Logo
Avant d'imprimer ce document, pensez à l'environnement.
Conseils :

Reprise de comptabilité par importation des FEC



5 réponses
5854 lectures
Posté dans le forum Forum Comptabilité générale
Message écrit le: 26/06/2017 11:51

Trésorier d'une association
Messages: 36
Inscrit le: 03/08/2016
Région: 63 - puy-de-dôme


Message édité par Pyanepsion le 26/06/2017 12:23

Bonjour, Monsieur Mozo, et merci pour votre réponse.

Elle m'a permis de comprendre que la suppression des lignes comprenant le compte 890 était la bonne solution et que s'il y avait encore un message d'erreurs, c'était non pas parce que je m'étais trompé lorsque je l'avais essayée, mais parce qu'il y avait d'autres erreurs.

J'ai passé tout une journée à déboguer. Cela peut être utile à d'autres alors voici les erreurs rencontrées et comment les rectifier. Elles résultent d'insuffisances de CEGID et d'Oxygène. Je précise toutefois que je ne possède pas CEGID, et je me fie donc aux propos de l'expert-comptable en ce qui concerne CEGID.

La principale difficulté vient ici surtout du fait qu'Oxygène ne guide absolument pas sur les erreurs rencontrées et comment les corriger, un peu comme autrefois sur les vieux logiciels des années 90. Il dit uniquement qu'il y a une incohérence sur le fichier alors qu'une information plus précise et un éditeur d'importation intégré auraient été plus utiles.

LES JOURNAUX

Le mode d'emploi précise qu'il est nécessaire de créer manuellement les mêmes codes de journaux que ceux qui doivent être importés. Il aurait sans doute été plus judicieux qu'Oxygène propose au fur et à mesure la première fois pour chaque journal rencontré dans l'importation soit de choisir l'utilisation d'un autre journal déjà existant dans la liste des journaux, soit d'en créer un autre en proposant le type de journal à priori le plus pertinent.

LES FORMATS FEC

La routine d'importation du Fichier des Écritures Comptables du logiciel Oxygène semble avoir été faite à la va-vite. Elle ne connait pas complètement la législation et elle utilise une version très personnelle à 23 champs et obligatoirement avec une colonne débit et une colonne crédit. Dans le champ 23, Oxygène ajoute la mention IMPORT quand on importe des écritures.

CEGID ne proposerait que la version à 18 champs pour notre association, et avec les colonnes Montant et Sens.

Pour mémoire, la norme connait des fichiers à 18, 21 ou ou 22 champs avec les colonnes Montant puis sens, ou les colonnes débit puis Crédit.

JournalCode JournalLib EcritureNum EcritureDate CompteNum CompteLib CompAuxNum CompAuxLib PieceRef PieceDate EcritureLib Debit Credit EcritureLet DateLet ValidDate Montantdevise Idevise DateRglt ModeRglt NatOp IdClient IdOrigine

LA NUMÉROTATION DES ÉCRITURES

La numérotation des écritures (champs 3) devrait normalement suivre une séquence continue selon le Livre des procédures fiscales A47 A-1. Ce n'est pas le cas avec le fichier fourni depuis CEGID, et les numéros dans les FEC étaient également trop grands pour Excel, par exemple 2015030000000100002. Si c'est le cas, il faut les réduire sous Notepad++ avant de coller le fichier dans Excel si l'on souhaite retravailler le fichier.

LES ESPACES INUTILES

Le fichier ne doit pas contenir d'espaces inutiles, c'est-à-dire d'espace avant ou après les tabulations à voir sous Notepad++ en mode remplacer avec le mode étendu. Ces espaces peuvent provenir soit d'un logiciel comptable qui a ajouté des espaces à droite des champs alphanumériques ou à gauche des champs numériques pour obtenir des champs de longueur constante. C'était le cas avec les fichiers produits par CEGID.

Cette erreur a peu d'importance sur un champ alphanumérique sauf d'alourdir inutilement le fichier de la comptabilité, mais cela peut amener des difficultés d'interprétation avec les nombres. Oxygène n'aimait pas.

LES DATES

Elles doivent être au format AAAAMMJJ. Oxygène ne reconnait ce format que si vous utilisez le menu menu spécifique importation du FEC.

Oxygène n'autorise pas la création d'un fichier d'exportation ou d'importation manuellement avec ce format de date administratif. On aurait aimé que dès lors que l'on a acheté l'extension Exports normalisés d'Oxygène, ce format de date soit disponible au moins pour les importations et les exportations en plus du menu d'importation du FEC.

À propos du format du FEC, Oxygène explique bien comment le créer manuellement sans utiliser le module FEC, mais il donne les champs dans le désordre, et, il faut aussi remarquer que si les fichiers sont désormais habituellement encodés en UTF8 sans BOM, Oxygène utilise pour le FEC le format ANSI.

LES COMPTES INTERDITS

Certains comptes sont interdits sans raison apparente dans Oxygène. J'ignore pourquoi je ne pouvais pas importer un fichier avec le compte 890 et consorts. Je n'ai pas obtenu de réponse et je n'ai pas trouvé pourquoi je ne peux pas créer un journal avec ces comptes spéciaux.

LES ÉCRITURES INTERDITES

Certaines écritures ne sont normalement pas autorisées en dehors de certaines dates. Les opérations correspondant au journal indiqué pour les opérations diverses de l'expert-comptable doivent en principe être datées du dernier jour de l'exercice. CEGID autorisait un horodatage différent.

Reprendre le détail des années précédentes n'est pas indispensable.

Il m'a en fait été demandé de vérifier la comptabilité sinon je n'aurais bien sûr repris que la balance d'ouverture. J'ai effectivement trouvé des loups dans les fichiers Excel en les comparant au Grand livre. La saisie complète permet aussi des comparaisons plus fines d'un exercice à l'autre.

Et cette saisie est surtout, normalement, très rapide à faire. Voilà qui devrait permettre à d'autres de corriger les problèmes rencontrés.

Cordialement.



Sujet à lire sur Compta Online : https://www.compta-online.com/reprise-de-comptabilite-par-importation-des-fec-t60104
Liste des forums sur Compta Online : https://www.compta-online.com/listeForums
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2019 Compta Online
S'informer, partager, évoluer