Logo Compta Online

Relancer un recruteur, est-ce une bonne idée ?

3 946 lectures
0 commentaire
Catégorie : L'emploi et le recrutement
3 946
0
Article écrit par (201 articles)
Publié le
Modifié le 06/04/2017

Faut-il relancer un recruteur ?

Lorsque vous envoyez votre candidature, ou même une fois que vous avez passé votre entretien, la période d'attente d'une réponse de votre recruteur semble longue, en raison du stress que cela entraîne forcément.

Vous songez à relancer votre recruteur, mais ne savez pas trop comment, ni si c'est réellement une bonne idée ? Découvrez nos conseils dans cet article.

Quand on attend une réponse, l'attente est toujours pénible. D'autant plus lorsqu'il s'agit d'une réponse qui concerne votre avenir professionnel ! Quelques jours ou quelques semaines, selon la taille et le temps de l'entreprise qui recrute, mais quelle que soit la durée, c'est un moment presque douloureux à passer.

L'attente durant le processus de recrutement se produit deux fois : lorsque vous avez envoyé votre candidature au recruteur et que vous attendez de savoir si votre profil l'intéresse ; et quand vous avez passé l'entretien et que le recruteur doit vous faire connaître sa décision finale.

Durant cette période, devez-vous relancer votre recruteur ? Chez Compta Online, nous pensons que OUI, et nous vous expliquons pourquoi.

 

Pourquoi vous devez relancer votre recruteur

Bien-sûr, il ne s'agit pas de spammer votre recruteur tous les jours avec 5 mails pour lui demander s'il a bien reçu votre candidature, ou bien de lui demander où est-ce-qu'il en est de sa réflexion quant au fait de vous embaucher ou non. Le but est de ne surtout pas rendre votre relance pénible, mais plutôt qu'elle arrive au bon moment.

Sachez que pour de nombreux recruteurs, votre relance sera une preuve supplémentaire de votre intérêt pour l'entreprise. Certains n'attendent même que cela pour prendre la décision de vous rencontrer ou de vous embaucher ! C'est parfois LE petit détail qui fait toute la différence pour vous choisir parmi la multitude de candidats !

Relancer votre recruteur vous est donc vivement recommandé.

 

Comment vous devez relancer votre recruteur

Pour cela, plusieurs options s'offrent à vous, en fonction de la taille de l'entreprise, mais aussi de son secteur d'activité.

Quel que soit le moyen que vous adopterez, ne relancez votre recruteur qu'à partir de 8 jours après l'envoi de votre candidature. Prenez un peu plus de temps pour effectuer votre relance lorsque vous l'avez rencontré en entretien : 10 jours, sauf si le recruteur vous a donné lui-même une date à laquelle il vous recontactera. Dans ce cas, et sans nouvelles de sa part, attendez 3 jours avant de le recontacter.

La relance par mail

C'est la méthode de relance la plus classique. A utiliser avec parcimonie et à envoyer directement au recruteur si vous avez son adresse mail professionnelle, justement en raison du caractère (très/trop) « traditionnel » de cette méthode de relance.

Dans votre mail, soyez brefs tout en allant droit au but. Il s'agit de lui rappeler que vous avez postulé à son offre, avec la date exacte de l'envoi de votre candidature si possible, et de savoir s'il peut vous donner des nouvelles du processus de recrutement ; vous pouvez également l'interroger en lui demandant si votre candidature est susceptible d'aboutir sur un premier entretien.

Privilégiez la relance par mail lorsqu'il s'agit d'une (très) grande entreprise, appartenant à un secteur « corporate » (banques, cabinets, entreprises du CAC 40, par exemple).

La relance par téléphone

Plus directe certes, mais plus délicate. En effet, il s'agit de ne pas se tromper d'interlocuteur et d'appeler au bon moment. Par conséquent, nous vous recommandons d'éviter d'appeler le lundi matin ou le vendredi après-midi...

Préparez votre petit discours à l'avance pour être sûrs, là encore, d'aller droit au but sans trop monopoliser le temps de votre interlocuteur.

Privilégiez de relancer votre recruteur par téléphone si l'entreprise est de petite taille ou de taille moyenne.

La relance par LinkedIn

Plus récente, et donc plus originale, donc davantage susceptible de faire son effet. D'autant plus si l'entreprise revendique une orientation digitale et innovante : le fait de vous adresser à votre recruteur via ce réseau social professionnel, ne pourra que jouer en votre faveur.

De plus, en envoyant directement un message privé à la personne adéquate, vous prouvez davantage encore votre intérêt pour l'entreprise : les recherches que vous avez faites pour les trouver sur les réseaux sociaux, notamment.

Soit dit en passant, vous abonner à leurs différents réseaux avant même de recevoir une quelconque réponse de leur part serait un plus.

L'avantage de la relance par LinkedIn, c'est que vous pouvez en faire usage avec toutes sortes d'entreprises (sauf si ladite entreprise n'est pas très tournée vers le digital, ce qui est rare de nos jours...). LinkedIn est moins avantageux dans le cas d'un (très) grand groupe où vous risquez plutôt d'être noyés de contacts potentiels, sans pouvoir déterminer auquel vous adresser.

 

La relance après l'envoi de votre candidature ou après votre entretien : oui, à condition de bien réfléchir au moyen que vous allez utiliser pour cela !

L'équipe de la rédaction

L'équipe de la rédaction sur Compta Online

Relancer un recruteur, est-ce une bonne idée ?

Retour en haut