Logo Compta Online

Facture électronique : pourquoi nous avons choisi de devenir PDP

1 627 lectures
0 commentaire
Catégorie : Actualité des métiers du chiffre
1 627
0
Article écrit par (13 articles)
Modifié le
Regate Laura Pallier Alexis Renard

En créant Regate en 2020, notre objectif était de proposer aux TPE/PME et à leurs experts-comptables une plateforme collaborative « tout-en-un » permettant de récupérer facilement des pièces comptables (factures d'achat, factures de vente, note de frais...) et d'automatiser leurs traitements (paiement, rapprochement, génération des écritures,...).

Entre-temps, les modalités de la réforme sur la facture électronique se sont précisées. Tout comme la nature des acteurs qui devront la mettre en application. Les fameuses PDP (Plateformes de Dématérialisation Partenaires) immatriculées par l'État joueront un rôle clé dans l'application de la réforme. Elles seront en charge de l'émission et de la réception des factures entre entreprises assujetties à la TVA, conjointement au Portail Public de Facturation (PPF), à qui elles transmettront les données de facturation requises par l'administration fiscale.

Aujourd'hui, la profession comptable s'apprête à vivre, avec la facture électronique, une révolution comparable à celle du passage de l'appareil photo à l'ère du numérique. Cette transformation radicale va générer rapidement d'énormes besoins en matière d'accompagnement et d'automatisation dans le traitement des données comptables, aussi bien du côté des 4 millions d'entreprises concernées que pour les cabinets comptables.

Regate

 

Se positionner au c½ur de la réforme

Nous sommes convaincus que les deux piliers de la réforme - à savoir : d'un côté, la récupération des données de facturation dans un format numérique et structuré, et de l'autre la traçabilité totale des flux de facturation, qui devront être traités et comptabilisés en quasi temps réel - vont permettre l'émergence d'un écosystème puissant de nouveaux services qui se révèleront incontournables pour les experts-comptables et leurs clients.

Certains de ces services seront directement liés aux traitements comptables comme la génération automatique des écritures ou la systématisation des contrôles métier ; d'autres découleront d'un accès simplifié au financement et à l'analyse financière ; les derniers enfin, les plus nombreux sans doute, sont encore à inventer.

Au-delà de la transmission pure et simple des factures au PPF (Portail Public de Facturation), les PDP (Plateformes de Dématérialisation Partenaires) ont vocation à devenir le c½ur de cet écosystème et le canevas sur lequel il va se développer.

Déjà prestataire ou Opérateur de Dématérialisation (OD) tel que défini par les spécifications externes de la réforme, nous avons donc décidé d'élargir notre palette de services en candidatant auprès de la DGFiP pour déposer un dossier d'immatriculation PDP dès ouverture du service en charge (mi-2023).

 

Une révolution qui nécessite un accompagnement adapté

En imposant de fait un traitement comptable des factures en quasi-temps réel, couplée à une déclaration de la TVA accélérée sur les ventes quotidiennes et les encaissements, la réforme sur la facturation électronique va impliquer un changement en profondeur des méthodes de travail des entreprises.

Fini donc la fameuse « boîte à chaussure » transmise à son comptable en fin de mois, l'enregistrement se fera en continu et le traitement au fil de l'eau. Autre changement de taille : la détection automatisée et systématique des écarts impliquera un respect plus rigoureux de la réglementation fiscale. Et on pourrait ainsi multiplier les exemples : l'obligation d'émettre des avoirs ou une facture rectificative pour corriger une facture... ou de faire des factures d'acompte à chaque paiement d'un acompte... autant de changements qui impacteront massivement le quotidien de millions de TPE/PME.

Au même titre qu'ils devront certainement aider leurs clients à anticiper ce type de contrôles, les experts-comptables auront un rôle d'accompagnement et de formation fondamental à jouer auprès des entreprises.

Ils pourront compter sur la Plateforme de Dématérialisation Partenaire (PDP) de Regate pour leur permettre, au travers de contrôles systématiques et automatisés des règles de fiscalité, de se prémunir contre le risque d'erreur ; ou d'avoir à justifier des écarts entre le pré-remplissage de TVA construit par l'administration à partir des flux déclaratifs continus issus des factures et des ventes et la déclaration de TVA de l'entreprise.

Nous avons bien conscience que la conception et le développement d'une plateforme PDP va nécessiter la mobilisation de moyens importants et de compétences techniques très spécialisées. Notre engagement est à la hauteur de ces enjeux et nous avons fait le choix d'associer nos clients experts-comptables et nos partenaires éditeurs dès les phases de conception. Le but étant d'aboutir à une PDP au plus proche des besoins de la profession et de positionner Regate comme l'accompagnateur privilégié des cabinets comptables, au c½ur de la réforme.

Laura PallierAlexis Renard

Laura Pallier et Alexis Renard, co-fondateurs de REGATE

www.regate.io

Regate sur Facebook Regate sur LinkedIn Regate sur Youtube

Regate

Facture électronique : pourquoi nous avons choisi de devenir PDP


© 2022 Compta Online
Retour en haut