Logo Compta Online
Avant d'imprimer ce document, pensez à l'environnement.
Conseils :

Droit et compta: pourquoi choisir !



40 réponses
8764 lectures
Posté dans le forum Forum les études, écoles et formations
Message écrit le: 29/07/2004 09:23
Profil

Messages: 19
Inscrit le: 22/07/2004


Je dois répondre à ce tissus d'âneries

- Tout d'abord un éclaircissement : la rédaction de baux commerciaux est interdite aux EC, c'est incroyable de voir que des cabinets le fassent. C'est honteux, surtout quand on voit la complexité du sujet. Les baux commerciaux sont une affaire de spécialiste. L'EC qui se permet de rédiger des baux ne sera pas couvert pas son assurance en cas de pépin. Et c'est normal, il n'en a pas la compétence, même si il croit qu'il est ultra-coméptent en tout, même en baux commerciaux. De toute façon, en cas de litige, les faiblesses du contrat de bail apparaîtront rapidement.
Dire que l'EC sont uniquement complémentaires, en omettant de préciser qu'ils sont souvent en concurrence (les baux commerciaux... C'est HONTEUX), c'est une vision parfaitement naïve des choses...
- en outre, les diplômes sont différents, et OUI, certains sont meilleurs que d'autres. Pourquoi crois-tu que les gens se battent aux concours en fin de prépa, pour intégrer HEC ou l'ESSEC plutôt qu'une ESC de province ?
Et bien c'est simple : HEC a les meilleurs profs qui soient, des intervenants exceptionnels, un budget largement supérieur aux autres écoles, une renommée internationale... et en +, les genS qui y sont ont des capacités de travail énormes...
Généralement, les gens qui affirment qu'il n'y a pas de différence entre les écoles disent cela parce que cela les arrange... Je sais de quoi je parle, j'ai fait une "petite" école de commerce, et j'ai travaillé pendant mon activité pro (et pour mon mémoire) sur des cours et des bouquins rédigés par d%s profs d'HEC...
Peut-être que l'on peut rentrer après MSTCF dans certains DESS juridiques, mais de là à affirmer qu'ils ont une équivalence avec la maîtrise de droit... C'est n'importe quoi.
Exemple : la rédaction d'une lettre d'intention (préalable à une acquisition) : l'EC va dire : c'est simple, je suis hyper bon en droit (j'ai fais un dess), alors je la rédige. Sauf que là, on arrête de rigoler, car si on n'a pas en tête le droit des obligations (programme de licence-maîtrise), alors on se fait avoir et les conséquences sont extrêmement lourdes... Pour l'acquéreur et donc pour l'EC !
(surtout je pense qu'en +, il ne sera pas couvert par son asssurance)


Sujet à lire sur Compta Online : https://www.compta-online.com/droit-compta-pourquoi-choisir-t743
Liste des forums sur Compta Online : https://www.compta-online.com/listeForums
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer