Logo Compta Online
Avant d'imprimer ce document, pensez à l'environnement.
Conseils :

L'Expertise Comptable et l'Enseignement.



27 réponses
13017 lectures
Posté dans le forum Forum stage, recrutement et emploi
Message écrit le: 17/10/2004 17:21
Coc admin

Fondateur de Compta Online


Messages: 7196
Inscrit le: 18/02/2003
Région: 74 - haute-savoie


De nombreux étudiants et experts-comptables stagiaires s'interrogent sur la place de l'enseignement comme débouché possible pour un titulaire du DESCF ou de l'Expertise- Comptable ; et de nombreux jeunes diplômés se demandent s'il est possible d'exercer parallèlement une activité libérale d'expert-comptable et une activité d'enseignement.

Les informations données se veulent les plus objectives et concrètes possible, les problèmes ne seront pas occultés.

On essaiera de présenter les grandes tendances ( rémunérations, possibilités pour trouver des cours, mutations dans le public). Il y a toujours des exceptions, mais l'objectif est de montrer ce qu'un jeune diplômé peut espérer s'il décide de s'impliquer ponctuellement ou d'une manière plus importante, dans une activité d'enseignement.

Plusieurs cas sont à envisager :

1- Expert-Comptable inscrit à l'Ordre + activité d'enseignement : lire ici...
- activité d'enseignement à titre de vacataire dans des établissements publics ou privés.
- activité d'enseignement en tant que fonctionnaire titulaire de l'Education Nationale.

2- Diplômé d'Expertise- Comptable ( non inscrit) et activité principale d'enseignement : lire ici...
- professeur permanent dans un établissement privé.
- professeur vacataire dans plusieurs établissements publics ou privés.
- fonctionnaire de l'Education Nationale.

3- Les activités complémentaires à l'enseignement : lire ici...
- la recherche.
- les jurys d'examens ou de concours.
- le journalisme et la rédaction d'ouvrages.

>> Lire l'article écrit par Patrick, Modérateur du forum Compta Online...

Cordialement,

Frédéric



--------------------


Message écrit le: 23/12/2004 23:31
Voice

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 24
Inscrit le: 20/09/2004
Région: 83 - var


Bonjour Patrick,

Une multitude de questions me trotte dans la tête, pourriez vous me donner les réponses:

A quel moment avez vous présenté l'agrégation d'économie et de gestion?
Etiez-vous diplomé d'expertise comptable ou l'avez vous passé pendant votre stage d'expertise comptable? Si oui, comment c'est organisé votre stage d'expertise sachant que vous deviez fournir 15 à19h de cours par semaine?

Avez donné des cours à une classe avant de vous lancer dans la préparation de l'agrégation? En effet l'investissement personnel est assez lourd compte tenu de la masse des connaissances à acquerir, il vaut mieux être sur m'aimer l'enseignement.

Derniere question : J'ai entendu dire que l'agrégation donnait l'équivalence avec le DESCF et offrait donc la possibilité d'effectuer le stage d'expertise comptable, est ce vrai?

Merci pour vos réponses qui me seront très utiles et précieuses.

A bientôt

--------------------


Message écrit le: 24/12/2004 10:47
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 741
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Bonjour Voice,

Je vais vous répondre aujourd'hui assez vite pour cause de préparation du réveillon! Si vous voulez plus d'informations, vous pouvez m' écrire en privé.

- j' ai obtenu l'agrégation en juin 1998.

- j'étais diplômé d'expertise-comptable quand j'ai eu l'agrégation, j'ai donc effectué mon stage à temps complet, cela dit il y a la possibilité de faire un stage à mi-temps si vous êtes déja enseignant titulaire à l' Education Nationale.

- Avant d' obtenir l' agrégation, j'avais enseigné comme vacataire en premier, second et troisième cycle universitaire grâce à mon diplôme d'expertise-comptable.

Cela m'a évidemment beaucoup aidé pour le concours car j'avais accumulé de nombreuses connaissance théoriques.

- Il y a plusieurs options à l'agrégation d'économie-gestion. l' option comptable ( option donne équivalence de 14 UV. Les deux écrits du DESCF ne donnent jamais lieu à équivalence.

A votre disposition pour d'autres renseignements.

patrick

--------------------


Message écrit le: 26/01/2005 22:09
Cathy

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 22
Inscrit le: 26/01/2005
Région: 59 - nord


Bonjour,

je suis admirative de votre CV. Vous réalisez mon rêve....
En ce qui me concerne, je suis mémorialiste, mais je dois laisser la rédaction du mémoire en "stand by" jusque juin, puisque je suis actuellement professeur stagaire, ce qui n'est effectivement pas de tout repos, contrairement aux idées reçues....
En fait, j'ai une question à vous poser. J'aimerais savoir si vous pensez que, lors de l'oral du DEC, lorsque l'on effectue notre présentation au jury, et que l'on décrit les activités que l'on fait actuellement, je dois mettre en avant le fait que je me suis aujourd'hui tournée vers l'enseignement, ou si, au contraire il vaut mieux le taire?
J'ai obtenu le Capet l'année passée, et j'envisage de passer l'agrégation et j'aurais aimé savoir si vous connaissiez une préparation qui soit adaptée au cursus d'expertise?

Je vous remercie de votre réponse.

Cathy

--------------------


Message écrit le: 25/02/2005 11:04
Kbourezgui


Messages:
Inscrit le: 01/01/1970


Bonjour,

J'ai obtenu mon DEC il y a un peu plus d'un an. Je souhaiterais avoir des précisions sur les équivalences avec les épreuves du concours d'agrégation en économie et en gestion.

Quelles épreuves faut-il préparer ?. Quelles sont les dates du concours ?. Nous disposons malheureusement de très peu d'informations à ce sujet.

Patrick, étant donné que tu es passé par là, pourrais-tu m'éclairer ?.

Merci de ta réponse rapide.

K BOUREZGUI

Message écrit le: 27/02/2005 15:48
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 741
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Réponse à Cathy:

Tout d'abord je vous précise que je vois très bien votre situation actuelle, si vous le souhaitez vous pourrez m'écrire en privé, je vous donnerai mon n° de téléphone et pourrai vous répondre plus précesemment.

Juste 2 choses: * Pour préparez l'agrégation, la meilleure solution pour vous est d'utilisez les cours du CNED, préparation par correspondance qui vous assurera avec un peu d'entrainement l'admissibilité ( après pour l'admission, c'est la loterie pour qui n'est pas un crack issu de Normale Sup). Si vous êtes admissible ( il faut d'ailleurs assister aux oraux), vous pouvez demander à être auditeur libre à l' ENS Cachan ( région parisienne). Je crois qu' à Poitiers, il y a quelques chose pour l'oral.
* Il faut absolument Cathy que vous obteniez un poste dit de PRAG ( titulaire à l' Université): accrochez-vous, investissez sur l'agrégation, il vous manque seulement la partie Economie qui va vous posez problème. Avec le DEC, vous aurez un atout de poids et à condition d'accepter d'aller partout en France ( mais cours groupés sur deux jours...), vous trouverez un poste.

Une carrière de certifiée n'est pas intéressante pour un expert-comptable, et vous serez toujours " barrée" par les agrégés pour les postes disons "supportables."

Je vous souhaite beaucoup de courage pour le stage IUFM et rassurez vous cela passe vite ( je sais ce que c'est...).

N'hésitez pas à me contecter.

Patrick

--------------------


Message écrit le: 28/02/2005 10:27
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 741
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Suite de la réponse à cathy ( oubli..).

Je suis un peu partagé quant à ce qu'il vous faudra dire à l' Oral du DEC ( ou au mémoire d'ailleurs).

N' oubliez pas une chose Cathy, c'est qu'il y a au jury ( c'est le règlement de l'examen) toujours un EC et un enseignant.

L' Enseignant est soi: un professeur agrégé du secondaire, un Maître de Conférence, un Professeur d' Université ou malheureusement ,car c'est à mon avis un contournement de la règlementation , un EC qui fait de l'enseignement à titre accessoire.

Si l'un des membres du jury est un enseignant fonctionnaire et je dirais que c'est tout de même 80% des cas, vous ne risquez rien bien au contraire ; votre expérience et votre statut seront considérés comme un atout pour vous et comme la volonté de diversifier votre parcours. Vous imaginez bien que l'EC, s'il en avait l'envie, ne se permettra pas la moindre remarque...

Personnellement, j'ai souvent été félicité par mes collègues du jury pour mon double parcours. De plus il faut savoir, que traditionnellement l'enseignement à toujours été une activité des EC à titre accessoire, même si beaucoup, vacataires, abandonnent une fois la clientèle arrivée et faute d'une rémunération d'enseignement satisfaisante.

Alors évidemment vous avez toujours le risque de tomber sur deux abrutis, anti-fonctionnaires, formatés 100% Medef, et qui ne voient dans la course au développement de leur compte en banque que le salut de leur âme...

Le risque est faible, mais je ne vous dirais pas qu'il n'existe pas.

Mais à votre place, très franchement, je jouerais carte sur table. Si vous voulez vous tranquillisez, dites que vous pensez à côté développer une petite clientèle en indépendante, selon la possibilité offerte par le décret de 1936 permettant à un enseignant titulaire d'exercer en parrallèle une profession libérale.

Votre démarche sera alors très bien perçue ( même si vous n'en pensez pas un mot...).

patrick


--------------------


Message écrit le: 28/02/2005 10:37
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 741
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Réponse à K Bourezgui.

l' Agrégation n'est pas un examen, mais un concours de recrutement de fonctionnaires de l' Education Nationale. Le DEC comme le DESCF permet de s'y présenter ni plus ni moins, il n'y a donc pas d'équivalence prprement dite.

Vous trouverez toutes les informations dur le site de l' Education Nationale.

En résumé: les écrits sont en Avril, les oraux d'admissibilité en juin-juillet.

Il y a 3 épreuves écrites d'admissibilité de 6 ou 7 heures chacune, les admissibles ( environ 25%) passent l'admission: 3 oraux d'une heure devant un jury de 4 à 7 personnes, avec cinq heures de préparation pour chaque épeuves ( environ 33% de reçus).

A votre disposition pour d'autres précisions.

Patrick

--------------------


Message écrit le: 12/05/2005 10:11
Axe


Messages:
Inscrit le: 01/01/1970


Je souhaiterais, parallèlement à mon stage d'EC, donner des cours le soir ou le week end.
Quels sont vos avis?
Avez-vous des tuyaux?

axe de Paris.

Message écrit le: 20/05/2005 17:18
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 741
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Vous pouvez et trouverez sur Paris à donner quelques heures de cours; soit le soir, soit en négociant avec votre maître de stage une ou deux demi-journées par semaine. L'avantage ,c'est que le jour ou vous aurez le diplôme vous aurez déja un fonds de clientèle ou plutôt une source de revenus qui vous permettra peut être de tenir financièrement les premières années.

Quand on est stagiaire les écoles ou Universités peuvent être contactées sans aucun risque, c'est une expérience à faire.

Attention cependant, une heure de cours ce n'est pas une heure de travail...

Patrick

--------------------


Message écrit le: 24/05/2005 10:15
Axe


Messages:
Inscrit le: 01/01/1970


Merci Patrick pour votre intervention mais pouvez-vous me donner des précisions :
quelles écoles ou universités faut-il contacter? Y a-t-il une liste? des offres?
par quel moyen?
j'essaie désespérément de joindre le rectorat, mais impossible d'avoir quelqu'un au bout du fil!!


Message écrit le: 24/05/2005 16:34
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 741
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Ce n'est pas bien compliqué: vous cherchez les adresses de toutes les écoles de commerce et de tous les département de gestion des Universités; sur Paris ,vous aurez bien une centaine d'adresses, puis vous faites une lettre manuscrite à TOUTES ces adresses : c'est long, mais il faut savoir ce que l'on veut.

Dans le lot, vous trouverez automatiquement quelques heures par semaine, peut être une dizaine.

Mon conseil: vous perdez votre temps avec les rectorats, si on vous donne des heures en lycée, cela sera toutes celles que les professeurs titulaires ne veulent pas, autrement dit les classes pourries: cen'est pas l'idéal pour démarrer dans la profession.

Patrick

--------------------


Message écrit le: 22/06/2005 14:43
Catherine


Messages: 2
Inscrit le: 17/05/2005
Région: 75 - paris


Un grand merci pour votre sujet sur l'EC et l'enseignement. Je suis particulièrement intéressée par une participation à des jurys d'examens de descf et dec.
Pouvez-vous m'informer sur la quantité de travail que peut représenter cette activité, sur les facilités d'aménagement d'emploi du temps et sur la remunération.
Merci d'avance.

Message écrit le: 22/06/2005 16:18
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 741
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Pour vous renseigner et donner quelques chiffres:

*** Sur la quantité de travail :

1- Pour le DESCF :

- Si vous êtes en province, tout dépend du nombre de candidats à faire passer, mais compter en gros 2 jours d'interrogations orales à la cession de novembre/décembre et un jour à la deuxième session de janvier.
- si vous êtes sur Paris, comptez 3 à 7 jours ( novembre/décembre) puis 2 jours.

C'est vous qui donnez vos disponibilités ( à la demi-journée) on ne vous impose que le respect de votre engagement.

Vous êtes rémunéré environ 120 euros la demi-journée.

Vous pouvez aussi corriger des copies au tarif lamentable d'environ 3 euros la copie. Souvent on vous oblige à corriger les écrits ( une matière...) pour participer aux oraux...

2- Pour le DEC: compter 3 jours par an ( 2 à la première session, 1 à la seconde).

*** Vous êtes rémunéré 246.72 euros pour une soutenance de Mémoire ( environ 2 à 3 mémoires par session) et 30.84 euros pour une soutenance d' Oral.

La copie ( pas obligé de corriger) est là aussi payée environ 3 euros.

Ces chiffres sont du net.

Personnellement, je compte un revenu d'environ 3000 euros ( net) par an et encore je ne prend pas tout ce qu'on me propose ( je suis " monté " à 5000 euros il y a quelques années ou je courrais le cachet...).

Vous arriverez assez facilement à être au jury du DESCF ( ex: on cherche du monde sur Lyon...), plus difficilement à être au DEC.

A votre service,

Patrick


--------------------


Message écrit le: 01/07/2005 10:19
Pchin


Messages:
Inscrit le: 01/01/1970


Bonjour Patrick,

C'est un ami qui m'a envoyé le lien "l'expertise comptable et l'enseignement", je viens donc de découvrir ce site.
Je vous remercie vivement pour ce sujet qui est très bien écrit et qui a répondu à beaucoup de mes interrogations.

Je suis expert-comptable inscrit depuis plus de 10 ans et je travaille dans un cabinet où je suis associé minoritaire (en fait je suis un sous-traitant).
Aujourd'hui je cherche progressivement à changer de statut et me lancer dans l'enseignement supérieur.

J'allais m'inscrire au CNED pour le CAPET et si je réussis pourquoi pas l'agrégation.
En fait dans ces deux concours c'est l'économie générale qui me rebute un peu.
Qu'en pensez vous ? a-t-on véritablement des chances de réussir ces concours, en le préparant avec le CNED avec la charge de travail au cabinet ?

Merci pour votre réponse

PHILIPPE

Message écrit le: 01/07/2005 12:02
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 741
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Je vous envoie en message privé mon numéro de téléphone, je passe trop de temps à rédiger sur le Forum.

N'hésitez pas à me contacter ( avant le 8 juillet: vacances).

Patrick

--------------------


Message écrit le: 01/07/2005 12:04
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 741
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Petite correction : comme vous n'êtes pas enregistré, je ne peux pas vous envoyer un message privé, donc commencez par vous enregistrer.

Patrick

--------------------


Message écrit le: 18/07/2005 18:26
Zurita

Enseignant
Messages: 2
Inscrit le: 18/07/2005
Région: 69 - rhône


Bonjour,

Je suis actuellement enseignante en lycée (terminale STT en comptabilité-gestion).

Je suis titulaire d'une MSTCF, du DESCF et de l'agrégation d'économie et gestion option comptabilité finance. J'enseigne depuis maintenant 5 ans, et m'aperçois des difficultés à obtenir une classe stimulante et intéressante type BTS CGO, DPECF, DECF ou DESCF.

Votre sujet a particulièrement attiré mon attention, puisque je réfléchis actuellement à la possibilité d'effectuer le stage d'expertise comptable à temps incomplet, afin de pouvoir prétendre à l'enseignement dans ces cursus.

J'aimerai avoir vos avis sur ce choix : est-ce vraiment bénéfique ? comment cela se passe-t-il concrètement en cabinet ? les cabinets apprécient-ils ce type de profil ? certaines personnes étant passées par là pourraient-elles m'apporter leur témoignage ?

Par ailleurs, vous dites dans un de vos messages que l'on "cherche du monde sur Lyon" pour être membre du jury du DESCF. Habitant Lyon, je serai intéressé pour connaître les démarches à faire pour effectivement intégrer ce jury.

Je vous remercie des réponses que vous pourrez m'apporter.

Amélie ZURITA

Message écrit le: 25/07/2005 23:49
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 741
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Message pour Amémie Zurita.

Cher collègue,

Je vous envoie ce message en réponse publique puisqu'il peut intéresser plusieurs personnes.

Vous pouvez tout à fait faire le stage d'expertise comptale et concerver votre poste d'enseignante puisque la règlementation du stage prévoit pour les enseignants TITULAIRES de l' Education Nationale la possibilité de faire le stage à mi-temps. Il vous faudra probablement l'autorisation hiérarchique de votre proviseur ( comme pour les heures sup), puisque stagiaire vous ne serez pas encore inscrite au tableau des EC, et ne pourrez bénéficier des dispositions du décret de 1936 ( à vérifier tout de même).

Cela ne sera pas facile de faire le stage en même temps, car vous aurez du mal à trouver un cabinet ( les EC n'aiment pas trop les fonctionnaires et surtout on cherche des gens qui sont près à faire de nombreuses heures ce qui ne sera mathématiquement pas votre cas). Mais cela dit, je connais de nombreuses personnes qui ont réalisé ce parcours, dont un " grand" EC, agrégé en prépa et aujourd'hui membre du Conseil supérieur de l' ordre des EC ( adresse disponible si vous le souhaitez).

Est-il utile d'avoir le DEC pour avoir un poste intéressant à l' Education Nationale?

Oui et non: pour un poste de PRAG ( ce qui est mon cas) c'est parfois quasi indispensable ( ex: poste en MSTCF), mais parfois c'est un handicap!!!
Certains enseigants detestent les EC et n'en veulent pas dans leur équipe pédagogique( milieu social différent, et surtout peur que le collègue ne fasse ses cours à la va-vite entre deux clients...).

Cela dit, je vous encourage vivement à préparer le DEC: sur la durée je ne connais pas beaucoup d' EC qui végètent en STT, et c'est une ouverture intelectuelle très intéressante.

Je vais rechercher l'adresse du secrétariat du jury du DESCF pour Lyon, je vous confirme qu'il y a des possibilités: il a fait passer un appel dans la revue régionale de l' OEC; pour des membres du jury EC il est vrai.

A bientôt,

Patrick


--------------------


Message écrit le: 17/08/2005 08:59
Pchin

Expert-Comptable associé en cabinet
Messages: 1
Inscrit le: 05/07/2005
Région: 974 - réunion


Bonjour Patrick,

Je me suis inscrit comme membre. Pourrez vous répondre à mon message (du 1er juillet )
Merci.

Philippe

Message écrit le: 17/08/2005 09:51
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 741
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Bonjour Philippe,

Je pense en toute franchise que vous n'avez pas ( ou plus) le profil pour intégrer l' Education Nationale. Le problème n'est pas tant les concours que ce que vous allez trouver comme emploi ( poste) si vous réussissez l'un de ces concours.

Il faut savoir qu'avant de trouver un poste dans l'enseignement supérieur, vous serez quasiment obligé de passer par une affectation en lycée. D"ailleurs 83% des agrégés sont en lycée et près de 98% des certifiés.

Si vous acceptez d'aller en lycée, vous connaitrez une dégringolade sociale et professionnelle très déprimante : j'en sais quelque chose, j'ai fais une année ( stage IUFM) en lycée alors que j'étais EC depuis 5 ans.

Vous pourrez, dès la titularisation, demander un poste ( deuxième concours sous la forme d'un entretien) dans l'enseignement supérieur. Mais étant donner que les places sont très chères, vous serez obligé pour espérer avoir une place, de candidater dans toute la France et pas uniquement dans la région où vous habitez.

Si vous trouvez un poste, il faudra négocier ferme pour grouper vos heures de cours ( 12 heures par semaine) sur deux jours et pouvoir revenir dans votre région: ce n'est pas facile.

Autant dire que continuer à travailler en cabinet à côté relève de l'exploit, tout du moins au début..

Cela dit, si vous désirez passer les concours, préparez directement l'agrégation: le CAPET ne permet quasiment plus l'accès à l'enseignement supérieur, et à mon avis c'est une grave erreur pour un EC de le passer.

Pour l'agrégation, vous devrez vous inscrire au CNED et bien travailler l' économie( écrit) et la Management (oral). Il ne faut pas compter l'avoir la première année ( seuls les étudiants de Normale Sup y arrivent et encore..).

C'est jouable à condition d'y consacrer de 10 à 15 heures ( pour l'ensemble des épreuves) par semaine: à vous de voir si c'est réalisable.

Après c'est l'oral et c'est une loterie comme tout oral, avec la particularité que c'est un concours où tous les candidats sont bons ( puisqu'admissibles..).

Au final, c'est à vous de voir, je ne peux guère vous en dire plus...

Bon courage pour votre décision,

Patrick




--------------------


Message écrit le: 17/08/2005 22:16
Titin


Messages: 82
Inscrit le: 07/06/2005


Bonsoir

avec le DECF, ou le DESCF, ou bien la MSTCF, puis je passer l'agregation ? C'est quoi le diplôme pour pouvoir passer l'agregation ? le DECF suffit-il ?
Merci de me répondre

Message écrit le: 17/08/2005 23:09
Patrick

Expert-Comptable libéral en cabinet
Messages: 741
Inscrit le: 12/04/2003
Région: 74 - haute-savoie


Pour pouvoir se présenter à un concours de recrutement de professeurs agrégés ( donc le concours d'agrégation), il faut un diplôme bac+4. Et en ce qui concerne notre spécialité, pour pouvoir se présenter à l'agrégation d' économie et de gestion, il faut soit une Maîtrise, soit le DESCF.

Cela dit les épreuves du concours sont très différentes des épreuves des examens comptables et les candidats n'ont pas non plus, généralement, le même profil.

Il me semble indispensable, à partir du DESCF, de faire un ou deux ans de préparation, en faisant par exemple un DEA de Sciences de gestion + une préparation par correspondance au CNED.

A noter que le fait d'être EC diplômé n'apporte strictement aucun avantage, bien au contraire à mon avis.

Patrick

--------------------


Message écrit le: 18/08/2005 01:02
Bibifoc

Collaborateur comptable en cabinet
Messages: 1104
Inscrit le: 08/02/2004
Région: 68 - haut-rhin


Bonjour titin !

On peut passer l'agrégation avec un DESCF ou même une MSTCF (puisque reconnus à bac+4 qui sont le minimum pour se présenter à ce concours)

Le DECF ne permet "que" de se présenter au CAPET...(pour se présenter au CAPET, être titulaire d'un bac+3 suffit...)

J'espère avoir répondu à tes interrogations...


--------------------


Message écrit le: 18/08/2005 13:19
Invité


Messages:
Inscrit le: 01/01/1970


Bonjour

Merci Patrick pour ses informations, dans quelques années, j'envisage en effet de préparer ce type de concour (soit le CAPET ou l'agregation). Pour l'instant, je suis à des années lumières d'avoir le niveau requis, mais je vais travailler pour y arriver. On verra bien...

Message écrit le: 18/08/2005 13:21
Titin


Messages: 82
Inscrit le: 07/06/2005


Bonjour

désolé, j'ai oublié de me connecter, je voulais remercier Bibifoc et PatricK

Message écrit le: 26/08/2005 15:48
Zurita

Enseignant
Messages: 2
Inscrit le: 18/07/2005
Région: 69 - rhône


Bonjour,

le DESCF permet en effet de passer l'agrégation, qui reste un concours nettement plus "généraliste". Les épreuves d'économie générale notamment sont pour nous assez compliquées.

J'ai pour ma part obtenue l'agrégation, après le DESCF, en préparant avec le CNED. Je vous conseille cet organisme, car les cours et les devoirs sont très bien faits, en ce qui concerne cette préparation.

Comme l'indique Patrick, les profils DESCF et agreg sont différents ; mais une très bonne note en épreuve de spécialité (comptabilité pour notre part) est un sérieux avantage dans ce concours.

Bon courage

Amélie ZURITA

Message écrit le: 16/03/2019 17:50
Mous786

Manager Audit en cabinet
Messages: 1
Inscrit le: 18/06/2012
Région: 75 - paris


Bonjour,

Sauf erreur de ma part, les liens de la publication initiale ne fonctionnent pas. Je n'arrive pas à accéder aux différents articles.

Je vous remercie par avance



Sujet à lire sur Compta Online : https://www.compta-online.com/expertise-comptable-enseignement-t977
Liste des forums sur Compta Online : https://www.compta-online.com/listeForums
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer