Logo Compta Online
IGEFI

Réorientation economiste vers expertise comptable

2
4 867
0
2 réponses
4 867 lectures
0 vote

Maem972
ProfilMaem972
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil


Ecrit le: 11/03/2011 12:57
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Je suis actuellement en pleine réflexion sur une éventuelle réorientation et je souhaiterais l'avis et les conseils de personnes spécialistes dans le domaine.

Le contexte: J'ai 27 ans, j'ai terminé l'an dernier mon doctorat d'économie internationale pendant lequel j'ai accumulé plus de 3 ans d'expérience entre l'ENS, les ministères et 1 an et demi en organisation internationale. Avant mon doctorat j'ai fait un master 2 en économie des pays en développement, une maîtrise de Sciences de gestion spécialisée en finance et un Deug économie gestion. J'ai réalisé l'ensemble de mes études à Paris Dauphine.
Au début, je souhaitais travailler dans la finance, peut-être fusion acquisition ou en cabinet de type big5, puis après un stage au Mexique j'ai décidé de m'orienter vers l'économie du développement pour être économiste spécialisée sur l'Amérique latine.
Le master était intéressant, la thèse une période difficile mais finalement terminée avec succès. Aujourd'hui je suis un peu déçue car il s'avère très difficile de trouver du travail en tant qu'économiste, et ce malgré mon expérience: en France on dirait que le doctorat est mal vu même lorsque l'on a travaillé uniquement sur des cas très concret, et en organisation internationale, il est prisé, mais les recrutements durent entre 6 et 12 mois avec tests tout le long et on est 5000 à postuler à chaque fois qu'un poste s'ouvre, sans compter les pistons qui subtilisent pas mal de poste... Par ailleurs ils n'emploient quasiment qu'en CDD.
Actuellement, je viens de trouver un CDD de 3 mois en tant qu'assistante en économie pour un besoin ponctuel (donc a priori pas renouvelable) et je fais un article de recherche pour une organisation. En conclusion rien de stable, ni de suffisamment rémunérateur pour se construire sur le long terme, ni de très valorisant au sortir de longues études.

Après cette obtention de CDD, et même si je continuerai à faire un peu de recherche pour "le plaisir", j'ai commencé à me poser la question d'une réorientation vers mon premier choix et donc vers la finance (plutôt analyse financière) ou vers l'expertise comptable. Je développerai sur ce forum plutôt la partie expertise comptable.

Ce métier m'intéresse de part son aspect chiffres, analyse et conseil aux entreprises. D'autre part le fait d'aller chez des clients, et de ne pas rester enfermée tout le temps au bureau me plait, et enfin le fait de pouvoir un jour se mettre à son compte me conviendrait. J'ai l'idée d' un métier qui demande beaucoup de travail mais offre des perspectives intéressantes en retour. Ai-je une idée réaliste ou idéalisée du métier ?

Si je me réoriente j'ai vu qu'il faudrait que je passe le DSCG (la MSG me donne l'UV 5 et 7), j'imagine que cela demande beaucoup de travail, mais ce ne sont pas des matières inconnues même s'il faut que je m'y remette. Je compte également prendre l'option langue car je parle couramment l'anglais et l'espagnol.
En revanche, si j'obtiens ce dipôme, est-ce que cela m'assure de pouvoir devenir stagiaire expert comptable (et à quel niveau de rémunération environ ? ) ou est-ce possible que je me retrouve "à galèrer" ? Est-ce un métier où l'on peut réussir sans piston ? Je ne voudrais vraiment pas refaire un diplôme "pour rien".
Enfin est-il possible après le DEC de passer l'examen pour être CAC ?
Dernière élément, ce n'est pas la spécialité de ce forum, mais pensez vous qu'une réorientation est plus avisée en expertise ou en finance d'entreprise étant donné le contexte actuel ?

En conclusion je souhaiterais vos avis sur la réalité du métier, sur la faisabilité de mon projet par rapport à mes attentes, et également la possibilité ou pas de donner un aspect international à sa carrière (je suis trilingue et j'aimerais bien utiliser ses compétences si possible).

Merci de m'avoir lu,si des experts comptable et/ou commissaires aux comptes pouvaient également me contacter en privée pour leur poser des questions sur la réalité du métier je leur en serai très reconnaissante.

Cordialement
Daphil999
ProfilDaphil999
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 01 - Ain
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Réorientation economiste vers expertise comptable
Ecrit le: 11/03/2011 16:36
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

"Enfin est-il possible après le DEC de passer l'examen pour être CAC ?"

oui mais cela ne sert à rien........ car le DEC vous permettra d'être expert comptables ET commissaire aux comptes à partir du moment ou vous pouvez justifier d'un nombre d'heures minimum de CAC pendant votre stage d'EC. (de memoire 200 h sur 3 ans...)

Au contraire le diplôme du CAC ne permet que de faire des missions de CAC donc pas de mission d'EC et de conseil....... donc plus restreint.
Maem972
ProfilMaem972
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil


Re: Réorientation economiste vers expertise comptable
Ecrit le: 11/03/2011 19:26
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Merci pour cette précision concernant le DEC
Retour en haut




2
4 867
0





Retour en haut
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer