoûlez" avec des détails dont il se fiche, il ne viendra pas non plus.
je n'ai évidemment (et malheureusement) pas la recette miraculeuse pour que ça marche à chaque fois mais j'essaie très claire, à l'écoute, et surtout quand je ne sais pas je dis que je ne sais pas;
pour le reste je n'ai pas encore (malheureusement) d'enfant, et pour tout ce qui touche à la conciliation vie privée/vie professionnelle je n'ai donc pas trop de difficulté.
j'espère avoir un peu aidé au débat,
très bonne soirée,
très cordialement,

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 24/11/2010 21:10
Nuages

Diplômé d'Expertise Comptable
Messages: 2
Inscrit le: 20/11/2010
Région: 69 - rhône


Bonsoir à tous,

Merci bien Claire pour ton témoignage,

Personnellement j'évolue dans un contexte très masculin où les associés sont tous des hommes.
Les rares exemples de femmes expert-comptables installées que j'ai pu avoir ont des cabinets très modestes dont la structure de clientèle est faite de petits commerçants / artisans. Biensûr c'est très bien mais il est vrai que pour l'aspect intellectuel des choses et pour notre intérêt personnel, il est plus interressant d'avoir des sociétés de services, industrielles, etc. De plus, du point de vue des honoraires ce type de dossier est moins gourmand en temps et souvent plus rémunérateur.
Evidemment si des consoeurs veulent me contredire n'hésitez pas.

A bientôt

Message écrit le: 20/02/2011 20:34
Zouzou

Collaborateur comptable en cabinet
Messages: 371
Inscrit le: 28/06/2004
Région: 05 - hautes-alpes


Bonjour,
Je viens aux nouvelles, notemment Claire76 : un petit retour d'expérience après 2 ans d'installation à votre compte ?
J'envisage aussi de faire le pas !!
Mais Claire76, il me semble qu'outre des revenus fonciers qui vous ont permis de ne pas prendre de rémunération au moins la première année, vous disposiez de belles économies car vous avez emprunté 15K¤, apporté 20K¤ en capital et ?¤ en compte courant d'associéé (que vous vous êtes remboursés à 1000¤ par mois par la suite), disons 20K¤ ?(votre trésorerie étant positive). Je suis donc très perplexe car si on totalise : c'est 15 + 20 + 20 = 55K¤ qu'il faut avoir de côté ??! Et si on n'a pas ces fonds, l'aventure devient quoi ? le cauchemard...
Interfimo prêterait-il 100K¤ soit 2 ans de salaires ??
Merci pour vos avis.

Message écrit le: 27/02/2011 21:43
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonsoir
je n'ai pas mis 55 k¤ dans la société
j'ai un capital de 20 k¤ et un compte-courant dans lequel j'ai mis 8 k¤
pour l'emprunt je ne vois comment vous raisonnez: par définition je l'ai emprunté donc pas apporté
j'ai tiré une rémunération au bout de 18 mois mais j'aurais pu le faire plus tôt si j'avais décidé de faire moins d'investissement mais je n'envisage pas 50 k¤ de rémunération annuelle, c'est pas du tout ce que je gagnais en étant salarié de toute façon.
cordialement

--------------------
CLAIRE


Message écrit le: 05/03/2011 20:40
Zouzou

Collaborateur comptable en cabinet
Messages: 371
Inscrit le: 28/06/2004
Région: 05 - hautes-alpes


Bonsoir claire,
Merci pour votre réponse et oui, excusez moi je me suis mal exprimée. Puisque pour moi j'aurais besoin d'une rémunération, j'ai raisonné ainsi : les 15K¤ sont la rém. minimale soit empruntée soit en économie perso.
Encore merci.

Message écrit le: 11/03/2011 14:48
Suzyc

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 12
Inscrit le: 06/10/2007
Région: 33 - gironde


Bonjour,

j'aurais voulu avoir des nouvelles de claire76 après l'embauche d'une personne et une consoeur comme voisine, quel bilan après deux ans d'activité??
Et également des nouvelles de j-thierry bdx qui a je pense a à peu près le même parcours??
Pensez-vous qu'avec 20 k¤ de coté et un emprunt de 15 k¤ peut-on envisager de s'installer avec 0 client et sans rémuneration pendant 1 an? cela vous semble t-il possible et pas trop prétentieux?
Merci pour vos réponses
Cordialement,

--------------------
Suzy


Message écrit le: 13/03/2011 20:28
El rico

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 693
Inscrit le: 21/02/2007
Région: 71 - saône-et-loire


Bonjour,

La réponse à votre question est impossible.

En effet, tout dépend votre niveau de vie. C'est la même réponse que j'apporte à mes créateurs d'entreprise : qu'elle est leur niveau de vie. Qu'elle rém minimum ?

J'ai créé mon cabinet il y a 3 ans.
J'ai fait un emprunt de 5000 ¤ pour l'achat de mon ordinateur et imprimante et j'ai conservé mon capital assedic pour vivre pendant un an à hauteur de 1500 ¤ par mois.

Mon objectif était de me rémunérer au bout d'un an.

Aujourd'hui ma rém est de l'ordre de 5000 ¤.

Salutations

--------------------
Diplômé d'expertise comptable


Message écrit le: 17/03/2011 12:12
Suzyc

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 12
Inscrit le: 06/10/2007
Région: 33 - gironde


Merci el rico pour votre réponse,

Votre réponse est tout à fait exacte. je pense pas avoir un train de vie excessif et je peux compter sur mon mari qui est fonctionnaire (il y a donc un revenu régulier pour le foyer).
Ce qui m'inquiète un peu plus c'est le fait de n'avoir aucun client (2 potentiels) pour débuter....est-ce inconscient de se lancer ou pas ?
Cordialement,

--------------------
Suzy


Message écrit le: 19/03/2011 12:34
Awadfehd

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 51
Inscrit le: 03/07/2006
Région: 93 - seine-saint-denis


Citation : Suzyc @ 17.03.2011 à 12:12
Merci el rico pour votre réponse,

Votre réponse est tout à fait exacte. je pense pas avoir un train de vie excessif et je peux compter sur mon mari qui est fonctionnaire (il y a donc un revenu régulier pour le foyer).
Ce qui m'inquiète un peu plus c'est le fait de n'avoir aucun client (2 potentiels) pour débuter....est-ce inconscient de se lancer ou pas ?
Cordialement,

Bonjour,

Avoir 2 clients pour débuter, c'est de l'inconscience si vous n'avez pas d'autre revenu.

De votre côté, vous avez des revenus de votre conjoint, vous pouvez vous lancer. Il faut que les 2 clients potentiels vous couvrent vos frais fixes.

Avantage :

- Vous êtes inscrit à l'ordre et vous aviez un numéro de Siret.
- Vous vous présentez en qualité d'Expert-Comptable inscrit à l'ordre.
- Un nouveau prospect, vous pouvez signer la lettre de mission et démarrer votre travail.

Inconvénient :

- Ne pas Etre et paraître comme un vrai professionnel
- Etre sous équipé de moyen matériel

Lancez vous, il faut bien démarrer un jour ou un autre.

Bon courage,


--------------------
AWAD & ASSOCIES SAS
17 RUE DE L'UNIVERSITE
93160 NOISY LE GRAND
Tel : 09.82.40.83.20
Port : 06.30.17.82.00


Message écrit le: 19/04/2011 13:27
Fayy

Expert-Comptable Stagiaire en cabinet
Messages: 1
Inscrit le: 19/04/2011
Région: 69 - rhône


Bonjour,

Nouveau sur ce forum fort intéressant, je souhaiterais vous demander un peu d'aide quant à mon récent projet de création d'un cabinet. Je suis à l'heure actuelle EC stagiaire en cabinet.

Je souhaiterais, après avoir obtenu le DEC, continuer 2-3 ans en cabinet pour me faire une expérience, des contacts et économiser un peu puis créer mon cabinet ex nihilo.
Je pense pouvoir disposer d'un apport d'environ 30k¤, je suis en couple et je souhaiterais me rémunérer au SMIC le temps que le cabinet vole de ses propres ailes.

Combien de temps est-ce que je dois prévoir (en vision pessimiste) pour atteindre le fameux "seuil de rentabilité" [avec rémunération SMIC] ?
Est-ce que vous connaissez des experts-comptables qui ont dû cesser leur activité car ils ne trouvaient pas leur clientèle ?

Merci par avance

Cordialement,
Fayy.

Message écrit le: 10/06/2011 03:38
Boursemoirem

Comptable unique
Messages: 4
Inscrit le: 27/04/2011
Région: 29 - finistère


Message édité par Dramiug le 10/06/2011 10:37
Assurez-vous que vos objectifs sont S.M.A.R.T. Objectifs
Il s'agit d'un acronyme bien connu pour spécifiques, mesurables, réalisables, axés sur les résultats, et minuté. Un bon objectif doit intégrer l'ensemble de ces critères. Il ne suffit pas de dire "je veux être un avocat millionnaire." Cette déclaration peut être mesurables, mais ne comprend pas de délais, il ne détermine pas un plan de jeu spécifique pour la façon dont vous permettra d'atteindre cet objectif.

Un exemple d'un objectif SMART est: je veux rencontrer en personne avec un minimum de 4 différentes sources de référence du potentiel de chaque mois pour les 6 prochains mois et leur demander de m'envoyer des affaires ".

Message écrit le: 12/06/2011 18:09
Awadfehd

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 51
Inscrit le: 03/07/2006
Région: 93 - seine-saint-denis


Citation : Fayy @ 19.04.2011 à 13:27
Bonjour,

Nouveau sur ce forum fort intéressant, je souhaiterais vous demander un peu d'aide quant à mon récent projet de création d'un cabinet. Je suis à l'heure actuelle EC stagiaire en cabinet.

Je souhaiterais, après avoir obtenu le DEC, continuer 2-3 ans en cabinet pour me faire une expérience, des contacts et économiser un peu puis créer mon cabinet ex nihilo.
Je pense pouvoir disposer d'un apport d'environ 30k¤, je suis en couple et je souhaiterais me rémunérer au SMIC le temps que le cabinet vole de ses propres ailes.

Combien de temps est-ce que je dois prévoir (en vision pessimiste) pour atteindre le fameux "seuil de rentabilité" [avec rémunération SMIC] ?
Est-ce que vous connaissez des experts-comptables qui ont dû cesser leur activité car ils ne trouvaient pas leur clientèle ?

Merci par avance

Cordialement,
Fayy.

Bonjour,

Pour la création a zéro. Chaque situation est différente. Le plus important est le réseau. Un jour ou l'autre, votre réseau sera utilisé au maximum.

Deux parametre rentre en compte :
- Le montant des honoraires que le réseau peut vous apporter.
- A quel date, il aura atteint son maximum ( 6 mois ou 15 ans).

Une fois la limite atteinte, reste deux hypothèses :
- Mes honoraires actuel sont suffisants, rien à faire
- Mes honoraires actuel ne sont pas suffisant : ils sont insuffisants, je dois racheter un cabinet. Ils sont suffisants mais je peux plus, je rachete un cabinet.

Il parait qu'en rachetant un portefeuille, on gagne 3 à 5 ans de developpement.

En conclusion :
Racheter un cabinet on prend un risque
Crééer son propre cabinet, on prend un risque

Bon courage pour l'installation. En attendant faite des économies mais aussi développer à fond le réseau.

Merci,


--------------------
AWAD & ASSOCIES SAS
17 RUE DE L'UNIVERSITE
93160 NOISY LE GRAND
Tel : 09.82.40.83.20
Port : 06.30.17.82.00


Message écrit le: 12/07/2011 20:50
Giant_jack

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 4
Inscrit le: 18/01/2011
Région: 26 - drôme


Message édité par Giant_jack le 12/07/2011 20:51
Bonjour à tous et à toutes,

Tout d'abord un grand merci pour vos commentaires qui sont très intéressants. Je suis très attiré par la création ex-nihilo depuis une formation durant le stage, ou un jeune expert-comptable présentait son expérience.

Ce coté relationnel avec la clientèle et avoir le sentiment que les clients viennent pour vous et pas pour le nom ou l'image de marque du cabinet pour lequel vous travaillez, ainsi que la liberté que permet ce type d'installation et que vous décrivez me font vraiment envie. Je suis diplômé depuis peu et cette liberté de choix que m'offre le diplôme m'incite à franchir le pas.

Pour autant la difficulté que représente les deux premières années d'installation me fait peur, je sais que c'est le lot de tout chef d'entreprise, mais je ne vois pas comment je pourrais vivre et faire vivre ma famille sans rémunération pendant 12 à 18 mois. Le seuil critique de 60 K¤ ne parait pas si énorme par rapport à ce que je fais aujourd'hui, pour autant quand on part de 0 ça parait une montagne.

Bref je continue de mûrir ce projet que j'espère voir aboutir.

Message écrit le: 12/08/2011 22:54
Dsakoun

Expert-Comptable Stagiaire en cabinet
Messages: 7
Inscrit le: 29/10/2009
Région: 75 - paris


Bonsoir,

Vous parlez d'un seuil critique de 60000 ¤ pourquoi ?
par rapport à quoi
moi je me suis créé l'année dernière au 01/10. je suis à un prévisionnel du deuxième exercice à partir de juillet à 70000 ¤ de CA en travaillant seul et chez moi
je me pose la question des locaux et la collaboratrice

merci pour vos idées

Dan

Message écrit le: 18/08/2011 11:34
Clo12

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 2
Inscrit le: 18/08/2011
Région: 75 - paris


Bonjour à tous,

Un grand merci à ce forum car vos échanges m'ont été très utiles. Je viens de me lancer dans la création de mon cabinet début juillet 2011.

En ce qui concerne Dsakoun, le seuil de 60 K¤ dont parle Giant_Jacks est sans doute fonction des coûts prévisionnels de structure et de la rémunération minimum pour assurer ses besoins. Ce dernier point dépend du train de vie de chacun et de la situation familiale et économique donc c'est très personnel et cela varie. Pour ce qui est des coûts de structure, le forum en parle bien dans les messages précédents.

Je souhaite également témoigner pour Giant_Jack. Tu as raison de mûrir le sujet. Si tu as l'occasion de contacter des associations comme le CJEC, je t'encourage car tu découvriras beaucoup de personnes faisant le même parcours et cela permet de se faire une idée des quelques atouts qu'il faut avoir (ce forum également depuis les débuts de Claire76) et selon ta situation personnelle (économies, vie de famille, réseau,...).

Pour ma part, j'ai mis des fonds de côté et j'ai pu négocier une rupture conventionnelle car le cabinet où je travaillais souhaitait se reconcentrer uniquement sur le commissariat aux comptes alors que j'avais été embauchée pour la partie expertise-comptable.

Je suis repartie avec les clients que j'avais amenés dès l'origine. Le volume n'est pas important (20 K¤) mais c'est un démarrage et le dirigeant pour qui je travaillais, souhaite m'encourager dans mon démarrage et me propose un peu de sous-traitance.

En ce qui concerne l'aide de Pôle emploi, elle est sous 2 formes possibles une fois que l'on crée son cabinet. Soit l'ARE qui est le versement de ses indemnités pendant 15 mois (avec un ajustement selon la rémunération que l'on se prend) ou l'ARCE qui est le versement de 50% des indemnités auxquelles on aurait droit sur 24 mois (pas de régularisation selon la rémunération).

Pour ma part, je n'ai pas encore choisi quelle option prendre. Si des personnes peuvent me conseiller. l'ARE est plus intéressante si on ne se rémunère pas pendant les 15 mois (en étant en société et en faisant un PV d'AG qui dit que le gérant ne prend pas de rémunération. Mais j'ai peur que si mon CAHT se développe un peu et que je ne me rémunère pas, Pôle Emploi me reprenne les aides de l'ARE alors que j'en ai vraiment besoin sur ce démarrage.

Si des personnes sont passées par là, je serai ravie de connaître leurs témoignages.

Merci d'avance

Message écrit le: 18/08/2011 14:45
Surfeur33

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 12
Inscrit le: 18/01/2008
Région: 33 - gironde


Bonjour à tous,

Clo12, je me retrouve dans la même situation que toi.

Mon démarrage est prévu pour Septembre / Octobre. Personnellement j'opte pour l'ARE pendant 15 mois. A mon avis, et d'après ce que j'ai pu voir et lire, le pôle emploi ne peut pas reprendre ses aides si tu réalises un bénéfice (en étant en société) car la rémunération qu'ils prennent en compte est la base soumises à charges sociales.

Bon courage à toi.

Cordialement.

Message écrit le: 19/08/2011 18:08
Awadfehd

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 51
Inscrit le: 03/07/2006
Région: 93 - seine-saint-denis


Bonjour,

Pour l'aide du pole emploi, le choix entre le ARE sur 15 mois et le capital chomage (ARCRE) : le choix s'opère selon les besoins de trésorie.
Si les besoins de trésorerie sont important au début, l'ACRE sera plua appropriée exemple rachat de cabinet.

Si les besoins de trésorerie sont constant, l'ARE sur 15 mois est préférable.

A chacun ses besoins !

Ne pas oublier "QUE L'ARGENT EST LE NERF DE LA GUERRE"


--------------------
AWAD & ASSOCIES SAS
17 RUE DE L'UNIVERSITE
93160 NOISY LE GRAND
Tel : 09.82.40.83.20
Port : 06.30.17.82.00


Message écrit le: 22/08/2011 11:37
Ricco-59

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 14
Inscrit le: 23/08/2010
Région: 59 - nord


Bonjour

un critère important à prendre en compte est le mode d'exercice de la profession.

Si l'on choisit le versement sous forme de rente (15 mois d'indemnités versées mensuellement), Pole Emploi recalcule le montant dû au bénéficiaire en fonction de la rémunération qu'il s'est octroyé pendant les 15 mois, ce qui peut conduire à un reversement d'une quote-part des indemnités perçues.

Comme il est précisé dans les posts précédents, il est donc important en cas d'exercice en société de prévoir un PV d'AG mentionnant l'absence de rémunération du dirigeant pendant cette période.

En cas d'exercice en libéral, c'est-à-dire en BNC, il est indispensable d'opter pour le versement en capital (indemnités versées en deux fois, 50 % immédiatement, 50 % après 6 mois sur présentation d'un justificatif de poursuite d'activité) sur la base de 12 mois d'indemnités mensuelles)). Ce montant reste acquis au bénéficiaire.

En effet, les honoraires réalisés en BNC sont considérés comme une rémunération. A ce titre, le reversement à Pôle Emploi est inévitable si l'on opte pour le versement sous forme de rente.

cordialement

Message écrit le: 01/09/2011 18:43
Clo12

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 2
Inscrit le: 18/08/2011
Région: 75 - paris


Bonjour à tous,

Je vous remercie pour vos réponses bien avisées. J'espère que vos vacances ont été bonnes.

J'ai finalement opté pour l'ARE : comme je suis en Eurl (option IS), j'ai dû transmettre le PV d'AG concernant ma rémunération qui sera nulle au démarrage de mon activité.

J'avais une question à vous soumettre concernant les locaux. Pour l'instant, j'exerce mon activité à partir de chez moi. Je précise que le lieu n'est pas approprié compte tenu de sa taille et du nombre de pièce pour recevoir des clients.

Le choix d'investir aujourd'hui dans des locaux me paraît risqué pour moi au démarrage et un peu prématuré. En même temps, je me dis que cela peut faire fuir les nouveaux clients si je n'ai pas de locaux distincts.

J'ai vu un prospect fin juillet et cela ne lui a pas posé de problème car je mets en avant le fait que je me déplacerai. De plus, ce prospect était venu par recommandation.

Quels sont vos avis ? Cela m'intéresse d'avoir votre regard sur ce point.

Je vous remercie d'avance.

Je vous souhaite bon courage pour la rentrée.

Clo12


Message écrit le: 03/09/2011 13:15
Ricco-59

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 14
Inscrit le: 23/08/2010
Région: 59 - nord


Bonjour,

L'ordre prévoit que le professionnel doit être en mesure de recevoirs ses clients dans de bonnes conditions. Il faut normalement prévoir un bureau dédié et une salle d'attente.

Cela peut devenir compliqué lorsqu'on exerce à domicile, notamment en cas de visite domiciliaire d'un membre du conseil régional.

Au delà de cet aspect légal, il est clair qu'un bureau hors du domicile privé est de nature à rassurer le client et encore plus le prospect sur le sérieux du professionnel. Cela montre simplement que l'EC ne fait pas dans l'artisanat et a les moyens de ses ambitions.

Dernier point, il peut être difficile de travailler et/ou se concentrer à son domicile privé...Enfin, tout cela est plus psychologique.

Mon avis est donc qu'un bureau spécifique, même de faible surface, contribue au développement de l'activité.

cordialement

Message écrit le: 23/11/2011 19:14
Zouritecap

Etudiant DSCG
Messages: 20
Inscrit le: 29/09/2010
Région: 974 - réunion


Passionnant vos aventures... une bonne dose de persévérance s'impose.

Comment se passe votre activité Claire ? combien de clients avez vous aujourd'hui ? pouvez vous nous faire un topo svp

Cordialement

Message écrit le: 25/12/2011 12:16
Claecs

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 30
Inscrit le: 04/11/2006
Région: 80 - somme


Message édité par Claecs le 25/12/2011 12:19
Bonjour,

Je rebondis sur le dernier message de Zouritecap.

J'ai créé mon cabinet il y a un an. J'ai la chance de bénéficier d'une sous traitance de la part de mon ancien employeur, aussi cela me procure un C.A. de l'ordre de 40 K¤/an.

Par contre j'ai un faible développement de ma clientéle propre(Soit dit en passant j'ai conclu positivement avec tous les prospects rencontrés)avec 6 clients (en tenue) la première année dont un dépôt de bilan et un client volatile qui ne répond plus à mes appels.

J'exerce en Picardie, dispose d'un bureau, suis inscrit au club T.P.E, essaie de me rendre disponible pour diverses réunions de créateurs d'entreprises, etc. Malgré cela , force est de constater que le développement ne s'opère pas. Je suis donc surpris de lire que certain confrères développent en une année un portefeuille d'une quarantaine de clients en partant de zéro!!

Donnez moi la recette s.v.p (c'est de l'humour).

Sérieusement, il serait intéressant de profiter de l'expérience des jeunes créateurs et connaître le développement de leur clientéle dans les premières années.

Cordialement, et bonnes fêtes de fin d'année.

Message écrit le: 27/12/2011 16:37
Aero

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 73
Inscrit le: 23/11/2008
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour,

j'envisage aussi pour démarrer de travailler en sous traitance pour mon employeur actuel mais je voudrais savoir comment vous avez fixé votre taux de facuration; prenez vous un pourcentage des honoraires facturés au client ou bien évaluez-vous un nombre d'heures pour traiter le dossier et dans ce cas sur la base de quel taux moyen horaire.

merci pour les précisons que vous pourrez me donner

--------------------
AERO


Message écrit le: 27/12/2011 20:43
Ricco-59

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 14
Inscrit le: 23/08/2010
Région: 59 - nord


Bonsoir,

je pense qu'il vaut mieux raisonner sur un volume d'heures et un taux plutôt que sur un pourcentage des honoraires, plus aléatoire, notamment en cas de dépassement de temps.

Il est à mon sens ainsi plus facile de renégocier les honoraires de sous-traitance.

A titre personnel, je n'ai pas vu de sous-traitance négociée sur la base d'un % des honoraires du titulaire de la mission.

Concernant le taux horaire (ou journalier), il dépend du taux de facturation du titulaire de la mission qui pratiquera un abattement sur son propre taux. Le taux dépend du type de client, de la complexité des travaux et du niveau de l'intervenant.

cordialement

Message écrit le: 27/12/2011 22:36
Claecs

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 30
Inscrit le: 04/11/2006
Région: 80 - somme


Bonsoir,

Pour ma part, je suis rémunéré sur la base d'une fourchette horaire de 45 à 50¤ pour un nombre d'heures par dossier fixé à l'avance (si dérapage prévu, alerte auprès du donneur d'ordre et accord à obtenir).
Sur le tarif horaire, je n'est pas eu de marge de négociation.
J'interviens sur les dossiers en qualité de responsable de mission assisté de collaborateurs du cabinet donneur d'ordre.

Cordialement

--------------------
Claexco


Message écrit le: 28/12/2011 10:35
Aero

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 73
Inscrit le: 23/11/2008
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour,

merci à tous pour ces informations, je raisonnais en pourcentage car nous pratiquons beaucoup de forfaits d'honoraires sur les dossiers, forfaits qui peuvent être réévalués en fonction des temps passés sur les dossiers.

cordialement


--------------------
AERO


Message écrit le: 05/05/2012 15:31
Mimilp54

Expert-Comptable Stagiaire en cabinet
Messages: 29
Inscrit le: 23/08/2007


Bonjour à toutes et tous,

Je relance ce sujet sur la création ex-nihilo, je suis diplômé depuis janvier 2012 et n'ayant pas de perspectives dans le cabinet au sein duquel je suis, je souhaiterais me lancer en créant mon cabinet.

Cependant j'ai une famille et une maison à payer tous les mois, j'ai donc très peur de me tromper. Plusieurs questions m'interpellent, comment procéder pour m'assurer un revenu minimum les premiers temps afin de faire face à mes charges personnelles. Comment obtenir les premiers clients sans détourner ceux du cabinet duquel je suis salarié? A combien estimer son besoin de financement?

Si certains d'entre vous ont des experiences à me faire partager j'en serais ravi.

A bientôt

--------------------
DESCF 2007
DECF 2005


Message écrit le: 07/05/2012 13:14
Mymi

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 3
Inscrit le: 29/12/2007
Région: 69 - rhône


Bonjour Mimilp54, bonjour à tous,

Je suis à peu près dans la même configuration que toi. Diplômée à la dernière session et avec une dizaine d'année d'expérience en cabinet, je me lance pour pour créer mon cabinet ex-nihilo. Je suis dans la phase de recherche de locaux. J'en ai visité quelque uns, mais j'avoue que ce n'est pas donné lorsque l'on sait que l'on part sans clientèle. Je continue mes recherches en privilégiant des locaux à partager. Pour ma part, je compte sur la rente mensuelle du pôle emploi pendant au moins un an en tant que demandeur d'emploi, ainsi que l'exonération ACCRE. ce qui me permettra d'avoir un revenu en attendant de pouvoir me rémunérer par mon activité. Pour ce qui est de la clientèle, je mise sur la visibilité et les prescriptions. Mais rien n'est acquis d'avance. Je compte également sur les expériences des uns et des autres pour savoir comment se sont déroulés leurs premiers pas dans l'indépendance.

Merci

Cordialement,

--------------------
MYMI


Message écrit le: 08/05/2012 16:34
Mimilp54

Expert-Comptable Stagiaire en cabinet
Messages: 29
Inscrit le: 23/08/2007


Bonjour Mymi, bonjour à tous,

J'ai également pensé a négocier une rupture conventionnelle pour bénéficier de l'ACCRE et de l'indemnité chômage la 1ere année, mais l'indemnité chômage ne s'élève qu'à 54% du dernier revenu d'après ce que j'ai pu voir sur internet. Mes charges personnelles mensuelles ne me permettent pas de gagner la moitié de mon revenu du jour au lendemain.

Tu penses pouvoir t'en sortir avec la moitié de ton salaire toi

Merci par avance

--------------------
DESCF 2007
DECF 2005


Message écrit le: 09/05/2012 17:10
Yclicadroite


Messages: 2
Inscrit le: 09/05/2012
Région: 31 - haute-garonne


Bonjour à tous,
L'indemnité est de 57% du brut moyen des 12 derniers mois (soit un peu plus que 50% du net tout de même).
Pour revenir à la création d'un cabinet, je pense que cela doit se réfléchir et se prévoir à l'avance.
L'entourage proche permet souvent de débuter avec 2 ou 3 dossiers sous le coude mais cela ne suffit pas pour vivre. Il me semble important d'avoir un réseau professionnel solide et cela s'acquiert avec l'expérience (souvent ailleurs que dans un cabinet d'expertise comptable) et le temps.
Enfin, de part mon expérience récente de création, je pense q'il faut arriver à se démarquer de tous les autres cabinets déjà existants.
A force de rencontrer de nombreux dirigeants d'entreprises, on se rend compte que leur discours vis à vis de leur expert-comptable est toujours le même.
Cela ne reste que mon avis.
A bientôt

Message écrit le: 10/05/2012 10:42
623incom

Marketing en cabinet
Messages: 1
Inscrit le: 10/05/2012
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour,

Le réseau est le premier levier pour créer et développer son portefeuille. Quelles sont les pistes pour le développer ?
Partenaires business (banquier, assureur, confrères..), réseaux sociaux (viadeo, linkedin), CCI, chambre des métiers, associations, club d'investissements... et surtout vos clients actuels.
Il faut en effet ne pas hésiter à encourager vos clients à la prescription... ils sont vos meilleurs représentants !

Le CJEC dipose d'une bourse d'offres de sous traitance, qui peut permettre de compléter ses missions.

La participation à des événements autour de la création d'entreprise (jury par exemple) peut permettre d'être visible auprès de créateurs d'entreprise.

Pensez à vous présenter auprès du service communication de votre mairie, il met souvent en avant de jeunes créateurs (donc vous) dans des articles. Ce qui vous permettra d'être visible auprès d'une clientèle locale...

Enfin il peut être intéressant de miser sur une spécialisation dans un domaine d'activité ou compétence particulière pour se démarquer...

Cordialement

--------------------
Manuel Bouchet - www.623-leblog.fr


Message écrit le: 10/05/2012 13:01
Yclicadroite


Messages: 2
Inscrit le: 09/05/2012
Région: 31 - haute-garonne


Bonjour,
Entièrement d'accord avec tous ces points.
La spécialisation dans un domaine est trés importante dans le développement d'une clientèle avec l'apport d'une réelle valeur ajoutée pour vos clients.
Les créateurs d'entreprises sont des prospects plus difficiles à concrétiser, car peu arrivent au bout de leur projet.
A bientôt
Cordialement

Message écrit le: 10/05/2012 16:04
Erdnaxelagor

Collaborateur sénior en cabinet
Messages: 221
Inscrit le: 24/01/2005
Région: 75 - paris


Bonjour à tous,

Le meilleur conseil que je puisse vous donner est :

Que conseillerez-vous à un client qui veut créer son entreprise ?

Et vous appliquerez les réponses à vous-même. Beaucoup d'experts comptables n'ont malheureusement pas le réflexe d'appliquer leurs propres conseils.

Si vous n'y arrivez pas, vous pouvez passer par quelqu'un dont c'est la spécialité (par exemple, moi. :-) )

Sincères salutations.

Alexandre ROG

--------------------
Le conseil est universel.


Message écrit le: 18/05/2012 21:16
Dge

Directeur de mission en cabinet
Messages: 1
Inscrit le: 17/11/2008
Région: 69 - rhône


Bonjour à tous,

Merci pour ces partages d'expériences...

Pouvez vous me renseigner au niveau des diverses aides assedic que l'on peut bénéficier.
J'ai lu que pour bénéficier de l'accre, il ne fallait pas avoir démissionner.

Je suis en poste actuellement. La rupture conventionnel ne sera pas forcément accepter par mon employeur actuel...

En cas de démission et création de mon cabinet, puis je esperer toucher les assedics, ou autres aides si aucun salaire ne m'est versé pendant deux ans ? Dois je attendre avant de créer mon cabinet d'être sans emploi pendant 4 mois ?

Est ce que vous pourriez m'éclaircir sur ce point pour que j'en tienne compte dans mon prévisionnel (sur les salaires à me verser pour vivre et ma capacité à faire un apport initial)...

D'autres part, quel capital conseilleriez vous à la sarl ? le montant des investissement +BFR ?

Merci de vos retour sur ces sujets.

Nicolas.

Message écrit le: 21/05/2012 20:32
Sandra schmidt

Rédactrice et modératrice Compta Online


Messages: 5589
Inscrit le: 04/11/2007
Région: 75 - paris


Bonjour,

Même si je ne suis absolument pas concernée par ce sujet et n'ait pas de réponses à vous apporter, je vais tout de même faire quelques remarques et vous inviter à cliquer sur les liens qui suivent :

Pour les aides à la création d'entreprise :
Lien vers le site de l'apce
Moteur de recherche des aides par nature et par région

Il semble aussi que personne n'ait songé à faire appel aux organismes de cautionnement mutuel, spécialisés dans le financement de la création ou reprise de cabinets par les membres de professions libérales ?

Exemple : Interfimmo

Bon courage

Cordialement

--------------------
Rédactrice et modératrice sur Compta Online


Message écrit le: 04/03/2013 09:55
Radouan

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 2
Inscrit le: 04/03/2013
Région: 52 - haute-marne


Bonjour,

J'aimerais relancer ce sujet si cela ne vous dérange pas!

Je suis en phase de réflexion et je voulais savoir si c'était le cas pour l'un d'entre vous.

Et pourquoi pas faire le premier pas en parralèle d'une autre personne pour pourvoir s'aider et se conseiller...

J'attends avec impatience les retours.

Merci/ Bonne journée à tous

R



--------------------
Reims....52


Message écrit le: 05/03/2013 10:38
Claire

Expert-comptable en cabinet
Modératrice Compta Online


Messages: 1046
Inscrit le: 07/09/2004
Région: 84 - vaucluse


Bonjour,

Je suis également en plein préparatif de mon installation mais avec un petit rachat de clientèle et un associé (mais ce n'est pas un cabinet déjà en cours de fonctionnement).

Je pense donc que beaucoup de choses vont se ressembler.

On peut donc partager au fur et à mesure nos expériences ...

Claire



--------------------
Modératrice Compta OnlineCC2M EXPERTISE (SORGUES-84)www.cc2m-expertise.fr


Message écrit le: 08/04/2013 22:40
Annebernard

Chef de mission en cabinet
Messages: 4
Inscrit le: 04/11/2010
Région: 06 - alpes-maritimes


bonsoir à tous,

après mure réflexion je saute dans le grand bain ! toutes vos aventures racontées y ont certainement contribué.

j'envisage de limiter les frais dans un premier temps et de retenir comme forme juridique l'EIRL à l'is.

certains d'entre vous ont-ils choisi cette solution ? quels commentaires ou remarques pourriez-vous faire ?

dans l'attente de vous lire

cordialement



--------------------
Anbe


Message écrit le: 12/04/2013 22:33
Aurelien109

Chef de mission en cabinet
Messages: 9
Inscrit le: 25/07/2006
Région: 33 - gironde


Bonjour,

J'envisage également de m'installer en septembre prochain.

Je prépare une installation en société (EURL), mais j'avoue que l'idée de l'EIRL est intéressante et permet d'éviter la double cotisation à l'Ordre.

Pour une installation en société, quelqu'un pourrait-il m'éclairer quant à la chronologie des étapes ?

En effet, il me faut demander deux inscriptions en même temps : EC Indépendant associé et Société. Les formulaires ne précisent rien sur cette situation.

De même, quelques difficultés de se posent. Si l'on prend l'exemple d'une commission mi-septembre :

- A quelle date faut-il constituer la société ? Avant ou après le passe en commission ?

- Comment mentionner un lieu d'exercice ? La société n'est pas créée, on ne peut ainsi pas signer un bail, d'autant que cela engagerai des frais "pour rien" puisque l'exercice de l'activité ne peut pas encore être exercée ; et inversement sans lieu d'exercice on ne peut pas s'inscrire..

- Peut-on prévoir les deux métiers (EC et CAC) dans les statuts sans encore demander l'inscription à la Compagnie ? Dans l'affirmative, existe-t-il un délai obligatoire d'inscription si les statuts prévoient les deux activités ?

- Pensez-vous que le retro-planning suivant soit correct :

1. Dépôt du questionnaire pour l'enquête de moralité début mai 2013

2. Rupture conventionnelle à effet début août 2013

3. Inscription au Pôle Emploi dès le lendemain

4. Dépôt du dossier à l'Ordre fin août 2013

5. Cession du conseil fin septembre 2013

6. Dépôt des statuts au CFE pour immatriculation

Je suis preneur de tous conseils.

Merci à tous et bon courage aux créateurs.

Aurélien



Message écrit le: 13/04/2013 13:03
Surfeur29

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 16
Inscrit le: 19/02/2013
Région: 17 - charente-maritime


Bonjour,

J'ai démarré la création de mon cabinet. Pour ma part, j'ai opté pour la simplification et la discrétion : libéral en BNC. Je ne souhaite pas qu'un jour on connaisse mon CA, ni mon bénéfice...autant au niveau des confrères, que de mes clients.

Vous pourrez trouver des informations très utiles sur le site de l'OEC de Bretagne. Il y a un guide pratique de la gestion du Tableau (300 pages) très complet. Voici le lien : http://www.bretagne.experts comptables.fr/thematiques/tableau/de_votre_inscription_a_votre_radiation/documents_pratiques

Concernant le local, j'ai signé un bail début février (mon dossier devait parvenir avant le 15 février) avec une date de démarrage de la location au 1er avril. Il faut que le propriétaire soit d'accord, mais cela se négocie.

Concernant le rétro planning, il me semble correct.

Bon courage pour la suite, c'est passionnant en tout cas.



Message écrit le: 15/04/2013 18:42
Kratos

Chef de mission en cabinet
Messages: 21
Inscrit le: 04/11/2010
Région: 28 - eure-et-loir


Bonjour,

J'ai 27 ans et je suis diplômé (session de novembre 2012) et je songe sérieusement à l'installation.

Je voudrais savoir où est ce qu'on trouve les annonces de reprise/cession de clientèle EC.

Merci par avance,

Kratos



--------------------
Kratos


Message écrit le: 17/04/2013 20:30
Rim09

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 5
Inscrit le: 21/03/2012
Région: 75 - paris


Bonsoir,

Moi aussi je songe sérieusement à l'installation.

Sur le site de l'ordre des expert-comptable tu trouveras certaines annonces, mais ça reste léger.

Je voudrais aussi savoir où est ce qu'on trouve les annonces de reprise/cession de clientèle EC.

Vous en remerciant par avance,

Cordialement.



Message écrit le: 17/04/2013 22:55
Surfeur29

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 16
Inscrit le: 19/02/2013
Région: 17 - charente-maritime


Bonsoir,

Il n'y a pas de site d'annonce (hormis celui de l'OEC ou du CJEC) pour la bonne raison que tout est fait d'avance...

Les experts-comptables vendent à prix d'or leur cabinet (coef 1,2, voire 1,3...)à des gros cabinets sur la place.

La seule option est de trouver un EC souhaitant réellement vendre à un jeune à court terme, mais c'est de plus en plus rare. Beaucoup préfère vendre un an ou deux avant de partir en retraite pour être salarié ou attendre la retraite.

Aujourd'hui, je pense que nous n'avons guère le choix que de créer soi-même son cabinet. C'est un autre challenge, avec d'autres risques mais tellement plus motivant!!!

Cela m'a toujours dérangé de savoir qu'il était possible d'acheter une clientèle, d'ailleurs je crois que les clients détestent cela et c'est pour cette raison qu'ils viennent me voir.

Bon courage.



Message écrit le: 21/04/2013 21:22
Kerouarn

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 14
Inscrit le: 14/04/2011
Région: 22 - côtes-d\'armor


Bonsoir à tous,

Tout d'abord, merci à tous les contributeurs de ce post. Même si on n'écrit pas forcément des messages, ceux des autres sont lus attentivement.


Je suis moi même en phase de réflexion. J'ai d'abord un problème de clause de non concurrence à résoudre.

Mon interrogation porte sur le fait de s'installer tout seul : est-ce encore envisageable compte tenu des regroupements et des rachats de cabinets plus importants ?

Comment un expert comptable seul peut se différencier d'un groupe proposant une palette de services bien plus importante ?

A vous qui vous êtes installés, comment répondez-vous à un devis quand vous savez que votre concurrent fait du juridique, des licenciements, etc... ?

Merci pour vos témoignages.



Message écrit le: 21/04/2013 21:59
Surfeur29

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 16
Inscrit le: 19/02/2013
Région: 17 - charente-maritime


Bonsoir,

Tout d'abord, attention aux clauses de non concurrence, elles sont souvent abusives. Il faut vraiment étudier ton contrat et demander des avis pour le confirmer...

Je me suis installé seul et cela ne me fait plus peur maintenant (c'est très récent).

Tous les prospects et clients que je vois n'apprécient plus justement les grandes structures. Ils en ont marre de ces gros cabinets. Ils n'ont pas vraiment d'interlocuteur (turn over du personnel,...), ils ne voient l'EC qu'une fois dans l'année, ils ne sont pas écoutés et ont vraiment l'impression d'être un numéro, de plus ils payent souvent très chers.

Seul, je me différencie très vite et cela plait beaucoup :

Mes coûts de structure ne sont pas les mêmes, je peux donc me permettre d'alléger le montant des honoraires (sans tomber dans le low cost, je n'hésite pas à proposer des bilans à 1400-1500€ au lieu de 2500-3000€, il n'y a que 20 heures de travail par an alors pourquoi demander plus, par contre je préviens que s'il y a des travaux supplémentaires je facture en plus).

Mes clients ont mon numéro de portable, donc je suis joignable toute la journée. Je me rends accessible et suis à l'écoute pour essayer de les conseiller. Je n'hésite pas à leur proposer des missions complémentaires (optimisation fiscale, sociale, achat véhicule, immobilier SCI LMNP...).

Pour le social, je sous traite avec un partenaire compétent qui ne fait que de la paye (référencée au CJEC pour ne pas faire de pub). Il y a un portail commun (client, prestataire, cabinet) qui plait beaucoup et très pratique. En cas de licenciement (cela n'arrive pas tous les jours), je demande à mon client de contacter un avocat avec qui je travaille.

Pour le juridique, je n'en ai jamais fait lors mon parcours. J'ai téléchargé des modèles pour effectuer le secrétariat courant et pour les créations (SARL ou EURL), ce n'est pas très compliqué (je ne fais pas de SA ou SNC, donc pas trop de soucis).

Pour les éventuelles cessions d'entreprises, je vois cela avec un autre avocat et une personne qui ne fait que cela.

En réalité, je travaille seul mais je suis entouré. Je n'hésite pas à dire à mes clients que je préfère voir cela avec mon partenaire et il est d'accord pour payer s'il y a besoin. Je le dis dès le départ à mes clients. C'est sûr que je ne vais pas m'occuper de sociétés avec 50 salariés, ma clientèle sera composée de TPE et peut-être une ou 2 PME, mais j'aime le contact avec cette clientèle d'artisans, commerçants et professions libérales.

C'est mon choix et je l'assume.

Bon courage.



Message écrit le: 22/04/2013 23:02
Kratos

Chef de mission en cabinet
Messages: 21
Inscrit le: 04/11/2010
Région: 28 - eure-et-loir


Bonjour Surfeur29

Avez vous acheté une clientèle ou est-ce une installation ex-nihilo?

Dans le cas d'un rachat, comment avez vous trouvez ?

Merci



--------------------
Kratos


Message écrit le: 23/04/2013 13:59
Kerouarn

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 14
Inscrit le: 14/04/2011
Région: 22 - côtes-d\'armor


Bonjour


Merci Surfeur29 pour tous ces détails sur ton monde d'exercice. C'est bien comme cela que je vois la chose : être au plus proche de son client, être un vrai partenaire présent.

Je continue ma réflexion.

Merci



Message écrit le: 23/04/2013 16:34
Mojito59

Expert-Comptable Stagiaire en cabinet
Messages: 183
Inscrit le: 11/07/2011
Région: 59 - nord


bonjour a tous

je lis avec passion vos échanges que je trouve tres intéressant

bien que commençant seulement le stage et étant loin du diplôme à l heure actuelle , je dois avouer qu une partie des motivations à reprendre les études vers le DEC est l indépendance

donc a priori le rachat semble de plus en plus compliqué voir impossible , reste la création

mais le petit hic est que jai une maison à rembourser et un bébé a la maison

alors pour ceux qui se sont installés , sans aller jusque publier votre déclaration de revenu comme le font nos chers ministres

pouvez vous nous dire si on s en sort financièrement ? ou si on vivote au smic les 2-3 premières années

je pense que ça pourra aider tout le monde dans sa phase de réflexion en fonction de sa situation personnelle

cordialement bonne journée à tous



--------------------
2011 M2CCA ,
2012 DSCG
stage d'expertise comptable depuis le 1er juillet 2013
 


Message écrit le: 28/04/2013 14:03
Foxy69

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 21
Inscrit le: 28/06/2011
Région: 14 - calvados


Message édité par Foxy69 le 28/04/2013 14:04

Bonjour,

Je viens de faire rapidement un petit prévisionnel d'activité se basant sur la moyenne de nouveaux prospects de Claire et sans sous traitance.

La première année ressemble à un gouffre niveau résultat et c'est pire niveau trésorerie. Je pense qu'effectivement bon un apport en compte courant semble nécessaire pour pouvoir passer cette première année.

Toutefois, a priori en se débrouillant bien on peut avoir l'Accre et donc maintenir un certain niveau de ressources durant cette période.

Après sur la deuxième année, je pourrai a priori prendre une petite rémunération, puis sur la troisième année une rémunération correcte.

Moi aussi je suis dans ton cas et je réfléchie beaucoup. Mon chef me propose la création d'une pseudo "succursale" de son cabinet dans une autre ville dans un premier temps afin de me maintenir dans les effectifs et me fournir de la sous traitance. Puis de me revendre d'ici quelques années, le fonds que j'aurai moi même créé avec une scission.
Le principale intérêt serait pour moi de maintenir ma rémunération pendant la phase de création, et pour mon chef de préparer ma "succession", tout en s'exonérant de plus-value par le biais de la cession de branche complète d'activité. Le défaut c'est bien évidemment de devoir racheter un cabinet que j'aurai moi même créé...

cordialement



Message écrit le: 28/04/2013 14:30
Raphaelm

Directeur de mission en cabinet
Messages: 34
Inscrit le: 08/05/2007
Région: 31 - haute-garonne


Bonjour

Je souhaitez savoir, en fonction de vos expériences, quel est le coût à prévoir concernant le montant des cotisations à l'ordre et à la compagnie ainsi que le budget formation annuel notamment en regard des obligations de formation des CAC.

Merci



Message écrit le: 12/05/2013 13:56
Foxy69

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 21
Inscrit le: 28/06/2011
Région: 14 - calvados


Message édité par Foxy69 le 12/05/2013 13:57

Bonjour,

Tout dépend de la structure choisie et de ton nombre d'années d'inscription.

Le tarif normal annuel est de 765 Euros. Pour les nouveaux inscrits en première année la cotisation est de 33% (soit 255 Euros) et la seconde année 68% (510 Euros).

Si on s'inscrit en tant que personne morale, cotisation obligatoire pour l'expert comptable + Société. En cas d'inscription et de passage a la commission du tableau au mois de décembre, au joie l'ordre nous offre le mois de décembre.

Niveau formation je pense que ça dépend des possibilités de prise en charge par l'OPCA.

Concernant les cotisations sociales CAVEC c'est un peu flou. Mais ca ressemble vaguement a du matraquage.

Cordialement



Message écrit le: 12/05/2013 14:39
Foxy69

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 21
Inscrit le: 28/06/2011
Région: 14 - calvados


Bonjour,

Rectification pour la CAVEC:

Il y a un bareme différent pour la retraite de base, retraite complementaire et invalidité déces:

- Retraite de base:
- Revenus inférieurs a 1944 €: 190 € (forfait)
- Revenus inférieurs a 31 477 €: 9.75 % des revenu

- A dessus: 3069 € + 1.81% de revenus (supérieurs a 31 477 €)

- Retraite complementaire:
- Revenus inférieurs à 16070 € : 573 €

- Revenus inférieurs à 32 130 € : 2149 €

- Revenus inférieurs à 44 430 € : 3391 €

- Revenus inférieurs à 64120 € : 5301 €

- ...

- Invalidité deces:

- Revenus inférieurs à 16 070 € : 120 €

- Revenus inférieurs à 44 430 € : 240 €

- Revenus inférieurs à 78 490 € : 480 €

- ...

Cdt



Message écrit le: 22/05/2013 14:58
Mojito59

Expert-Comptable Stagiaire en cabinet
Messages: 183
Inscrit le: 11/07/2011
Région: 59 - nord


Message édité par Icare le 22/05/2013 22:42

Bonjour à tous,

petite question naïve peut-être d'un néophyte : lors de l'embauche dans un cabinet comptable, peux t'on insérer une clause dans son contrat qui stipule que si on ouvre son propre cabinet on pourra partir avec les clients amenés personnellement lors de la période de travail dans ce cabinet?

Cordialement.



Message écrit le: 04/06/2013 16:58
Rmarq

Directeur de mission en cabinet
Messages: 18
Inscrit le: 01/06/2006
Région: 75 - paris


Bonjour Mojito59,

Je ne pense pas que tu arriveras à une telle clause, parce que généralement c'est la clause inverse que ton employeur met dans ton contrat (!).

En effet, il est inséré une mention dans laquelle tu t'interdis de prester pendant x années pour des clients dont tu aurais été en charge dans le cabinet, puisque même si tu les apportes, ils sont les clients du cabinet et non les tiens.

A condition que ton employeur soit d'accord si tu es en phase d'avoir ton diplôme, je crois qu'il est possible de mettre en place une sorte de "portage" (à vérifier) en indiquant que tu apportes des clients, mais que dès que tu es diplômé et que tu crée ton cabinet, ceux-ci font partie de ta clientèle et non de celle du cabinet qui t'emploie.

Cordialement,



Message écrit le: 06/08/2013 21:30
Aurelien109

Chef de mission en cabinet
Messages: 9
Inscrit le: 25/07/2006
Région: 33 - gironde


Bonjour à tous,

Merci pour tous les commentaires et les réponses.. toujours très passionnant !

Pour ma part, je me suis lancé et je dépose mon dossier d'inscription à fin du mois.

Je suis en recherche d'un local.

A ce titre, quelqu'un pourrait-il m'éclairer ?

Je vais déposer mon dossier le 26 aout mais j'envisage un début d'activité au 1er octobre.

J'ai cru comprendre qu'un membre de l'ordre venait visiter nos locaux avant la commission.

Comment avez-vous fait dans ma situation ? En effet, la commission statuant le 10 septembre, j'imagine que la visite de mes locaux se fera dans les premiers jours de septembre, or à cette date je ne disposerai pas encore du local (j'ai prévu un bail à effet au 1er octobre : date de début d'activité).

Je n'aurait pas de local et je n'aurais fait aucune acquisition (ordinateur, imprimante, doc, etc...)

Que vont-ils visiter ?

Merci beaucoup de vos réponses,

Bien cordialement,

Aurélien



Message écrit le: 07/08/2013 10:02
Ec29

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 2
Inscrit le: 07/08/2013
Région: 35 - ille-et-vilaine


Bonjour,

Je me suis installé fin mars 2013 et en principe il faut envoyer une copie du bail avec le dossier d'inscription avec l'adresse pro. Pour ma part, j'ai envoyé mon dossier début février avec un bail à effet au 1er avril 2013.

Pour la visite, en principe, elle intervient quelques mois après l'installation donc pas de soucis pour toi, tu peux t'installer tranquillement.

Bonne chance...



Message écrit le: 09/08/2013 13:34
Claire

Expert-comptable en cabinet
Modératrice Compta Online


Messages: 1046
Inscrit le: 07/09/2004
Région: 84 - vaucluse


Bonjour,

Cette visite des locaux existe-t-elle vraiment ? Je n'ai rien vu qui le dit, je n'ai pas eu de retour à ce titre là. De mon côté, je suis installée à domicile pour le moment, au conseil régional, on m'a juste dit que c'était une solution provisoire et tolérée mais sans plus d'information sur la durée de cette situation provisoire ...

Certains ont-ils vraiment eu cette visite ? Ca dépend peut-être des conseils régionaux.

Bonne journée à tous

Claire



--------------------
Modératrice Compta OnlineCC2M EXPERTISE (SORGUES-84)www.cc2m-expertise.fr


Message écrit le: 09/08/2013 14:21
Ec29

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 2
Inscrit le: 07/08/2013
Région: 35 - ille-et-vilaine


Bonjour,

Je confirme qu'elle existe bien : inscription au tableau de l'Ordre en mars 2013 et visite de mes locaux en juillet. C'était une visite très cordiale avec des questions générales : logiciel, organisation, motivation...

Cordialement.



Message écrit le: 24/08/2013 20:58
Bourbon

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 1
Inscrit le: 29/06/2006
Région: 33 - gironde


Bonjour,

Merci beaucoup pour vos réponses.

J'ai une autre question : pourriez-vous me dire quel type de local vous avez pris lors de votre installation créateur ex nihilo (sans rachat de portefeuille) ? Quel surface et surtout quel loyer ?

Merci d'avance,

Bien cordialement,

Aurélien



Message écrit le: 07/10/2013 22:01
Npoussy21

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 14
Inscrit le: 04/01/2011
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonsoir,

Petite question relative à la création ex nihilo, je me pose la question de savoir si un expert-comptable nouvellement inscrit peut éviter d'être soumis au régime TNS ? (peut favorable dans le cas ou l'acitivité est très faible). Et s'il crée une SASU, l'EC nouvellement inscrit peut-il relevé du régime salarié et non TNS ? Ce qui éviterait une cotisation minimal au RSI...

Merci pour votre aide.

Cordialement,

Nicolas



Message écrit le: 08/10/2013 08:45
Claire

Expert-comptable en cabinet
Modératrice Compta Online


Messages: 1046
Inscrit le: 07/09/2004
Région: 84 - vaucluse


Bonjour Nicolas,

C'est exactement ce que j'ai fait.

Bénéficiaire du chômage et de l'Accre suite à une rupture conventionnelle, j'ai créé une SASU pour avoir le statut de salarié et ne pas avoir de cotisation minimum à payer sans rémunération.

Avec le statut TNS, il y a, malgré l'accre, le minimum de cotisation retraite complémentaire - invalidité décès à payer.

Lorsque ma période d'accre sera terminée, et que je pourrai me verser une petite rémunération, je pense basculer en SARL pour avoir un coût de salaires moins élevé.

Je ferai le calcul à ce moment là, car il faut penser aux bases minimum au RSI qui peuvent peut-être jouer la balance pour les petites rémunérations.

Bonne journée

Claire



--------------------
Modératrice Compta OnlineCC2M EXPERTISE (SORGUES-84)www.cc2m-expertise.fr


Message écrit le: 09/10/2013 21:49
Npoussy21

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 14
Inscrit le: 04/01/2011
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour Claire,

Merci pour ces éclaircissements,

C'est bien ce que je compte faire...et au niveau de l'assurance responsabilité professionnelle ? Comment cela se passe lorsque l'on bénéficie de statut ?

Merci,

Nicolas



--------------------
Nicolas Poussy


Message écrit le: 09/10/2013 21:54
Claire

Expert-comptable en cabinet
Modératrice Compta Online


Messages: 1046
Inscrit le: 07/09/2004
Région: 84 - vaucluse


Bonsoir.
L 'assurance responsabilité est souscrite par la société et le nom de l'expert comptable est déclaré sur le contrat. Donc il n'y a rien de particulier à ça.
Claire

--------------------
Modératrice Compta OnlineCC2M EXPERTISE (SORGUES-84)www.cc2m-expertise.fr


Message écrit le: 09/10/2013 22:16
Npoussy21

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 14
Inscrit le: 04/01/2011
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonsoir Claire,

Donc pour résumé, reste seulement à notre charge la cotisation de l'OEC (255e la première année), l'assurance RCP (364e) ... en dehors des frais courants (logiciel comptable, etc..) ?

Merci d'avance pour ces précieux conseils.

Nicolas



--------------------
Nicolas Poussy


Message écrit le: 28/10/2013 20:43
Azekk

Responsable paie en entreprise
Messages: 18
Inscrit le: 15/05/2008
Région: 95 - val-d\'oise


Bonsoir,

En lisant tous vos messages je me dis voila nous sommes arrivés au "bout" de notre cursus et nous avons atteint notre objectif ( crée son propore cabinet) MAIS la création du cabinet ex-nihilo dépasse de loin toutes les autres épreuves.

N'ayant jamais connu l'échec, la difficulté de trouver des clients et de developper son cabinet est une grande épreuve. Même spécialisé dans la paie, cela ne m'a pas trop aidé pour l'instant.

Mais courage à tous, c'est pas le moment de lâcher.

Bonne soirée et bon courage à toutes et à tous qui se lancent dans cette aventure.



Message écrit le: 23/12/2013 16:55
Slonim55

Cadre du secteur privé
Messages: 5
Inscrit le: 10/10/2012
Région: 31 - haute-garonne


Bonjour,

Je me pose la question de la CAVEC lorsqu'on exerce en SASU sans rémunération au départ (après rupture conventionnelle donnant droit à chômage et permettant de ne pas se rémunérer tout en ayant une protection sociale). Le Président de la SASU est-il considéré par la CAVEC comme un expert-comptable salarié (pas de cotisation sur la retraite de base, classe C ou D sur la retraite complémentaire) ou bien comme un expert-comptable indépendant (cotisation minimale de 200 € en retraite de base car 0 € de BNC, classe A ou B sur la retraite complémentaire). Le site de la CAVEC n'est pas du tout explicite sur ce sujet : le cas des dirigeants assimilés salariés n'est pas évoqué.

Merci d'avance et bonne fêtes.

Cordialement.



--------------------
Henri 09


Message écrit le: 23/12/2013 17:10
Claire

Expert-comptable en cabinet
Modératrice Compta Online


Messages: 1046
Inscrit le: 07/09/2004
Région: 84 - vaucluse


Bonjour,

Ce que je suis sûre c'est que l'exonération accre s'applique aux cotisations de la Cavec.

Si vous avez cotisé pour la retraite complémentaire en debut d'année sur une certaine tranche A à H, vous devez obligatoirement finir de cotiser la même année sur la même tranche.

Pour le president sasu, on est bien géré me semble t il sur le régime salarié (il faudra que je vérifie sur mes papiers quand même) et il faut bien le leur écrire car par défaut, ils nous inscrivent en libéral.

Cordialement

Claire



--------------------
Modératrice Compta OnlineCC2M EXPERTISE (SORGUES-84)www.cc2m-expertise.fr


Message écrit le: 16/07/2015 16:07
Calanil

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 2
Inscrit le: 05/01/2015
Région: 13 - bouches-du-rhône


Bonjour,

J'ai créé mon cabinet d'expertise comptable et de commissariat aux comptes il y a 3 ans (sur Marseille). Et je te conseille de faire appel à une personne qui gère le social. Par expérience, je sais que les collaborateurs comptables passent beaucoup trop de temps dessus et n'aiment cet aspect de notre travail.

Cela évitera bien des problèmes.



--------------------
Laurent CALANI
Associé
Expert-comptable inscrit au Tableau de l'Ordre
Commissaire aux comptes près la Cour d'Appel d'Aix-en-Provence
Mail : l.calani@i-g-c-a.com


Message écrit le: 15/11/2015 18:46
Cel1

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 32
Inscrit le: 01/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonsoir, 

Si quelqu'un passe par ce message, j'ai deux interrogations concernant le dossier d'inscription à l'ordre, personne physique : 

Qu'est que l'autorisaiton de domiciliation du colocataire ou du copropriétaire pour l'activité d'expertise-comptable? (point 7 du dossier)

Est-ce-que ça signifie que si je suis locataire d'un appartement, par exemple, c'est le propriétaire qui doit établir cette attestation? ou est-ce que c'est moi en tant que "colocateire???"

Autre question, Vespiren offre la cotisation la première année. Mais comme la commission est le 17 décembre, une dame m'a expliqué que la cotis serait gratuite du 17 décembre au 31 décembre... sauf si on demande à l'Ordre d'être inscrit au 1er janvier... Des témoignages? 

Merci d'avance...



Message écrit le: 16/11/2015 12:47
64nath

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 21
Inscrit le: 16/10/2005
Région: 64 - pyrénées-atlantiques


Bonjour, 

Pour établir votre siège social il faut fournir une autorisation de domiciliation de celui-ci : un titre de propriété ( si vous êtes propriétaire) ou l'autorisation de votre bailleur (si vous êtes locataire).

Pour votre cotisation Verspieren, oui effectivement je vous conseille lors de votre demande d'inscription au tableau de l'Ordre de préciser la date d'inscription souhaitée ( janvier) afin de bénéficier de la gratuité de la cotisation sur une année complète.

Pour ma part, le tableau était au 18 décembre et mon inscription a été effectuée au 5 janvier.

Bien cordialement.



Message écrit le: 16/11/2015 17:26
Cel1

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 32
Inscrit le: 01/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour et merci pour vos réponses. En fait, j'ai du appeler la responsable des inscriptions personne physique pour une autre question et elle m'a expliqué que c'était si on était en colocation avec un autre locataire donc ou copropriétaire de l'appart (donc deux propriétaires du même appart). Du coup, cette autorisation n'a pas lieu d'être dans tous les dossiers. 

Et pour l'inscription au tableau, elle m'a clairement dit que ce n'était pas possible d'être inscrit en janvier :( mais de demander à Vespiren d'adhérer à partir de janvier... Les avis divergent :(



Message écrit le: 01/12/2015 11:12
Marianne03

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 193
Inscrit le: 05/10/2006
Région: 06 - alpes-maritimes


Message édité par Marianne03 le 01/12/2015 11:14
Bonjour,

Je suis en train de finir de passer le déc (oral dans 3 jours) et je me pose des questions pour la suite. Je souhaite m'installer (cela fait un moment que j'y pense et c'est ce qui m'a poussé dans ces etudes).

Mais entre ce que je veux faire dans l'idéal et la réalité ...
Je voudrais faire un prévisionnel et il y a certains éléments qui me manquent :

Quel est le montant de la cotisation de l'ordre pour la première année ?
Pour le logiciel je pense à quadratus, il me semble qu'on peux négocier pour la première année.

Vous avez pris de la sous-traitance pour commencer ? Si oui, comment vous avez trouvé ?

Merci !

--------------------
EC installée sur Nice depuis juillet 2018


Message écrit le: 10/12/2015 17:14
Ticarinette

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 31
Inscrit le: 31/01/2008
Région: 64 - pyrénées-atlantiques


Bonjour,

Je voudrais revenir sur un sujet déjà abordé sur ce post : la cotisation retraite complémentaire Cavec pour un président de SAS non rémunéré.

Est ce que certaines ou certains ont été dans ce cas?

C'est-à-dire être obligé de payer des cotisations de retraite complémentaire sans pouvoir les affecter à un bulletin de salaire car pas de rémunération. Est ce que cela devient donc une charge personnelle pour le Président pour la part salariale?

Merci pour vos retours.

Carine



Message écrit le: 06/01/2016 12:55
Moicmoi

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 26
Inscrit le: 07/05/2006
Région: 06 - alpes-maritimes


Bonjour, 

Avant toute chose bonne année à tous les mémorialistes, stagiaires et experts-comptables récemment installés. Je me permets de revenir sur ce post car beaucoup de personnes se demande s'il est bon ou pas de se lancer ex nihilo. J'ai décidé de me lancer depuis 1 an ex nihilo. 

Pour ceux et celles qui auraient encore des doutes, voici quelques conseils modestes ou plus simplement un "petit" vécu. Avec le recul de quelques mois de création, il est indéniable, à mon sens, qu'il est largement préférable de poursuivre sa carrière dans le cabinet où l'on a terminé son stage (connaissance de la clientèle, intégration du futur associé(e) déjà faite etc). C'est pour cette raison qu'il vaut mieux prévenir et s'assurer que votre cabinet pourra vous garder. En effet, la cession d'une clientèle est peu divulguée via les médias.

A défaut, si vous décidez de vous lancer ex nihilo, il faudra prévoir de la sous-traitance et déjà quelques dossiers. Il existe un post sur le témoignage d'un expert-comptable qui est assez instructif. 

Enfin, il ne faut pas hésiter à se faire connaître (cours, consultations chef d'entreprises, club). Bien sûr, il y a aussi le facteur chance... 

Pour ma part, je n'ai toujours que deux dossiers malgré toutes les démarches entreprises et la participation dans divers réseaux. J'ai choisi la forme du BNC (discrète et avantageuse pour de maigres revenus). La deuxième année s'annonce plus difficile avec l'ensemble des charges à supporter. D'après l'expérience de jeunes confrères, la situation ne se stabilise que vers la quatrième année. Bon courage à tous et à toutes. C'est une belle expérience.  



Message écrit le: 30/04/2017 14:26
Darkf0rce

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 8
Inscrit le: 17/01/2012
Région: 14 - calvados


Message édité par Darkf0rce le 30/04/2017 14:29

Chères consœurs, chers confrères, bonjour à tous,

 

Créateur ex-nihilo, je cherche actuellement un bureau à louer pour créer mon cabinet d'expertise comptable dans une zone d'activité près de chez moi. N'ayant pas de clientèle à mon démarrage, et travaillant seul, la surface dont j'aurais besoin serait de taille modeste (entre 15 et 30 m2) ce qui limite énormément l'offre disponible.

Ma problématique est la suivante:

Tous les bureaux que je visite jusqu'à présent ne répondent pas aux normes d'accessibilité des personnes handicapées. J'ai visité récemment un bien de 15m2 pour lequel j'ai eu un véritable coup de coeur situé au 1er étage d'un immeuble administré en copropriété qui accueille plusieurs entreprises de professions diverses (traders, informaticiens, architectes, agences de voyages etc.) mais qui n'a pas d'ascenseur: l'un des critères obligatoires que doivent respecter les ERP ne serait donc pas respecté.

J'ai pris connaissance sur la FAQ du site http://www.conseil-sup-services.com/accessibilite.php que les experts-comptables relèvent des ERP "de la 5ème catégorie et sont classés dans le type W (administration, banque, bureau; capacité d'accueil inférieur à 200 personnes, hors salariés)"

Ma question:

Est-ce que mon projet est compromis ou existe-t-il des options possibles pour avoir une chance d'occuper les lieux en toute conformité légale, j'ai pensé à faire une demande de dérogation pour incapacité financière en vue du lancement de mon activité, qu'en pensez-vous?

Toute réponse est la bienvenue,  je vous souhaite une bonne journée,

Cordialement,

SC.

 



Message écrit le: 23/10/2017 08:56
Zyol

Secrétaire comptable en cabinet
Messages: 4
Inscrit le: 29/01/2008
Région: 33 - gironde


Message édité par Zyol le 23/10/2017 08:57

Bonjour,

 

Même si la question avait été abordée sur les premiers posts du sujet, je souhaiterai savoir si certains d'entre vous ont choisi de faire sous traiter la paie. Il existe aujourd'hui davantage d'acteurs qui proposent de répondre à ce besoin pour les cabinets d'expertise-comptable.

Que pensez vous de cette marge qui vous échappe mais qui vous évite un investissement et une gestion quotidienne plus lourde ?

Est ce vous qui réalisez l'interface avec le client en étant opaque sur cette sous traitance ou est ce que votre client signe directement avec ce prestataire de paie ?

Ceux qui ont choisi de traiter la paie en direct et de vous former ? Quel est votre retour d'expérience ?

Merci d'avance, toutes vos réponses seront les bienvenues.

Cordialement

 



Sujet à lire sur Compta Online : https://www.compta-online.com/creation-cabinet-nihilo-vos-conseils-t20899
Liste des forums sur Compta Online : https://www.compta-online.com/listeForums
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2019 Compta Online
S'informer, partager, évoluer