Logo Compta Online

Quelle stratégie pour Cegid dans les années à venir ?

2 831 lectures
0 commentaire
Catégorie : Actualité des métiers du chiffre
2 831
0
Article écrit par (104 articles)
Modifié le
Cegid

Le 76e Congrès de l'Ordre s'est achevé il y a quelques jours. Au-delà des nombreuses annonces produits, c'est aussi l'occasion de revenir sur notre stratégie, mais aussi de répondre à certaines questions posées sur le stand.

François Méro, directeur des marchés experts-comptables et TPE, et Grégory Desmot, directeur de la business unit Petites entreprises, se livrent à cet exercice.

Quel bilan faites-vous de ce 76e Congrès ?



François Méro
François Méro

Très satisfaits de ces trois jours, au cours desquels nous avons eu beaucoup de retours positifs et de remerciements pour l'ensemble des changements effectués depuis 2 ans. Il y a un fort intérêt pour les nouveautés présentées cette année bien sûr, autour de la data, du collaboratif, ou de nos solutions de production comptable, mais aussi pour notre stratégie portant sur l'ensemble de la chaîne de production. C'est d'ailleurs ce que je retiens : une bonne réception de notre stratégie et de sa cohérence, une confiance dans notre capacité à accompagner l'avenir de la profession.

 

Grégory Desmot
Grégory Desmot

Toutes les personnes qui sont passées sur notre stand voient bien que nous avons énormément innové depuis deux ans. Notre enjeu est donc aussi d'expliquer comment chaque brique d'innovation s'inscrit dans notre stratégie d'ensemble.

 

Avez-vous noté une évolution des attentes des experts-comptables ?



Grégory Desmot
Grégory Desmot

J'ai été frappé par l'intérêt croissant des experts-comptables pour leurs clients, ou plus précisément pour les outils qu'ils vont mettre entre les mains de leurs clients. Ils se posent de nombreuses questions à ce sujet : quelle sera l'expérience utilisateur ? Quelle valeur ajoutée le chef d'entreprise va-t-il en retirer ? Son interface sera-t-elle claire ? Quels seront les services supplémentaires qui pourront être proposés ? Nous avons autant parlé des experts-comptables eux-mêmes que de leurs clients, et cette approche collaborative est une excellente nouvelle.

 

François Méro
François Méro

On note aussi une évolution dans le lien entre éditeurs et experts-comptables. Avant, nous étions dans un monde binaire : vous étiez client Cegid ou vous ne l'étiez pas, et c'était vrai pour toutes les solutions du marché. Désormais, notre logique d'ouverture fait que certains cabinets n'utilisent qu'une partie de nos solutions, comme Conciliator pour la saisie automatisée, ou Relations bancaires pour la récupération de ces flux. C'est un vrai changement.

 

Le Congrès vous a-t-il permis de répondre à certaines interrogations des professionnels de l'expertise comptable ?



Grégory Desmot
Grégory Desmot

Il y a eu beaucoup de confusion et d'extrapolations autour de Cegid Gérer ma boîte. Et effectivement, nous avons eu des discussions intéressantes sur ce sujet, dont une avec Jean Saphores, vice-président du Conseil supérieur de l'Ordre. Tous nos interlocuteurs ont bien compris que cette solution, à destination des entreprises, nécessite absolument l'intervention d'un expert-comptable pour fonctionner. C'est une solution de gestion simple pour les entreprises, conçue avec des experts-comptables, qui permet aux cabinets de bénéficier de gains de productivité. Nous ne faisons pas partie de ceux qui veulent « disrupter les experts-comptables », mais sommes au contraire à leurs côtés, plus que jamais.

 

François Méro
François Méro

Dans le même esprit, nous avons annoncé notre intention d'acquérir RD libéral, solution de production comptable conçue spécifiquement pour les professions libérales. Notre objectif est de donner à la profession les outils les plus modernes face à ceux qui prétendent qu'on peut se passer des experts-comptables. Pour cela, nous proposerons ce produit en marque blanche, dans un esprit de co-production.

 

On a beaucoup parlé de facturation électronique lors de ce Congrès : quelle est la vision stratégique de Cegid dans ce domaine ?



François Méro
François Méro

La généralisation de la facturation électronique n'est pas une fin en soi. Elle s'inscrit dans notre stratégie, plus globale, articulée autour de 3 grands axes : productivité, relation collaborative et automatisation. La facturation électronique va accroître très fortement la fréquence de traitement de l'information financière. Les cabinets qui ne seront pas prêts ne supporteront probablement pas ce choc. Par contre, les cabinets qui, dès aujourd'hui, dématérialisent les flux et automatisent correctement leur production seront très peu, voire pas du tout, impactés par cette nouvelle étape. C'est tout l'enjeu des quelques années qui nous séparent de la généralisation de la facture électronique : entrer dès aujourd'hui dans un écosystème de solutions permettant de traiter à haute fréquence de gros volumes de données.

 

Grégory Desmot
Grégory Desmot

En tant que partenaire de la profession, nous ne pouvons pas nous contenter de répondre à la contrainte réglementaire créée par cette réforme. Notre rôle, c'est de créer de vrais services à valeur ajoutée autour de la facturation électronique. Je prendrai pour exemple Koalaboox, acquis récemment par Cegid, et qui permet de faire de l'affacturage pour les petites entreprises, mais aussi de régler plus simplement les fournisseurs. Voilà le type de service que nous souhaitons développer dans les années à venir.

 

Autre sujet phare de ce 76e Congrès, la data. Quelles sont les ambitions de Cegid dans ce domaine ?



François Méro
François Méro

Je crois que c'est le sujet sur lequel nous nous différencions le plus des autres acteurs. Lorsqu'on se promène sur les stands, on voit beaucoup de tableaux de bords colorés, de beaux histogrammes, etc. Mais quel est l'intérêt d'avoir le plus beau dashboard s'il faut une journée pour agréger et traiter les données qui le composent ? Nous proposons ce type de restitution bien sûr, mais notre rôle est ailleurs : nous sommes là pour livrer de la donnée de qualité, fiable, structurée, et surtout prête à être utilisée. Voilà notre expertise. En parallèle nous travaillons notre écosystème, pour y intégrer les meilleurs, et notamment des spécialistes de la restitution de données.

 

Grégory Desmot
Grégory Desmot

Nous livrons cette donnée « prête à être utilisée » aux experts-comptables bien sûr, mais nous leur permettons aussi de la mettre au profit de leurs clients. C'est la philosophie de Cegid Flow, qui n'est ni une base de données supplémentaire, ni un simple tableau de bord, mais plutôt la restitution intelligente de données provenant du cabinet.

CEGID

Acteur majeur de la transformation numérique des entreprises, et premier fournisseur de solutions informatiques pour la Profession Comptable, le groupe Cegid propose des services cloud et des logiciels de gestion.

CEGID sur Twitter CEGID sur Facebook CEGID sur LinkedIn CEGID sur Youtube


Quelle stratégie pour Cegid dans les années à venir ?


© 2021 Compta Online
Retour en haut