Logo Compta Online

Que pensent les éditeurs de logiciels de l'avenir des experts-comptables ?

8 647 lectures
1 commentaire
Catégorie : Actualité des métiers du chiffre
8 647
1
Article écrit par Rocci Frédéric sur Google+ Rocci Frédéric sur Twitter Rocci Frédéric sur Facebook Rocci Frédéric sur LinkedIn (54 articles)
Modifié le
Dossier lu 13 534 fois

Introduction de l'interview : les éditeurs de logiciels se présentent

Sage et Exact sont deux éditeurs de logiciels qui proposent des produits destinés aux experts-comptables et aux entrepreneurs.

SAGE est un éditeur dit historique, présent sur le marché français depuis de nombreuses années.

EXACT est le leader européen des solutions collaboratives de gestion, récemment arrivé en France.

Les deux éditeurs sont présents dans de nombreux pays.

Nous avons posé quatre questions à Laure Boutron et Serge Masliah sur leur vision de l'avenir de la profession d'expert-comptable et les évolutions en cours sur le marché des logiciels.

 

SAGE

Sage connait bien les experts-comptables. Le groupe fédère une communauté de 100 000 experts-comptables dans le monde, véritable écosystème international au service de la profession. En France, Sage entretient une forte proximité avec plus de 4 400 cabinets clients. Leader du marché des solutions intégrées de comptabilité, de gestion commerciale et de paie, Sage a été créée il y a 35 ans ; aujourd'hui plus de 13 000 collaborateurs présents dans 23 pays accompagnent les millions d'entrepreneurs qui dynamisent l'économie mondiale.

Sage leur propose une offre complète, en cohérence avec l'organisation et les besoins des cabinets en termes de production, de fiscalité, d'organisation et d'équipement des clients, en versions cloud ou hébergées.

Face aux problématiques comptables, financières et sociales liées à la profession, Sage mène de nombreuses actions proches de leurs préoccupations : animation de conférences métiers, rencontres d'experts, édition de supports pédagogiques abordant les différentes normes. C'est dans cet esprit que Sage s'est engagé auprès de l'Académie des Sciences Techniques, Comptables et Financières, pour soutenir l'ensemble des métiers du chiffre.

 

EXACT

Depuis 1984, le groupe Exact accompagne les TPE PME et leurs experts-comptables pour optimiser l'ensemble de leurs processus.

Aujourd'hui leader européen des solutions collaboratives de gestion Cloud, l'éditeur innove grâce à sa plateforme permettant à l'entreprise et ses conseils de disposer, en temps réel, d'une vue actualisée sur les cycles d'achat-vente.

En supprimant les tâches chronophages, Exact révolutionne la relation entre l'entreprise et son expert-comptable qui peut mieux anticiper les besoins de son client et lui délivrer des conseils adaptés sur ses données financières et stratégiques.

Plus de 300 000 entreprises présentes dans 100 pays utilisent quotidiennement la suite logicielle Exact incluant : gestion commerciale, comptabilité, facturation, suivi de stocks et commandes et planification de projets. Nativement collaborative et disponible via Internet, son interface est multi-device, simple et intuitive.

Les équipes Exact, présentes dans 14 pays en Europe, en Asie et aux Etats Unis, ont pour constante préoccupation la satisfaction client.

 


Frédéric Rocci

Frédéric Rocci
Administrateur, fondateur de Compta Online



Le 08/06/2017 11:36, Tonton94 a écrit :
  

Je comprends qu'on puisse donner la parole à ces acteurs, prestataires pour la profession, mais il faut aussi saisir que leur vision est orientée et a pour finalité de servir leurs propres ambitions économiques.

L'indépendance de la profession doit aussi passer par son détachement vis-à-vis de ces éditeurs de logiciels métier. La qualité intrinsèque des produits vendus n'est pas toujours au rendez-vous, et celle du service de par l'assistance ne l'est pas non plus. Ici, c'est clairement de la propagande publicitaire. Pourquoi l'Ordre ne réfléchirait pas à concevoir de vrais outils pour la profession ?


Par ailleurs, les thèmes traités sont toujours les mêmes et notamment : plus de temps pour le conseil et en finir avec la saisie... Il faut être sur le terrain pour se rendre compte de la réalité. Le conseil n'a pas la récurrence de nos activités standards, et les impacts en termes de chiffre d'affaires en cas de mutation des travaux peuvent être terriblement douloureux. Et du conseil quand il y a matière à en faire, on en fait.
Bref je ne m'étalerai pas davantage même s'il y a beaucoup à développer sur ce sujet.



Que pensent les éditeurs de logiciels de l'avenir des experts-comptables ?

Retour en haut