BanStat
Logo Compta Online
ESCG

Report déficit et cession à un holding

1
323
1
1 réponse
323 lectures
1 vote
Silvrycat
ProfilSilvrycat
Entrepreneur
  • 76 - Seine-Maritime
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Entrepreneur


Ecrit le: 25/02/2016 22:13
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

J'ai une EURL, déficitaire la première année, et je peux reporter les déficits en avant sur mon IR.

Celle ci sera largement bénéficiaire les années suivantes.

Puis je céder les titres à un holding (LBO) qui sera imposé à l'IS afin de bénéficier d'un taux d'imposition plus avantageux, et continuer de reporter les déficits sur mon IR perso ?

Merci

Tom12
ProfilTom12
Expert-Comptable salarié en cabinet
  • 12 - Aveyron
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 146 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable salarié en cabinet


Re: Report déficit et cession à un holding
Ecrit le: 28/02/2016 09:37
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Tout d'abord, rappelons qu'une EURL qui serait détenue par une personne morale est obligatoirement assujettie à l'IS, sans possibilité d'option pour le régime de sociétés de personnes. Des lors, la cession des titres à une société holding va entrainer un changement de régime fiscal de l'EURL. Il convient donc d'être attentif aux impacts de changement de régime (qui sont assimilables à une cessation d'entreprise, notamment en ce qui concerne les PV latentes).

A noter également qu'il convient d'être attentif quant au prix que vous allez retenir pour les titres, puisque une société (alors même que les déficits fiscaux sont remontés sur votre IR perso) qui a des capitaux propres lourdement négatifs n'a pas une valeur marchande importante.

Je rappelle également qu'il convient de bien étudier l'impact de l'imposition des PV sur les cession de titres.

Il convient enfin d'être attentif en cas de changement de votre situation familiale, puisque le principe est que les déficits ne peuvent être imputés sur que sur les revenus de la personne les ayant subi.

Lorsqu'on génère des déficits professionnels (attention de bien s'assurer qu'il s'agit de déficits BIC professionnels, et non de déficits non professionnels), la règle est que ces déficits s'imputent sur les autres revenus catégoriales. si, après imputation, il en découle un déficit global, ce déficit est reportable en avant pendant 6 ans, et s'impute sur le revenu global imposable des années suivantes. Rappelons que les déficits sont perdues pour la société, ce qui implique qu'elle sera taxée dès le premier euro de résultat, à l'IS.

A condition de ne pas tomber dans une situation d'abus de droit, c'est à dire, de démonter qu'il y a une véritable intérêt économique de faire ce montage, et sous réserve des points ci dessus, rien, à ma connaissance, ne s'oppose à maintenir le report en avant des déficits antérieurs sur votre IR.

Cordialement.



--------------------
Retour en haut









connectés
Publicité
ENOES
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer