Logo Compta Online
Avant d'imprimer ce document, pensez à l'environnement.
Conseils :

Exercice illégal d'un cabinet d'expertise comptable



10 réponses
5388 lectures
Posté dans le forum Les Experts-Comptables en cabinet
Message écrit le: 10/05/2006 13:57
Amh

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 60
Inscrit le: 06/02/2006


Selon vous peut on dénoncer son confrère : il a ouvert plusieurs cabinet (4)d'expertise comptable où il est gérant. Mais il est très difficile d'être partout à la fois, donc un cabinet fonctionne en autonome sans expert-comptable (en réel mais pas en théorie).
D'après vous est ce de l'exercice illégal ? A-t-on un moyen de le dénoncer à l'ordre ?
Il envisage de rouvrir un 5ème cabinet comme si ça ne suffisait pas !

--------------------


Message écrit le: 10/05/2006 16:16
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 741
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


A mon avis, s'il respecte le ratio d'un EC pour 10 collaborateurs techniques, je ne vois pas où est le problème sur le plan déontologique.

Il lui suffit d'embaucher un bon petit tâcheron, généralement diplômé depuis peu, dont on exigera l'inscription à l'Ordre et qui devra signer sous son nom les documents sortant du cabinet.

J'en sais quelque chose, un "cher confrère" m'avait fait ce type de proposition peu après avoir obtenu mon DEC : c'était carte sur table, il y avait un salaire pour le travail et une rémunération pour la signature...Il m'avait contacté pour prendre la suite d'un EC qui venait au cabinet un après midi par semaine pour signer la pile de ducuments préparés par le secrétariat...

Que voulez vous, les affaires sont les affaires....

Il paraît que l'on fête aujourd'hui l'anniversaire de l'abolition de l'esclavage...

Heureusement tous les confrères ne sont pas comme cela.

Patrick


--------------------


Message écrit le: 10/05/2006 17:34
Amh

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 60
Inscrit le: 06/02/2006


S'il respectait les ratios !! L'ordre ne fait rien à se sujet.

Moi ça me choque un peu que des clients d'un cabinet d'expertise comptable n'aient jamais vu l'expert-comptable et ils ne savent même pas que les chefs de missions ne sont pas experts-comptables.
Ils payent pour une prestation de qualité alors que le personnel n'est pas diplômé. et questions normes et déontologie, ils ne connaissent pas trop.

Je veux bien que les affaires soient les affaires mais il me semble que l'ordre a donné les règles, comme la supervision par exemple.

--------------------


Message écrit le: 10/05/2006 18:44
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 741
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Tout à fait d'accord, mais la supervision doit être faite par l'EC qui signe, pas par le PDG d'une structure qui chapeaute le tout!

Mais il y aussi des clients qui n'aiment pas beaucoup ne jamais voir l'EC ( d'autres préferent cela). Malheureusement, et c'est ce qui est dommage, c'est que cela rassure beaucoup de clients d'avoir à faire à une grosse structure comptable. ils ne se rendent pas toujours compte que leur dossier doit être expédié vite fait, surtout s'il s'agit de petits clients, par le collaborateur qui est là pour faire du chiffre.

Patrick

--------------------


Message écrit le: 10/05/2006 22:51
Amh

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 60
Inscrit le: 06/02/2006


On est bien d'accord sur le principe mais quand il n'y a aucun expert comptable qui supervise ou qui signe (pas d'attestation de délivré ou immitation de la signature) j'appelle ça de l'exercice illégal.

--------------------


Message écrit le: 11/05/2006 15:58
Zorro

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 16
Inscrit le: 19/04/2006
Région: 75 - paris


Votre sujet rejoint le mien sur le rachat d'une clientèle à un EC qui couvre un illégal, où je m'intérrogeais sur la validité d'un droit de présentation lorsque celui qui couvre vends une clientèle qu'il ne connait pas dans un contexte où toutes les attestations et documents sont signés par le salarié non EC, et qui lui seul connait les clients.

La nature de cet exercice illégal au sein de cabinets comptables me paraît dangereux, pour le fonctionnement même du cabinet, pour les éventuels contrôles qualité que ce cabinet pourrait avoir, mais également pour une événtuelle sortie de cet exercice illégal du cabinet d'Expertise Comptable (Decés, cession parts, droits de représentation).

Merci de vos réflexions.

Zorro

Message écrit le: 11/05/2006 19:42
Lana

Expert-Comptable salarié en cabinet
Messages: 335
Inscrit le: 15/12/2005
Région: 06 - alpes-maritimes


Je travaille dans un cabinet gere par 2 experts comptables :
- qui regroupe en fait 6 cabinets
- emploi un peu moins de 50 collaborateurs
- qui couvre une societe qui a pignon sur rue et qui tient des compta illegalement - l'expert signe les bilans et le cabinet fait la revision.

Je comprends mieux maintenant pourquoi l'expert comptable m'a dit devoir passe au plus 10 minutes pour la revision des dossiers, il parait qu'il supervise 1400 dossiers.

Il y a certainement quelque a faire, cela permettrait aux jeunes de s'installer, de trouver des cabinets a acheter, et la qualite du travail serait meilleur.

--------------------


Message écrit le: 12/05/2006 08:49
Amh

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 60
Inscrit le: 06/02/2006


Normalement le controle qualité de l'ordre devrait pouvoir déceler ce genre de chose. Visiblement certain cabinet réussise à y échapper. Savez vous comment sont choisis les cabinets contrôlés ?

--------------------


Message écrit le: 15/05/2006 10:14
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 741
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Je crois que le contrôle qualité se fait en moyenne tous les 5 ans pour un cabinet, avec un tiers des dossiers choisis par le contrôleur et les deux tiers présentés par le cabinet lui même ( à vérifier tout de même). Mais cela ne change rien au problème, car vous pouvez avoir des dossiers très bien tenus, avec un dossier de révision bien fait par le collaborateur, des lettres de mission à jour, sans que l'EC ne contôle quoi que ce soit.
C'est d'ailleurs ce qui se passe parfois dans les Centres de Gestion Agréés habilités à tenir des comptabilités où la supervision par un EC est souvent plus que théorique, et je n'ai pas connaissance qu'il y ait plus de redressements qu'en cabinet...

Patrick

--------------------


Message écrit le: 20/05/2006 22:10
Zorro

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 16
Inscrit le: 19/04/2006
Région: 75 - paris


La direction d'un bureau secondaire devant être assuré sur place et en permanence par un responsable ordinal (art 43 du Décret du 19 février 1970), ne serait-on pas en présence pour beaucoup de cabinet secondaires qui ne respectent pas cette condition, d'un exercice illégal manifeste et de la complicité du professionnel qui le couvre ?

Existe t-il des arrêts qui établissent un exercice illégal d'un bureau secondaire dont la direction n'est pas assuré par un menbre ordinal ? Distingue t-on l'exercice illégal du bureau et la couverture d'exercice illégal le l'EC ?

Merci de vos réponses.

Zorro

Message écrit le: 23/05/2006 09:45
Amh

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 60
Inscrit le: 06/02/2006


Je suis d'accord avec Zorro.
L'ordre est à la chasse aux illégaux mais pour moi ce genre d'organisation est à assimilée à l'exercice illégal de la comptabilité.

--------------------


Sujet à lire sur Compta Online : https://www.compta-online.com/exercice-illegal-cabinet-expertise-comptable-t5886
Liste des forums sur Compta Online : https://www.compta-online.com/listeForums
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer