BanStat
Logo Compta Online

Recrutement dans les cabinets d'expert comptable

207
138 156
13
207 réponses
138 156 lectures
13 votes
ktia
Profilktia
Enseignant
  • 68 - Haut-Rhin
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 17 votes
popupBulle tail
Profil
Enseignant


Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable
Ecrit le: 14/06/2004 19:45
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
J'en suis ravie pour eux, et je te souhaite de trouver toi aussi une place en or comme celle-ci.
Néanmoins, je ne sais pas si tu as eu l'occasion de parcourir un peu les différents sujets abordés, mais la tendance est actuellement plutôt aux vaches maigres dans les cabinets ....

Bonne chance quand même !

Ktia
Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable
Ecrit le: 14/06/2004 21:30
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation : Boss @ 26/03/2004, 20:49

Citation : COC_Soeur Pillère @ 02/03/2004, 16:45
j'ai 37 ans, 14 ans de cabinet ( plsuieurs), titulaire du decf depuis 2 ans, travaille les 2uv écrites me restant dudescf et je gagne net 2439 euros par mois ( 13ème mois inclus).
je crois que tu as choisis la bonne voie....

Eh bien bonjour, Ste truc
Je me rends compte pourquoi tu as été profondément heurtée par ce que J'ai écrit... Eh oui, tu es probablement une comptable de base. Une acharnée de l'écriture comptable, une forcenée du centime qui dépasse, une obsédée du cadrage de tva... C'est bien, surtout si tu te réalises là-dedans. Amuse-toi.
En revanche, je ne crois pas que tu apportes autant de valeur ajoutée que tu le crois à l'entreprise (ou à l'artisan) pour lequel tu travailles. Le plus rageant, c'est qu'il se sert peut-être même de son bilan pour caler son armoire... malgré tout l'amour que tu as donné à ces colonnes de chiffres et à ces kilomètres de bandes machines. Au fait, es-tu pour les numéros de comptes à 6 ou à 7 chiffres? Pour CEGID ou ccmx ? Quels débats passionnants...
Moi, tu sais, j'ai travaillé en cabinet. Modestement. J'ai travaillé notamment dans une structure qui avait pour clientèle des "petits" (artisans, comerçants, BNC...). J'ai le descf. Et je revoie le jour, peu après être entré dans ce cabinet, où un collaborateur confirmé m'a lancé avec un regard hautain et dédaigneux un bordereau d'IS, ce qu'il considérait comme le sommet de la technique... Et là, ce jour précis, je me suis demandé ce que je foutais là.
Jusqu'au jour où j'ai rencontré un expert-comptable qui parlait comme moi : on s'en tape grave des centimes qui dépasse, ou des comptes à 6 ou 7 chiffres. La comptabilité est un moyen, pas un but en soi. Les comptables comme toi oublient cela en permanence. C'est ce que je leur reproche. Mais psychologiquement, je pense que cela provient des oeillères qu'ils ont oublié d'enlever pendant leurs études.
D'ailleurs, je trouve que le descf devrait être réformé : il faudrait une épreuve de synthèse de texte et une épreuve de dissertation en plus. Cela permettrait d'éviter d'avoir des gens qui ne savent pas s'exprimer par écrit et synthétiser des informations. Pourquoi croyez-vous qu'on préfère prendre un HEC qu'un DESCF en audit ? (ce qui semblerait a priori paradoxal : techniquement, comptablement, le descf est meilleur...)
Je ne voulais pas du tout paraître pour quelqu'un de prétentieux. Je m'en excuse si j'ai pu le paraître. Mais il y a des choses qui méritent d'être dites, et je vois pas pourquoi j'userai d'un ton "politiquement correct" pour les dire.


Salut,
Enfin un comptable qui n'éprouve pas le besoin compulsif de dénicher le dernier centime.
Je suis comptable depuis deux ans en centre de gestion avec le descf et j'espère, un jour, rencontrer un expert comptable qui me reconciliera avec un métier que j'apprécie.
J'ai obtenu le descf après une période de reclassement professionnelle de trois années, qui faisait suite à 14 années de travail en entreprise comme métallurgiste. Ce métier me plaît mais quel ne fut mon désespoir de devoir travaillé avec des acharnés de la virgule, des ayatollah de la charge constatée d'avance, des forcenés de la mine sombre et des heures supplémentaires non payés.
Un peu d'amour et de joie que diable!
Quant à la culture générale il est certain que dans un cabinet peu de salarié ont un avis sur Bourdieu, Derrida, Deleuze, la littérature ou encore la philosophie.
Mais si je veux bien croire que les élèves de hec ont un accès aisés à la culture générale, je doute que les diplômés d'une école de commerce moyenne disposent d'une culture générale supérieure aux titulaires du decf ou du descf.
Le problème de la cuture ne concerne pas que les élèves du cycle professionnel ou bien ceux d'une école de commerce et encore moins le contenu de la formation mais plutôt l'idéologie des élèves issue de filières "économique et de gestion" qui
ne voient dans la culture qu'une contrainte à surmonter et un luxe anachronique en ces temps d'homo économicus froid et cupide.

Da Costa
Patrick
ProfilPatrick
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 74 - Haute-Savoie
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 30 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable
Ecrit le: 15/06/2004 14:20
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
C'est vrai: les comptables ont assez peu de culture générale même dans les domaines économiques, juridiques et sociaux.

Je peux témoigner de ma difficulté pour obtenir l'agrégation d'économie-gestion après avoir obtenu pourtant le diplôme d'expertise comptable sans aucune équivalence aux UV...

Cela dit, à la décharge des comptables, signalons que c'est à la filière des examens qu'il faut s'en prendre : c'est-à-dire à l' Education nationale et à l'OEC qui ne font rien pour valoriser la culture.

Comme le disait il y a quelques années un Ministre de l'Economie et des Finances : " ...les experts-comptables ne sont que des comptables...".

Il y a là une réflexion importante pour l' insertion future des jeunes, car n'oublions pas que les entreprise veulent avant tout des têtes bien faites plutôt que des têtes bien pleines...

Une autre réflexion annexe : pour avoir travaillé en Centre de gestion comme salarié puis comme expert-comptable dans le cadre des contrôles de cohérence et de vraissemblance, permettez-moi de penser que le niveau culturel n'est guère plus élevé que dans un Cabinet comptable...

Mais pour allez dans le sens de Bourdieu, citez par notre ami, je pense que c'est la structure qui fait l'homme et pas l'nverse.

Je suis un ardent convaincu du structuralisme génétique ( Bourdieu) et non de l' individualisme méthodologique ( Bourdon).

C'est parce que le travail de comptabilité est abrutissant et laisse peu de place à la réflexion personnelle que les comptables sont peu cultivés ( en général..).

On peut appeler cela le principe de réalité: on s'adapte à ce qui est demandé.

Si l'on est pas satisfait, on fait autre chose.

Amicalement,

patrick


--------------------
crédibilité
Profilcrédibilité
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil


Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable
Ecrit le: 15/06/2004 18:45
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Désolé patrick, il m'est impossible de ne pas réagir en entendant ces propos.

Au niveau du diplôme de révision comptable, j'ai étudié la gestion intégrée et le droit commercial, pénal, civil, de travail..........

D'autre part l'audit en tant qu'approche nous habitue à réfléchir et à trouver de solutions à des problèmes qui semblent insolubles.

Aussi il ne faut pas oublier que l'auditeur surtout quand il joue le rôle de commissaire aux comptes rend service à l'économie.

Mon patron a toujours milité contre l'insuffisance de provisions au niveau de certaines banques tuinisiennes malgré des pressions prafois même étrangères (voir françaises). Ceci étant je continue à dire qu'on est sosu rémunéré !!
Patrick
ProfilPatrick
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 74 - Haute-Savoie
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 30 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable
Ecrit le: 15/06/2004 21:31
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Mon message avait pour but de prolonger les propos de DA COSTA sur la place et l'importance de la culture dans la profession comptable.

Personne ne conteste la capacité d"un EC à calculer des provisions ( quoique dans une banque, il s'agit déja d'une spécialisation).

Oui, les CAC rendent service à l' économie, oui ils ( nous) avons tous étudié le droit du travail ou le droit pénal; le problème n'est pas là.

Ce qu'il manque à l' EC pour accéder à de hautes responsabilités c'est :

- le développement d'une culture économique, politique, juridique ( droit européen en particulier), d'une profonde réflexion sur les mutations sociales de la société.

- le développement de la personnalité, l'aptitude à communiquer, à faire des synthèses de haut niveau.

- l' aptitude au Management et à la conduite des hommes.

Il existe des formations qui permettent d'accéder à des Directions d'Organisations. On peut en citez deux par exemple : les formations de type MBA ( INSEAD, Lausanne, ISA par exemple).

Et aussi en France l' ENA et en particulier l' Inspection des Finances qui en plus de l'acquisition de la technique permet à ses membres de développer de nombreuses capacités intellectuelles et d'exercer au plus haut niveau.

Et il y en a d'autres...

Quant aux entreprises qui ne choisissent pas des EC pour accéder à leurs directions générales, c'est une constatation ce n'est pas moi qui l'affirme.

Je reste persuadé que c'est le cursus français qui est à améliorer : de nombreux étudiants et stagiaires prendraient beaucoup de plaisir à développer cet aspect " culture" et beaucoup se réjouiraient de l' ouverture de la professsion vers des fonctions actuellement fermées pour nous.

Patrick


--------------------
titin-
Profiltitin-
 
  • 13 votes
popupBulle tail
Profil


Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable
Ecrit le: 23/06/2004 18:53
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Salut

Citation : "toto"

Pour ceux qui viennent de terminer leurs études et qui sont à la recherche d'un emploi, prenez note de cet élément : si un employeur vous propose de vous embaucher à un salaire modique sous prétexte que vous n'avez pas d'expérience et qu'il va vous former, il ne faut pas accepter l'offre. En effet, cette pratique est courante, et généralement les cabinets comptables profitent des jeunes sans expérience.
Ils n'hésitent pas à vous surcharger de travail, en vous faisant faire des heures incroyables. Et si vous ramenez votre salaire à l'heure travaillée, vous ne gagnez même pas le SMIC. Et de plus, personne n'a le temps de vous apprendre le travail. Vous devez donc vous débrouiller tout seul.

Il faut donc négocier, et ne ne pas tout accepter sous prétexte qu'on est jeune et sans expérience.


tu as parfaitement raison, je suis entièrement d'accord avec toi

- 1 - Tu n'es jamais en position de force sur le marché
(ou alors tu as ton DESCF, DEC)

- 2 - si jamais tu refuses le poste sous preteste que c'est mal payé,
derriere toi, d'autres vont accepter le poste

- 3 - les salaires pour un débutant dans la comptabilité sont toujours bas,
ensuite avec l'expérience ils montent. il y a un écart au niveau du
salaire entre un candidat ayant 0 année d'expérience et son voisin avec 4
ans d'expèriences, ce qui est normal
c'est pour cela que l'alternance, c'est pas si mal.

- 4 - en ce moment c'est la crise, il y a une déqualification dans touts les
secteurs (on recherche des bac + 4, pour travailler toute la journée sur
excel et faire des tableurs, est ce que tu crois que cela nécessite un tel
niveau d'étude)

- 5 - une experience en cabinet , c'est de l'or pour le débutant,
car il va aussi bien faire du social que du fiscal....
titin-
Profiltitin-
 
  • 13 votes
popupBulle tail
Profil


Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable
Ecrit le: 01/07/2004 22:12
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Salut à tous

Puisque vous parlez dU recrutement, je voudrais donner un avis sur le recrutement dans les grandes entreprises ...

je voudrais crier mon mécontantement envers les chargés de recrutement dans les grandes entreprises

ces salariés DRH ont pour la pluspart un DESS ressource humaine, ils sont en théorie capable de debusquer la perle rare.

Au cours du DESS ressource humaine, ils ont ete habitué a voir que des profils linéaires, ils sont souvent chargés du recrutement

ils méconnaissent totalement notre formation ( DPECF, DESCF, DESCF, DEC), cela ne succite chez eux que très peu d'intérêts. Pire ils ont des doutes sur nos capacités et ont tendance à avantager un profil universitaire....ils retiennent dans la pluspart des cas des personnes issues de l'universite.... je trouve cela equeurant
Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable
Ecrit le: 02/07/2004 09:38
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Oui, c'est vrai, les DESS en RH sont des idiots. (par définition)

Ils sont complètement incultes en tout. Ils seraient capable en théorie de gérer les RH d'une entreprise...
Laissez-moi rire : ils ne connaissent rien en Droit du travail, et se permettent de juger des gens 1000 fois + compétents qu'eux (dans tous les domaines)
J'ai vu des choses incroyables : des petites c*** de 26 ans dans des cabinets de chasse de têtes qui jugeaient des ingénieurs de + de 50 ans !!
Elles ne connaissent rien au métier lui-même, et se permettent de juger des gens qui ont une expérience et des diplômes 1000 fois + sérieux que ce qu'elles ont.
Et croyez-moi, c'est du vécu ! (Sorti d'une école de commerce, j'avais des amis qui s'orientaient vers la GRH...)

Alors, maintenant, on se retrouve en phase de recrutement pour un poste en audit, à devoir justifier de ses compétences devant qq qui n'y connaît rien, et qui va vous juger sur des inepties telle que la graphologie ou je ne sais quelle autre bêtise (numérologie, astrologie, et pourquoi pas utiliser le Vaudou ?)
Quels ignorants...

En tout cas, ça fait froid dans le dos...

Le DESCF est un diplôme costaud. C'est vrai, il y a beaucoup de connaissances à acquérir. Mais, comme je l'ai dit précédemment, il lui manque qd même bcp pour être à la hauteur de diplômes tels que ceux des grandes écoles...
Et ce que je voulais dire, c'est qu'il correspond en fait à une attente du marché : pourquoi apprendre à réfléchir alors que le métier ne l'exige pas ? (c'est vrai, je suis dur, là). Croyez-vous réellement que sortir des bilans fait réellement appel à des capacités de réflexion ? Non, je ne pense pas. C'est une industrie de volume, où le critère essentiel est le coût, donc la rapidité d'exécution (et non la valeur ajoutée, la réflexion)...
titin-
Profiltitin-
 
  • 13 votes
popupBulle tail
Profil


Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable
Ecrit le: 02/07/2004 22:50
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Salut boss

je ne dis pas que les diplômés du DESS Ressources Humaines sont des idiots.

j'ai une copine qui a fait cette formation, elle m'a donné d'excellents conseils pour la redaction de mon CV.

moi je peux pas faire leur travail, je suis incapable de choisir entre deux personnes, j'aurais plustot tendance à prendre tout le monde.

tu as entièrement raison :

certains tests proposés ne permettent pas objectivement de savoir si le candidat a le profil ideal pour le poste. ( j'ai de fortes raisons de penser que touts ces tests sortent de leurs contextes, l'objet premier de ces tests n'étaient pas de recruter)

lorsque j'explique que les DESS DRH ont tendance à avantager les diplômes universitaires, j'ai pas entièrement raison, mais je n'ai pas tort non plus, cela s'explique, parce qu'eux même viennent de l'université...donc ils vont certainement avantager leurs petits camarades....

boss, j'ai rien contre toi, mais puis je te poser cette question :
As tu eu une mauvaise experience avec un expert comptable. Car sur la fin, je te trouve assez dur, lorsque tu dis, qu'il ne faut pas réflechir pour réaliser un bilan. certains bilans demandent beaucoup de reflexions.

@+
juba
Profiljuba
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil


Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable
Ecrit le: 03/07/2004 03:34
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Salut à tous les intervenants,
Boss, si sortir un bilan ne nécessite pas de reflexion ça saurait, d'ailleurs, le travail des comptables ne se limite pas à sortir des documents, il faut encore savoir les interprêter, et sans une bonne connaissance des différents domaines qui aident à prendre une décision, à savoir : l'aspect fiscal, social, financier voire économique.
Je crois Boss, que tu as dit ça pour un peu provoqué les pratiquants de la discipline comptable.

Bon courage
Retour en haut









connectés
Publicité
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer