BanStat
Logo Compta Online
CEGID

Recrutement dans les cabinets d'expert comptable

207
139 854
13
207 réponses
139 854 lectures
13 votes
Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable
Ecrit le: 20/04/2003 10:43
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour à tous,

je suis jeune diplômée DESCF et j'ai commencé mon stage dans un cabinet en province.

Nous sommes théoriquement aux 35 heures et durant la période fiscale à 39 heures.

Comme, au début, je ne connaissait pas très bien mes dossiers, j'ai évidemment mis du temps à bien les étudier (lire les statuts et les baux, etc...) et je dépasse régulièrement le cadre des heures rémunérées. Je pense que je serai mieux armée pour la prochaine période fiscale.

Toutefois, cela ne me pose aucun problème de faire plus car j'aime vraiment ce que je fais.

Les conditions de travail sont tout de même intéressantes dans ce cabinet :
chaque collaborateur dispose d'un bureau personnel et climatisé, portable, voiture de fonction et la formation continue a une importante place.

Je souhaite à tous de trouver la place qui leur convient, dans ou en dehors de la profession.
Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable
Ecrit le: 03/05/2003 15:47
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour à tous,

Je suis jeune dimplômé de DESCF et je viens de débuter dans un cabinet aux 35h modulables (32h les 3/4 de l'année et 44h en période de bilans).

Je tiens à faire partager mon expérience :
- Dans l'attente des résultats des DESCF, je m'étais inscris comme Apprenti en DESCF dans un petit cabinet de la région parisienne. J'ai du négocier ferme pour pouvoir être payé au SMIC et non pas 50% comme il me le proposait. L'argument : sans %xpérience, absence pour les cours, formation.... Bref, toujours les mêmes histoires et quand je lui ai dit que je n'étais pas intéressais, il s'est vite repris et a accepter mon salaire. Tout ce que Je peux vous dire, c'est que j'ai eu raison d'insister, car ensuite c'était 55h par semaine en période creuse avec 5 min de pause déjeuner.... L'exploitation en quelque sorte, je fus fou de joie quand je sus que j'avais réussi le DESCF et que je pouvais m'en aller. laugh.gif
- Maintenant j'ai trouvé un nouveau cabinet où les heures sup sont récupérés, la pression du patron moins fortes.... Je suis payé 1800€ + ticket resto, et 10 jours de congés en plus pour réviser avant les séminaires.

En conclusion, ne vous laissez pas faire lors des entretiens, la profession manque de comptable et ils le savent. Si votre cabinet ou entreprise ne vous convient pas n'hésiter pas à changer. Mais la profession voudra toujours que l'on donne le maximum de soi même.
sebou
Profilsebou
Expert-Comptable associé en cabinet
 
  • 15 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable
Ecrit le: 07/05/2003 18:33
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour a tous,

je voulais également vous faire part de mon experience.

je suis memorialiste et travaille depuis un peu plus de trois ans dans le meme cabinet.

comme beaucoup les debuts furent difficiles : pas d'experience professionnelle, peu de formation interne, heritage des dossiers indesirables.

Mais avec le temps, la volonté et la passion pour ce métier, j'ai su faire mes preuves et obtenir la confiance de l'expert comptable.

Aujourd'hui, je gère une équipe de trois personnes, mon portefeuille est composé essentiellement de dossier en révision et de commissariat aux comptes. J'ai eu l'occasion de travailler au cours de mon stage sur des missions d'expertise judiciaire.

En résumé, ce stage aura été difficile au début tant moralement que financièrement (SMIC). Mais mon objectif est quasiment atteint aujourd'hui !

Ayant démontré ma volonté de réussir, les augmentations de salaires ont été sensibles chaque semestre pour atteindre le niveau d'aujourd'hui soit 2900 € sur 13-14 mois en attendant d'être diplomé.

Je pense que ce métier est passionnant pour qui veut s'en donner réellement les moyens. Les experts comptables sont des êtres humains comme vous et moi !! Que feriez-vous si vous êtiez patrons ? Payer une personne au juste prix des services rendus n'est pas aussi simple que l'on croit, ce n'est pas juste une question de négociation salariale, il faut y intégrer la notion de rentabilité. Après tout, nous sommes bien placés pour le savoir, non'!

Cordialement,
Ines Vega
ProfilInes Vega
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil


Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable
Ecrit le: 22/05/2003 15:05
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Ines Vega le 22/05/2003 15:06
Citation : sebou @ 07/05/2003, 17:33)
bonjour a tous,

je voulais également vous faire part de mon experience.

Ayant démontré ma volonté de réussir, les augmentations de salaires ont été sensibles chaque semestre pour atteindre le niveau d'aujourd'hui soit 2900 € sur 13-14 mois en attendant d'être diplomé.

Cordialement,


2900 € ? Tu parles en Brut ou en Net sebou STP ?
sebou
Profilsebou
Expert-Comptable associé en cabinet
 
  • 15 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable
Ecrit le: 23/05/2003 10:41
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Je parlais en brut

Cordialement,
nadine
Profilnadine
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil


Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable
Ecrit le: 15/06/2003 14:49
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Je constate que la plupart des intervenants pour ne pas dire tous sont experts ou futurs experts. Et si on parlait des collaborateurs que ne seront jamais experts.

Je travaille en cabinet comme collaboratrice, nous somme 15 collaborateurs pour 3 experts associés.
Le salaire maximum dans ce cabinet est de 1143 € net pour 35 heures(coeFficient 220 de la convention collective).

Hors les collaboratrices doivent savoir tout faire, on nous demande toujours plus mais sans aucun espoir d'augmentation. En effet le coeff 220 est le maximum dans ce cabinet.

Nous touchons moins que les comptables d'entreprise que nous supervisons et formons à l'occasion.

La période fiscale n'en parlons pas. Les filles font des heures et lorsqu'elles en demande le paiement on leur répond qu'il ne fallait pas les faire, que c'est leur manque d'organisation qui induit les heures, que les portefeuilles doivent passer sans heures.
Le problème c'est que le manque d'organisation existe bien mais ce sont les experts qui en sont la cause. En effet, chez nous le travail doit être irréprochable, parfait. Nous ne devons rien laisser au hasard. On nous fait retoucher un bilan pour 40 €, ou pour changer un numéro de compte qui n'a aucune incidence sur le résultat.
Les outils informatiques ne sont pas productifs et les collaboratrices n'ont pas reçu les formations nécessaires. Je sais de quoi je parle c'est moi qui m'en occupe.
Les premiers bilans commencent à arriver à la révision début mars mais les experts révisent un mois plus tard quand ce n'est pas le 2 mai.

Quel choix doit faire le collaborateur, faire des heures pour passer son portefeuille ou rentrer chez eux sans se soucier du client qui verra ces comptes déposer hors délai sachant que les heures ne seront pas payées.
Nous faisons donc des heures, nous nous donnons à fond.

Cette année, une partie des heures ont été payées à la tête de la collaboratrice, certaines ont eu leurs heures payées pour moitié, d'autres plus et d'autres moins, mais pas une n'a eu la totalité de ses heures payées excepté moi qui récupère mes heures (si je veux faire du bénévolat je vais dans une association).

Certaines filles trouvent cela normal. Ca fait dix ans qu'elle font ça pour le même salaire qu'elles auront toujours dans dix ans.

Lorsque je leur propose en tant que déléguée de faire valoir leur droit au paiement de leurs heures elles ne veulent pas, elles craignent des représailles.

Je vais quitter ce cabinet dans les mois qui viennent pour en essayer u. autre comme le font beaucoup de filles chez nous. Depuis trois ans j'ai vu partir 4 collaboratrices (les meilleures) et plusieurs parlent de partir. Les autres me répondent que c'est comme ça dans tout les cabinets mais j'ai du mal à y croire. Il doit bien y avoir des experts sachant reconnaître la valeur de leurs collaboratrices.

Que l'on fasse des heures et qu'on subisse le stress d'accord, mais pas pour 1143 € net. A ce tarif là on fait ses heures et on rentre chez soi sans penser à ces clients.

Seulement aucune de nous ne sait faire ça et on continue à faire du bon boulot et à sortir en retard parce qu'un client nous demande quelque chose au dernier moment ou parce qu'il faut faire partir les documents dans les délais.

Tous les experts sont-ils des profiteurs comme les miens ?

On travaille à fond pendant trois quatre ans, et quand on demande une meilleure rémunération on nous répond c'est ça ou rien. Les plus ambitieuses partent les autres restent.

Mais au final c'est le cabinet qui en pâtit car le turn over ne plait pas aux clients et certains en ont assez de changer de collaboratrice tout les ans.

Un collaborateur n'est-il donc qu'un outil de production au même titre que l'ordinateur, on le change sans état d'âme et on repart pour trois ans.

Merci de me faire savoir si notre cas est isolé ou si tous les cabinets traitent aussi mal leurs collaborateurs non experts.

Et je ne suis pas une fénéante, j'adore mon métier et je me donne sans compter mais il ne faut pas exagéré. Le temps que je vais rester dans ce cabinet, je ne ferais que mes heures, pas une de plus et l'expert ce débrouillera avec ses clients si le travail n'est pas fait dans les temps. Mais comme je ne sais pas travailler comme cela, je sais trés bien que je vais continuer, il faut donc que je parte vite ailleurs pour me défoncer pour un employeur que saura me renvoyer la balle.
thomas
Profilthomas
Expert-Comptable associé en cabinet
 
  • 4 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable
Ecrit le: 16/06/2003 10:23
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,
C'est un témoignage édifiant !!
Il ne faut généraliser sur l'ensemble de la profession les propos tenus par cette demoiselle.
Certes, il y a quelques experts comptables sans coeur et sans compation, mais la plupart des Experts ne sont pas comme ça.
Je travaille depuis 3 ans dans le même cabinet : une quarantaine de salariés, 4 experts comptables, on finit le boulot à 17 h (hors periode fiscale) 17h30 en periode fiscale , et je peux vous affirmer que 15 mn après l'heure "H" il n'y a plus personne dans les bureaux car c'est un cabinet bien organisé.
Je suis d'accord avec l'intervenant d'avant , les salairés n'ont pas à trinquer pour le manque d'organisation de leur chef !!!
Il ne faut pas hésiter à changer de cabinet, des cabinets sont très corrects, j'en connais beaucoup. (en plus, dans mon cabinet on recrute)...
A +
Thomas
Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable
Ecrit le: 19/06/2003 12:43
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour
Je suis cadre fonctionnaire et titulaire d'un DESCF depuis 2001. Ayant eu déjà beaucoup de mal à trouver une stage d'1 mois non rénuméré en 1995 j'ai, après mon DECF, déserté cette profession (plutôt cette secte) pour choisir les concours de la fonction publique. La discrimination raciale est très répandue dans cette profession surtout en Champagne Ardennes. En effet, ces méssieurs les CAC n'ont pas envie de contrarier sans doute leurs clientèle.
Sinon, j'ai quand même réalisé un stage de 6 mois chez Mazars et Guérard dans le cadre de ma formation professionnelle de fonctionnelle. Et là, j'y ai vu de tout sauf de la dilligence professionnelle !
Les écoles de commerce ont pris nos places, leur formation initiale leur permette tout juste d'appréhender la notion de "provision" et encore. Enfin, les 8 missions réalisées dans différents grands groupes été franchement n'importe quoi : on copiait mot pour mot les documents de travail des années précédentes. Je n'ai jamais autant eu honte de mon travail mais comme on me disait, tout le monde de fait.
Pour finir, je suis un passionné de la compta (je prépare l'agrégation d'éco)
mais la profession m'a franchement déçue, n'importe qui est auditeur, nonobstant toute qualité professionnelle. Béchir
Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable
Ecrit le: 29/07/2003 19:52
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Après 15 mois d'apprentissage (DESCF) et 4 mois dans un BIG 4, je suis à nouveau à la recherche d'un emploi pour effectuer mon stage OEC.

J'ai quitté le premier car les salaires plafonnaient à 9000F brut pour effectuer ma 1ère année de stage, malgré mon année d'expérience. Quant au deuxième, également pour des raisons de salaire -engagement d'augmentation à l'obtention de mon DESCF, non tenue- que je soupçonne du au fait que je ne sois pas un homme.

Maintenant, j'aimerais savoir combien je peux demander (annuel brut) lors de mon prochain entretien d'embauche ?

Merci pour vos réponses
Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable
Ecrit le: 12/09/2003 10:01
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Salut tout le monde,

J'ai lu tous les messages avec beaucoup d'attention et je constate que le refrain est toujours le même.
Expert stagiaire 3ème année, je reconnais que s'il me semble logique de travailler 50h/semaine pour les futurs experts qui vont évoluer, je comprends que les collaborateurs "classiques" (sans aucun sens péjoratif de ma part) soient un peu lassés de ce rythme vu les niveaux de salaires.

Mais, une question me taraude: pourquoi ne partent-ils pas voir ailleurs??? un CDI, à ma connaissance cela se casse en 1 ou 2 mois de préavis.
Puisque l'on est si mal en cabinet, allons voir en entreprise si l'herbe n'est pas plus verte...
Se plaindre est facile, avoir le courage de faire évoluer sa situation est plus ardue (quoique avec le marché du travail actuel...)

Je me sens très bien en cabinet et si comme pour les autres les taux horaires réels du début (il y a 2,5 ans) furent microscopiques, je suis très content de mon salaire actuel.
Je crois que tout est une question de tempéramment: je souhaitais gagner plus et j'ai obtenu ce que je voulais.

D'autre part, je suis assez agacé par le fait que l'on raisonne que par le salaire et les heures!!
L'intérêt du boulot n'est que rarement évoqué: allez demander à une caissière ou à un métallurgiste si ces conditions de travail ressemblent aux notres.
En outre, je suppose que vous avez presque tous des HCR dans vos clients: combien d'heures font leurs salariés et à quel tarif??

Enfin, la relation avec son patron est à mes yeux importante: mon EC m'encourage pour mon mémoire et me donne des tuyaux (idées un peu originales...); en outre, j'ai pu apprendre bcp de choses qui font que l'on acquiert une valeur ajoutée qui pourra se monnayer (à bon entendeur...).

A +

Jacques
Retour en haut









connectés
Publicité
AMPLI MUTUELLE
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer