Logo Compta Online

Repérer et identifier le chef manipulateur

8 738 lectures
0 commentaire
Catégorie : Ressources humaines
8 738
0
Article écrit par (222 articles)
Modifié le
Dossier lu 31 200 fois

Comment reconnaître un patron manipulateur ?

D'une manière générale, le monde du travail est de plus en plus stressant et les relations professionnelles peuvent devenir tendues. C'est sans compter sur les comportements dits du manipulateur. Séduction, domination, dévalorisation, culpabilisation sont autant de comportements que nous retrouvons chez les personnes manipulatrices. Ces états sont en principe cycliques et se cumulent les unes après les autres.

Comment reconnaître que votre patron est un manipulateur ?

La séduction, la flatterie

Le manipulateur passe obligatoirement par la période de la séduction. Cela lui permet d'avoir une emprise sur le collaborateur. Le salarié est le meilleur qu'il n'a jamais connu, il peut toujours compter sur lui, il ne sait pas comment il a fait sans lui avant leur collaboration,...

Cette étape lui permet de prendre le collaborateur dans ses filets par ce besoin de sympathie et de reconnaissance de son chef.

En principe, le manipulateur montre ce visage agréable à toutes les personnes qui l'entourent. Par conséquent, le collaborateur manipulé connaît des difficultés à parler autour de lui des autres facettes de son chef, il ne serait pas compris. Pour les autres, le manipulateur est une personne sympathique et en aucun cas la victime n'a le droit d'entacher sa réputation de la sorte !

 

La confusion

Le manipulateur va donner des instructions à son collaborateur, jusque là, rien de plus normal. Toutefois, lundi il va lui demander d'effectuer une tâche d'une certaine manière, ce que le salarié va exécuter. Le mercredi, le chef va revenir vers lui en expliquant qu'il n'a pas fait du bon travail car il ne lui avait pas demandé de traiter le dossier de cette manière. Ce qui est faux et cela va engendrer de la confusion dans l'esprit du collaborateur.

Le chef manipulateur change de version d'un jour à l'autre, dit une chose et son contraire, entretient le flou sur ses points de vue, ses attentes, ses ressentis.

Le manipulateur pense également que sa victime est dans sa tête et ressent les mêmes choses. De ce fait, il ne va pas expliquer les choses de manière précises. Ainsi, le salarié victime de manipulation ne peut que rarement satisfaire son patron. Il doit entreprendre un effort important pour tenter de se connecter et atteindre le résultat demandé.

 

La critique

De manière générale, après la séduction et la confusion vient la critique de la part du manipulateur. La victime est merveilleuse mais commet régulièrement des erreurs, ce qui n'est pas satisfaisant.

Tout comme l'étape de la confusion, cette étape permet au manipulateur de diminuer son collaborateur et de prendre le pouvoir sur lui. En étant négatif, le manipulateur crée le doute chez sa victime. Dès lors, le collaborateur va tout faire, se démener pour retrouver l'étape de la séduction et de la flatterie venant de son patron.

Dans cette période, il est inutile de retourner les critiques vers un manipulateur, cela ne ferait qu'aggraver la situation.

 

La culpabilisation

Lorsque le manipulateur arrive à cette étape, la victime est déjà bien présente dans ses filets. En principe, le collaborateur victime d'un manipulateur va continuellement rechercher la reconnaissance en étant très investi professionnellement. Il va également être sensible aux jugements du manipulateur, ce qui lui permet de pouvoir jouer avec les sentiments de son salarié.

Ainsi, une fois que la victime est critiquée et confuse dans l'établissement de son travail, le manipulateur va pouvoir la faire culpabiliser de son attitude ou de son manque de travail. Tous les sujets sont bons pour faire culpabiliser la victime et la rendre soumise.

La culpabilisation est accompagnée de chantage et de menaces pour que le manipulateur obtienne ce qu'il désire. La victime a perdu confiance en elle et son seul objectif est de se mettre en quatre afin de satisfaire son chef manipulateur.

 

La victimisation

Pour finir, et afin de mieux englober sa victime, le manipulateur se rend lui-même victime.

D'une part, il se victimise du monde qui l'entoure et critique toutes les personnes qui sont proches du duo chef/collaborateur. Ainsi, il souhaite que le collaborateur se mette à dos tous les collègues et se referme sur son chef.

D'autre part, il se victimise et dramatise toutes les difficultés qu'il rencontre par la faute de l'inefficacité de son collaborateur. Le manipulateur peut même faire en sorte d'en parler à l'entourage professionnel et montrer la souffrance qu'il endure de travailler avec son collaborateur.

De toutes les manières, le manipulateur cherche à isoler sa victime et le décrédibiliser face aux autres collaborateurs. De plus, il cherche à se faire plaindre et souhaite la flatterie des autres en retour.

 

Les décisions prises

Le manipulateur fait en sorte d'obtenir toute décision finale. Voici un exemple qui démontre toutes les étapes citées ci-dessus :

Le manipulateur va flatter sa victime en lui donnant la responsabilité d'un dossier. La victime va se satisfaire de ce marque de confiance de la part de son patron et va tout faire pour accomplir sa tâche et dépasser les objectifs.

Pendant le traitement du dossier, le chef va lui donner de mauvaises instructions, ou va changer d'avis, ou des instructions contradictoires d'un jour sur l'autre. La victime va ainsi douter d'elle-même et de sa bonne compréhension de ce qui lui a été demandé.

Dès lors, le chef manipulateur va devenir critique sur le mauvais traitement du dossier, il aurait dû le faire lui-même car ça aurait été mieux fait.

Ainsi, le collaborateur va culpabiliser de son incompétence ressentie par les critiques et l'insatisfaction de son patron.

Pour finir, le patron va se plaindre de ce mauvais travail et il va soit terminer le dossier, soit il va prendre les décisions finales afin de prouver qu'il a mieux réussi que son collaborateur.

Mais sa victime de manipulation est une perle et il ne peut pas se passer de ses merveilleux services... Et c'est reparti pour un tour !


Adeline Rocci

Adeline Rocci
Rédactrice sur Compta Online, passionnée par les ressources humaines et la vie en entreprise



Repérer et identifier le chef manipulateur

Retour en haut