BanStat

Quelques conseils avant la soutenance du mémoire du DEC

9 868 lectures
0 commentaire
Catégorie : Les études de la filière d'expertise comptable
9 868
0
Article écrit par   sur LinkedIn (100 articles)
Modifié le
Comment préparer sa soutenance du mémoire du DEC ?

Votre mémoire est bouclé et envoyé au SIEC. Il ne reste qu'à vous préparer en prévision de votre oral de soutenance. Surtout, ne relâchez pas la pression après l'effort de rédaction réalisé. Il faut poursuivre sur votre lancée.

Ce n'est pas une mince affaire : votre objectif est de taille ! Alors prenez le temps nécessaire à bien vous préparer avant de vous présenter devant votre jury le jour J. Vous devrez être convaincant pour faire pencher la balance du côté du 10 ou plus plutôt qu'une note inférieure à 10.

Pour tenter d'atteindre cet objectif, nous vous donnons tous les trucs et astuces pour bien se préparer en prévision de votre oral du DEC.

 

Préparer sa soutenance, c'est se tenir en veille

Ce n'est pas parce que votre mémoire du DEC est expédié que votre calvaire est terminé. Au contraire, il faut poursuivre sur votre lancée.

Dès à présent, c'est un travail de veille active qu'il va falloir maintenir. Vous devrez donc consulter tous les sites abordant, de près ou de loin, votre sujet de mémoire.

Durant votre oral, les examinateurs auront la possibilité de vous interroger sur l'actualité qui gravite autour de votre sujet mais, aussi, sur l'actualité de la profession. Ne faites surtout pas l'impasse sur cette veille !

De plus, vous avez capitalisé des connaissances tout au long de la rédaction de votre mémoire : il va falloir continuer tout ce travail personnel de veille. Ce sera un atout dans votre travail quotidien au cabinet mais aussi un atout pouvant faire pencher la balance dans votre sens le jour de la soutenance.

 

Préparer sa soutenance, c'est anticiper votre trajet pour le jour J

Selon votre session, vous passerez votre soutenance :

Que vous habitiez la région parisienne ou non, votre trajet doit être anticipé. Consultez les différents trajets qui se présentent à vous et réservez votre moyen de transport (train, taxi...).

Rien ne vous empêche de faire un repérage sur place si vous n'habitez pas loin. Dans le cas contraire, utilisez les outils à votre disposition (Street View...) pour regarder l'environnement et éviter de s'égarer le jour J !

 

Préparer sa soutenance, c'est bien se présenter

La première chose que vos examinateurs verront de vous sera votre mémoire dont ils auront pris connaissance avant votre soutenance.

Le jour J, la première chose que votre jury verra sera l'impression que vous dégagerez de votre présentation physique donc vestimentaire à votre entrée dans la salle. Et ce n'est qu'ensuite, votre présentation orale de votre mémoire qui terminera de leur confirmer (ou non) leur ressenti à votre sujet.

La présentation physique

Par bien se présenter le jour J, il vous faudra mettre l'accent sur la présentation vestimentaire et votre posture. Certes, « l'habit ne fait pas le moine mais y contribue ».

Dites-vous que votre soutenance est un rendez-vous important en clientèle. La question est de savoir si vous iriez à ce rendez-vous clients en jean basket ? Le conseil est de rester sur une tenue plutôt classique avec :

  • pour les hommes, il s'agira d'avoir le costume cravate classique ;
  • pour les femmes, le tailleur sera de rigueur.

Cela reste un conseil. Il n'en est pas moins que cet oral sera votre moment. Libre à vous, si vous avez une âme d'artiste, de tenter dans l'originalité !

La présentation orale de 10 minutes

Quelques petits mots seront échangés avec vos examinateurs puis viendra le moment de commencer les choses sérieuses avec votre présentation orale. Il ne s'agira pas ici de reprendre le sommaire de votre mémoire et de l'expliquer. Le jury a lu votre mémoire et connaît le cheminement de votre réflexion. Il s'agit plutôt de l'aborder de manière différente.

Expliquez le pourquoi de votre sujet, la méthodologie suivie mais aussi, pourquoi pas, l'agrémenter de quelques petites anecdotes rencontrées durant votre rédaction. Cela montrera que vous sortez des sentiers battus que vous maîtrisez votre sujet.

Ces 10 minutes auront vocation à vous mettre à l'aise avant de passer à l'étape des questions des examinateurs !

 

Préparer sa soutenance, c'est savoir « se vendre »

Le jour J, vous devrez avoir un rôle de commercial. Cela signifie que vous devrez vendre votre sujet et donner les arguments nécessaires à justifier l'intérêt que votre mémoire apporte à la profession. N'omettez pas que l'objectif principal reste bien l'apport à la profession !

Si on veut aller plus loin, vous êtes fier du travail accompli durant plusieurs semaines, ou plusieurs mois. Vous devez être à même de justifier de l'intérêt que votre analyse et vos outils vont apporter.

De plus, essayez de faire le parallèle de votre étude avec un autre domaine d'activité. Cela prouvera le réel intérêt de votre outil qui sera susceptible d'être dupliqué et adapté.

 

Quelques conseils de dernière minute

N'oubliez pas de relire votre mémoire avant l'oral. Cela vous permettra de restituer les idées et, éventuellement, noter des erreurs trouvées (erreurs dans le fond ou la forme). N'hésitez pas à faire part au jury des éventuelles erreurs soulevées durant votre relecture. Vous montrerez ainsi votre capacité à être critique envers votre travail.

Votre présentation à l'oral doit tenir en tout et pour tout 10 minutes. Cela peut vous sembler interminable mais présenter un ouvrage de 100 pages avec un apport à la profession nécessite au moins ça. Préparez-vous à tenir ce timing en évitant de déborder au risque d'être interrompu par vos examinateurs. N'oubliez pas que le jour de l'épreuve, votre stress pourra vous jouer des tours :

  • soit en vous bloquant dans la présentation, ce qui vous fera perdre du temps ;
  • soit au contraire en parlant beaucoup plus rapidement que durant votre préparation.

Petite précision

Evitez de vous encombrer d'un support powerpoint qui ne fera qu'augmenter votre stress : batterie chargée, bug informatique...

Si vous souhaitez présenter quelque chose, faites le au format papier pour éviter l'ajout d'un stress supplémentaire !

La soutenance du mémoire du DEC reste une épreuve intense pour les candidats. Nous vous avons donné des conseils pour mettre toutes les chances de votre côté en vue d'obtenir votre sésame.

Dites-vous que tous vos pairs sont passés par cette épreuve avant de pouvoir exercer leur profession. Tous les experts-comptables ont vécu ce stress avant d'obtenir leur diplôme. Quel expert-comptable ne se souvient pas de son oral ?

Vénaïg Le Bris

Vénaïg Le Bris est diplômée d'expertise comptable et inscrite à l'Ordre des experts-comptables de Bretagne.


Quelques conseils avant la soutenance du mémoire du DEC


© 2020 Compta Online
Retour en haut