BanStatBanStat
Logo Compta Online
SAGE

Problème écriture comptable : remboursement SNCF

12
11 788
1
12 réponses
11 788 lectures
1 vote
  • Pages : 1 [2]
Bibeldom
ProfilBibeldom
Collaborateur comptable en cabinet
  • 13 - Bouches-du-Rhône
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 149 votes
popupBulle tail
Profil
Collaborateur comptable en cabinet


Re: Problème écriture comptable : remboursement SNCF
Ecrit le: 16/09/2013 23:52
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Bibeldom le 17/09/2013 00:01

@ Djilik

C'est justement pour ça que je pense qu'il n'y a pas lieu d'annuler l'achat du premier billet.

Bien sûr qu'il faut annuler le premier billet, puisqu'il a été remboursé, et peu importe que ce remboursement ait été encaissé par le salarié ou l'entreprise.

Il faut donc passer l'écriture d'annulation que vous a donnée Garbhi oussama en remplacant simplement le compte 512 par le 467 "debiteur et créditeur divers" pour indiquer que le remboursement de l'annulation est allé dans la poche du salarié. L'entreprise détient une créance sur ce salarié d'un montant de 45.10 €

écriture à passer

467 débit pour 45.10

658 débit pour 10.00

625 crédit pour 55.10

En effet, la société a acheté le billet et son "action" s'arrête là...

Pas du tout, l'"action" de la société de s'arrête pas là puisque le billet qu'elle a acheté n'existe plus. Elle doit donc non seulement constater l'annulation de ce billet en passant l'écriture précédente mais de plus elle doit constater l'achat du nouveau billet que le salarié a réglé.

écriture à passer => 625 à 467 pour 52 euros

L'annulation, le remboursement puis le rachat d'un nouveau billet sont de opérations qui n'ont pas transité par l'entreprise mais par le salarié.

C'est à ce moment là que le salarié demande le remboursement des frais engagés à l'occasion de son travail, c'est à dire les 6,90€ -> donc écriture comptable pour constater la charge et la sortie de trésorerie.

Vous semblez confondre charge et dépense. Ce n'est pas parce qu'une charge n'est pas réglée par l'entreprise qu'il ne faut pas la constater. En l'occurence le prix du billet s'élève à 52 euros. Il faut donc constater ce montant en charge en passant l'écriture d'achat indiquée précédemment. Le reliquat de 6.90 € correspond à une sortie de trésorerie et non pas une charge. C'est la différence entre ce que le salarié doit à l'entreprise (le remboursement de 45.10 € suite à l'annulation du premier billet) et ce que l'entreprise doit au salarié (l'achat du second billet de 52 € que le salarié a réglé)

écriture à passer => 467 à 512 pour 6.90 €

Cordialement,

Djilik
ProfilDjilik
Collaborateur Audit junior en cabinet
  • 13 - Bouches-du-Rhône
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 53 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Facebook Voir son compte LinkedIn
Collaborateur Audit junior en cabinet


Re: Problème écriture comptable : remboursement SNCF
Ecrit le: 18/09/2013 14:03
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour Bibeldom,

Votre raisonnement est logique, mais :

D'une part je ne trouve pas que le compte 658 soit adapté aux 10€ de retenue de la SNCF, pous moi c'est du 625.

D'autre part, effectuer toutes les écritures que vous avez donné au final pour arriver au même résultat que le mien c'est s'embêter pour rien, même par soucis de lisibilité.

Je vois les choses simplement : la société achète un billet, elle le donne à un de ses salarié. Celui-ci change la date auprès de la SNCF et doit donc rajouté 6.90€ de sa poche. Il demande par conséquent le remboursement de cette "note de frais" à sa société, et voilà.

Au niveau du droit comptable, je pense que tout est en règle.

Cordialement,



--------------------
Bibeldom
ProfilBibeldom
Collaborateur comptable en cabinet
  • 13 - Bouches-du-Rhône
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 149 votes
popupBulle tail
Profil
Collaborateur comptable en cabinet


Re: Problème écriture comptable : remboursement SNCF
Ecrit le: 18/09/2013 19:14
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Bibeldom le 18/09/2013 19:25

Bonsoir

Je vous l'accorde, cela ne change pas le résultat.

Ma méthode permet simplement de rattacher chaque écriture à son justificatif respectif ( tickets de train et billet de remboursement). Mais la vôtre est tout à fait correcte, et comme vous le dites plus rapide aussi. Personnellement, je préfère perdre un peu plus de temps dans la passation d'écritures si cela me permet d'en gagner par la suite en cas de contrôle.

Cordialement

Retour en haut


  • Pages : 1 [2]







connectés
Publicité
CEGID
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer