Logo Compta Online

Quelques conseils pour minimiser le stress en entretien d'embauche

1 485 lectures
0 commentaire
Catégorie : L'emploi et le recrutement
1 485
0
Article écrit par (107 articles)
Modifié le

Comment ne pas stresser en entretien d'embauche ?

Les mains moites, la boule au ventre et la gorge nouée vous connaissez ? Vous êtes dans la salle d'attente et le trac monte en attendant la venue du recruteur qui va vous recevoir. Ce trac vous le percevez parfois quelques jours avant le rendez-vous, nous l'avons tous vécu.

Voici quelques conseils pour faire disparaître votre stress, tout du moins le minimiser, et être au maximum de vos capacités le moment venu.

La préparation

Comme avant un examen, la préparation est primordiale pour éviter que le stress ne monte trop.

Vous devez réviser un minimum sur l'entreprise, son marché, ses valeurs, ses concurrents. Vous devez être prêt pour toute éventuelle question concernant l'entreprise pour laquelle vous avez postulé. Vous devez considérer qu'il s'agit de votre futur employeur potentiel donc apprenez le maximum sur lui.

De même pour le poste, et les tâches à accomplir. En connaissant le profil de poste recherché, vous êtes armé pour répondre aux interrogations sur votre personnalité et vous pouvez démontrer que vous correspondez au candidat recherché pour le poste.

Puis, votre présentation sur vos compétences et vos motivations doit être au point, vous devez vous connaître sur le bout des doigts. Prenez le temps de comprendre ce que vous avez à offrir à l'entreprise et ce que vous pouvez apporter à l'équipe avec laquelle vous pourriez travailler. Pour cela, vous pouvez vous entraîner à voix haute plusieurs fois afin de maîtriser votre discours.

 

La confiance en soi

L'entretien de recrutement n'est pas un exercice facile, loin de là. Surtout que pendant plusieurs dizaines de minutes vous êtes observés et vous devez parler de vous. Néanmoins, rappelez-vous : vous n'avez rien à perdre et tout à gagner !

Si vous êtes assis sur cette chaise face au recruteur, c'est que votre profil a été sélectionné parmi de nombreux autres, vous avez passé la première étape de la sélection grâce à votre dossier de candidature.

Maintenant que vous êtes là, lancez-vous et montrez le meilleur de vous. Toutefois, pour cela, vous devez avoir confiance en vous et en vos compétences. Lorsque vous devez répondre à la fameuse question : « parlez-moi de vous », votre voix doit être posée et audible et votre discours posé et sûr.

Enfin, ne vous mettez pas de pression inutile en vous comparant à d'autres candidats que vous estimez meilleurs que vous. Vous ne pouvez pas le savoir car vous n'avez pas idée de ce que le recruteur recherche pour son entreprise donc restez concentré sur vous.

 

La concentration

Lors d'un entretien d'embauche, il est important de rester concentré sur le rendez-vous et de faire le vide sur tout le reste.

Vous êtes présent pour prouver à votre interlocuteur que vous êtes fait pour ce poste et faites au mieux pour qu'il parvienne à y croire. Le reste n'a pas d'importance, ne vous en préoccupez pas.

Afin de rester concentré, vous devez vous décontracter. Pour cela, il est essentiel de dompter votre respiration et retrouver votre calme face à la situation. La respiration est saccadée donc vous devez respirer profondément et utiliser des techniques de détente qui savent vous calmer.

Pendant l'entretien, ne perdez pas le fil et ne monopolisez pas la parole. Il s'agit d'un échange et votre stress peut craindre les silences, mais laissez du temps de parole au recruteur. Vous pouvez prendre des notes si cela vous fait retomber la pression et retrouver vos esprits.

 

Le recul

Les processus de recrutement sont subjectifs. Votre sélection ne dépend pas que de votre dossier ou de vos compétences. En effet, vous êtes confronté à des recruteurs dont vous ne connaissez pas les attentes. Vous ne pouvez pas tout contrôler même si vous avez été parfait lors de l'entretien.

Afin de minimiser votre stress, vous devez relativiser l'enjeu de l'entretien et ne pas vous mettre une pression supplémentaire. Aussi même si vous pensez que ce poste est le seul et unique que vous voulez obtenir, vous n'êtes pas en train de jouer votre vie.

Et puis dites-vous bien que si vous échouez et que vous n'êtes pas sélectionné, cette expérience est bénéfique pour la suite de votre carrière. Retenez ce qui en ressort pour vous améliorer lors des prochains entretiens de recrutement. Vous pouvez même demander au recruteur les raisons de son choix pour que vous puissiez en apprendre un peu plus sur vous-même.

Enfin, vous pouvez prendre du recul face à votre stress. En effet, dans la salle d'attente, vous pouvez vous amuser à identifier les sources de votre stress. Vous verrez que ce n'est pas l'entretien lui-même qui génère votre stress mais les pensées que vous développez autour de l'entretien qui le provoque.

Ne soyez pas votre propre ennemi, restez naturel et foncez !


Adeline Rocci

Adeline Rocci
Rédactrice passionnée par les ressources humaines et la vie en entreprise


Quelques conseils pour minimiser le stress en entretien d'embauche