Logo Compta Online

Quelle limite pour le management dans les entreprises ?

1 658 lectures
0 commentaire
Catégorie : Création, gestion d'un cabinet d'expertise comptable
1 658
0
Article écrit par (88 articles)
Modifié le

Depuis plusieurs dizaines d'années, les méthodes de management vont bon train dans les entreprises. Mais avec l'arrivée de la crise économique, ces méthodes sont remises en cause, pour ne privilégier que l'aspect financier, notamment par le maintien d'un objectif de rentabilité. Ainsi, la Cour de Cassation a rendu récemment un arrêt, mettant un frein aux méthodes managériales pratiquées par une entreprise.

Tout commence par un salarié déclaré « inapte à tous postes » dans la structure, à moins de ne plus être en relation avec son supérieur hiérarchique.

Par voie de fait, ledit salarié a été licencié au motif de son inaptitude professionnelle. Or, selon ce même salarié, le licenciement devait être requalifié comme étant sans cause réelle et sérieuse, sur le motif que son inaptitude soit liée au management pratiqué par l'entreprise.

La méthode de gestion usitée, a été qualifiée comme ayant « pour effet d'entraîner une dégradation des conditions de travail, susceptibles de porter atteinte (aux) droits et à la dignité (du salarié), d'altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel ».

C'est ainsi, qu'après divers recours en justice, un arrêt rendu le 10 novembre 2009 par la Cour de Cassation (pourvoi n°07-47321 et arrêt n°2245 FS-P+B), a rejeté la requête de l'employeur de cette société.

Celui-ci avait été considéré comme faisant du harcèlement moral, au sens de l'article L1152-1 du Code du Travail, de part les méthodes de gestion instaurées dans la structure.

Cette affaire n'est qu'un exemple parmi d'autres arrêts rendus récemment, sur le même principe (Pourvoi n°09-81025, ...). Cela nous amène donc, à la problématique soulevée dans le titre : quelle limite pour le management dans les entreprises ?

Il est certain que les salariés doivent être dirigés par un « leadership », mais tout en respectant une certaine mesure.

C'est pourquoi, nous pouvons nous demander si à l'heure actuelle, les entreprises n'en font pas trop, en termes de management. Comme quoi, à vouloir instaurer trop de management dans une structure, cette situation peut engendrer des agissements patronaux douteux.


Vénaïg Le Bris

Vénaïg Le Bris
Modératrice sur Compta Online



Quelle limite pour le management dans les entreprises ?

Retour en haut