Logo Compta Online
Avant d'imprimer ce document, pensez à l'environnement.
Conseils :

Une vie privée est-elle encore possible ?



20 réponses
15492 lectures
Posté dans le forum Les Experts-Comptables en cabinet
Message écrit le: 07/09/2004 22:19
Gof

Expert-comptable Indépendant
Messages: 380
Inscrit le: 18/07/2004
Région: 84 - vaucluse


Bonjour,

Le métier d'expert comptable est très prenant toute l'année. La période fiscale vient s'ajouter à cette masse de travail supplémentaire. L'investissement de sa personne est primordial :
- pour son client : l'investissement est le reflet de son intéret pour lui ;
- pour se developper : n'ayant pas de possibilité pour faire de la publicité, le bouche à oreille reste le moyen le plus sur d'obtenir de nouveaux clients.

Le travail le Samedi et voire le Dimanche devient nécessaire de temps en temps.

La vie privée s'éfface donc au profit de notre activité professionnelle. Qu'en pensez vous ?

Message écrit le: 08/09/2004 10:57
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 742
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Bonjour et merci à Gof d'avoir lancé la discussion.

Effectivement, vie privée et vie professionnelle sont-elles compatibles pour un expert-comptable travaillant en exercice libérale?

C'est une question absolument fondamentale qui intéressera évidemment beaucoup tous les étudiants et stagiaires qui nous lisent, et qui soulève immédiatement de ma part deux réflexions.

1- Si l'on considère que l'aboutissement normal d'une vie est d'être heureux, peut -on considérer qu' une vie privée négligée dans ce qu'elle a de composantes essentielles : relations avec un conjoint et bien souvent des enfants, épanouissement personnel et hygiène de vie; ne soit pas de nature à rendre tout à fait vaine toute recherche du bonheur?

- Si l' on considère que le travail d'expert-comptable en cabinet occulte profondément cette recherche d'équilibre, existe-t-il d'autres façons d'exercer telle par exemple une installation en individuel avec la volonté de se limiter dans son développement qui permettraient de trouver un bon compromis?

Faut-il rechercher l'entreprise ou la haute fonction publique pour être heureux?

2 - Si l' on décide d'exercer en Cabinet, avec les contraintes rappelées par notre confrère gof, quelle doit être la place du conjoint?

Pensez-vous qu'un équilibre du couple passe par l'exercice d'un métier par le conjoint ? son intégration au cabinet ( secrétariat, gestion interne...)?

Ou au contraire que celui-ci doit "rester à la maison", gérer toute l'intendance familiale et attendre que l' EC ( souvent le mari...) revienne à 20H30 se mettre les pieds sous la table?

Il me semble, et je le vois quotidiennement avec mes étudiants, que le travail perd de plus en plus de sa valeur ,et que les sacrifices professionnels passés et présents seront de moins en moins acceptés.

L'épanouissement personnel est au centre des préoccupations ( on peut citer le cas des jeunes Médecins qui refusent la charge de travail écrasante en milieu rural).

Personnellement, j'ai rencontré beaucoup d' EC divorcés et dont le conjoint ne travaillait pas ( raisons fiscales?).

Cette réflexion est fondamentale pour l'avenir du métier, je souhaite qu'elle donne lieu à de nombreuses réactions de la part de nos membres.

Cordialement à tous,

patrick

--------------------


Message écrit le: 17/09/2004 00:23
Simontemplar

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 1
Inscrit le: 17/09/2004
Région: 56 - morbihan


Bonjour,

Pour tenter de répondre à votre intéressante question, je puis vous faire part de mon expérience personnelle ; à la tête d'un cabinet de petite taille, l'expert-comptable est de toUs les fronts.

Son implication dans les dossiers est totale, il ne peut déléguer que sur les missions annexes (juridique, social...), ce qui veut dire peu de temps libre.

Alors une épouse chef de mission aide énormément la vie privée.

Je connais même certains confrères au sein de cabinets plus importants dans la même situation.

Tout en aidant de manière significative à l'avancement des dossiers, le conjoint connait alors la problématique du métier d'expert (qui deviendra dans les années qui viennent de plus en plus exigeant), malgré la mécanisation que les vendeurs de logiciels veulent nous vendre à toute force. Elle supporte le travail à la maison, le soir, le week-end et même si elle n'y participe pas toujours, ELLE COMPREND, ce qui est énorme dans le couple que nous formons.

Nous avons arrangé notre cadre de vie pour être ensemble durant ces moments de travail à la maison, parce que, sans doute, nous sommes passionnés de ce métier.

Ceci dit, je connais également des confrères propriétaires de gros cabinets qui vont au golf une ou deux fois dans la semaine ; mais je crois que nous ne faisons plus le même métier au sein de la même profession.

Je crois sincèrement que si ce métier vous passionne, il parait difficile de s'intéresser à autre chose.

Mais les années qui viennent seront trépidantes à vivre pour les confrères qui aiment ce métier !

Bon courage.

Message écrit le: 17/09/2004 08:03
Gof

Expert-comptable Indépendant
Messages: 380
Inscrit le: 18/07/2004
Région: 84 - vaucluse


Votre analyse est juste.

Actuellement, je suis toujours expert comptable salarié. Je passerai un jour de l'autre coté de la barrière dès qu'une opportunité se présentera.

Dans votre note, vous nous faite part que vous travaillez avec votre épouse au sein du cabinet. Celle ci occupe d'ailleur un poste à responsabilité. Malheureusement, ce n'est pas le cas de mon épouse qui n'est pas du tout passionné par ce métier. Connaissez vous donc des couples dans ce cas qui passe l'épreuve du temps ? Faut il faire un choix Famille ou Cabinet ?

Merci de votre réponse.

Message écrit le: 17/09/2004 14:50
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 742
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Pour alimenter un peu la discussion et en espérant que de nombreux experts-comptables, en Cabinet ou ailleurs, viendront dans les prochaines semaines contribuer à cette discussion, je peux vous donner mon expérience en la matière.

Vous terminez votre réflexion gof en posant la question: Faut-il faire un choix entre famille et Cabinet?

Personnellement j'ai fais ce choix: j' ai choisi ma famille.

Mon épouse est professeur d'Université ( en Suisse) et je l'ai rencontré l'année ou j'ai obtenu le diplôme d'expertise-comptable. J'ai tout de suite vu l'incompatibilité des deux modes de vie: pas uniquement en terme de quantité de travail mais aussi en terme de qualité de vie, de rapport à l'argent, de curiosité intellectuelle etc...

J'ai abandonné l'exercice libéral et suis devenu moi aussi enseignant, en partie pour m'aligner sur son mode de vie!

Ayant la chance de vivre dans un cadre de exceptionnel en Haute-savoie, je ne me plains pas , même si mes revenus ( environ 3000 euros nets mensuels à 42 ans) n'atteignent probablement pas la moitié de ce je gagnerais si j'avais fais une carrière d'associé à Paris.

Sur la plan familial, je peux donc considérer que j'ai trouvé un certain équilibre.

Mais, et il y toujours un mais...

Je dois avouer qu'abandonner la profession dès l'obtention du diplôme pour me réorienter vers l'enseignement créer un sentiment de frustration; sentiment que certains s' étant eux aussi ré-orientés vers l'entreprise ont exprimé sur ce Forum..

Aujourd' hui, j'envisage en plus de mes fonctions d'enseignement et de syndicalisme de revenir vers l'exercice libéral.

Sous quelle forme? En individuel, sous-traitance ? Je ne sais pas encore.

Voilà, il ne s'agit que d'une expérience et pour conclure je pense que les études ont été tellement longues, le travail de cabinet tellement intense qu' il me paraît difficile sur le plan intellectuel, pour le moins, de ne pas en être.

Je crois que malheureusement il faut dans la mesure du possible se marier avec un conjoint dans la profession, on épouse aussi son métier.

La discussion est ouverte....

Patrick

--------------------


Message écrit le: 22/09/2004 15:12
Stephane69

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 1
Inscrit le: 22/09/2004


Je crois halluciner en lisant vos réponses à cette question cruciale: travail ou famille? Je pensais qu'il était loin le cliché de l'EC ringard, à lunette, célibataire et qui passe sa vie à travailler !
J'ose espérer que dans cette profession comme dans toutes les autres d'ailleurs, la priorité reste évidemment la famille. Si ce n'est pas le cas, il me semble inutile et égoiste de se marier et surtout de faire des enfants.

Je suis un jeune expert comptable de 28 ans, je suis marié et ai deux enfants en bas âge. Je suis directeur de cabinet dans cette magnifique région qu'est la Savoie et mon métier n'est certainement pas ma première priorité dans la vie. Il y a tellement de choses plus belles et plus interressantes que l'expertise comptable (les premiers pas de mon fils hier, la première rentrée des classes de mon fils ainé ou la prochaine ballade en montagne avec ma femme !)

L'expertise comptable n'est pour moi qu'un METIER comme un autre. J'ai beaucoup de mal à comprendre cette attitude hautaine et superieure que prennent beaucoup d'EC. Moi, j'essaie d'avoir une vie simple, saine et équilibrée (un principe simple: 3 temps dans une journée: 8heures de sommeil, 8 heures de travail et 8 heures de loisirs !). Les psy et les sociologues parlent des 3 pieds qui stabilisent un tabouret: Famille/travail/loisirs et vie sociale. Si l'un des pieds manque, le tabouret n'est pas stable !

J'ai toujours été très clair avec mes employeurs: il est hors de question de passer ma vie au bureau! J'organise mes groupes de travail de façon à faire et surtout à faire faire le moins d'heures supplémentaires possible et cela est généralement réussi et apprécié (excepté pendant la péroide fiscale où nous travaillons tous une heure de plus par jour!). J'ai déjà travaillé dans trois cabinets différents et j'ai toujours réussi à respecter ma vie privée. Mes patrons ont toujours compris et accepté mon rythme de vie. De toutes façon je pense que je travaille bien, je suis toujours en pleine forme au bureau, souriant et disponible. Et les clients (surtout des artisants et des PME PMI) savent apprécier ce genre de qualité!

Je pense d'ailleurs bientôt m'installer et créer un cabinet où la qualité primera sur la quantité. Un petit nombre de clients mais pour qui je m'investirai énormément et qui auront toute confiance en moi. Les clients en ont ras le bol de ces grands cabinets consuméristes qui usent, jettent et changent leurs comptables et expert-compables à tour de bras! Un bon EC est une personne qui nous ressemble et en qui on a confiance, non une personne inhumaine et robotisée qui fait des heures et remplit nos déclarations!!!

Message écrit le: 22/09/2004 16:12
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 742
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Je suis tout à fait d'accord avec vous Stéphane.

D'ailleurs si vous lisez mes posts vous constarerez que nous avons beaucoup de points communs.

Votre message remontera le moral à beaucoup.

Cela dit, j'espère que de nombreux confrères s'exprimeront ici, pour que chacun puisse juger si votre ( notre) philosophie et choix de vie sont généralisables à la profession.

Très cordialement et merci pour votre intervention.

Patrick

--------------------


Message écrit le: 22/09/2004 17:22
Thomas

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 58
Inscrit le: 14/04/2003


Je recommence, erreur serveur

Bravo stéphane69, je suis d'accord avec vous, moi, je limite mon temps de travail à 9-10 heures par jour, je ne ramène pas de travail à la maison le WE.

Je me sens bien ainsi, j'ai des envies et des ambitions professionnelle très claires, qui se concilient parfaitement avec mes ambitions personnelles.

T

Message écrit le: 23/02/2011 12:09
Pierredu31

Collaborateur comptable en cabinet
Messages: 21
Inscrit le: 30/11/2010
Région: 31 - haute-garonne


Bonjour à tous,

Je me permets de faire remonter un ancien sujet car j'ai été choqué par les propos d'un forumeur, dénommé Simontemplar.

Selon ce monsieur, être expert-comptable signifie ne s'accorder aucun loisir, selon ses propos s'il l'on prend une après-midi pour aller au golf on n'est plus expert-comptable à part entière !

Avec de tels propos il est normal de constater que la grande majorité des diplômés du DSCG fuit le cabinet et donc la profession d'expert-comptable.

Expert-comptable est un métier, je sais bien que sur ce forum beaucoup de personnes sont « passionnées » mais je pense qu'il existe de nombreuses choses qui sont plus passionnantes que vérifier les comptes d'une entreprise (je caricature).

Nous n'avons qu'une vie, je ne souhaite pas vivre dans un « asservissement » constant vis-à-vis de mon travail !

Je ne suis pas un fumiste mais je connais mes limites, je ne souhaite pas travailler plus de 45 heures par semaine, est-ce possible d'être expert-comptable en limitant son temps de travail ainsi ?

Est-ce honteux de vouloir profiter de sa famille et de s'accorder du temps pour prendre soin de soi ?

J'espère recueillir des témoignages d'expert-comptable, qu'ils aient la même vision des choses que moi ou non.

Cordialement
Pierre

--------------------


Message écrit le: 25/02/2011 10:57
Nasdack

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 405
Inscrit le: 25/05/2006
Région: 45 - loiret


Bonjour Pierredu31,

Je trouve le message bien intéressant ...

Il y aura toujours des personnes Extremement investis dans leur travail, et les autres ...

Un jour on m'a posé la question suivante : "est ce que tu travailles pour vivre, ou vis tu pour travailler ?"

Saches qu'avec le DEC, tu peux faire ce que tu veux ... à savoir travailler 7/7 - 12h/24h voire plus ou alors travailler à ton rythme ... mais quand on est expert comptable, et meme si on se pose certaines limites, le boulot est toujours présent meme au golf ... un partenaire de golf qui pourrait etre un prospect ...

En d'autres termes, il faut trouver la structure qui te convienne le mieux ... et chacun vit leur vie ...

Bon Courage

--------------------


Message écrit le: 25/02/2011 23:56
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonsoir
je me permets de contribuer
je suis expert-comptable, installée à mon compte depuis deux, je bosse beaucoup, finis parfois tard les soirs, pense souvent au boulot le week end
mais, je joue au golf dès que je le peux, rarement la semaine c'est vrai, et quand je suis au golf je ne pense pas au travail, je joue, me détends
je fais un peu de sport, je sors avec mes amis au resto régulièrement,
je pense que la semaine compte beaucoup d'heures quand on y pense bien et qu'on peut passer 50 heures au boulot, il en reste encore pour le reste.
je sais aussi que ce n'est pas la durée de présence au boulot qui compte mais le fait d'etre efficace, je pourrais passer 2 heures là où j'en passe une, mon travail serait-il mieux fait ?

ce n'est qu'un point de vue étayé par l'expérience, ce métier ne devient un sacerdoce que pour celui qui le veut.

cordialement,

--------------------


Message écrit le: 27/02/2011 15:31
Zouzou

Collaborateur comptable en cabinet
Messages: 371
Inscrit le: 28/06/2004
Région: 05 - hautes-alpes


Bonjour,
Merci Claire76 pour ce point de vue.
(PS : j'ai mis un mot sur le post "création ex nihilo" si vous pouviez y jeter un oeil et me répondre ! merci merci !!)

Je vous rejoins sur ce point : notre métier demande beaucoup de sacrifices, pour les études d'abord, et ensuite pour le métier en lui même. Mais je pense que si on n'est pas bosseur, on ne reste pas dans la profession surtout pas en cabinet ! Je vois des EC aller au bureau le samedi, le dimanche...y être le soir à 21h... non franchement... là, il faut dire stop et résolument se dire qu'ils ne savent pas s'organiser. A moins que cela ne fasse "bien" d'être toujours au bureau ? ou alors ils s'ennuient à la maison ?

Parallèlement à cela, des cabinets sont fermés le week end, et le soir à 18h30...

Alors ??

Où est l'avantage technologique apporté par l'informatique à notre profession si c'est pour y passer nuit et jour ?

Oui, la vie privée est compatible avec la vie d'EC.
Oui, la profession d'EC est compatible avec la vie privée : faire du sport, lire, aller au théâtre, au ciné, jouer avec ses enfants, regarder la Télé (si ! si !), ou tout simplement larver sous la couette par un dimanche pluvieux... les EC ne sont pas des zombis ! "we're not animals... we're humans beings..." LOL

Message écrit le: 28/02/2011 18:48
El rico

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 693
Inscrit le: 21/02/2007
Région: 71 - saône-et-loire


Bonjour,

Je suis EC depuis 3 ans.
Je me suis mis à mon compte pour être libre, ne rien devoir à personne, faire ce que je veux de mon temps.

En période fiscale, évidemment, je travail beaucoup. Mais pour le reste de l'année, c'est plutôt cool.
Je passe beaucoup de temps à réfléchir à mon organisation pour perdre le moins de temps possible sur la paperasse et être disponible pour mes clients.

J'emmêne mes enfants à l'école à 8h30. Rentre (en vélo) à 12h30. Repose les enfants à 13h30 et rentre à 18h (19h en période fiscale).

J'ai fait le choix de limiter mon chiffre d'affaires. Mon revenu est de 50000 ¤ net annuel.

J'ai des confrères qui travail deux fois plus, mais ils ont le 4x4 à 75000 ¤ et la maison à 800000 ¤. Moi j'ai un vélo à 500 ¤.

Salutations.

--------------------


Message écrit le: 01/03/2011 21:53
Isae

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 8
Inscrit le: 07/10/2007


Bonsoir,

Je suis expert-comptable et j'ai fait le choix de m'associer dans le cabinet dans lequel j'ai fait mon stage. Le cabinet comporte actuellement une cinquantaine de personnes.

C'est vrai que nous faisons pas mal d'heures dans la semaine mais il par contre je ne suis jamais au cabinet le samedi ou le dimanche matin.
L'équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée parait indispensable et tous les associés du cabinet sont d'accord sur ce principe là.

Mon mari travaille dans un milieu professionnel très différent.

Mon métier me passionne et j'aime profondément ce que je fais mais il me parait important de garder du temps pour nous et notre vie de famille.

Personnellement, je pense qu'il y a une grande partie d'organisation.
Je suis complétement d'accord avec Claire76 ce n'est pas le temps de travail qui compte mais l'efficacité!

Bon courage à tous pour la période fiscale


Message écrit le: 01/03/2011 23:28
Suzyc

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 12
Inscrit le: 06/10/2007
Région: 33 - gironde


Message édité par LJ4 le 06/03/2011 18:47
Bonsoir à tous,

je m'intéresse à vos échanges (el rico et claire 76) depuis plusieurs mois déjà.
J'ai obtenu mon DEC en 2008 et depuis j'ai travaillais un peu... et fait un petit garçon qui a maintenant 7 mois. Je ressens de plus en plus le besoin de m'installer mais j'ai des craintes pour lier vie privé et vie professionnelle ....vous m'avez rassurez dans le sens où finalement il faut réflechir à la finalité "le vélo" ou le "4x4" de l'installation.
Merci à tous les deux je pense que j'aurais des questions plus précises la prochaine fois sur vos expériences mais vous m'avez déjà ouvert "une petite porte dans ma réflexion
bonne soirée

Citation

Bonjour,
Je suis très surpris pour ne pas dire choqué de voir un expert comptable ne pas savoir conjuguer le passe composé. Ce temps de l'indicatif est appris en primaire à l'école.
Laurent
Modérateur du forum


--------------------


Message écrit le: 05/03/2011 11:59
Pierredu31

Collaborateur comptable en cabinet
Messages: 21
Inscrit le: 30/11/2010
Région: 31 - haute-garonne


Bonjour à tous,

Je remercie les experts-comptables qui ont apporté leur contribution à ce sujet qui intéresse beaucoup de personnes.

Cela rassurera beaucoup de gens de savoir que tous les experts-comptables ne travaillent pas 12heures/ 24 et 7jours/7. Je trouve que le travail de l'expert-comptable est très intéressant et varié mais il est nécessaire, pour avoir un bon équilibre dans sa vie, de prendre du temps pour soi et pour sa famille. Etre expert-comptable ne doit pas rimer obligatoirement avec mettre sa santé en péril !

Je souhaite un bon week-end aux experts-comptables, profitez-en bien en cette période fiscale !

Cordialement
Pierre

--------------------


Message écrit le: 06/03/2011 18:55
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1337
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Bonjour,

Les débats précédents sont amusants à plus d'un titre.

On y a lu bon nombre de messages émanant de non expert comptable donnant leur avis sur la vie personnelle et professsionnelle d'expert comptable.

Laissons les experts comptables vivre leur vie comme ils l'entendent.
L'expertise comptable est un milieu où la valeur "travail" est très importante.

Que ceux qui ne veulent pas travailler beaucoup le fassent. Ils auront des revenus réduits, un intérêt professionnel moindre, et végèteront certainement dans leur cabinet.

Que ceux qui veulent travailler beaucoup le fassent. D'ailleurs ils n'ont pas de temps à perdre. C'est sans doute pour cela qu'on en voit assez peu sur le forum.

A bientôt

Laurent

Message écrit le: 07/03/2011 11:43
Claire76

Expert-comptable en Cabinet


Messages: 442
Inscrit le: 16/10/2006
Région: 63 - puy-de-dôme


Bonjour,
je trouve ce dernier message très "réducteur" et à l'opposé de ce que je pense.
On peut travailler beaucoup et avoir des revenus réduits malheureusement, je pensais que notre président était le seul à croire encore au "travailler plus pour gagner plus" je vois qu'il a au moins un adepte.
par ailleurs quand vous dites :

Citation
Que ceux qui veulent travailler beaucoup le fassent. D'ailleurs ils n'ont pas de temps à perdre. C'est sans doute pour cela qu'on en voit assez peu sur le forum.


je ne vous rejoins pas on peut ne pas venir sur ce forum beaucoup pour d'autres raisons, et ceux qui viennent le plus sont souvent les mêmes qui prétendent travailler comme des forcenés.

bonne journée

--------------------


Message écrit le: 12/04/2011 08:12
Gof

Expert-comptable Indépendant
Messages: 380
Inscrit le: 18/07/2004
Région: 84 - vaucluse


Bonjour à tous,

Je vois finalement que ce post, datant de Septembre 2004 n'a malheureusement pas changé. Il est vrai que je n'ai plus beaucoup de temps à consacrer pour voir ce site, qui reste utile et intéressant pour la profession comptable.
Depuis ce post, j'ai effectivement appliqué mes projets en m'installant depuis quelques années. J'ai effectivement remarqué que le travail s'est démultiplié. D'une part, nous devons assurer notre propre travail, plus le contrôle des collaborateurs, suivre la gestion et le suivi administratif du cabinet (suivi client en autre) et enfin développer commercialement le cabinet.
Cela fait effectivement beaucoup de travail et d'implication. Ces dimensions ne sont pas forcément intégrées lorsqu'on est salarié.
La vie privée doit donc s'organiser en fonction de tous ces paramètres. Nous sommes des professionnels de l'organisation, il suffit de se donner le temps et les moyens. La maturité et l'expérience apporte beaucoup de chose dont le recul.
Bonne continuation à tous

Message écrit le: 20/04/2011 12:15
Suzyc

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 12
Inscrit le: 06/10/2007
Région: 33 - gironde


Bonjour à tous,

Je voudrais interpeller LJ4 car je ne comprends pas la teneur de son dernier message, il me semble que ce forum est un lieu d'échanges et d'écoutes ?? En tant que modérateur sur ce forum, on s'attend à autre chose de votre part…
Pensez-vous sincèrement que les personnes qui souhaitent peu travailler auront un « intérêt professionnel moindre et végéteront dans leur cabinet ».
La nouvelle génération des experts-comptables souhaitent simplement travailler moins en volume d'heures grâce à des outils informatiques performants et une organisation plus rationnelle qui leur permettent de faire autre chose à coté de leur vie professionnelle (profiter de leurs enfants, voyager, pratiquer leur hobbies,…etc » et pour en côtoyer plusieurs je peux vous assurer qu'ils ne végètent pas et font moins d'heures que la génération de leurs parents…
Je pense justement que ce forum peut apporter beaucoup à chacun d'entre nous lors de ces échanges organisationnels et différents points de vue, et je suis très surprise pour pas dire choquée sur le coté réducteur de votre intervention.
Bonne journée à tous

--------------------


Message écrit le: 21/04/2011 17:48
Lj4

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)

Messages: 1337
Inscrit le: 03/03/2003
Région: 92 - hauts-de-seine


Citation : Suzyc @ 20.04.2011 à 12:15
Bonjour à tous,

Je voudrais interpeller LJ4 car je ne comprends pas la teneur de son dernier message, il me semble que ce forum est un lieu d'échanges et d'écoutes ? En tant que modérateur sur ce forum, on s'attend à autre chose de votre part…
Pensez-vous sincèrement que les personnes qui souhaitent peu travailler auront un « intérêt professionnel moindre et végéteront dans leur cabinet ».
La nouvelle génération des experts-comptables souhaitent simplement travailler moins en volume d'heures grâce à des outils informatiques performants et une organisation plus rationnelle qui leur permettent de faire autre chose à coté de leur vie professionnelle (profiter de leurs enfants, voyager, pratiquer leur hobbies,…etc » et pour en côtoyer plusieurs je peux vous assurer qu'ils ne végètent pas et font moins d'heures que la génération de leurs parents…
Je pense justement que ce forum peut apporter beaucoup à chacun d'entre nous lors de ces échanges organisationnels et différents points de vue, et je suis très surprise pour pas dire choquée sur le coté réducteur de votre intervention.
Bonne journée à tous

Bonjour,

Je vous invite à relire mon message. Je ne pense pas être réducteur, mais au contraire très ouvert en acceptant ceux qui veulent travailler beaucoup et ceux qui ne le souhaitent pas.

Je dis d'une part que des non experts comptables donnant un avis sur des personnes qu'ils connaissent mal ou pas du tout me semble un peu limite.
Je dis d'autre part que certains font le choix de travailler beaucoup. C'est leur choix.
De plus je pense et je maintiens qu'il y a une corrélation directe entre le volume de travail et l'intérêt et les revenus.
Un expert comptable confiera des dossiers intéressants à des collaborateurs dynamiques.
Un client confiera de nouvelles tâches à son expert comptable ou le recommandera à des tiers s'il sent son expert comptable disponible.

Contrairement à ce que la majorité pense, les outils informatiques ne font pas gagner de temps. Ils ont juste permis de faire fondre les effectifs des comptables !! Ce n'est pas provocateur de ma part. C'est juste un retour d'expérience. Je sais de quoi je parle, j'ai connu l'arrivé du fax, d'internet, de la messagerie électronique, de la micro informatique, des ERP, etc dans le monde de l'entreprise et du cabinet.

Les outils informatiques permettent de traiter de gros volumes d'informations et de faire des tâches et des analyses qu'on ne ferait pas sans ces mêmes outils.
En fait pour faire simple, l'informatisation permet à un expert comptable de traiter plus de dossiers, mais pas de travailler moins.

Je profite de votre message pour aborder le rapport travail / évolution et élargir la réflexion sur ce sujet.
Le cabinet n'est pas un milieu professionnel à part. Les entreprises suivent le même modèle.
Comment croyez vous qu'on progresse en entreprise ? En partant tous les jours à 17 h ou en faisant juste les 35 heures inscrites sur le contrat, en refusant un dossier de plus, en ne montrant sa volonté d'avancer ? A qui croyez vous qu'on confie les dossiers intéressants ?
L'entretien annuel d'évaluation et l'éventuelle revue de talents propres aux grandes entreprises (talent review chez les anglo saxons) permettent d'identifier les potentiels qu'on pourra faire évoluer en cas d'opportunité. Le manager choisira de mettre en avant un collaborateur dynamique et volontaire. Les autres n'auront donc pas les mêmes opportunités et « végéteront ». Au bout que 10 ou 15 ans, la différence d'évolution se voit franchement.

Je ne cherche pas à imposer mon point de vue. D'ailleurs mes précédents propos sont plus une constatation qu'un point de vue.
Je constate juste que la nouvelle génération n'ayant connu que les 35 heures ont intégré ce temps de travail dans ses gènes, alors que les managers cherchent à promouvoir des collaborateurs travailleurs.

Pour ma part, je gère un service de plus de 60 personnes. Je donnerai une promotion, un dossier intéressant au collaborateur méritant. Ce serait injuste de ne pas le faire et d'en préférer un autre.

A bientôt

Laurent

Sujet à lire sur Compta Online : https://www.compta-online.com/une-vie-privee-estelle-encore-possible-t876
Liste des forums sur Compta Online : https://www.compta-online.com/listeForums
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer