Logo Compta Online
Avant d'imprimer ce document, pensez à l'environnement.
Conseils :

Sortir une immobilisation



11 réponses
10208 lectures
Posté dans le forum Forum Comptabilité générale
Message écrit le: 11/11/2005 12:05
Kuahine04


Messages: 3
Inscrit le: 11/11/2005


Bonjour,

j'avais bien entendu immobilisé mon ordinateur de travail à l'achat en sept 2002, degressivité sur 3 ans. la fin des 3 ans est arrivée il y a 2 mois et là, la semaine dernière, il est mort, définitivement mort. comment faire pour sortir cet ordinateur des immobilisations?

par ailleurs, j'avais immobilisé sur 2 ans des logiciels. ils sont donc amortis depuis longtemps mais figurent toujours sur ma liste d'immobilisations (sur laquelle bien sur on règle une TP). je ne préconise ni les remplacer ni les mettre à jour. que fais-je, je les laisse tel quel ou y a t il une procédure à effectuer?

merci d'avance de votre aide.

Message écrit le: 12/11/2005 10:07
Hotball

Cadre du secteur privé
Messages: 37
Inscrit le: 22/10/2005


Bonjour,

Pour répondre à la première question, je ne donnerais pas les écritures à passer parce que sinon le modérateur ne sera pas content (et il aura raison). Réfléchissons un peu : pendant 3 ans, vous passez des écritures d'amortissement de votre matériel informatique, c'est-à-dire que vous constatez via un compte de classe 2 en contrepartie d'un compte de classe 6, que la valeur de votre ordinateur s'amenuise. Il est totalement amorti. Il est HS. Il doit être mis au rebut. Vous devez le sortir de votre actif et extourner les amortissements le concernant en un seul mouvement d'écritures.

Concernant les logiciels, bien qu'ils soient totaliement amortis, si vous les utilisez toujours, il n'y a rien à faire : il faut les laisser à l'actif.

Voilà

Christian

Message écrit le: 12/11/2005 10:27
Bibifoc

Collaborateur comptable en cabinet
Messages: 1104
Inscrit le: 08/02/2004
Région: 68 - haut-rhin


Pour ce qui est de votre micro-ordinateur, s'il est devenu inutilisable, il est à mettre au rebut.

Les écritures sont identiques que s'il s'agissait d'une vente. Seulement ici, il n'y a évidemment pas de produit de cession d'actif.

En ce qui concerne votre logiciel, s'il est complètement amorti et que vous l'utilisez encore, vous n'avez aucune écriture à passer. Vous le laissez tel que dans le bilan !


--------------------


Message écrit le: 12/11/2005 10:43
Poseidon86

Expert-Comptable


Messages: 743
Inscrit le: 25/04/2003
Région: 86 - vienne


Et attention au nouveau référentiel comptable : il n'est pas normal (théoriquement) d'avoir des immo au bilan avec une VNC nulle car cela veut dire que la durée choisie n'était pas la bonne.

Avec le nouveau référentiel, il faudra désormais amortir selon une durée d'utilité. Exemple dans le cadre de notre PC : j'ai prévu de l'utilisation environ 200 000 heures au total

Si la premiere année j'ai utilisé 20 000 heures, mon taux d'amt pour cette année sera : 20 000/200 000 = 10%

En fait on arrivera à une modulation des dotations

--------------------


Message écrit le: 12/11/2005 14:50
Kuahine04


Messages: 3
Inscrit le: 11/11/2005


Merci tout le monde de vos réponses. cela me conforte dans ma démarche.

mais oh lala, poseidon, ce que vous m'expliquez me dépasse totalement! j'ai une compta libérale toute simple (et j'utilise ciel) recettes dépenses! je la tiens à la virgule près et quand j'ai un doute, je demande. avec ce que vous me dites, je m'interroge si je suis irréprochable avec mes petites immobilisations!


Message écrit le: 12/11/2005 15:37
Bibifoc

Collaborateur comptable en cabinet
Messages: 1104
Inscrit le: 08/02/2004
Région: 68 - haut-rhin


En fait, depuis le début de cette année, les normes IFRS sont à mettre en place dans la comptabilité, d'où quelques changements !

Exemples :
-on ne tient plus compte d'un pourcentage d'amortissement préconisé par l'administration fiscale mais une valeur économique plus "juste" comme l'a expliqué Poséidon.
-les escomptes reçus sur l'achat d'immobilisation s'imputent sur celle ci et ne sont plus comptabilisés à part.

Je ne connais pas tous les changements intervenus mais je vais m'y informer dès les prochains mois...

Ceci dit, si vous avez une comptabilité libérale, je ne pense pas qu'il soit utile de vous lancer dans des calculs très compliqués ! Je ne crois pas qu'on vous blâmera pour ça...

--------------------


Message écrit le: 12/11/2005 18:51
Hotball

Cadre du secteur privé
Messages: 37
Inscrit le: 22/10/2005


Bonsoir,

Concernant les normes IFRS, celles-ci sont obligatoirement à mettre en place pour les sociétés cotées, non ? A moins que les règles de mises en place aient été étendues à toutes les sociétés françaises, auquel cas le groupe de sociétés pour lequel je travaille serait dans l'illégalité ! Ce que je ne crois pas. On en a déjà parlé ici. Alors pourquoi faire peur à Kuahine04 ? A problème simple -> solution simple.

Voilà

Christian

Message écrit le: 12/11/2005 20:03
Poseidon86

Expert-Comptable


Messages: 743
Inscrit le: 25/04/2003
Région: 86 - vienne


Bonsoir,

Je m'excuse de vous avoir fait peur, ce n'était pas du tout le but.

Je souhaitais en fait attirer votre attention sur la "révolution" intellectuelle de la chose. Bien sur si vous avez une comptabilité libérale simple, restez simple, mais pensez que désormais il faudra raisonner comme ce que j'ai dit plus haut.

Je vais maintenant illustrer mon argumentation précédente.
Le cabinet dans lequel je travaille à divers clients dans le domaine de la construction/BTP, il ont donc du matériel lourd comme des pelleteuses géantes ou autres.
Ces immobilisations, nous les amortissions sur 15 ou 20 ans, mais Caterpillar nous a certifié que ce matériel pouvait largement être utilisé 60 ans. Autrement dit, en français, on a au bilan plein d'immo dont la VNC est nulle, on aurait dû amortir sur 60 ans ce qui au départ nous semble fou dans la vision actuelle.
Maintenant, nous devrons définir une durée d'utilité : cartepillar nous dit ça dure 60 ans, OK je vais utiliser mon matériel 60 ans (ou l'quivalent en terme d'heures d'utilisation.

Voilà, mais ne vous inquiétez pas pour le petit matériel siimple, on ne va pas s'embéter. Ce que je vous aie dit, c'est la théorie pure, la pratique sera autrement.

Cordialement.

--------------------


Message écrit le: 12/11/2005 21:13
Kuahine04


Messages: 3
Inscrit le: 11/11/2005


Un gros OUF!

j'aime bien comprendre et faire les choses correctement, même à mon petit niveau. mais c'est clair que la compta.... euh, ce n'est ni ma passion, ni mon expertise, et c'est précisément pour cela que parfois, cela peut donner des soucis!

je laisse l'amortissement de 60 ans à d'autres..... combien de sociétés peuvent être certaines d'être encore sur pied à ce moment là... est ce une nouvelle norme internationale ou une merveilleuse "spécificité française"? (au risque d'ouvrir un autre débat )

Message écrit le: 13/11/2005 10:16
Poseidon86

Expert-Comptable


Messages: 743
Inscrit le: 25/04/2003
Région: 86 - vienne


Bonjour,

Et bien justement, cela découle indirectement des normes internationales IAS retranscrites en France par les normes IFRS et integré dans le Code comptable (nouvelle appelation). Mais la tendance va s'accélerer...

Cordialement

--------------------


Message écrit le: 14/11/2005 09:55
Civi

Cadre du secteur privé
Messages: 182
Inscrit le: 22/03/2005
Région: 95 - val-d\'oise


Bonjour,

le problème qui se pose avec les nouvelles normes d'amortissement c'est le point de vue fiscal. Pour pouvoir amortir sur une durée supérieure à la durée prévue par le fisc il faut passer des amortissements dérogatoire sinon les amortissements sont perdus. Il y a donc déconnexion entre compta et fiscalité source de lourdeurs. Il ne me semble pas que l'administration fiscale se soit prononcée sur l'alignement fiscalité / comptabilité sur la durée d'amortissement. Quelqu'un aurait il des infos ?

Cordialement

Message écrit le: 14/11/2005 21:02
Poseidon86

Expert-Comptable


Messages: 743
Inscrit le: 25/04/2003
Région: 86 - vienne


Bonsoir,

Pour civi,
Apparement, l'Administration ne s'est pas prononcée à l'heure actuelle : vous avez raison de dire qu'il faudra passer par du dérogatoire pour déduire les amortissements de façon maximale, mais concernant l'alignement, là c'est une autre histoire...

Résultat : affaire à suivre

--------------------


Sujet à lire sur Compta Online : https://www.compta-online.com/sortir-une-immobilisation-t3349
Liste des forums sur Compta Online : https://www.compta-online.com/listeForums
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2022 Compta Online
S'informer, partager, évoluer