BanStat
Logo Compta Online
LegalVision PRO

Recrutement dans les grands cabinets d'audit

120
155 768
5
120 réponses
155 768 lectures
5 votes
Bigpro28
ProfilBigpro28
  • 75 - Paris
 
  • 3 votes
popupBulle tail
Profil


Re: Recrutement dans les grands cabinets d'audit
Ecrit le: 12/07/2006 11:39
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Je sais également ce que tu penses, et dans ce cas chacun défend sa paroisse... Il est vrai que si j'avais fait un descf, je tiendrai peut-être le même discours que toi.

En même temps, le fait que tu donnes cette histoire de bac s va également dans mon sens: qui oserait prétendre que les meilleurs éléments ne sont pas en bac s? Il faut savoir jouer le jeu. Enfin là cela va un peu loin, car le cursus comptable est vraiment à part et peu de personnes soutiendraient qu'il existe un vrai rapprochement entre les meilleurs comptables vont en esc et les moins bons en decf (à tort d'ailleurs). Mais l'idée est la même!

Il est facile de se réveiller une fois arrivé à la fin du cursus et dire "moi je veux le meilleur". N'importe quel bac pro peut vouloir prétendre aux mêmes aspirations qu'un bac s, seulement il a pris un retard qu'on ne peut combler bien souvent, pas en terme de technique parce que c'est son apanage, mais en terme de cursus généraliste.

Je disais que les personnes ne semblent pas comprendre, et c'est une chose qui m'énerve profondément. On peut combattre cette idée que les esc sont plus qualifiés pour rentrer en big, cela se défend, comme l'inverse peut l'être aussi.
Mais qu'on ne s'étonne pas de cela, demain tu vas sur les sites des bigs, il est rare que l'on demande un descf. Je dirais que c'est un manque d'orientation et d'information. Si les personnes s'étaient renseignées sur leurs objectifs au préalable, elles auraient vu que pour rentrer en big, le cursus comptable n'était pas privilégié. Une fois au pied du mur, elles s'insurgent contre ce système, alors que ce n'est vraiment pas une nouveauté.

Une fois de plus, je ne prétends pas que les esc sont réellement plus qualifiées que les descf pour faire le boulot de big four, ça c'est seulement la théorie où on peut se dire qu'il y a vraiment un problème. Mais en pratique, la réalité est comme cela. On peut s'en plaindre, mais pas s'en étonner car leur politique a toujours été la même.

Tu parlais il y a quelques lignes de facturation des heures, cela peut être une raison. Il en existe certainement d'autres, légitimes pour certains, moins pour d'autres.

Bonne journée

Christophe


--------------------
Maxime SOULIGNAC
ProfilMaxime SOULIGNAC
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 76 - Seine-Maritime
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 223 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Facebook Voir son compte LinkedIn Voir son site Internet
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Recrutement dans les grands cabinets d'audit
Ecrit le: 12/07/2006 12:03
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Je ne suis que modéremment surpris du fait que, tout comme tu défendes les ESC, tu défendes les bac S....

Citation
qui oserait prétendre que les meilleurs éléments ne sont pas en bac s?


Moi !
Je pense que cela ne t'étonnera qu'à moitié de savoir que j'ai fait un Bac ES (c'est peut être dans ma signature....je sais plus).

Je ne pense pas avoir à rougir de mon parcours, et, même s'il est évident que tous les étudiants d'ESC sont bons, voire brillants, je pense pouvoir dire sans prétention que j'y aurais eu ma place, tout comme j'aurais pu faire un Bac S.

Citation
Je dirais que c'est un manque d'orientation et d'information. Si les personnes s'étaient renseignées sur leurs objectifs au préalable, elles auraient vu que pour rentrer en big, le cursus comptable n'était pas privilégié. Une fois au pied du mur, elles s'insurgent contre ce système, alors que ce n'est vraiment pas une nouveauté.


Je crois plutôt que c'est l'inverse qui est vrai...
Je m'explique :

Ceux qui vont en Bac L ou ES sont pour certains ceux dont on a pas voulu dans la ô combien prestigieuse voie S, mais beaucoup y vont parce qu'ils ont fait un choix.
Ceux qui vont en S, pour certains ceux qui ont choisi ce cursus, et pour les autres, ceux qui savent pas quoi faire et qui se disent que puisque le Bac S est surestimé, autant y aller et on verra après...

Ceux qui vont en DECF sont ceux qui ont fait un choix : celui de travailler dans la comptabilité.
Ceux qui vont en ESC, sont pour certains ceux qui misent sur le prestige infondé ou du moins surévalué de ces écoles, en se disant que de toutes façons, quoi qu'il advienne, on se les arrachera à prix d'or. Pour ce qui est du métier on verra bien plus tard... Car au fond, à quoi prépare ces écoles de commerce, si ce n'est à devenir l'élite de la Nation ?

Je déteste l'arrogance de tous ces étudiants issus de S et d'ESC qui se croient supérieurs de par leur provenance scolaire.
Je l'ai déjà dit, mais nous ne sommes plus dans un système méritocratique mais dans un système de réseaux ou seule la cooptation permet d'avancer.

Je déteste également ce conservatisme latent qui est de dire que puisque cela fait des années que cela dure, il ne faut pas s'en étonner et l'accepter.
Et bien moi, je regrette mais je n'accepterais jamais que ces jugements de valeurs existent, tout simplement parce qu'ils sont infondés ! Je ne remet cependant pas en cause la valeur réelle des étudiants des ESC, tout comme des autres écoles prestigieuses, car il est évident qu'ils sont parmi les plus brillants de leur génération. Mais je dis simplement que des gens brillants, il y en a partout, issus de toutes les filières.

Personnellemet je ne voudrais à aucun prix travailler dans un Big précisément parce que le prestige ne m'intéresse que très moyennement...

Bonne journée à toi aussi cher ami, et merci pour la qualité du débat.
Je te laisse l'honneur du mot de la fin (temporairement du moins, jusqu'à ce que le débat reprenne...) :

Citation
chacun défend sa paroisse...


--------------------
Bigpro28
ProfilBigpro28
  • 75 - Paris
 
  • 3 votes
popupBulle tail
Profil


Re: Recrutement dans les grands cabinets d'audit
Ecrit le: 12/07/2006 12:09
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Tu soulèves un autre débat, est-ce que l'assistant débutant fait vraiment de la comptabilité dans un Big four? Si l'on considère que la circularisation est de la compta, ok.

Je n'ai pas fait es (grin.gif) par choix mais parce que je ne pouvais pas faire s. En réalité si j'avais pu choisir mes années avant-bac, sans doute aurais-je choisi de ne pas redoubler une première fois mon bac pour ensuite l'avoir avec 10,7 de moyenne grin.gif

Bon appétit


--------------------
Maxime SOULIGNAC
ProfilMaxime SOULIGNAC
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 76 - Seine-Maritime
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 223 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Facebook Voir son compte LinkedIn Voir son site Internet
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Recrutement dans les grands cabinets d'audit
Ecrit le: 12/07/2006 12:14
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Pour ce qui est de la définition de "faire de la comptabilité", je dirais que chacun voit midi à sa porte...

Mais, quelque soit ta provenance, DESCF ou ESC, le jour où tu intègres une boîte, Big ou pas, t'es nul et tu connais rien. Et ça je pense que c'est un fait indéniable....

Enfin bon, j'ai bien peur que le débat soit sans fin et que malheureusement tu aies raison (ce n'est pas le fait que tu aies raison qui m'ennuie, on est bien d'accord ?!...) : il faut se faire une raison et accepter le système tel qu'il est.
Même si je pense que si l'on se mobilisait davantage, il serait possible de l'ébranler un peu.

Amicalement.


--------------------
X7x7x
ProfilX7x7x
Expert-Comptable Stagiaire en cabinet
  • 75 - Paris
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable Stagiaire en cabinet


Re: Recrutement dans les grands cabinets d'audit
Ecrit le: 12/07/2006 22:09
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonsoir,

Je tiens à prendre pars à votre conversation en y apportant mon témoignage.
Titulaire du fameux sésame que représente apparemment le bac S ..., j'ai choisi de m'orienter vers le cursus de l'expertise comptable plutôt que vers la Prépa qui m'accueillait pourtant à bras ouvert (ignorance du bachelier + soucis d'ordre privé). Quelle erreur !
Aujourd'hui stagiaire 2nde année en cabinet d'audit depuis 2 ans, je suis désemparé de constater qu'un certain nombre de connaissances (pourtant bien moins brillant durant la terminale mais ayant fait le bon choix, i.e. prépa) se retrouvent avec un emploi épanouissant et surtout des perspectives d'évolutions très intéressante.
Quant à moi, certes dans un cabinet d'audit présentant de très "beau" mandats, intervenant très fréquemment en Co-Commissariat avec un des BIG 4, les portes de ces derniers me restent pour l'instant fermées (à juste titre ? je ne pense pas d'après les échos que j'ai pu avoir des différents managers avec qui j'ai pu en débattre, seulement, les a-priori sont tenaces en France ...). Je me suis résigné à patienter encore un an afin d'être mémorialiste et de pouvoir enfin intégrer ce type de cabinet. En effet, personne ne peut contredire la valeur de cette carte de visite et j'ai pu effectivement constater que la culture d'entreprise se rapprochait plus de mes attentes (i.e. extrêmement respectueux des règles, du moins en apparence, ce qui n'est pas toujours le cas des structures de moindre importance - Je ne généralise pas pour autant).
Je ne tire pas à boulet rouge sur le cursus de l'expertise (le DEC est, quoi qu'on en dise, très valorisant), seulement, j'ai pu constater (ainsi qu'en débattre avec d'éminents professeur et experts comptables) qu'un certain nombre d'étudiants, à force de persévérance, parvienne à obtenir ce sésame, ce qui est certainement très louable mais n'a pas vraiment tendance à tirer la profession vers le haut.
En effet, pourquoi les écoles (d'ingé/de commerce) du groupe A sont-elle tant réputées ? De par leur sélection, ce qui ne s'avère pas vraiment être le cas dans le cursus classique de l'expertise comptable, tout comme la Fac par ailleurs (hormis Dauphine).
De ce fait, aujourd'hui, tout étudiant provenant de ce cursus et ayant un minimum d'ambition n'a pas d'autres choix que de réintégrer un MBA (reconnu type HEC, l'INSEAD ne se révélant qu'être une douce illusion) avec tous les sacrifices que cela incite d'un points de vue financier (et personnel).
En conclusion, je ne souhaite pas mettre sur un piédestal les formations ESC, mais on ne peut nier la qualité de l'enseignement reçu au cours de leurs études supérieures (notamment en terme de communication), ce qui n'est malheureusement pas le cas de notre cursus, essentiellement technique (sans aborder la question des langues étrangères)...

Cordialement
Fc44
ProfilFc44
  • 57 - Moselle
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 2 votes
popupBulle tail
Profil


Re: Recrutement dans les grands cabinets d'audit
Ecrit le: 13/07/2006 12:12
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Hey, on se calme.

J'ai un BAC ES et je travaille dans un Big. A vrai dire, je pourrais travailler dans n'importe lequel ou presque. Mais faut arrêter de fantasmer. Big ou pas, le métier reste le même. Il n'y a pas que des avantages à travailler dans une grande structure. C'est le rouleau-compresseur. Il faut attendre plusieurs années avant de toucher les sujets intéressants. Et tout est automatisé. On passe ses journées à ticker.

Sans diplôme de grande école, il est plutôt difficile d'y rentrer. C'est le système français. Un système fait par les riches, pour les riches. Aux Etats-Unis ou en Angleterre c'est pas forcément plus démocratique mais les études sont 3 fois plus courtes. Je prépapre le DECF et je suis complètement largué. J'en reviens pas que ce soit si dur. J'ai pas le niveau, alors faut travailler.

En Ecole, une poignée vont travailler dans des banques, faire les métiers de la finance. Ceux-là vont devenir des élites. Le reste, vous savez... Bon c'est sûr, avec le lobbying que font nos écoles (c'est pour ça que ça coûte!), sans rien foutre, j'ai vu des mecs rentrer dans des Big qui ne conaissaient même pas la différence entre un débit et un crédit... C'est le système.


--------------------
Bigpro28
ProfilBigpro28
  • 75 - Paris
 
  • 3 votes
popupBulle tail
Profil


Re: Recrutement dans les grands cabinets d'audit
Ecrit le: 13/07/2006 14:09
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation : Fc44 @ 13.07.2006 à 12:12
Je prépapre le DECF et je suis complètement largué. J'en reviens pas que ce soit si dur. J'ai pas le niveau, alors faut travailler.

Pour un expert-comptables stagiaire, je trouve étonnant que vous n'ayez pas le decf! Soyez logiqu... Perso je prépare aussi le decf et ca se passe très bien, c'est à la portée de n'importe qui, qui bosse un peu bien sûr, faut pas rêver.


--------------------
Maxime SOULIGNAC
ProfilMaxime SOULIGNAC
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 76 - Seine-Maritime
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 223 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Facebook Voir son compte LinkedIn Voir son site Internet
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Recrutement dans les grands cabinets d'audit
Ecrit le: 13/07/2006 14:49
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Très bonne remarque de Bigpro, j'ai un peu de mal à croire que vous soyiez EC stagiaire alors que vous n'avez pas encore le DECF...!
Vous êtes peut être collaborateur stagiaire pour l'été, ou même collaborateur sous contrat, mais certainement pas EC stagiaire...

Il ne sert à rien de mettre un faux statut...

Quel est exactement votre poste au sein de ce fameux Big ? A quel niveau d'études avez vous été embauché ?


--------------------
Fc44
ProfilFc44
  • 57 - Moselle
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 2 votes
popupBulle tail
Profil


Re: Recrutement dans les grands cabinets d'audit
Ecrit le: 13/07/2006 15:40
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Ouais désolé j'ai oublié de préciser que je travaillais à l'étranger. Je prépare le DECF par sécurité. En Angleterre, pratiquement pas de droit social. Le droit des sociétés n'est pas à l'examen. La fiscalité est très différente et tout aussi difficile, le contrôle de gestion beaucoup plus simple. Alors j'ai un peu de mal, surtout que j'ai seulement été formé aux normes internationales. Alors la comptabilité approfondie à la française... apprendre par coeur des écritures...

Par ailleurs, pour votre info, le DECF donne l'équivalence pour les niveaux 1 et 2 de l'ACCA (soit 9 épreuvs). Un diplôme d'école seulement... 1 épreuve! Les écoles françaises n'ont jamais fait de lobbying auprès de l'ACCA, donc pas de suprise.


--------------------
Fabrice Heuvrard
ProfilFabrice Heuvrard
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • ASNIERES SUR SEINE
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 404 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Twitter Voir son compte Facebook Voir son compte LinkedIn
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Recrutement dans les grands cabinets d'audit
Ecrit le: 13/07/2006 22:37
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Cela m'étonne que l'ACCA soit si simple par rapport aux diplômes français.
Sinon logiquement beaucoup de mes amis qui font ce cursus serait partis dnas un pays anglophone, or je n'observe pas de mouvements de masse de personnes partant à l'étranger....
Si on suit votre raisonnement toutes les personnes titulaires d'un DECF seraient quasi certaines de trouver un travail en Angleterre.
Je veux bien que l'Angleterre soit un pays accueillant, mais n'est-ce pas aussi une terre de déception pour bon nombre de nos compatriotes?


--------------------
Retour en haut









connectés
Publicité
RECEIPT BANK
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2021 Compta Online
S'informer, partager, évoluer