Logo Compta Online
Avant d'imprimer ce document, pensez à l'environnement.
Conseils :

L'expert-comptable devrait-il bénéficier de "l'acte d'avocat" ?



24 réponses
11734 lectures
Posté dans le forum Forum Sujets d'actualité
Message écrit le: 11/02/2010 10:03
Profil

Messages: 37
Inscrit le: 25/08/2004


Citation : Claire76 @ 10.02.2010 à 17:37
Bonjour,
j'ai un avis très différent de celui de beaucoup d'experts-comptables sur la question
je suis installée depuis un an en Province et j'ai des rapports très professionnels et très dignes avec les avocats et les notaires; rapports fondés sur un respect réciproque.
je suis d'accord avec ce que disent les avocats : à mon sens les deux métiers sont distincts et on ne peut pas prétendre tout savoir faire bien. c'est la raison pour laquelle je ne fais pas de juridique et refuse de le faire. c'est un choix personnel mais justifié: si un avocat faisait de la comptabilité ou des conseils en gestion je le prendrais mal, je me dois de ne pas faire à autrui ce que je ne voudrais pas qu'il me fasse.
ceci étant dit il faut voir la réalité concrète des choses : je fais les payes d'un client qui bien sûr va me demander de faire les contrats de travail: j'ai une collaboratrice spécialisée (et pas une "secrétaire à peine titulaire d'un bac pro") qui rédige les contrats le plus conscienceusement possible (ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a jamais d'erreur). comment mon client va-t-il prendre le fait que je lui dise que ce contrat de travail est un acte juridique et que l'avocat est le seul à pouvoir apposer son contreseing. outre le fait que ceci nous décricibilise, ceci se traduit par un surcôut pour le client. par ailleurs je m'interroge sur le cas de tous les contrats faits en interne; par un copier/coller sur internet... (idem pour les statuts).
personnellement je pense qu'il faudrait une exception au moins pour les contrats de travail car sinon tous les salariés peuvent réclamer le contresieng de l'avocat ce qui conduira à des coûts importants pour les clients.
je pense qu'il faut être un peu objectif dans ce métier, de part et d'autre: quand un EC prétend savoir tout faire il a tort, quand un avocat prétend être "comme un chirurgien face à une infirmière" il a tort : le nombre d'années d'étude pour être avocat et expert-comptable et sensiblement le même au contraire d'un chirurgien et d'une infirmière (ou d'un infirmier d'ailleurs)!
je pense qu'il y a beaucoup de choses à faire plus intéressantes que se battre comme des chiffoniers, je pense que travailler ensemble pour le bien du client est beaucoup plus intéresant et méritoire.
enfin je dirais que je n'ai pas compris comme vous qu'un avocat ne puisse pas embauche un comptable ou un diplômé du DEC, ce que l'ordre ne veut pas, selon moi, c'est qu'un cabinet d'avocat embauche un EC inscrit.
voici mon avis qui tranche avec celui d'autres EC mais qui comme les autres demandent le respect de ma profession que j'ai choisie, que j'aime beaucoup, que je souhaite défendre sans pour autant devenir aveugle ou nier les différences entre les métiers.
cordialement,

Je suis 100% d'accord avecc vous.
Quand je dis "infirmière et chirurgien" :
- en droit : chirurgien = avocat, infirmière = EC
- en comptabilité : chirurgien = EC, infirmière = avocat
Cordialement

Sujet à lire sur Compta Online : https://www.compta-online.com/expertcomptable-devrait-beneficier-acte-avocat-t29508
Liste des forums sur Compta Online : https://www.compta-online.com/listeForums
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer