Logo Compta Online

Recrutement : à vos smartphones !

1 453 lectures
0 commentaire
Catégorie : L'emploi et le recrutement
1 453
0
Article écrit par (196 articles)
Publié le
Modifié le 22/10/2018

Le recrutement avec un smartphone

Qui parle d'apogée du digital, sous-entend que le digital intervient PARTOUT. Le secteur de l'emploi n'est pas épargné, nous avons déjà eu l'occasion de le voir avec le recrutement via les réseaux sociaux.

Au-delà des plateformes, c'est aussi le matériel et le rythme qui changent radicalement ! Oubliez (mais pas encore complètement) vos candidatures classiques, et pour postuler ou recruter, armez-vous uniquement... de votre smartphone !

Dans cet article, nous vous donnons 5 repères pour vous y retrouver avec cet outil de recrutement révolutionnaire, mais pas encore habituel.

 

1- Surfer sur la tendance

Cette tendance, c'est la digitalisation des RH, comme de tous les secteurs d'ailleurs. La digitalisation du recrutement s'y imbrique donc naturellement, et ce d'autant plus qu'en digitalisant les processus de recrutement, les entreprises amoindrissent les coûts qui y sont reliés.

En prenant conscience de cette tendance qui fait de plus en plus parler d'elle, vous vous orienterez plus facilement vers les plateformes adéquates, que vous soyez recruteur ou candidat.

 

2- LinkedIn : un nom magique

La majeure partie de votre recrutement digitalisé passe naturellement par LinkedIn. Réseau social de surcroît, il dispose de tous les éléments susceptibles de vous faire trouver rapidement et simplement votre prochain emploi, ou votre prochain collaborateur. En effet, LinkedIn doit également devenir une plateforme de référence pour les recruteurs.

Cela fait un certain temps maintenant que LinkedIn dispose de son application pour smartphones et autres supports tactiles. Il est très facile de postuler ou de recruter directement via cette appli. Pour cela, vous disposez de plusieurs moyens : encore merci, LinkedIn !

 

3- LinkedIn à tout faire

Grâce aux InMessages envoyés à vos contacts susceptibles d'appartenir à une entreprise qui recrute, ou qui par chance, recrutent eux-mêmes (prêtez attention aux statuts de vos contacts, ainsi qu'à leurs publications dans votre fil d'actualités). Vous disposez également d'InMails destinés à des professionnels hors de vos contacts ; mais si vous ne possédez pas un compte LinkedIn Premium, vous n'avez droit qu'à un très petit nombre de ces fameux InMails... Choisissez donc bien le professionnel à qui vous comptez l'envoyer ! Ce genre de messages privés est clairement assimilable à une candidature spontanée, en version 2.0.

LinkedIn dispose d'un onglet dédié aux offres d'emploi, en fonction de vos critères et de votre secteur d'activité.

 

4- Se servir des applications dédiées au recrutement

Nous poursuivons avec l'exemple de l'application développée par LinkedIn, et qui se consacre exclusivement à la recherche d'emploi : LinkedIn Job Search. Il s'agit d'une application distincte de LinkedIn, mais qui dépend directement de ce dernier, ce qui permet à votre profil d'être immédiatement synchronisé.

Au moment où vous lancez l'appli, il vous suffit simplement de mettre à jour vos critères de recherche (le poste ou le secteur recherché, par exemple) si besoin, et LinkedIn Job Search s'occupe du reste !

Sur votre application LinkedIn, il vous est directement proposé de télécharger « Job search », présentée comme l'une des « Applis LinkedIn » pour agrandir « votre collection ».

En quelques touchers, vous postulez à l'annonce de votre choix ; LinkedIn Job Search se charge de transférer votre profil (candidature) à l'entreprise concernée.

Malheureusement, toutes les entreprises ne souscrivent pas à cette offre, c'est pourquoi et malgré tout, il ne faut surtout pas oublier d'enregistrer l'annonce qui vous intéresse, afin de la retrouver et de postuler via le site internet de l'entreprise par la suite.

D'autres applications de ce genre existent, bien-sûr. Nous citerons l'exemple de Kudoz, qui rappelle un peu le mode de fonctionnement de Tinder : si une offre vous plaît, vous postulez en un toucher ; si elle ne vous plaît pas, vous la « balayez » en la faisant glisser vers la sortie...

Vous pouvez compléter votre profil Kudoz en le synchronisant avec votre profil LinkedIn (on y revient toujours...!) Attention : sur Kudoz, certaines professions sont moins représentées que d'autres.

 

5- Penser au format vidéo

La candidature vidéo représente, pour de nombreux professionnels du recrutement, l'avenir de ce dernier. Certains prétendent qu'il deviendra bientôt incontournable...

Pour tenter de vous familiariser aussi rapidement que possible avec ce format de candidature, votre smartphone est également votre meilleur allié.

Après plusieurs prises et plusieurs raccords maquillage ou cravate, votre candidature vidéo est prête. Plusieurs plateformes entièrement digitalisées se consacrent déjà au recrutement vidéo. D'autres ne s'y consacrent pas mais peuvent facilement en être le support, il s'agit tout simplement des réseaux sociaux, bien-sûr !

Les plateformes dédiées et entièrement digitalisées que nous avons évoquées, s'occupent de mettre en ligne votre candidature vidéo et vous met en lien avec les offres compatibles avec votre profil. L'une d'elles se nomme easyRECrue : elle est accessible via l'ensemble des supports digitaux, de l'ordinateur au smartphone, en passant par la tablette.

Nous vous recommandons de vous essayer dès maintenant au « CV vidéo », qui sera populaire dès demain.

 

Pour conclure, nous citerons les propos de Mickaël Cabrol, CEO d'easyRECrue dont nous vous parlions ci-dessus : « la transformation numérique du recrutement est plus qu'un passage obligé : c'est un véritable choc de simplification pour candidats et recruteurs ! »

 

Pour aller plus loin : frenchweb.fr

L'équipe de la rédaction

L'équipe de la rédaction sur Compta Online

Recrutement : à vos smartphones !

Retour en haut