Logo Compta Online
Avant d'imprimer ce document, pensez à l'environnement.
Conseils :

Expert comptable en Entreprise ?



108 réponses
82840 lectures
Posté dans le forum Forum stage, recrutement et emploi
Message écrit le: 13/05/2004 15:29
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 742
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Bonjour,

Nous avons peu d'intervenants sur ce forum qui effectuent leur carrière , après l'obtention du diplôme d'expertise comptable, en entreprise.

Les internautes étant très majoritairement des étudiants ou des stagiaires, il serait bon que des diplômés ayant suivi cette orientation professionnelle fassent part de leur expérience à nos jeunes amis.

Carrières, salaires, intérêt et temps de travail, modes de vie , voilà autant de problématiques qui en intéresseront plus d' un.

Ayant personnellement bifurqué vers l'enseignement après le DEC, je peux attester de l'avalanche de questions adressées en privé.

( avec mes excuses à ceux que j'ai oublié dans mes réponses...).

Je crois que cela serait fort intéressant pour les jeunes professionnels, d'autant plus que l'anonymat permet une franchise rarement constatée dans la vie professionnelle.

Avis aux amateurs et merci d'avance.

Patrick

--------------------


Message écrit le: 13/05/2004 18:37
Ktia

Enseignant
Messages: 73
Inscrit le: 02/03/2003
Région: 68 - haut-rhin


Très bonne idée, Patrick !
J'attends impatiemment les réponses à ce sujet !

Message écrit le: 24/05/2004 19:51
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonsoir,

En effet, il est intéressant pour les diplomés ayant fait le choix d'être en entreprise (et c'est mon cas après 12 ans de cabinet) de pouvoir communiquer leux expérience aux autres, .... aux étudiants et aux collaborateurs exerçant en cabinet.

@+

Laurent

Message écrit le: 25/05/2004 12:01
Invité_soeur pi..


Messages:
Inscrit le: 01/01/1970


ET...ALORS....?????...

Message écrit le: 26/05/2004 12:35
Alexis


Messages:
Inscrit le: 01/01/1970


Et bien oui Laurent !
Tu es un des rares EC en entreprise qui a osé répondre à ce post, alors en tant qu'étudiants en compta, je serai perso TRES intéressé de connaître ton avis sur le sujet...

D'ailleurs cela serait intéressant également que d'autres EC en poste nous donne leurs opinions pour nous, étudiants.

Merci à Patrick d'avoir lancé ce débat et j'espère qu'il va y avoir des réponses.

Bonne études à tous

Alexis.

Message écrit le: 04/06/2004 23:03
Bma


Messages:
Inscrit le: 01/01/1970


Bonjour à tous

Diplomé EC depuis 15 ans, j'ai fait l'essentiel de ma carrière en entreprise, à divers niveau de postes : Chef Comptable, Directeur Financier ... Pas toujours à haut niveau, mais toujours très enrichissant. J'ai d'ailleurs obtenu mon diplôme, après 6 ans de Cabinet, en étant salarié d'une entreprise.

Le Cabinet apporte une réelle diversité d'expériences, de contacts et un bon aperçu des métiers d'entreprises. Commencer son activité dans un Cabinet est me semble-t-il une nécessité professionnelle et un réel tramplin pour sa carrière (à condition de bien choisir son Cabinet, en fonction de ses propres aspirations).

Puis s'orienter vers l'entreprise peut constituer une démarche logique, pour qui veut "booster" un peu sa rémunération et aller plus au "fond des choses" dans son métier. Le métier en entreprise est parfois moins "frustant" puisque cela permet, si l'on est à un poste clé, de maîtriser tous les aspects des projets que l'on mène et de pouvoir en apprécier les résultats dans la durée. Mais l'on est beaucoup, beaucoup, beaucoup moins indépendant ...

Tôt ou tard l'esprit libéral reprend le dessus et l'on regarde de nouveau le Cabinet d'un oeuil différent et un intérêt tout autre. Apporter à l'ensemble de ses clients entreprises son expérience et son vécu (de l'intérieur).

Voici quelques lignes qui résument pour moi ces quinze dernières années, d'une manière presque "autobiographique".

A bientôt donc dans un Cabinet d'Expertise Comptable.

Brice


Message écrit le: 05/06/2004 12:01
Aol

Expert-Comptable Stagiaire en cabinet
Messages: 74
Inscrit le: 30/01/2004
Région: Tg - togo


Salut

ton intervention presque autobiographique m'amène a te poser une question: comment as-tu pu faire les 3ans de stage reglementaire tout en etant salariée dans une entreprise?

--------------------


Message écrit le: 05/06/2004 16:37
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 742
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Pour Brice:

A mon avis, le retour vers un Cabinet d'expertise comptable me paraît très difficile dans ton cas sauf dans la perspective de monter ton propre cabinet grâce au carnet d'adresses que tu as éventuellemnt pu te constituer de par ton poste actuel.

Revenir salarié d'un Cabinet, même associé ( obligatoirement minoritaire...): pourquoi faire ? quid de l'indépendance?

Tu devrais probablement faire un gros sacrifice financier pour un semblant de liberté ( des clients divers...).

Je ne suis pas persuadé ( sauf opportunité exceptionnelle évidemment) que ce soit la bonne solution.

Par contre, un autre poste de DAF dans une autre branche d'activité, avec peut-être un personnel plus important et des conditions de travail ( salaire et autres) intéressantes, pourquoi pas?

Je suis un peu dans le même cas que toi, puisque je suis depuis 10 ans professeur titulaire dans une université et que je cherche à revenir ( en gardant cependant mon poste de professeur) dans la profession comptable ( l'enseignement commence à m'ennuyer ferme..).

Mais rien que l'idée de redevenir salarié dans un Cabinet me donne la nausée ( et je suis comme toi diplômé).

Je me trompe peut être mais que crois qu'un long départ de la structure de Cabinet ne peut être que définitif.

Cordialement,

patrick

--------------------


Message écrit le: 06/06/2004 15:46
Bma


Messages:
Inscrit le: 01/01/1970


Citation (AOL @ 05/06/2004, 12:01
salut

ton intervention presque autobiographique m'amène a te poser une question: comment as-tu pu faire les 3ans de stage reglementaire tout en etant salariée dans une entreprise?


Réponse à AOL

J'ai fait mon stage de 3 ans pendant ma période de travail en Cabinet, au début des années 80, et j'ai fait mon mémoire (plan + rédaction + soutenance) en étant salarié d'une entreprise.

Réponse à Patrick

Mon retour en Cabinet se fera bien évidemment en tant qu'associé à très court terme ou en tant qu'Expert Comptable indépendant, si je trouvais une clientèle à racheter (avis aux éventuels cédants !!!).

Contrairement à toi, cette perspective de retour en Cabinet me réjouie. Un certain temps d'adaptation va bien sûr être nécessaire car on perd de vue certaines techniques, mais tout devrait bien se passer ensuite. Je n'ai jamais perdu le rythme de travail intense que l'on connaît en Cabinet.

Avis à tous ceux qui veulent aller en Entreprise pour travailler moins, c'est un mythe, surtout depuis les 35 heures.


Message écrit le: 09/06/2004 17:19
Orlane


Messages: 1
Inscrit le: 12/09/2003


Bonjour,

Durant ma dernère année de stage d'expertise, j'ai eu l'occasion d'intégrer une entreprise au poste de responsable administratif et financier. Cela fait maintenant plus de 3 ans que j'y suis.

Mon choix n'a pas été simple au départ. En effet, travaillant dans un cabinet d'expertise comptable j'ai eu peur de m'ennuyer rapidement. Mais, l'attrait du salaire et la possibilité d'avoir un emploi du temps plus stable a penché en faveur de l'entreprise.

- l'attrait du travail : je n'ai pas eu à me plaindre pendant ces 3 années. Même si cela reste de la comptabilité, j'avoue que l'on doit apprendre beaucoup en matière de gestion ( analytique, tableau de bord, négociation des contrats financiers notamment) et vous rester l'interlocuteur privilégié et écouté. Le seul hic, c'est que vous n'avez plus de relations avec des gens de votre niveau d'études comme en cabinet, et il y a moins d'émulation sur les nouvelles connaissances techniques.
( dans les PME, les patrons ne sont pas tous intéressé par l'aspect compta et gestion financière de l'entreprise...)

Le travail était donc passionnant au début, il est devenu moins attrayant avec le temps.

- le salaire : là il ne faut pas se voiler la face, ma rémunération a doublé en arrivant en entreprise. A l'heure actuelle, je suis environs à 25 K€ de plus que ceux de qui ont le même cursus que moi et qui sont restés en cabinet. Attention, c'est traitre surtout si vous voulez repartir plus tard en cabinet, il faut accepter de perdre un peu de son train de vie ou être excellent négociateur

- l'emploi du temps : c'est le rêve. Hormis pendant la période fiscale qui se prépare plus tôt en entreprise (décembre à fin mars au plus tard) et les débuts de mois (clotûre mensuelle) avec un pic en juillet pour l'arrêté semestriel, le temps de travail est nettement plus "humain". Il est très facile de gérer son temps, d'avoir des périodes de baisse d'activité qui permet de se ressourcer (ou de se consacrer à son mémoire) .

J'ai eu autant de plaisir à travailler en cabinet qu'en entreprise. Les avantages sont différents ( les inconvénients aussi). Je n'arrive toujours pas à trancher et pense repartir en cabinet d'ici quelques temps. Je crois seulement que si on a la possibilité de vivre les 2 il faut le faire, c'est véritablement formateur...


Message écrit le: 24/06/2004 21:14
Invité_christia..


Messages:
Inscrit le: 01/01/1970


Comment se situer ?

Bonjour Camarades,

Diplomé depuis 1998 et travaillant depuis 1992, toujours en cabinet, je propose d'échanger les éléments quantifiables suivants :

âge : 37 ans

expérience : 12 ans en cabinet

le temps hebdomadaire de travail : une moyenne de l'ordre de 50 heures

la rémunération : de l'ordre de 69 k€ par an

diplôme : bts+decsf+dec

Histoire de se faire une idée comparative de sa condition humaine

Christian
Christian


Message écrit le: 26/06/2004 23:56
Mickey


Messages:
Inscrit le: 01/01/1970


Merci encore à Patrick pour ce débat. J'estime en effet qu'il est nécessaire pour les étudiants de connaitre quels peuvent etre les avantages ou inconvénients attachés à chacun des deux statuts ( cabinet ou entreprise) et d'avoir une idée du devenir des diplômés de comptabilité.

Message écrit le: 06/07/2004 10:50
Rachid


Messages:
Inscrit le: 01/01/1970


Messieurs,

Vos déclarations sont très intéressante. Cependant, je voudrais aborder un point qui m'est très personnel et que je voudrais vous partager pour que nouveaux et futurs stagiaires vous ne vous heurtiez au même problème que moi. J'ai intégré une entreprise lors de ma première année de stage. L'environnement de travail était irréprochable le salaire très avantageux et les horaires plus souple qu'en cabinet voir comparable à ceux des fonctionnaires mais la désillusion me frappa lorsque je quitta ce poste pour la poursuite de mon stage d'expertise en cabinet. C'est avec regret qu'aujourd'hui je parle de ce poste en entreprise. En effet, un an après la fin de mon contrat je suis encore à la recherche d'un poste de collaborateur en cabinet. Mal grés mon acharnement et ma persévérance, les cabinets me reprochent de ne pas être opérationnel en cabinet mal grés mon expérience en entreprise. De plus, ce désavantage s'accentue lorsqu'en plus de ce passage en entreprise on avance dans l'âge. La pyramide des âges est inversé, cette expérience n'étant pas prise en compte on se retrouve à des postes de débutants managé par des seniors plus jeunes que nous.
Ce que j'évoque n'est pas un cas isolé puisque nous étions trois stagiaire en poste en même temps au sein de cette établissement, et aujourd'hui un seul est en poste en cabinet. Il a intégré celui de son père.
Contrairement à Lafontaine qui formulait une morale à chacune de ses fables je me contenterai de vous laisser en tirer votre conclusion.

rachid
rdoucha@yahoo.fr

Message écrit le: 06/07/2004 14:04
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 742
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Eh oui, le cas de Rachid ne m'étonne pas.

La volonté de faire une année en entreprise est souvent considérée comme la volonté de ne pas faire 3 ans en cabinet: parfois avec raison, parfois à tord si le stagiaire a la volonté réelle de diversifier son expérience.

Les rares cas où j'ai vu une expérience positive ont été les cas de stagiaires faisant leur 3ième année en entreprise après 2 ans de Cabinet, généralement à orientation Commissariat-aux-Comptes et après avoir travaillé comme auditeurs externes dans les entreprises qui les ont recrutés.

Commencer son stage en entreprise est une grave erreur, très bien exprimée par rachid : On est débutant en Cabinet bien que stagiaire 2ième année, avec seulement 2 ans de cabinet avant de passer le DEC.

Et que peut-on faire du DEC à ce moment là ?

Pas grand chose! : pas assez expérimenté pour diriger une équipe, l'association n en parle même pas, expérience en entreprise non significative.

Le début de stage en entreprise est un piège...

Bon courage à Rachid,

patrick

--------------------


Message écrit le: 19/07/2004 14:11
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour,
Je reviens vers le forum après quelques jours (ou semaines) d'absence.

J'achève ma 18e année d'activité professionnelle dont 6 en entreprise. En fait, j'ai passé 12 ans en cabinet, puis devenant diplome, j'ai integré l'entreprise. Cela peut paraitre étonnant de quitter le monde du cabinet après l'obtention du DEC, mais c'était un choix professionnel indépendant de l'obtention du diplome.
L'entreprise me parraissait être un choix plu opérationnel, plus vivant. Et après 6 ans en entreprise je ne regrette rien, bien au contraire.

Je pense qu'il est bon encore actuellement de faire un passage en cabinet durant un minimum de 5 à 6 ans, afin d'acquérir toutes les compétences et expériences nécessaires. On les acquiert plus vite qu'en entreprise. Je le vois tous les depuis que je travaille en entreprise. Les comptables ou cadres comptables ont une expérience plus maigre que l'ex cabinet.
Néanmoins, trop d'années en cabinet nuit à son évolution future, dès lors qu'on a décidé de ne pas rester en cabinet (cas du collaborateur ne pouvant ou ne voulant pas s'installer ou s'associer). Pour ma part, il y a 6 ans des consultants en recrutement m'ont "reproché" d'avoir tardé à sauter le pas, et certains postes m'ont été refusés parce que je manquais d'expérience en entreprise.

Une question que l'on peut se poser légitimement : Peut on être un diplomé en expertise comptyable heureux en entreprise ?
Evidemment oui, dès lors que le poste est intéressant. On peut même être encore plus épanoui si on s'investit à fonds en utilisant toutes ses compétences et expériences acquises.

A bientôt

Laurent


Message écrit le: 22/07/2004 15:05
Levana

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 57
Inscrit le: 22/07/2004
Région: 75 - paris


Je suis actuellement en stage dans le cadre du descf.
j'ai voulu faire ce stage en entreprise (en banque précisément) et je suis trè déçue.

déçue non pas des conditions de travail mais du travail en lui meme.

ma première expérience en entreprise est assez décevante car je ne travaille pas assez!!!!!!!!!!!!!!!!!

je constate tous les jours le gap entre la pratique et la théorie...........mais a ce point la. en entreprise la mentalité est trop particulière et le travail beaucoup trop répétitif....

j'ai appris plus de choses au niveau des relation humaine et du droit du travail que de la compta...........

expérience en entreprise donc très decevante

j'attend avec impatience les 3 ans de stage que je ferai sans hésiter en cabinet....


Message écrit le: 17/09/2004 15:33
Fabrice

Cadre du secteur public
Messages: 10
Inscrit le: 16/09/2004
Région: Ch - suisse


Un peu d espoir

En Grande Bretagne, a ma connaissance, un directeur financier sur deux est EC diplomé Tout simplement parce que l EC est la seule formation qui permet de donner un point de vue global et qu en plus il faut etre credible vis a vis des auditeurs

Dans certaines Grandes entreprises j ai vu des postes jusqu ici trustes par des etudiants de grandes ecoles etre remplaces en cinq ans par un arsenal d Expoert comptables

De plus en plus d annonces privilegient l EC pour occuper un poste financier en entreprise La tendance est claire y compris dans les organisemes sans buts lucratifs (ONG etc)

De ce coté le diplome est de plus en plus respecté - on peut meme se demander si les grandes ecoles de commerce n ont pas rate un virage


--------------------


Message écrit le: 17/09/2004 17:48
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour,

Je viens de prendre connaissance de l'avis de Fabrice.
Je ne suis pas tout à fait d'accord avec lui.
Je pense pour ma part que la formation d'EC est trop technique, ou en tout cas manque d'aspects généraux, tels que, entre autres, la stratégie d'entreprise, le marketing, le management, le commercial, etc ....
A l'époque où j'ai été formé (DECF en 1986 jusqu'au DEC en 1996 .... eh oui ça été un peu long !!!!), la formation me semblait très technique, pour ne pas dire trop technique.

Dès qu'un expert comptable passe en entreprise, ces aspects peuvent faire terriblement défaut, si on n'a pas été un peu curieux lors de son passage en cabinet. Je pense même qu'un expert comptable qui veut faire tout simplement son travail doit aborder ces domaines, sous peine de ne pas comprendre l'environnement de ses clients.

J'ai cru comprendre que la réforme en cours allait peut être modifier la formation et le cursus, et c'est très bien.

Pour répondre à Fabrice sur les écoles de commerce : je ne les ai pas fréquentées, mais les proches les ayant fréquentées ont reçu une formation à mon sens plus complète et plus ouverte.

A bientôt

Laurent


Message écrit le: 17/09/2004 18:22
Fabrice

Cadre du secteur public
Messages: 10
Inscrit le: 16/09/2004
Région: Ch - suisse


Au moins on peut dire que le debat est animé

C est juste de dire que la formation d EC est tres technique - et qu elle manque un peu de recul dans les parties de la gestion qui sont plus creatives (marketing etc)

Ceci dit il convient de remarquer deux choses
1 je voulais dire qu en entreprise les postes compta sont de plus en plus occupes par des diplomes EC / CAC Dans mon groupe (gros du CAC40) c est flagrant Et du coup ils evoluent et prennent de plus en plus lesfonctions de DAF dans les filiales

2 la part de la technique est devenue croissante dans la compta gestion justement a la fois sur le plan de la reglementation (les normes notamment), des systemes (qui permettent au comptable d aborder la gestion avec les ERP etc), et du formalisme a respecter (rapport Bouton, sarbannes oaxley etc) Et tout ceci est incoutournable

tant mieux pour les professions financieres qui est un peu moins pipeau a mon avis

Je ne veux pas non plus crier victoire D abord parce que je ne suis pas EC Ensuite parce que la formation a des lacunes (ce que tu dis mais aussi au niveau des langues) Mais pour moi la tendance est tres claire


--------------------


Message écrit le: 18/09/2004 01:52
Titin


Messages: 139
Inscrit le: 02/05/2004


Bonjour,

En entreprise, vers quels postes se dirigent les experts comptables ?

Message écrit le: 18/09/2004 11:49
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 742
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Tout dépend de l' âge du diplômé d'expertise-comptable et de la branche d'activité de son entreprise.

Mais globalement: vers 27-28ans, le diplômé peut prétendre à un poste de Chef Comptable, Contrôleur de Gestion ou Auditeur Sénior ( confirmé).

Son début de carrière est globalement semblable à celui d'un diplômé d'une bonne Ecole de Gestion option FC; il obtient souvent un bonus financier de par la possession de son diplôme.

Vers 35 ou 40 il évolue vers des postes de Directeur Comptable, ou Directeur Financier en grosse PME.

Enfin certains, vers 50 ans obtiennent des postes de DAF en grosse structure ou évoluent vers des Directions Générales.

C'est le schéma global, la chance ou la malchance propulse ou fait végéter certains.

La possession du diplôme n'est qu'un élément parmi beaucoup d'autres...

Patrick

--------------------


Message écrit le: 20/09/2004 09:00
Fabrice

Cadre du secteur public
Messages: 10
Inscrit le: 16/09/2004
Région: Ch - suisse


On peut ajouter quelques types de poste specifiques aux grands groupes
1 directeur des normes comptables (40 ans)
2 responsable de la relation avec les auditeurs externes (35 ans)
3 directeur financier de filiale a l etranger (suivant la taille de la filiale entre 29 et 60 ans)
4 audit / assistance comptable a l international (28 - 35 ans)
5 montage de dossiers de financement internationaux (idem)

Bref chez nous l EC ouvre pas mal de portes

--------------------


Message écrit le: 24/09/2004 17:34
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour,

Je rebondis aux deux dernières interventions.

Il ne faut pas à mon avis parler de l'expert comptable en tant que tel, mais plutôt des experts comptables.

On peut être diplomé, mais être généraliste (ce qui est le cas de la majorité) ou être spécialiste (consolidation, audit, etc).
Dans ce cas, le parcours post cabinet n'est pas le même. Pour les spécialistes, je rejoins l'avis de Fabrice (message du 20/09), alors que pour les généralistes, le parcours sera plus classique.

A bientôt

Laurent

Message écrit le: 04/01/2005 19:23
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour,

Je m'aperçois que le dernier message a plus de trois mois !!!

Y a plus d'expert comptable en entreprise ou quoi !!!!

Bonne année à tous

Laurent

Message écrit le: 05/01/2005 18:01
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 742
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Eh oui Laurent, vous avez raison...

Le Forum n'attire pas assez d'experts-comptables...

Ceux-ci se sont plutôt manifestés pour essayer de le faire fermer...

Pas de chance, il est domicilié à l'étranger...

Mais ne désespérons pas, soyons optimistes....

Il n' y a que les chevaux de courses qui ont des oeillères...

Allez Mesdames et Messieurs on vous écoute, et l'anonymat est garanti on le rappelle si besoin était...

Cordialement,

Patrick


--------------------


Message écrit le: 03/02/2005 20:56
Invité_titin


Messages:
Inscrit le: 01/01/1970



Ce forum est un lieu d'échange, il permet de partager des expériences, mais aussi indirectement de transmettre du savoir. Il ne faut pas le fermer

Message écrit le: 26/06/2005 16:48
Invité_claire


Messages:
Inscrit le: 01/01/1970


Bonjour,
je travaille en cabinet depuis plus de 4 ans et certains de mes proches essaient (gentiment) de me persuader de partir en entreprise (- d'heures et + d'argent !).
Je n'en ai aucune envie et je pense ne pas en être capable car je gère un portefeuille de petites entreprises ( max 30 salariés ) et que je fais très peu de CAC. Je ne pense pas que mon profil intéresserait de grandes entreprises ... ?
Est ce que je me trompe ?
Merci pour vos éclaircissements

Message écrit le: 27/06/2005 17:41
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour Claire,

Les informations que vous donnez sont un peu justes pour vous répondre.
Vous devriez les compléter.
Vous pouvez aussi m'envoyer un message privé avec votre mail perso et on communiquera directement

A bientôt

Laurent

Message écrit le: 27/06/2005 20:44
Titin


Messages: 82
Inscrit le: 07/06/2005



Citation : "claire"

Je ne pense pas que mon profil intéresserait de grandes entreprises ... ?


le DESCF est un diplôme apprécié par les entreprise.

Message écrit le: 28/06/2005 13:38
Claire04

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 9
Inscrit le: 26/06/2005
Région: 69 - rhône


Bonjour,
merci Laurent de répondre à ma question.
Voici plus de détails :
J'ai 27 ans, 4 ans et demi d'expérience professionnelle (la totalité en cabinet) et je viens de réussir le DEC. Je travaille dans un cabinet de 4 personnes qui fait partie d'un groupe de 3 cabinets (18 personnes au total). Nos clients sont pour la plupart de petites entreprises. Je fais très peu de CAC. J'ai donc oublié tout ce que j'avais appris concernant la comptabilité des entreprises de taille importante (prov pour fluctuations des cours, compta de contrats à long terme,...). Je pense que les postes de DAF dans les grandes entreprises sont plutôt destinés à des personnes qui ont fait de l'audit et qui connaissent bcp mieux ce type d'entreprises que moi.
Je pose cette questions par curiosté car je compte pour l'instant rester en cabinet.
A bientôt
Claire

Message écrit le: 28/06/2005 14:04
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Citation : Claire04 @ 28.06.2005 à 13:38
Bonjour,
merci Laurent de répondre à ma question.
Voici plus de détails :
J'ai 27 ans, 4 ans et demi d'expérience professionnelle (la totalité en cabinet) et je viens de réussir le DEC. Je travaille dans un cabinet de 4 personnes qui fait partie d'un groupe de 3 cabinets (18 personnes au total). Nos clients sont pour la plupart de petites entreprises. Je fais très peu de CAC. J'ai donc oublié tout ce que j'avais appris concernant la comptabilité des entreprises de taille importante (prov pour fluctuations des cours, compta de contrats à long terme,...). Je pense que les postes de DAF dans les grandes entreprises sont plutôt destinés à des personnes qui ont fait de l'audit et qui connaissent bcp mieux ce type d'entreprises que moi.
Je pose cette questions par curiosté car je compte pour l'instant rester en cabinet.
A bientôt
Claire

Bonjour Claire,

Félicitations d'être diplômée aussi jeune !!

Voici mon avis mais, surtout ne vous méprenez pas sur ce qui suit, n'y voyez qu'un début d'analyse objective.
Je pense effectivement que votre expérience est trop courte pour quitter le cabinet. Etre expert comptable à 27 ans après 4 ans d'activité, c'est beaucoup trop jeune pour avoir le pouvoir signer ou de certifier des comptes (je me souviens avoir milité il y a quelques années auprès du président de la CNCC pour augmenter la durée du stage qui est trop court à mon avis).
Si vous pensez continuer votre carrière par l'entreprise, ayez à l'esprit la diversité et l'approfondissement des expériences. Votre expérience actuelle dans des petites entreprises est à mon sens certainement trop juste pour prétendre passer en entreprise où l'image de l'expert comptable est celle à la fois d'un généraliste et d'un spécialiste, mais surtout pas d'un super comptable.

Vous devriez continuer en cabinet, mais aussi en changer pour entre dans une structure plus importante, avec plus d'audit, plus de missions ad hoc, etc.

Encore une fois, si vous le souhaitez, vous pouvez m'envoyer un message privé, j'y répondrai.

A bientôt

Laurent


Message écrit le: 28/06/2005 18:54
Invité_valérie


Messages:
Inscrit le: 01/01/1970


Bonjour à tous,

Je viens de découvrir votre forum .... en furetant un peu sur le web .... et je suis trés surprise et ravie de l'avoir parcouru.

J'ai pris la décision de faire part de mon expérience dans ce forum, malgré un énorme manque à mon cv .... Je ne suis pas diplômée expert comptable .... sourire.

Cependant, j'ai 13 années d'expérience en comptabilité en commençant au bas de l'échelle, c'est à dire aide comptable. Puis j'ai réalisé mon expérience la plus significative dans une association en qualité de comptable unique. C'est à dire la gestion complète de la comptabilité générale, analytique, suivi du social, réalisation des payes et tout ce qu'une association peut apporter comme lot d'assemblées générales, de réunions, et ce pour une centaine de salariés et une cinquantaine d'adhérents par an. Ca n'est certe pas une expérience en cabinet comptable, mais cela demandait quand même un investissement personnel considérable que je n'ai jamais regretté. Je suis restée en poste durant 9 ans, pendant lesquels j'ai accepté de travailler à temps partiel pour d'autres associations qui ne pouvait se permettre d'avoir un comptable unique à temps plein. J'ai également travaillé en lien avec la K .... G, pour certains clients en "difficultés".

J'ai démissionné de tout ceci pour un poste de chef comptable en entreprise......

N'étant pas diplômée en expertise comptable.... j'estime quand même que je possède une large expérience dans ce domaine.

Ce que je voulais ajouter, c'est que la comptabilité est une vraie passion dans mon cas .... sourire .... peu importe si je n'ai pas les diplômes, je pratique quand même une profession qui est sans cesse en mouvement et pour lequel il faut rester en alerte, que se soit au niveau fiscal, social, ou comptable.

Que l'on soit en cabinet ou en entreprise, c'est l'investissement et le sérieux qui sont représentatifs des résultats.

Et quel plaisir nous avons lorsque nous bouclons enfin un dossier en sachant qu'il est "parfait" ;-).

Enfin, je voudrais conclure en vous remerciant d'exister. Je ne sais pas pour vous, mais je dois dire qu'en qualité de chef comptable, je suis souvent seule avec mes préoccupations toutes comptables :-d et difficilement compréhensible par l'ensemble des salariés d'une entreprise, et qu'il est bon, parfois, de pouvoir discuter et échanger entre "nous" sourire.

A bientôt -

Message écrit le: 10/07/2005 14:17
Titin


Messages: 82
Inscrit le: 07/06/2005


Bonjour

Ne connaissant pas réeellement le monde de l'entreprise.
je n'ai effectué qu'un stage de trois semaines, ajoutons quelques petites missions d'interim.

dans le cas d'un désaccord entre le pôle financier et le pôle commercial -

Imaginons, qu'il existe un désaccord total entre le directeur financier et le directeur commercial d'une entreprise.

le directeur financier a-t-il "plus" de pouvoir que le directeur commercial, pour décider. Ou est ce l'inverse ?


Message écrit le: 11/07/2005 09:01
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour Titin,

Je n'ai pas pu répondre à votre message privé, je suis en arreté semestriel actuellement et votre demande est assez complexe et très intéressante.

Pour faire vite, je dirai qu'il n'y a pas de raison qu'il y ait une opposition entre le financier et le commercial. Tout dépend des circonstances, des enjeux.

Juste une piste peut être : une entreprise jeune qui démarre aura tendance à privilégier le commercial pour gagner au plus vite la taille critique, alors qu'en grandissant elle priviligiera l'aspect financier afion de consolider ses acquis et de structurer son niveau de résultat.

Laurent

Message écrit le: 04/08/2005 19:06
Invité_laudri


Messages:
Inscrit le: 01/01/1970


Bonjour,

31 ans, mémorialiste dans un grand groupe international au sein du departement consolidation et normes, je ne regrette pas d'avoir fait le choix de l'entreprise. Pourquoi ? tout simplement parce que :

- mon métier est passionnant et tres varié (IFRS GAAP, US GAAP)
- je travaille avec des gens de haut niveau (tous EC et/ou Grandes ecoles) et de toutes les nationalites)
- un salaire supérieur (60K€+bonus)
- des avantages d'un grand groupe (mission dans les filiales à l'étranger, possibilité de mutation)

et contrairement aux idees reçues, je travaille plus qu'en cabinet !!!

laudri

Message écrit le: 04/08/2005 20:36
Bily


Messages:
Inscrit le: 01/01/1970


Bonsoir laudri, je prépare actuellement le descf et je suis plutôt intéressé par les entreprises que les cabinets. J'aimerais connaitre ton parcours (diplômes, postes occupés,... )

Message écrit le: 12/10/2005 15:16
Quaresma

Consolideur sénior en entreprise
Messages: 192
Inscrit le: 05/04/2005
Région: 95 - val-d\'oise


J'aimerai savoir entre un diplomé d'expertise comptable et un diplomé d'école de commerce doublé d'un DESCF, lequel est le mieux rémuneré et a les meilleurs fonction?
Merci

Message écrit le: 12/10/2005 15:30
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour,

Malheureusement, il n'y a pas de réponse toute faite. Comme pour d'autres fonctions, cela dépendra du type de fonction.
Néanmoins, un EC + DESCF a genéralement une courte tête d'avance sur un EC, cela est dû à la formation à la fois plus généraliste et plus ouverte sur d'autres thèmes.
L'EC peut être facilement cantonné dans des postes très comptables, alors que l'ESC aura sans doute plus de postes dans le contrôle de gestion, l'audit, la finance.

Attention, mon avis n'est pas exhaustif et est un peu rapide et n'engage que moi.

A bientôt

Laurent

Message écrit le: 24/10/2005 23:01
Henri75017

Expert-comptable en Entreprise
Messages: 1
Inscrit le: 24/10/2005
Région: 75 - paris


Bonjour,

Pour ce qui me concerne c'est tout le contraire : j'ai fait l'Expertise comptable mais n'ai jamais travaillé dans un cabinet d'Expertise comptable : je n'ai fait que du commissariat aux comptes (en début de carrière et le temps de passer les UV du DESCF et d'effectuer le stage) et ai ensuite bossé comme consultant dans les Systèmes d'information de Consolidation et de Reporting et dans un grand Groupe coté pour faire de la consolidation, des missions relatives au passage aux IFRS, des USGAAP en veux-tu en voilà...

Dans les grandes boites on trouve pleins d'Expert-comptables dans des services style "Normes comptables", "Direction de la Consolidation", etc...

C'est mieux payé, mais ensuite le jour où tu as envie de te mettre en libéral c'est plus dur je pense car :
1) il n'y a pas de mission récurrente comme sur les TPE
2) les grands Groupe se plaigenent du taux élévé (je suis facturé 1400 €/jour) des grands cabinets de conseil (ex- filiales de conseil de "Big 4") mais ...ils sont hyper frileux lorsqu'un "indépendant" tout seul leur propose de bosser pour 700 € (ce qui me permettrait de très bien vivre). POur une Direction générale, un nom connu, ça rassurera toujours...

Henri

Message écrit le: 13/11/2005 13:31
Seb76

Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
Messages: 2
Inscrit le: 12/11/2005
Région: 76 - seine-maritime


Bonjour chers membres du forum,

J'ai découvert ce site il y a quelques jours, et je le trouve très enrichissant.

Je vous présente mon profil tout d'abord : j'ai 27 ans et suis actuellement directeur d'une agence d'expertise comptable depuis un an. Auparavant, j'ai été tour à tour assistant comptable et chef de groupe dans un autre cabinet d'expertise comptable. Je comptabilise au total cinq années d'expérience. J'ai effectué mon stage d'expertise comptable et suis en cours d'obtention de l'expertise comptable. J'ai passé et obtenu l'épreuve "Entretien avec le jury" (14/20) et passe lundi 14/11 l'écrit et le 01/12 la soutenance de mon mémoire ("Guide des NTIC : comment améliorer la rentabilité et la productivité dans les cabinets d'expertise comptable?").

Après cinq ans en cabinet, je pense être personnellement à un tournant de ma carrière. Mon niveau d'études m'a agréablement permis de monter dans l'échelle de la responsabilité, mais ça a avant tout été pour moi une réponse à une certaine lassitude, une rengaine qui s'est, poste après poste, installée. A un tel point, qu'à un moment, je me suis fait la réflexion de n'être qu'une machine à produire des bilans…

Je pense qu'en cabinet, on est trop à la merci des clients, trop à leurs désirs, voire à leurs caprices. Même si on ressent moins, l'évolution se faisant, la pression d'un supérieur, il y a continuellement la demande oppressante des clients. N'est ce pas là un lien de subordination? Est on vraiment indépendant? Ce qui me gêne en cabinet, et j'ai peut être mis cinq ans pour m'en rendre compte, c'est le fait de travailler pour quelqu'un sans y être vraiment intéressé, au sens économique du terme. Je m'explique. Lorsque nous établissons une étude quelconque, lorsque nous formalisons un conseil, lorsque nous mettons sur pied un projet avec le client, quid du suivi sur le terrain, de la mesure de la retombée des résultats ? Le rôle de l'expert comptable est en définitive tantôt trop a priori tantôt trop a posteriori.

C'est pourquoi aujourd'hui je postule en entreprise, pour un poste de directeur administratif et financier groupe dans une importante structure nationale des télécoms. Je ne connais pas le monde de l'entreprise, ou tout juste ce que j'ai pu en appréhender à travers mes missions d'expertise comptable et de commissariat aux comptes. Ce que je recherche dans ce poste est double :
- d'abord le secteur d'activité qui représente un gage de compétitivité, de conquêtes permanentes de nouveaux marchés ou de nouvelles technologies, synonymes de développement et d'innovation
- puis le poste en lui-même, bien évidemment, pour tout ce qu'il représente d'examen analytique, de gestion prévisionnelle, de contrôle de gestion, de travail autour d'un projet, d'immiscions dans la stratégie de l'entreprise, d'études de montages financiers, de relations humaines, voire de créativité

Maintenant, j'aimerais que vous m'apportiez votre vécu, votre avis ou votre conseil sur ce que je m'apprête à faire, soit pour me réconforter dans mon idée, soit pour mettre en garde sur certains aspects dont je n'aurais pas encore les cartes nécessaires en mains pour pouvoir répondre avec clairvoyance.


Message écrit le: 16/11/2005 23:24
Billy

Diplômé d'Expertise Comptable
Messages: 2
Inscrit le: 16/11/2005


Bonsoir Seb76,

voilà j'ai un peu plus d'expérience que toi puisque j'ai 30 ans et après 4,5 ans en cabinet je me suis tourné vers l'entreprise en juin 2002. Soit aujourd'hui une expérience de presque 8 ans.

Je devrais normalement finir d'obtenir mon diplôme cette année, oui j'ai pris mon temps, mais il m'a fallu réapprendre l'anglais au vu des missions que je réalise actuellement. Cependant, avec 17/20 obtenu à l'oral au mois de mai je ne fais pas trop de soucis. Mon mémoire est basé autour de la RAO.

Je suis tout à fait d'accord avec toi, sur le fait que l'on ne va jamais au bout des choses, pas de suivi,... en cabinet et que l'on est à la merci des souhaits des clients.

Et bien rassure toi, en entreprise, tu es à la merci de ta hiérarchie et en général tu perds en autonomie, et crois moi, c'est difficile à avaler.

Pour autant, je ne regrette pas ce choix, je trouve le travail plus enrichissant mais beaucoup plus prenant ; mais ce travail dépendra surtout de la taille de l'entreprise dans laquelle tu comptes te présenter.

A mon sens, le poste est d'autant plus intéressant et non routinier que la société est grande et que des projets sont susceptibles de t'être confié.

Par contre, je suis un peu étonné qu'avec une expérience de seulement 5 ans en cabinet tu souhaites postuler directement pour un poste de DAF au sein d'une entreprise importante.

Fais attention, le monde de l'entreprise est trés politique et les jeux de pouvoir sont bien plus importants que l'on ne croit.
J'en apprends encore tous les jours et il vaut mieux être bien aguéri pour diriger une équipe d'une dizaine de personne ou plus.

Et malheuresement, ce n'est pas en sortant d'un cabinet que l'on connaît toutes les ficelles pour éviter et maîtriser au mieux ces "peaux de bananes".

si tu souhaites de plus amples infos, n'hésite pas.

Amicalement,

Message écrit le: 17/11/2005 09:40
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour,

Je rejoins les propos de Billy. En rejoingnant l'entreprise après le cabinet on n'est pas "armé" pour ce milieur très différent par son organisation, ses coutumes, ses relations sociales, etc.

Les premiers temps peuvent être très difficiles.

A bientôt

Laurent

Message écrit le: 26/02/2006 22:42
Chris37

Comptable unique en entreprise
Messages: 17
Inscrit le: 03/12/2005
Région: 37 - indre-et-loire


Bonsoir à tous,
je viens de lire les messages précédents et du coup, je me pose quelques questions quant à mes projets professionnels.
j'ai 35 ans, et après une longue pause, je viens de reprendre les cours pour essayer d'obtenir le DECF, puis, si possible le DESCF.
Maintenant, je me demande si je peux envisager ou non d'aller plus loin que le DESCF, en effet, j'ai toujours travaillé en entreprise, dont 10 ans dans la même PME, et je n'ai aucune expérience en cabinet Comptable, Or, à vous lire, il semblerait que ce soit mission quasi impossible de devenir expert comtable avec un tel parcours.
cela m'ennuie car plus j'avance, et plus j'ai envie de devenir EC.
Pensez vous que j'ai des chances, ou est-ce vraiment un parcours trop compliqué?
Merci par avance
Christèle

--------------------


Message écrit le: 27/02/2006 10:45
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour,

J'aurai du mal à répondre à votre question, mais je lis votre message et je vois que vous avez envie de devenir expert comptable.
C'est le plus important, alors continuez, mais sachez que la route est longue et difficile, et que votre envie et votre motivation doivent être à la mesure du chemin à faire

Laurent

Message écrit le: 01/03/2006 21:13
Johny-johny

Employé en comptabilité
Messages: 22
Inscrit le: 20/12/2005
Région: 13 - bouches-du-rhône


Message édité par Johny-johny le 01/03/2006 21:50
Bonsoir

Quelques questions :

- Peut on savoir combien d'experts comptables (cad ayant le diplôme d'expert comptable) travaillent aujourd'hui dans une entreprise, en tant que salarié ?

- Est ce qu'ils occupent un poste de fiscaliste, un poste de directeur comptable, un poste de DAF, ou un poste de chef comptable ?


Message écrit le: 03/03/2006 16:01
Chris37

Comptable unique en entreprise
Messages: 17
Inscrit le: 03/12/2005
Région: 37 - indre-et-loire


Citation : LJ4 @ 27.02.2006 à 11:45
Bonjour,

J'aurai du mal à répondre à votre question, mais je lis votre message et je vois que vous avez envie de devenir expert comptable.
C'est le plus important, alors continuez, mais sachez que la route est longue et difficile, et que votre envie et votre motivation doivent être à la mesure du chemin à faire

Laurent

Bonjour Laurent,
Tout d'abord, merci d'avoir pris le temps de répondre à mon message
Effectivement, je suis très motivée pour devenir EC, même si je ne sais pas encore exactement comment orienter ma carrière.
au vu de ce que j'ai pu lire dans ce forum, j'ai une situation professionnelle très correcte, travail intéressant (comptable unique dans une PME), polyvalent (Comptabilité, social, juridique...), Autonome, et salaire adéquat (32000 €/an brut) et le tout dans de tres bonnes conditions, tout pour plaire donc
pour l'instant, je vais passer le DECF, le DESCF dans la foulée, et je verrai bien à ce moment là...
peut etre que d'ici là, les cabinets seront plus accueillants avec les jeunes diplomés plus très jeunes et n'ayant pas d'expérience en cabinet ... sourire
bonne journée
Christèle

--------------------


Message écrit le: 03/03/2006 16:10
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour,

Réfléchissez à votre motivation. Par quoi êtes vous motivée ?

je ne veux pas vous faire peur, mais il est difficile de devenir expert comptable, surtout pour quelqu'un qui est déja installé dans la vie.
Financièrement parlant, vous gagnerez moins au début en tant que stagiaire, même vouis pouvez justifier d'une expérience.
La période de vaches maigres sera certainement plus courte que pour les vrais débutants, mais il faut pouvoire assumer ce changement.
.... et je ne vous parle pas du reste......

Courage

Laurent

Message écrit le: 03/03/2006 20:58
Gaby13


Messages: 40
Inscrit le: 28/11/2005
Région: 13 - bouches-du-rhône


Message édité par Gaby13 le 03/03/2006 21:04
Salut Chris 37,

J'ai repris mes etudes tout en travaillant, pendant 2 ans pour obtenir les DECF et ensuite une année pour le DESCF.
J'ai plus de 15 ans d'experience en entreprise mais aucune en cabinet.

N'espère pas que les conditions changent d'ici l'obtention de ton diplome.

J'ai beaucoup de mal a trouvé un travail à des conditions financières acceptables.
En effet on m'a propose des postes de collaboratrice pour un salaire de 1300 euros brut !!!!! sans tenir compte de mon expérience en entreprise, bien sur....
Mais je ne décourage pas car si l'on veut devenir expert comptable, il faudra faire des sacrifices énormes et notamment financiers.
Bon courage et persévère je pense que ca le vaut bien.

A bientot

Message écrit le: 04/03/2006 10:23
Chris37

Comptable unique en entreprise
Messages: 17
Inscrit le: 03/12/2005
Région: 37 - indre-et-loire


Bonjour,
merci à vous trois pour vos réponses
je vais effectivement me concentrer sur mon DECF et DESCF pour l'instant, et j'aviserai par la suite.
Pour répndre à Laurent, je ne sais pas exactement quelle est ma motivation première.
La passion de mon métier, la reprise de mes cours m'a fait reprendre conscience que j'étais vraiment dans la bonne voie, on a tendance à se poser la question au bout de plusieurs années d'expérience, surtout au même poste.
L'envie d'en savoir plus aussi, je suis toujours déçue lorsque notre intervenant nous dit que telle ou telle chose n'est pas pour cette année, mais pour le DESCF !!! lorsque l'on travaille sur un dossier que ce soit en entreprise ou en cabinet, il faut bien tout savoir faire. alors, si il faut le DEC pour pouvoir tout apprendre, alors pourquoi pas
enfin, pour l'instant, je vais donc me contenter de passer le DECF et le DESCF, ce qui, déjà, n'est pas une mince affaire
bonne journée à tous
Christèle

--------------------


Message écrit le: 23/08/2006 16:46
Solene

Etudiant
Messages: 3
Inscrit le: 23/08/2006
Région: 35 - ille-et-vilaine


Bonjour à tous,

Je suis trés heureuse que ce forum existe car moi aussi je me pose des
questions.

J'ai 21 ans et je suis à l'IAE de Rennes. A la rentée je vais commencer ma première année de Master Comptabilité-contrôle-Audit.

Cela fait des années que je souhaite devenir expert-comptable et aujourd'hui
le travail en cabinet m'inquiéte. J'ai fait un stage dans un cabinet en juin et j'ai
pu constater à quel point ce métier est stressant et envahissant.
Je ne compte pas renoncer à l'expertise-comptable pour autant mais je pense
de plus en plus au travail en entreprise. Je me dis que cela pourrait peut-être
mieux me convenir.

Alors ce que je voudrais savoir c'est qu'est ce que je dois faire pour me ménager la possibilité de travailler en entreprise en faisant l'hypothése que j'obtienne le DEC. J'ai cru comprendre que le choix du cabinet pour le stage est trés important
par exemple.
Et je voudrais également savoir quel genre de poste je peux trouver en entreprise ou en cabinet avec uniquement le DESCF.

Bonne journée à tous!


Message écrit le: 23/08/2006 17:32
Caribou

Directeur Administratif et financier en entreprise
Messages: 156
Inscrit le: 12/05/2006
Région: 88 - vosges


Bonjour Solene,

beaucoup de gens pensent que le travail en entreprise est plus "cool" que celui en cabinet. Vous semblez le penser aussi puisque c'est le stress et l'ampleur du travail en cabinet qui vous pousse à revoir votre orientation.

Je vais donc insister un peu sur le travail d'un cadre financier en entreprise et vous présenter mon quotidien : vous me direz après si ça vous semble moins stressant et moins prenant que ce que vous avez vu en stage.

Périmètre = entreprise 100 salariés 15 M€ de CA. (Un responsable financier + 2 comptables)
=> Responsabilité de toute la comptabilité générale jusqu'au bilan (pas d'EC)
=> Projets de mise en place de modules ERP
=> Gestion de la trésorerie
=> Déclarations fiscales
=> Participation au comité de direction de l'usine
=> Responsable de processus Iso
=> Dialogue permanent avec la maison mère étrangère
=> Management de l'équipe comptable
=> Closing mensuel à J+6 avec reporting au normes internationales
=> Contrôle de gestion industriel à faire vivre et à développer
=> Prévisions budgétaires
=> Cycle investissement : validation et suivi
=> Relation avec les CAC
=> ...

Et encore je n'ai pas le social sous ma coupe.

Rajouter à cela la pression mise sur les responsables financiers par les chefs d'entreprise et vous obtiendrez des postes passionnants mais particulièrement stressant et dans lequels il faut être prêt à investir beaucoup de temps.

Voilà, ce n'est pas pour me plaindre, j'ai des collègues qui travaillent chez Valeo et qui ont 3 fois plus de pression que moi. Mais sachez qu'à partir d'un certain niveau de responsabilité, tous les postes sont prenants et stressant : ce n'est pas l'apanage des cabinets.

à votre disposition pour échanger sur le quotidien des responsables financiers


--------------------


Message écrit le: 23/08/2006 18:19
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour,

Je vous invite à lire (si ce n'est pas déjà fait) les messages précédents du sujet.

Essayez d'avoir du recul par rapport à ce qui est dit par chacun.
Oubliez vite le préjugé du collaborateur de cabinet stressé courant partout et du comptable d'entreprise tranquille à 35 heures.
Cela pouvait être le cas avant, malheureusement (ou heureusement !), cela a bien changé depuis quelques années.

De plus, si on n'est pas habitué à la pression quand on est jeune, on apprend vite !

Si vous en avez envie, faites le.
Je ne saurai vous rappeler la formule de Sénèque le jeune (philosophe romain) :

"Pour qui ne sait quel port atteindre, il n'y a pas de vent favorable".

Bon courage.

Laurent

Message écrit le: 24/08/2006 14:48
Solene

Etudiant
Messages: 3
Inscrit le: 23/08/2006
Région: 35 - ille-et-vilaine


Bonjour,

Je remercie Caribou et Laurent d'avoir répondu si vite à mon message!

Effectivement Caribou votre quotidien me semble tout aussi stressant et
prenant que ce que j'ai pu voir en stage.

Mais au fond, je pense que mes doutes concernant le travail en cabinet viennent
du fait que j'ai peur de ne pas pouvoir allier vie professionnelle et vie privée.
J'ai déjà lu tout ce qui s'est di à ce sujet sur le forum mais cela m'inquiéte
toujours.

En tout cas je compte faire mon prochain stage dans une entreprise et je verrai
alors si cela semble, à priori, mieux me convenir que le cabinet.

Bonne journée à tous!

Solene.

Message écrit le: 24/08/2006 15:01
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour,

Le problème Solène est que vous devez faire votre stage d'expertise comptable en cabinet pour devenir expert comptable.

Laurent

Message écrit le: 24/08/2006 18:10
Solene

Etudiant
Messages: 3
Inscrit le: 23/08/2006
Région: 35 - ille-et-vilaine


Bonjour Laurent!

Merci de m'avoir répondu!

Je ne parlais pas de mon stage de trois ans mais du
stage que je dois faire chaque année dans le cadre
ma formation à l'IAE de Rennes. J'ai fait le premier
(en juin de cette année)dans un cabinet et je souhaite
donc faire le deuxième en entreprise.

Bonne soirée!

Solene.

Message écrit le: 24/08/2006 18:16
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour

Désolé Solène, je n'avais pas compris.

Faire un stage en entreprise est également enrichissant.
Mais ne le faites pas uniquement parce que celui fait en cabinet a été stressant.
Je pense que ce serait une erreur.

Laurent

Message écrit le: 27/09/2006 00:13
Ricounss

Expert-comptable en Entreprise
Messages: 4
Inscrit le: 01/09/2006
Région: 38 - isère


Bonjour à tous,

Ayant découvert ce forum dernièrement je me permets d'intervenir car je suis expert-comptable intervenant en entreprise.

Je vais tout d'abord me présenter:
J'ai 32 ans et suis actuellement DAF d'une société financière basée à Genève.

J'ai obtenu le DEC à la session de Mai 2005 mais ce ne fût pas sans mal. J'ai en effet suivi un parcours assez atypique qui n'a pas spécialement était apprécié par les examinateurs du DEC!

En résumé:
En 1999 obtention d'un DESS Finance et du DESCF
1999/2000 premier emploi dans les services financiers de Hewlett Packard et validation d'une année de stage en entreprise
2000/2001 second emploi dans un big 5 et validation d'une seconde année de stage.
2002/2004 troisième emploi dans un big 5 mais à l'étranger donc validation de la dernière année de stage.
Fin 2004 à ce jour DAF d'une société financière à Genève.

Concernant le DEC j'ai obtenu l'oral de justesse la première fois que je l'ai présenté. Par contre j'ai passé 4 fois l'écrit.........
Enfin j'ai eu beaucoup de mal à trouver un sujet de mémoire qui interesse le jury. Mais à force de travail et beaucoup de perseverance, j'ai obtenu ce fameux diplome.

Voila pour la petite histoire alors si vous avez des questions n'hésitez pas.

Eric


Message écrit le: 27/09/2006 11:49
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 742
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Merci Eric pour ce témoignage,

Rassurez vous, vous n'êtes pas le seul à avoir présenté plusieurs fois l'écrit du DEC, l'important étant, comme pour tout, de ne pas se décourager.

Puisque vous êtes Genevois ( un de plus sur le Forum, qui est je vous le précise domicilié à Genève...) peut être pourriez vous m'informer sur un point précis : je suis Expert-Comptable installé au dessus d' Annemasse et il y a quelques années je me suis demandé si je ne ferais pas mieux de trouver un poste d'Expert-Comptable salarié à Genève. Aujourd'hui la question n'est plus d'actualité mais je m'interroge toujours sur deux faits : est-il facile pour un Expert-Comptable de trouver un poste sur le canton de Genève? Je sais qu'il est devenu très difficile pour un français de trouver un poste de simple comptable, mais EC je ne sais pas.

Et pensez-vous que le recrutement d'un DEC se situe plus autour de 5 à 6000CHF par mois ou 9-10000CHF par mois?

Si vous pouviez me donner votre avis pour satisfaire ma curiosité...

Cordialement et bienvenue sur le Forum !

Patrick

--------------------


Message écrit le: 27/09/2006 20:18
Ricounss

Expert-comptable en Entreprise
Messages: 4
Inscrit le: 01/09/2006
Région: 38 - isère


Citation : Patrick @ 27.09.2006 à 09:49
Merci Eric pour ce témoignage,

Rassurez vous, vous n'êtes pas le seul à avoir présenté plusieurs fois l'écrit du DEC, l'important étant, comme pour tout, de ne pas se décourager.

Puisque vous êtes Genevois ( un de plus sur le Forum, qui est je vous le précise domicilié à Genève...) peut être pourriez vous m'informer sur un point précis : je suis Expert-Comptable installé au dessus d' Annemasse et il y a quelques années je me suis demandé si je ne ferais pas mieux de trouver un poste d'Expert-Comptable salarié à Genève. Aujourd'hui la question n'est plus d'actualité mais je m'interroge toujours sur deux faits : est-il facile pour un Expert-Comptable de trouver un poste sur le canton de Genève? Je sais qu'il est devenu très difficile pour un français de trouver un poste de simple comptable, mais EC je ne sais pas.

Et pensez-vous que le recrutement d'un DEC se situe plus autour de 5 à 6000CHF par mois ou 9-10000CHF par mois?

Si vous pouviez me donner votre avis pour satisfaire ma curiosité...

Cordialement et bienvenue sur le Forum !

Patrick

Bonjour Patrick,

Je suis basé à Genève mais je suis français donc soumis au régime des frontaliers.

En réponse à vos questions:

1) Est-il facile pour un Expert-Comptable de trouver un poste sur le canton de Genève? Je sais qu'il est devenu très difficile pour un français de trouver un poste de simple comptable, mais EC je ne sais pas.

Pour simplifier je dirais que les postes sur lesquels vous pouvez vous diriger en tant qu'EC sont :
1.1 Les postes de responsable comptable (voire DAF) dans les sociétés de services ou industrielles
1.2 Les postes de responsable comptable (voire DAF) dans les sociétés financières
1.3 Les postes de réviseur (= auditeur) dans des fiduciaires (=cabinets d'expertises)

Il y a de nombreux postes ouverts dans les 3 catégories mentionnées ci dessus mais pour avoir une chance d'être retenu je pense que le candidat français devra avoir les qualités suivantes:

1.1 et 1.3
Connaissance des normes comptables suisses, du social suisse et du fiscal
(Néanmoins c'est plus simple que le système français)
Un bon niveau d'anglais
Une première expérience professionnelle dans une société Suisse
ou une première expérience en france dans une société connue donc internationale.
Un permis de travail valide même s'il est plus facile de l'obtenir aujourd'hui

1.2
Idem 1
+ des connaissances en finance de marché
et une première expérience professionnelle dans le milieu de la banque ou de la gestion
Ce deuxième point peut etre compensé par une expérience en grand cabinet (ce fût mon cas)

Pour conclure sur cette question je dirais que le DEC est apprécié en Suisse mais il ne fait malheureusement pas tout.

2) Pensez-vous que le recrutement d'un DEC se situe plus autour de 5 à 6000CHF par mois ou 9-10000CHF par mois?

Le salaire auquel un DEC peut prétendre n'est pas vraiment lié au diplome.
Dans les cas 1.1 et 1.3 je dirais un salaire mensuel compris entre CHF 7000 et CHF 12'000 (Fourchette haute = Grande Société internationale; Fourchette basse = poste de comptable dans une petite société; milieu de fourchette = cabinet comptable)

Dans le cas 1.2 et pour un poste de DAF de société financière je dirais un salaire compris entre CHF 12'000 et CHF 18'000.
Il faut savoir que la finance est le secteur ou les salaires sont les plus élevés car incluant un bonus.

Pour votre information les juniors 1er année sont recrutés à un salaire de CHF 5'600 chez Pricewaterhouse Geneve.

En espérant avoir répondu à vos questions

Eric

Message écrit le: 27/09/2006 20:47
Coc admin

Fondateur de Compta Online


Messages: 7521
Inscrit le: 18/02/2003
Région: 74 - haute-savoie


Citation
Un permis de travail valide même s'il est plus facile de l'obtenir aujourd'hui


Bonjour,

C'est encore le cas mais pour combien de temps ?
La Suisse fait marche arrière sur sa politique d'immigration.
La dernière votation populaire approuvée à 68 % :

***************
La nouvelle loi fédérale sur les étrangers réglemente notamment l'admission et le séjour des ressortissants d'États non membres de l'UE ou de l'AELE dont le statut ne relève pas de l'accord sur la libre circulation des personnes, qu'ils exercent une activité lucrative ou non. Grâce à la révision totale de la loi sur les étrangers, le Conseil fédéral souhaite désormais régler le statut juridique des étrangers de manière globale dans le cadre d'une loi (et non principalement dans le cadre d'ordonnances du Conseil fédéral, comme c'était le cas jusqu'à présent). Le Parlement est ainsi directement associé à la définition de la politique à l'égard des étrangers.
Pour la première fois, un texte expose les principes et les objectifs de l'intégration des étrangers et crée les instruments de coordination requis. Le projet de loi apporte, d'une part, des améliorations et des simplifications administratives à l'intention des étrangers dont le séjour en Suisse est durable. D'autre part, il prévoit, de manière détaillée, l'admission de personnes originaires d'États non membres de l'UE et de l'AELE qui souhaitent exercer une activité lucrative. En ce qui concerne l'admission sur le marché du travail, le présent projet de loi table sur un système binaire d'admission, qui se fonde sur le principe de l'ouverture réciproque à l'égard des États membres de l'UE dans le cadre de la transposition de l'accord sur la libre circulation des personnes. Cet accord s'étendra aux États membres de l'AELE.
De plus, la nouvelle loi sur les étrangers renforce les instruments propres à imposer l'application du droit des étrangers.
***************

Pour information, le site de référence pour la recherche de travail en Suisse et sur le canton de Genève : http://www.jobup.ch

Cordialement,

Frédéric


--------------------


Message écrit le: 27/09/2006 21:52
Ricounss

Expert-comptable en Entreprise
Messages: 4
Inscrit le: 01/09/2006
Région: 38 - isère


Citation : Frédéric @ 27.09.2006 à 18:47

Citation
Un permis de travail valide même s'il est plus facile de l'obtenir aujourd'hui


Bonjour,

C'est encore le cas mais pour combien de temps ?
La Suisse fait marche arrière sur sa politique d'immigration.
La dernière votation populaire approuvée à 68 % :

***************
La nouvelle loi fédérale sur les étrangers réglemente notamment l'admission et le séjour des ressortissants d'États non membres de l'UE ou de l'AELE dont le statut ne relève pas de l'accord sur la libre circulation des personnes, qu'ils exercent une activité lucrative ou non. Grâce à la révision totale de la loi sur les étrangers, le Conseil fédéral souhaite désormais régler le statut juridique des étrangers de manière globale dans le cadre d'une loi (et non principalement dans le cadre d'ordonnances du Conseil fédéral, comme c'était le cas jusqu'à présent). Le Parlement est ainsi directement associé à la définition de la politique à l'égard des étrangers.
Pour la première fois, un texte expose les principes et les objectifs de l'intégration des étrangers et crée les instruments de coordination requis. Le projet de loi apporte, d'une part, des améliorations et des simplifications administratives à l'intention des étrangers dont le séjour en Suisse est durable. D'autre part, il prévoit, de manière détaillée, l'admission de personnes originaires d'États non membres de l'UE et de l'AELE qui souhaitent exercer une activité lucrative. En ce qui concerne l'admission sur le marché du travail, le présent projet de loi table sur un système binaire d'admission, qui se fonde sur le principe de l'ouverture réciproque à l'égard des États membres de l'UE dans le cadre de la transposition de l'accord sur la libre circulation des personnes. Cet accord s'étendra aux États membres de l'AELE.
De plus, la nouvelle loi sur les étrangers renforce les instruments propres à imposer l'application du droit des étrangers.
***************

Pour information, le site de référence pour la recherche de travail en Suisse et sur le canton de Genève : http://www.jobup.ch

Cordialement,

Frédéric

Re,

Si un employeur suisse désire recruter une personne de la zone frontalière il doit faire une demande de permis de travail. L'administration répond normalement dans les 5 jours.

Actuellement comme les frontaliers sont trés nombreux à geneve il est possible qu'il y ait un frein à ce niveau.

Je n'ai pas plus d'info à mon niveau.

Eric

Message écrit le: 02/12/2006 14:00
Sandra22

Expert-Comptable salarié en cabinet
Messages: 12
Inscrit le: 26/11/2005
Région: 74 - haute-savoie


Bonjour,

Je suis en première année du stage d'EC, j'ai fait 2 cabinets un premier entre décembre 2005 et août 2006 ou j'ai fait principalement du CAC. J'ai arrêté parce que je ne trouvais pas logique de contrôler du social sans avoir fait une seule fiche de paie. De plus j'ai été très déçu par ce que je faisais. Contrôler les comptes 4 mois après leur établissement : ou est la valeur ajoutée pour le client. Et puis contrôler c'est refaire en grande partie ce qui a déjà été fait.
Je me suis redirigée vers l'expertise, depuis octobre je suis en poste dans un cabinet d'une 30ène de personne. Mais là déception ! Je commence à avoir un portefeuille de client assez important ou je fais tant la compta que le social et le juridique. Certes ça ne fait pas longtemps que j'ai commencé, mais déjà je me sens déçue. Où est encore une fois cette valeur ajoutée que je veux apporter au client. A part lui annoncer tous les 15 jours le montant de sa TVA, URSSAF, et autres. En fin d'année il est content d'avoir son bilan, que la plupart ne doivent pas comprendre. Pour les missions exceptionnelles le client trouve déjà que son comptable lui coûte trop cher, il ne va pas se renseigner sur ce que l'on pourrait lui apporter d'autre.

Voilà je suis donc un peu désorientée. Je pense que l'entreprise serait une solution. J'aurais le temps d'approfondir, de créer des outils de gestion, optimiser l'organisation.

J'aurais aimé connaître vos avis.

Message écrit le: 02/12/2006 14:24
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour,

Pour répondre à votre attente, je ne saurai que vous conseiller de continuer en cabinet.
Je m'explique.

Bien sur, votre valeur ajoutée vous semble maigre pour les clients. Je vous rassure, cela a été également ma conclusion au bout de 12 de cabinets !

Quand vous devez présenter des comptes à un client ne connaissant rien à la comptabilité et à la finance, c'est peut être le plus intéressant.
A vous de lui expliquer, de retirer des enseignements de ses comptes pour l'avenir.
Pour la majorité des clients, les deux seules choses les intéressant vraiment sont le résultat et la trésorerie. Mais il y a bien d'autres éléments à mettre en avant.
En fait, si le client savait tout cela, il n'aurait pas besoin de vous !

Vous êtes encore sans doute jeune pour voir tout l'intérêt que peut vous apporter une expérience de quelques années en cabinet. Soyez patiente.

Partagez vos expériences et vos doutes avec des collègues, avec des anciens camarades de promotion.

Il faut être particulièrement motivé pour travailler en cabinet.
Mais je dois aussi vous prévenir : la vie n'est pas rose en entreprise.
Il y a également des taches sans valeur ajoutée, des collègues ne comprenant pas l'intérêt de votre travail, un pression de plus en forte à tous les niveaux. Et la liste n'est pas exhaustive.

On en reparle quand vous voulez ....

A bientôt

Laurent

Message écrit le: 02/12/2006 16:36
Sandra22

Expert-Comptable salarié en cabinet
Messages: 12
Inscrit le: 26/11/2005
Région: 74 - haute-savoie


Message édité par Sandra22 le 02/12/2006 16:37
Merci pour cette réponse rapide.

Effectivement je suis encore jeune (24 ans) et sans beaucoup d'expérience. Il faut surement que je sois plus demandeuse de ces tâches un peu particulières ou l'on doit se creuser la tête et faire des recherches (ce que j'appercie le plus dans ce metier) et ne pas m'enterrer à faire de la saisie.

La patience est surement la clé.

Message écrit le: 03/12/2006 00:43
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour,

J'espère que vous n'êtes pas vexée quand j'évoque votre jeunesse.

Je pense au contraire que vous faites preuve de recul et de réflexion dans votre message.
Continuez, vous devriez réussir.

Laurent

Message écrit le: 03/12/2006 11:46
Sandra22

Expert-Comptable salarié en cabinet
Messages: 12
Inscrit le: 26/11/2005
Région: 74 - haute-savoie


Message édité par Sandra22 le 03/12/2006 11:46
Je ne suis pas vexée, au contraire, plus tôt fière de ne pas avoir pris de retard.

Merci pour ces encouragements, et faire que l'on puisse trouver du soutien grâce à ce forum.

Message écrit le: 02/02/2007 11:19
Experiencediver..

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 2
Inscrit le: 02/02/2007


Je ne peux que rejoindre les propos de LJ4

En effet les contraintes existent dans les deux environnements (entreprise ou cabinet)

Ayant travaillé un parcours trés diversifié (Groupes internationaux, PMI, CAbinet), il n'existe pas de monde merveilleux et chacun a des contraintes trés différentes.

Ce que je peux dire, c'est que le fait de cotoyer des gens de culture trés différentes m'a beaucoup enrichi personnellement et professionellement.

En groupe, la pression est trés forte avec un contexte informatique trés présent. Il s'agit d'un autre métier, la technique et la formation initiale ayant au final trés peu d'importance. PAr contre faite une croix sur un esprit de liberté ou d'autonomie.

La PMI, si il existe un plus confort de vie et d'autonomie. Le travail est surtout administratif, et le dépot de bilan que j'ai vécu a été criant en la matière.

LE cabinet permet une bonne autonomie, les contraintes sont souvent imposées par le traavil lui même (délais fiscaux).

Si certains souhaitent discuter plus longuement à votre disposition

Message écrit le: 18/11/2007 20:57
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour

Ce genre de poste ne se refuse pas !

ensuite vous verrez si vous avez envie de revenir en cabinet. pour l'instant c'est votre vision parce que vous ne connaissez que cela, mais après ....

assurez vous que votre équipe est suffisante sur le plan technique.
si ce n'est pas le cas, changez la en vous entourant de collaborateurs fiables. Votre role consistera à manager et non pas à calculer. C'est aussi le changement entre le cabinet et l'entreprise.

Bon courage

Laurent

Message écrit le: 04/03/2008 15:49
Kersman


Messages: 101
Inscrit le: 09/01/2008


Bonjour,

j'aurais aimé savoir si un expert comptable en entreprise signait les bilans ou du moins s'il faisait une attestation.

Message écrit le: 04/03/2008 16:22
Lna2b

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 740
Inscrit le: 03/01/2005
Région: 2a - corse-du-sud


Bonjour,

Du moment qu'il est expert-comptable (inscrit à l'Ordre), il signe le bilan et engage sa responsabilité.

Cordialement.

Message écrit le: 04/03/2008 16:38
Kersman


Messages: 101
Inscrit le: 09/01/2008


A ok je pensai que seul ceux qui voulais exercer en libéral devait s'inscrire à l'ordre

Message écrit le: 04/03/2008 19:00
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour,

Un expert comptable n'a droit à ce titre que s'il est inscrit au tableau de l'Ordre. Dans ce cas, on dit qu'il "signe" les comptes annuels.

Un expert comptable en entreprise n'est que "diplômé en expertise comptable" et n'a pas droit au titre d'expert comptable. Il ne signe pas les comptes annuels. Sa responsabilité n'est pas amoindrie pour autant.
La seule responsabilité de l'expert comptable en entreprise est celle envers son employeur.

En clair, je ne mentionne pas mon nom et ma qualité sur les liasses fiscales transmises à l'administration fiscale.

Laurent

Message écrit le: 04/03/2008 19:57
Kersman


Messages: 101
Inscrit le: 09/01/2008


Merci pour la confirmation c'est ce que je pensais j'ai lu toutes les pages du postes et je trouve qu'être expert comptable en entreprise est très intéressant. je reviendrais surement pauser mon lot de question un des ses quatre !

Message écrit le: 09/03/2008 18:28
Kersman


Messages: 101
Inscrit le: 09/01/2008


Bonjour,

J'ai à nouveau des compléments d'information sur les experts comptable en entreprise.

Alors peut on etre ec en entreprise et associés dans un cabinet d'expertise comptable ou alors être salarié en entreprise et exercer un mandat de gérant majoritaire dans un cabinet d'expertise comptable.

Message écrit le: 17/07/2008 14:30
Lillacwine77

Responsable comptabilité groupe en entreprise
Messages: 38
Inscrit le: 21/06/2006
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour,

Après 4 années en cabinet, je suis sur le point de prendre un poste de responsable comptable en entreprise. J'ai fait mes 3 années de stages et il me reste plus qu'à passer les épreuves du DEC.
Je voudrais avoir des retours d'expériences de personnes ayant passé l'examen (notamment l'oral) en n'étant plus en cabinet. Le jury n'aurait pas tendance à être plus dur avec ceux qui ont quitté la "voie royale" du cabinet? Je me demande si je ne me suis pas créée une difficulté en quittant mon cabinet avant d'avoir mon diplôme!!

Merci d'avance pour vos réponses.

Cordialement

Message écrit le: 17/07/2008 16:35
Lifeisaflower

Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
Messages: 39
Inscrit le: 21/05/2008
Région: 75 - paris


Bonjour

petit conseil....

... ne parle que de ton expérience en Cabinet - puisque tu as fait tes 3 années en cabinet.

cdt

lifeisaflower

Message écrit le: 18/07/2008 10:56
Lillacwine77

Responsable comptabilité groupe en entreprise
Messages: 38
Inscrit le: 21/06/2006
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour,

Je pensais bien à insister sur mon expérience en cabinet dans la présentation de la plaquette.
Mais est-ce que ça veut dire que je dois "omettre" de parler de ce que je serais en train de faire au moment de l'examen et en quelque sorte laisser croire que je suis toujours en cabinet?
Ou bien est-ce que le fait d'avoir quitter le cabinet peut s'argumenter à l'entretien et n'est pas pénalisant?

Personnelement, je n'exclu pas le fait de revenir en cabinet plus tard, je vois ma future expérience en entreprise comme un plus lorsque je déciderai de me poser en tant qu'expert comptable.
C'est pour cela que je voulais avoir des témoinages de candidats qui avaient passé l'entretien en étant en entreprise, pour savoir quelle était la réaction du jury par rapport à cette situation?

Cordialement,


Message écrit le: 18/07/2008 11:12
Claudusaix

Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
Messages: 4596
Inscrit le: 18/03/2003
Région: 87 - haute-vienne


Bonjour,

Je ne suis peut-être pas le mieux placer pour vous donner un conseil.

Mais l'argument selon lequel une expérience en entreprise vous permet de mieux appréhender le quotidien des entreprises avec notamment l'étude de la relation entre le comptable d'entreprise et le dirigeant peut être un argument qui fait mouche.

En effet, cela peut-être un plus dans la gestion du client de comprendre ce type de relation.

Cordialement,

--------------------


Message écrit le: 18/07/2008 22:59
Fredp

Directeur Administratif et financier en entreprise
Messages: 15
Inscrit le: 13/01/2006
Région: 75 - paris


Bonjour,

J'ai fait ma dernière année de stage en entreprise, puis j'ai présenté le DEC un an après la fin de mon stage. Il m'a semblé inévitable de parler de mon expérience dans ce domaine. Cela ne m'a pas empêché d'avoir une note correcte à l'oral (14). Il faut simplement se préparer à répondre à certaines questions : qu'allez vous faire après le DEC ? a quoi va vous servir le diplome ? est ce que vous comptez vous installer ? etc...

Cordialement.

Message écrit le: 22/07/2008 15:20
Lillacwine77

Responsable comptabilité groupe en entreprise
Messages: 38
Inscrit le: 21/06/2006
Région: 92 - hauts-de-seine


Merci pour vos réponses!
Je vais surement devoir préparer très sérieusement mon oral. Ca ne va pas etre simple d'expliquer pouquoi je ne fais pas comme tout le monde!!
Lillac

Message écrit le: 26/08/2008 19:22
Elaura

Employé en comptabilité
Messages: 5
Inscrit le: 26/08/2008
Région: 75 - paris


Bonjour, moi j'aurais une questionn un projet qui peut paraitre "incongru"
mais trouvez vous bizarre de vouloir devenir chef d'entreprise apres avoir obtenir son DEC?
c'est mon projet. creer mon entreprise
l'expertise compta j'aime car on apprend plusieurs domaines essentiels à la gestion de l'entreprise,mais je veux etre mon propre boss dans un concept d'entreprise qui minteresse

toute ma vie dans un cabinet ..non ..çà ne m interesse pas a long terme

Je vais faire mon Stage , puis passer mon DEC et tout faire pour le reussir...
mais à la reponse que voulez vous faire apres votre DEC ..j'ai peur de repondre au jury ..devenir chef d'entreprise..

votre avis?
Merci

Message écrit le: 26/08/2008 20:30
Soste64

Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
Messages: 56
Inscrit le: 20/09/2007
Région: 31 - haute-garonne


Bonsoir,

Je pense qu'être expert comptable libéral c'est avant tout être un chef d'entreprise : gérer les problèmes de facturation, d'encaissement clients, de personnel ....
La partie "intendance" qu'occupe l'expert comptable est loin d'être négligeable.

Voilà mon avis ...

Message écrit le: 23/09/2008 11:58
Isa9568

Cadre du secteur privé
Messages: 5
Inscrit le: 22/09/2008
Région: 78 - yvelines


Bonjour à tous,
Un peu novice sur le forum... DEC depuis plus de 17 ans, j'ai fait peu de cabinet et pas mal d' entreprise en tant que DAF.
Certes, cela a l'avantage de pouvoir voir le "dossier" dans son ensemble et de le vivre, d'être entouré d'une équipe et de participer activement au pilotage de l'entreprise, d'avoir des "horaires", de faire "peu" de déplacements.... (les guillements parlent d'eux mêmes)

Cependant, nous vivons la vie de l'entreprise, donc quand tout va bien les décisions coulent de source, dès que cela se complique, nous manquons d'expérience, non pas dans la prise de décisions stratégiques, mais plus dans leur mise en place au niveau technique. Il nous manque quand même l'expérience du conseil. Je pense que pour être complet dans notre métier, nous devons faire au moins 10 ans de cabinet, puis ensuite "passer" en entreprise.
Isabelle

Message écrit le: 18/04/2009 09:17
Nat lille

Responsable comptable en entreprise
Messages: 1
Inscrit le: 16/07/2008
Région: 59 - nord


Bonjour,

c'est avec grand intérêt que j'ai lu quasiment l'ensemble des posts.

Je travaille depuis 6 ans en cabinet et je viens d'être diplômée.
Dans mon cabinet actuel, je suis responsable du commissariat aux comptes, fonction transversale avec des missions très intéressantes d'évaluation, d'audits d'acquisition. Mais il n'y a pas d'évolution de rémunération ni des missions. j'ai l'impression que dans 5 ans, je serai toujours au même poste, avec une rémunération très faible quand même.

Je pense partir un entreprise pour un poste d'auditeur interne.

Je me demandais malgré tout si je devais absolument m'inscrire à l'ordre, en tant qu'expert comptable salarié ?
Et si l'entreprise et le cabinet doivent prendre en charge toutes les cotisations ?
d'ailleurs, combien faut-il compter par an ?

Je vous remercie par avance pour vos conseils, notamment l'inscription à l'ordre.
A bientôt
Merci

Message écrit le: 16/03/2010 05:10
Krevette

Etudiant
Messages: 3
Inscrit le: 11/01/2010
Région: 77 - seine-et-marne


Bonjour,

Je viens de parcourir ce post que je trouve c'est interessant. C'est enrichissant de partager nos points de vue et nos expériences. Je suis aussi en train de m'interroger sur mon choix professionnel. J'ai 29 ans, 5 ans d 'experience en cabinet (EC, CAC et International) et je finalise mon DSCG prochainement. Je souhaite obtenir le DEC mais me diriger après, vers l'entreprise mais orienté vers l'international voire un poste en filiale.
Certains d'entre vous, connaissez-vous cet environnement ? Quel type de poste faut -il intégrer? RAF? Contrôleur de gestion?

Merci d'avance.

Cordialement.

Message écrit le: 16/03/2010 08:37
Tibo42

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 420
Inscrit le: 27/05/2006


Bonjour Nat,

Pour l'inscription à l'ordre, celle ci ne peut se faire qu'avec l'accord de l'employeur donc la balle est dans son camp. la cotisations doit être prise en charge à 60% par l'employeur et cela coute entre 2962 et 4631 ¤ à l'année au total.
Sinon pour ce qui est de la rémunération, il suffit de changer de cabinet pour trouver mieux et s'associer.
Pour ma part, j'avais envoyé à des confrères des courriels pour de la sous traitance l'an passé et en retour j'ai reçu dans les 6 mois 7 ou 8 propositions d'associations alors qu'il n'y avait aucune annonce dans la presse.

cordialement

Message écrit le: 13/12/2010 15:19
Minimoys

Assistant Fiscaliste en entreprise
Messages: 21
Inscrit le: 20/10/2010
Région: 66 - pyrénées-orientales


Bonjour,
je viens de lire votre post très intéressant, je ne suis pas EC simplement cadre comptable, et je constate avec 16 ans d'expérience, que si vous êtes en cabinet depuis plusieurs années vous avez du mal à accéder à des postes en entreprises, et lorsque vous voulez quitter l'entreprise pour retourner:aller en cabinet, les recruteurs vous disent que vous n'avez pas le profil pour travailler en cabinet. Le souci maintenant, c'est qu'il y a 2 catégories de comptable
comptable en entreprise
et
comptable en cabinet

Pour ma part j'ai beaucoup appris en cabinet, mais écoeurée par des employeurs gougat (très fréquent) dans les petites structures, je préfère être en entreprise,
bonne continuation à tous

Message écrit le: 05/01/2011 13:46
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Citation : Minimoys @ 13.12.2010 à 15:19
Bonjour,
je viens de lire votre post très intéressant, je ne suis pas EC simplement cadre comptable, et je constate avec 16 ans d'expérience, que si vous êtes en cabinet depuis plusieurs années vous avez du mal à accéder à des postes en entreprises, et lorsque vous voulez quitter l'entreprise pour retourner:aller en cabinet, les recruteurs vous disent que vous n'avez pas le profil pour travailler en cabinet. Le souci maintenant, c'est qu'il y a 2 catégories de comptable
comptable en entreprise
et
comptable en cabinet

Pour ma part j'ai beaucoup appris en cabinet, mais écoeurée par des employeurs gougat (très fréquent) dans les petites structures, je préfère être en entreprise,
bonne continuation à tous

Bonjour,

Votre remarque est juste. Une trop longue expérience en cabinet est nuisible, mais il en est de même pour l'entreprise : les recruteurs recherchent des profils ayant changé (sans pour autant favoriser les sauts de puces !).

Quant à votre remarque sur les catégories de comptables, je vous renvoie sur un post que j'ai fait sur ce même sujet en juillet 2004.

A bientôt

Laurent

Message écrit le: 09/01/2011 22:29
Amalle

Expert-Comptable Stagiaire en cabinet
Messages: 9
Inscrit le: 29/11/2007
Région: 75 - paris


Bonjour à tous,

j'ai lu tous les messages et j'ai trouvé ces informations très intéressantes.
moi j'ai 29 ans, j'ai travaillé 1 an dans un big puis j'ai commencé mon stage dans un autre cabinet d'audit ou l'ambiance n'était pas trop au rendez vous (1 an 1/2) puis j'ai intégré un plus petit cabinet où je réalise des missions d'EC et de CAC depuis 1 an 1/2. Je suis autonome mais je m'ennuie à mon poste (les dossiers CAC sont très intéressants mais ceux d'EC sont des PME/TPE sans grand intérêt) et je souhaiterai rejoindre le monde de l'entreprise. Je passe le DEC cette année.

Pensez-vous que mes années d'expérience en cabinet sont trop courtes pour pouvoir prétendre à un poste de RAF ou de DAF en entreprise?

Mon maître de stage me propose une petite association <10% dès que je serai diplômé; alors j'hésite car en termes de pouvoir de décision c'est un peu léger, je n'ai pas forcément envie de rester dans le cabinet où je suis....

Difficile de prendre la bonne décision,

Merci d'avance pour vos conseils

Message écrit le: 10/01/2011 13:15
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Citation : Amalle @ 09.01.2011 à 22:29
Bonjour à tous,

j'ai lu tous les messages et j'ai trouvé ces informations très intéressantes.
moi j'ai 29 ans, j'ai travaillé 1 an dans un big puis j'ai commencé mon stage dans un autre cabinet d'audit ou l'ambiance n'était pas trop au rendez vous (1 an 1/2) puis j'ai intégré un plus petit cabinet où je réalise des missions d'EC et de CAC depuis 1 an 1/2. Je suis autonome mais je m'ennuie à mon poste (les dossiers CAC sont très intéressants mais ceux d'EC sont des PME/TPE sans grand intérêt) et je souhaiterai rejoindre le monde de l'entreprise. Je passe le DEC cette année.

Pensez-vous que mes années d'expérience en cabinet sont trop courtes pour pouvoir prétendre à un poste de RAF ou de DAF en entreprise?

Mon maître de stage me propose une petite association <10% dès que je serai diplômé; alors j'hésite car en termes de pouvoir de décision c'est un peu léger, je n'ai pas forcément envie de rester dans le cabinet où je suis....

Difficile de prendre la bonne décision,

Merci d'avance pour vos conseils

Bonjour,

Si je peux me permettre quelques conseils.

L'association, surtout à un niveau aussi faible, implique de votre part un engagement de rester dans le mondu cabinet. Même un niveau faible de capital détenu vous marque comme associé et vous donne des obligations.

L'association vous ouvrira peut être des dossiers différents et également des angles de vues et de travaux différents. Donc votre avis peut évoluer sur la clientèle du cabinet.

Une expérience de 4 ans me semble courte pour prétendre aux postes cités en entreprise.
A votre place, j'attendrai 2 ou 3 ans de plus avant d'y prétendre.
En revanche, si vous souhaitez partir en entreprise n'attendez pas trop longtemps, les recruteurs n'aiment pas les expériences supérieures à 10 / 12 ans en cabinet.

A bientôt

Laurent

Message écrit le: 10/01/2011 20:12
Amalle

Expert-Comptable Stagiaire en cabinet
Messages: 9
Inscrit le: 29/11/2007
Région: 75 - paris


Bonjour

Merci Laurent pour tes conseils.
Je pense que tu as raison, c'est vrai que 4 ans ça fait un peu light.
Je vais d'abord me concentrer sur mon dec, ensuite on verra où l'association me mènera.


Message écrit le: 05/02/2011 12:42
Novak


Messages: 4
Inscrit le: 23/09/2009
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour à Tous,

J'ai 38 ans et 11 ans d'expérience en contrôle de gestion dans des grands groupes. Ma formation initiale est une école de commerce Bac+4. Quelques années plus tard, tout en travaillant j'ai démarré la MSTCF à l'Intec. Je n'ai pas pu la terminer à cause de la réforme. Je me suis retrouvée rétrogradée en DCG pour 2 UE qui me restaient à passer.
La crise ne m'a pas permis de garder mon poste et j'étais enceinte sans le savoir ce qui ne m'a pas permis de retrouver un poste. Après mon congé maternité, j'ai fait une pause de 10 mois pour garder ma fille. J'ai obtenu mon DCG et 2 jours avant d'accoucher, j'ai passé et réussi une UE du DSCG. Actuellement je prépare 2 autres UE du DSCG.
Le contexte du marché ddu travail est très difficile pour les personnes expérimentées, surtout après 2 ans sans travailler.
Je me suis énormément investie dans mes différents postes. Je n'ai jamais compté mes heures (ni le week end...) mais je suis plutôt frustrée depuis que j'ai démarré le cursus de l'expertise comptable. Je n'ai pas pratiqué grand-chose de tout ce que j'ai appris.
Je réfléchis sérieusement à une réorientation professionnelle en cabinet. Je suis toujours très motivée pour finir mon DSCG et je voudrais obtenir le DEC.
Pensez-vous qu'un cabinet accepterait d'embaucher un profil comme le mien ? J'aimerais bien un poste de collaborateur expertise comptable/audit. A la fin de mes études en école de commerce, jai fait 3 mois de stage en cabinet et je me suis vraiment beaucoup plu. Dommage qu'à l'époque, le cabinet se soit scindé et que je n'ai pas eu la possibilité de retrouver un autre cabinet pour poursuivre cette belle expérience.
Je regrette de ne connaître aucun expert comptable non pas pour demander un poste mais simplement pour exposer mon projet professionnel et savoir s'il est pertinent.
Autre petite question : Pensez-vous que ce serait possible d'obtenir l'UE Management et contrôle de gestion par la VAE ?

Je vous remercie par avance.

Bon week end

Message écrit le: 02/04/2012 15:23
Zouzou_12

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 76
Inscrit le: 08/11/2005
Région: 01 - ain


Bonjour à tous

Ce post est très intéressant.
Il est difficile je trouve de se projeter dans un poste en entreprise lorsque l'on a toujours travaillé en cabinet, d'autant plus quand on traite principalement des TPE.

Je me permets de faire remonter ce post pour avoir peut être des retours des personnes qui pensaient changer de parcours dans les précédents messages qui datent un peu?

Après 10 ans en cabinet, le DEC depuis 3 ans, je me demande si l'entreprise ne serait pas une bonne perspective pour changer de parcours...

J'avoue n'avoir jamais regardé de ce côté auparavant, et j'ai été étonnée de lire que 50% des diplômés du DEC partent en entreprise!

Cordialement.

Message écrit le: 03/04/2012 20:47
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour,

Les raisons du "départ " d'un grand nombre de diplômés en entreprise sont multiples.

je vous en livre quelques unes à mon avis :

- un nombre de diplômés plus important que de réels besoins d'experts comptables (pas de numérus clausus dans le métier)

- les entreprises recherchent ce genre de profil

- c'est l'occasion de voir d'autres domaines pas vus du tout en cabinet

- on croit souvent que le rythme de travail est moindre (mais ce n'est qu'une croyance !

- c'est l'occasion pour certains d'évoluer sur le plan financier

Il y en a peut être d'autres .....

A bientôt

Laurent

Message écrit le: 04/04/2012 15:31
Zouzou_12

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 76
Inscrit le: 08/11/2005
Région: 01 - ain


Bonjour Laurent et merci pour votre réponse.

Effectivement les raisons peuvent être multiples.

Il y a peut être aussi une certaine lassitude, ou encore un nombre de cabinets limité dans la région où on habite et quand on en a fait le tour, l'envie du changement quand les perspectives d'évolution sont limitées...

Néanmoins je m'interroge, peut on trouver "facilement" dans une entreprise lorsqu'on est dans un petit coin provincial?

Est ce que l'anglais est indispensable pour un poste de RAF/DAF?

Les années en cabinet m'ont personnellement fortement éloigné de l'anglais, je peux toujours le lire et le comprendre mais je ne dirai plus que je maîtrise l'anglais!

Message écrit le: 04/04/2012 21:06
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1352
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour,

Un diplomé intéresse une entreprise à condition qu'il ait une certaine dimension.
L'entreprise a souvent une certaine taille.
Dans ce cas, le diplomé interviendra sur des domaines très spécifiques, sur du management, sur de la gestion de projets. Son expertise en comptabilité aura une importance relative, les entreprises ayant déjà par ailleurs des comptables de bon niveau.
Pour cela, il devra avoir une grosse expérience et la connaissance du monde de la grande entreprise, où les coutumes et les modes de fonctionnement sont très différents de la petite ou moyenne entreprise.

En conséquence, un diplomé venant d'un petit cabinet et n'ayant connu que des petites entreprises n'a quasiment aucune chance d'intégrer une grande entreprise. Les recruteurs le savent.
L'origine géographique a à mon avis peu d'importance. Tout dépendra du parcours.

Quant à l'anglais, il devient de plus en plus indispensable.

A bientôt

Laurent

Message écrit le: 05/04/2012 15:25
Zouzou_12

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 76
Inscrit le: 08/11/2005
Région: 01 - ain


Bonjour

C'est bien ce qu'il me semblait, cette dimension grande entreprise dont vous parlez...

Mais alors quelles autres perspectives pour les EC issus de petit cabinet qui veulent partir en entreprise avec un parcours je dirai "classique"?

Cordialement.

Message écrit le: 22/06/2012 18:37
Eider

Chef comptable en entreprise
Messages: 5
Inscrit le: 10/09/2011
Région: 75 - paris


Bonjour à tous,

Fraichement diplômé EC (session mai 2012), j'ai lu avec curiosité ce fil qui dure depuis 2004 !

Mon propre retour d'expérience, un peu atypique :
- 28 ans, 5 ans d'expérience tout confondu
- Stage d'expertise comptable dans un cabinet pendant 4 ans
- Et puis j'ai voulu changer de voie (avoir moins de pression, mieux concilier vie professionnelle et familiale) et je me suis tourné vers... l'association

Je ne connais pas les statistiques mais nous ne devons pas être très nombreux dans ce cas.
Le premier changement, c'est de donner un sens particulier à mon travail. Le deuxième changement, c'est l'ambiance de travail qui est.... différente (avec des mieux et des moins biens, mais surtout des mieux). J'y ai aussi trouvé une charge de travail moindre, un travail que je peux renouveler en lançant des chantiers.
Par contre, niveau rémunération, c'est très moyen et ma perspective d'évolution est proche de 0. En plus, niveau fiscalité c'est très ciblé.

Un choix passionnant donc mais risqué si je veux revenir en entreprise. Par contre, en libéral, le secteur a plus de besoins qu'on ne le pense.

Merci pour votre attention,

Message écrit le: 30/08/2012 14:42
83stephane

Directeur Administratif et financier en entreprise
Messages: 10
Inscrit le: 29/08/2012
Région: 83 - var


Bonjour à tous,

Je me joins à vous pour partager mon expérience.

J'ai 45 ans, 22ans en entreprise, un stage en cabinet de 3 ans.
Retour à la case entreprise après l'obtention du diplôme.

Depuis mai 2011, date d'obtention du DEC, je recherche activement une clientèle locale à racheter. Sans succès pour le moment.

J'ai fait mon stage et obtenu mon diplôme car l'âge venant, j'ai senti que mon poste ne serait peut-être pas pérenne dans la tpe au sein de laquelle j'exerce. Je ne me vois pas passer des entretiens d'embauche à 50 ans ou plus et l'envie d'exercer en libéral m'a prise pendant mon stage.

La difficulté est je crois de développer un réseau suffisamment conséquent pour pouvoir, le cas échéant, se lancer dans une création sans rachat.

Cordialement.

--------------------


Message écrit le: 15/07/2014 15:32
Christo241

Etudiant Master CCA
Messages: 7
Inscrit le: 27/06/2014
Région: Ga - gabon


Bonjour à tous

je lis avec attention cette discussion qui a commencée en 2002 et dont le dernier post date de 2012.

j'ai une petite préoccupation. celle de savoir:

Dans la mesure où j'ai souvent lu et entendu, qu'on ne peut être Diplômé EC, inscrit à l'ordre et salarié! j'espère ne pas m'être trompé. comment faire pour finir son stage de 3 ans dans un cabinet, avoir son diplôme et partir en entreprise?

je pensais que l'obtention du Diplôme EC nécessitait l'inscription à l'ordre, et donc l'impossibilité d'être salarié dans une entreprise, (sauf en profession libérale, dans un cabinet d'expertise ou dans l'enseignement).

j'espère avoir bien pu résumer ma préoccupation.

cordialement



--------------------


Message écrit le: 15/07/2014 17:12
Maximal

Contrôleur de gestion en entreprise
Messages: 1952
Inscrit le: 02/09/2006
Région: 75 - paris


Message édité par Maximal le 15/07/2014 18:14

Bonjour

Une fois le diplôme EC obtenu :

- Soit vous vous inscrivez à l'OEC, pour exercer en tant qu'expert comptable (salarié ou associé peu importe)

- Soit vous n'avez pas besoin de vous inscrire à l'OEC (enseignant, salarié en entreprise, salarié en cabinet sans "signer" les bilans,consultant,...) = Diplômé Expertise comptable.

D'où la nuance entre "Expert comptable" et "Diplômé Expertise comptable".

J'espère avoir répondu à votre question.

Cordialement



Message écrit le: 16/07/2014 11:39
Christo241

Etudiant Master CCA
Messages: 7
Inscrit le: 27/06/2014
Région: Ga - gabon


Bonjour Maximal

vous avez largement contribué à ce que les choses soient plus claires dans ma tête.

Cependant j'ai lu dans ce fil de discussion, qu'il y en avait, comme vous l'avez si bien dit, sont DEC, vont dans l'enseignement, sans signer des bilans etc..

Alors lorsque le besoin de retourner dans un cabinet se fait sentir, il devront s'inscrire à l'ordre?

peut on tour à tour s'inscrire à l'ordre, exercer en tant qu'expert comptable, se désinscrire pour aller en entreprise par exemple et revêtir le casquette de DEC?

Merci



--------------------


Message écrit le: 16/07/2014 13:37
Maximal

Contrôleur de gestion en entreprise
Messages: 1952
Inscrit le: 02/09/2006
Région: 75 - paris


Bonjour

peut on tour à tour s'inscrire à l'ordre, exercer en tant qu'expert comptable, se désinscrire pour aller en entreprise par exemple et revêtir le casquette de DEC?

Oui.

Cordialement



Message écrit le: 16/07/2014 14:54
Christo241

Etudiant Master CCA
Messages: 7
Inscrit le: 27/06/2014
Région: Ga - gabon


Bonjour Maximal,

Je vous remercie infiniment

cordialement



--------------------


Message écrit le: 15/06/2015 22:50
Riporainchai

Etudiant Master CCA
Messages: 8
Inscrit le: 01/01/2015
Région: 51 - marne


Bonjour à tous, je suis nouveau sur le forum et je me pose beaucoup de questions en ce moment.


Ma première question concerne le contrôle de gestion,


Est-ce qu'un chef comptable en entreprise, un responsable administratif et financier ou encore un directeur administratif et financier, font du contrôle de gestion dans l'exercice de leurs fonctions en entreprise ?


Si oui, sachant que le contrôle de gestion ne fait pas parti des taches en cabinet d'expertise comptable, quel parcours professionnel ou quelles expériences peuvent permettre à un expert-comptable stagiaire ou à un collaborateur en cabinet, d'évoluer vers des postes de chef comptable en entreprise, de responsable administratif et financier ou encore de directeur administratif et financier ?


De plus, est ce qu'un expert-comptable stagiaire qui traite uniquement des dossiers de TPE en cabinet, a un bon profil en terme d'expérience dans le cas ou il veut postuler en entreprise ? Sinon quel serait le bon profil en termes d'expérience dans ce cas ?


La dernière question concerne les collaborateurs évoluant dans des cabinets d'audits et effectuant uniquement de l'audit comptable et financier ou de la consolidation. Je me demande en quoi leur profil (expériences) est intéressant lorsqu'ils veulent intégrer une entreprise, à des postes de chef comptable en entreprise, de responsable administratif et financier ou encore de directeur administratif et financier.

Je pose cette question car il me semble qu'ils ont des profils très spécialisés et j'aimerais savoir si ces niveaux de spécialisation ne portent pas préjudice dans l'exercice des fonctions en entreprise ou dans les tâches qui sont confiées.

Merci pour l'attention que vous porterez à mon message



Message écrit le: 16/06/2015 09:16
Mozo

Comptable en entreprise
Messages: 3506
Inscrit le: 06/06/2012
Région: 34 - hérault


Bonjour,

Tout d'abord je suis comptable en entreprise, avec le BTS CGO un niveau maîtrise sans me vanter et 31 années d'expériences,   j'exerce au niveau de chef comptable/responsable comptable/comptable unique.

Est-ce qu'un chef comptable en entreprise, un responsable administratif et financier ou encore un directeur administratif et financier, font du contrôle de gestion dans l'exercice de leurs fonctions en entreprise ?

1)  Oui et non, cela dépend simplement de l'entreprise.  Parfois on trouve des comptables qui font du contrôle de gestion et d'autre DAF ou RAF n'en font pas.  En théorie un DAF ou RAF est le supérieur du comptable ou contrôleur de gestion mais ce n'est pas toujours vrai.  En fait il n'y a pas de titre de fonction avec des définitions de tâches identiques.

Si oui, sachant que le contrôle de gestion ne fait pas parti des taches en cabinet d'expertise comptable, quel parcours professionnel ou quelles expériences peuvent permettre à un expert-comptable stagiaire ou à un collaborateur en cabinet, d'évoluer vers des postes de chef comptable en entreprise, de responsable administratif et financier ou encore de directeur administratif et financier ?

2) Un parcours en cabinet comptable ou audit est au contraire une bonne carte de visite pour devenir RAF ou chef comptable de entreprise avec contrôle de gestion éventuellement. 

De plus, est ce qu'un expert-comptable stagiaire qui traite uniquement des dossiers de TPE en cabinet, a un bon profil en terme d'expérience dans le cas ou il veut postuler en entreprise ? Sinon quel serait le bon profil en termes d'expérience dans ce cas ?

3) Quel gâchis de compétences,  tenir la comptabilité de TPE un niveau BTS suffit largement, un expert comptable stagiaire devrait plutôt être chef de mission c'est à dire animer une équipe d'assistant comptable qui eux tiennent les dossiers.

La dernière question concerne les collaborateurs évoluant dans des cabinets d'audits et effectuant uniquement de l'audit comptable et financier ou de la consolidation. Je me demande en quoi leur profil (expériences) est intéressant lorsqu'ils veulent intégrer une entreprise, à des postes de chef comptable en entreprise, de responsable administratif et financier ou encore de directeur administratif et financier.

4) Une préférence par les recruteurs, pour leur connaissance large de multi secteur d'activité, comme dans toutes les fonctions il y a des personnes plus performantes que d'autres.

  On peut croiser un expert comptable moins performant qu'un simplement comptable.....

Attendez d'autre avis, chacun pourrait reprendre la numérotation des questions

Cordialement

Christian



Message écrit le: 16/06/2015 18:25
Riporainchai

Etudiant Master CCA
Messages: 8
Inscrit le: 01/01/2015
Région: 51 - marne


Bonjour,

Merci pour votre réponse MOZO, cela m'aide beaucoup en termes d'orientation.

Cordialement.



Message écrit le: 16/06/2015 19:26
Mozo

Comptable en entreprise
Messages: 3506
Inscrit le: 06/06/2012
Région: 34 - hérault


attendez d'autres réponses de professionnels des métiers comptables.

chacun peut avoir un regard différent en fonction de son expérience



Message écrit le: 10/07/2020 23:30
Dreamz31

Collaborateur comptable en cabinet
Messages: 16
Inscrit le: 01/07/2008
Région: 31 - haute-garonne


Bonjour tout le monde!

Je relance ce post fort intéressant en espérant avoir des conseils avisés. Je vais reprendre un peu les questions déjà posées par RIPORAINCHAI.

Après une pause maternité et d'introspection professionnelle d'un an je me remets sur le marché de travail mais uniquement orienté entreprise. Je souhaite sortir du fonctionnement des cabinets pour me consacrer à "un seul client". L'objectif étant bien évidement de booster mon salaire (je suis maman de jumeaux ^^) et surtout pour véritablement apprendre à gérer une entreprise (aller au fond des choses). Je pourrai ainsi par la suite valoriser mon expérience en entreprise si je retourne en cabinet (cette fois ci ce serait le mien) et/ou tout simplement mobiliser ces compétences pour mon propre business sur un moyen terme.

1/Y'a t-il des diplômés qui ont monté des business autre que le cabinet d'expertise comptable?

Je suis actuellement Expert-comptable mémorialiste ( sans sujet de mémoire ^^). Je suis partie en étant enceinte du cabinet ( 3 salariés) dans lequel j'ai travaillé durant 8 ans ( alternance et temps partiel compris) car je m'y ennuyais profondément (bore out), l'environnement m'était toxique  et je ne me projetais pas en tant qu'expert-comptable ou du moins l'image que j'en avais ne me plaisais pas. Ensuite j'ai travaillé le temps de ma grossesse dans un plus gros cabinet avec de la supervision mais le nuage de l'ennui planait toujours au dessus de ma tête. Ceci étant, j'estime avoir eu ces  8 années un encadrement de qualité qui m'a permis d'accomplir plusieurs missions sur un petit portefeuille de clients essentiellement des TPE ( une dizaine de clients sur des secteurs variés) : de la tenue à la présentation des bilans, en passant par de l assistance en matière fiscale, juridique, sociale et J'ai pu faire un peu de cac sur les trois dernières années. Néanmoins j'estime ne pas avoir eu un poste à la hauteur du statut d'expert-comptable stagiaire. (j'aurais dû faire le nécessaire pour).J'étais une collaboratrice comptable appliquée très investie mais ennuyée par son travail.

2/ Après cette pause maternité, je suis décidée à passer les épreuves du DEC ( on ne sait jamais ce diplôme peut me servir). Seulement je n'ai pas de sujet de mémoire. Peut on trouver facilement des sujets de mémoire en entreprise, comment sont ils perçus en général par le jury? Je serai ravie d'avoir des retours d'expérience. Avez vous attendu d'être diplômé avant d'aller en entreprise? Sinon comment avez vous préparé les examens? Surtout comment avez vous trouvé votre sujet de mémoire?

3/Par ailleurs, je souhaite faire du contrôle de gestion de premier niveau ( établissement budget,  analyse des écarts, reporting) pour élargir mes compétences .Faut il faire une formation complémentaire de type master spécialisé ou est il possible d'apprendre sur le tas?  Le retour d'expérience sera fort apprécié.

4/ Au vu de mon profil ( cabinet de petite taille , petit portefeuille, essentiellement des TPE) à quel type de poste puis-je prétendre? Je n'ai pas véritablement managé une équipe, à la rigueur une apprentie , une assistante mais est-ce insuffisant pour postuler à un poste de Responsable administrative et financière d'une PME ou dois je débuter  par le poste de Responsable comptable voire comptable unique?

Mes remerciements par avance.



--------------------


Sujet à lire sur Compta Online : https://www.compta-online.com/expert-comptable-entreprise-t594
Liste des forums sur Compta Online : https://www.compta-online.com/listeForums
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2021 Compta Online
S'informer, partager, évoluer