Logo Compta Online
RECEIPT BANK

Restauration et comptabilité

11
32 563
1
11 réponses
32 563 lectures
1 vote

  • Pages : [1] 2
Cmaya
ProfilCmaya
  • 13 - Bouches-du-Rhône
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil


Ecrit le: 05/01/2006 20:17
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour
Je tiens la comptabilité du petit snack de mon mari et un différent nous oppose. Lui prétend que les produits consommés par nous même et les produits jetés ne sont pas importants, moi je suis certaine que, au moins pour justifier de leur sortie du stock alors qu'ils ne sont pas vendus, il faut impérativement qu'il y ait une écriture qui apparaisse ! De même, les produits offerts au client ( une boisson lors d'un repas ) doivent bien apparaitre quelque part ( et pas dans le compte cadeau à la clientele puisque c'est un produit sorti du stock et non acheté ).
Cela fait plusieurs mois que je cherche les ecritures à passer pour toutes ces questions, car je crains les accusations de fraude en cas de controle ! A défaut de me donner la réponse, quelqu'un pourrait il me donner les références d'un ouvrage ou d'un site qui pourrait m'aider.
Merci à tous
Tonton94
ProfilTonton94
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 94 - Val-de-Marne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 3 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Restauration et comptabilité
Ecrit le: 05/01/2006 22:04
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonsoir,

Vous avez tout à fait raison de vous soucier de la traduction comptable de ces opérations.

Les prélèvements de l'exploitant doivent être comptabilisés. Lorqu'ils concernent des marchandises, matières... les comptes de charges initialement débités doivent alors être crédités pour leur coût réel.

Comptablement, cela permet de délivrer une juste information, ainsi les comptes d'achats (les soldes) auront exclusivement servis à l'exploitation. D'un point de vue fiscal, le résultat imposable ne peut être déduit des dépenses personnels.

Bien évidemment la TVA déduite au départ doit être reversée, il convient de la prendre en compte dans l'écriture de régularisation.

Exemple d'écriture pour une E.I.:

D--108
C--607xxx
C--44566x

Les offerts sont considérés comme des cadeaux. Seul la destination a changé. Au départ achetés pour être vendus, ils sont finalement offerts à la clientèle.

Pour la régularisation, je prends pour référence le" plan comptable CHR", lequel utilise un comptre de production immobilisée (cpte72xx).

Ecriture d'achat : D601xxx
D44566x
C401xxx
Ecriture de régularisation:
D623xxx
C72xxx

C'est une écriture particulière qui peut choquer certains mais qui est la seule respectant strictement le plan comptable spécifique aux CHR.

Dans la pratique, certains extourne tout simplement le compte de charge initialement débité.

Quoiqu'il en soit, 2 problèmes viennent se greffés à cette opération.

La première concerne la valorisation des produits offerts. Lorsque ceux-là n'ont subit aucune transformation c'est simple, il suffit de prendre la valeur d'achat de la marchandise. Par contre, lorsqu'il s'agit de plats, il devient plus difficile de déterminer de façon précise la valeur de ce qui a été offert. Pour s'en sortir, on tente d'approcher cette valeur en utilisant des ratios, traduisant des coûts matières, ou des coefficients. Ainsi le prix de vente théorique est converti en coût matière.

L'autre problématique concerne la TVA. Pour ma part, je la reverse systématiquement évitant ainsi les redressements fiscaux. Il faut savoir que d'autres ne la reverse pas en se contentant du respect strict de conditions de formes , mais je vais éviter d'aller plus loin dans le détail.
Fandefisca
ProfilFandefisca
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 92 - Hauts-de-Seine
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 66 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Restauration et comptabilité
Ecrit le: 05/01/2006 22:06
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour Maya,

Vous tenez la comptabilité d'un snack.
Dans votre cas, vous devez tenir compte des prélèvements personnels de votre mari, sans cela, il y'aura un impact sur la marge et le résultat.
Le prélèvement personnel dans le stock correspond fiscalement à une livraison à soi-même, ce qui signifie concrètement qu'il faudra reverser la TVA, car la TVA n'est pas déductible pour les besoins personnels du dirigeants.
Il faudra chiffrer un montant annuel, on passera qu'une seule écriture.

Je vous recommande l'écriture suivante :
au crédit du 602900
au crédit du 445660
au débit du 108 (exploitant individuel) ou 455 (compte courant d'associés)

En revanche, lorsque votre mari offre une boisson lors d'un repas, il n'y a aucune écriture à enregistrer.
Vu que la charge a déjà été enregistré lors de l'achat des boissons.
Cela aura juste un impact sur la marge, mais elle l'ai justifié, par le fait qu'on offre la boisson au client, il s'agit d'un geste commercial, en dessous du gain normal.
Mais qui entre tout à fait dans l'intérêt de l'exploitation.

Je suis d'accord qu' enregistré dans le compte 623400 "cadeau à la clientèle" sera inadéquat.

Dans votre secteur activité,plus particulièrement, je vous conseillerai vivement de consulter le site : http://www.lhotellerie.fr/, cela concerne les cafés, hôtels, restaurants


--------------------
Un homme averti en vaut deux.
Cmaya
ProfilCmaya
  • 13 - Bouches-du-Rhône
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil


Re: Restauration et comptabilité
Ecrit le: 05/01/2006 23:15
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Merci pour ces premières réponses, mais je vous embete encore un peu... Qu'en est il des pertes ? Je ne peux pas les passer en compte de l'exploitant, ça ne me semble pas logique puisque ce n'est pas utilisé par mon mari mais pas la poubelle !!!!

Il faudrait donc que je crédite le compte de charge ( débité lors de l'achat ), mais quelle sera la contrepartie ?

A vos neurones..... les miens ont fait tilt depuis l'année dernière
LJ4
ProfilLJ4
- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)
- Modérateur Compta Online
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 171 votes
popupBulle tail
Profil

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)
- Modérateur Compta Online



Re: Restauration et comptabilité
Ecrit le: 06/01/2006 11:59
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour

Concernant les pertes, je crois que vous compliquez un peu les choses. De plus le fait de vouloir le tracer dans la comptabilité, c'est donner au fisc le baton pour vous faire battre (y compris d'ailleurs pour les consommations offertes) !!

En fait, si vous voulez faire simple, ne faites rien, le montant des pertes est déjà comptabilisé dans la variation de stock, constatant un stock plus faible du fait des pertes.

Certaines entreprises de commerce de détail à grande échelle, cherche à connaître l'origine exacte des consommations (couts des ventes, démarque inconnue, casse, cadeaux, etc). Mais de là inscrire en comptabilité !!

A bientôt

Laurent


--------------------
Modérateur Compta Online
Fandefisca
ProfilFandefisca
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 92 - Hauts-de-Seine
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 66 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Restauration et comptabilité
Ecrit le: 06/01/2006 22:50
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Je confirme les dires de Laurent, à vouloir trop bien faire, vous allez finir par vous faire avoir.
Dans tous les restaurants, ils jettent de la nourriture, mais, aucun ne traduit cette perte par une écriture comptable, heureusement, car c'est vraiment se prendre le chou pour rien, vu qu'au final, on ne va pas changer le résultat.
La perte se noie dans la marge, qui est la différence entre les ventes et les achats.
Dans votre cas, il me semble que vos pertes sont peu significatif, pour pouvoir les constater.
Constater les pertes, c'est plus gestion de l'entreprise, que comptable, c'est à dire chiffrer les pertes, pour mieux optimiser la production.


--------------------
Un homme averti en vaut deux.
Neosaori
ProfilNeosaori
Secrétaire comptable en cabinet
  • 05 - Hautes-Alpes
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Secrétaire comptable en cabinet


Re: Restauration et comptabilité
Ecrit le: 19/07/2007 09:49
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Neosaori le 19/07/2007 09:56
Bonjour

J'aimerais rebondir sur le sujet de Maya avec une nouvelle question en relation, bien que le sujet date un peu. Qu'en est-il exactement des achats effectués pour le personnel (et non les achats personnels). Sur le bulletin de salaire des employés, on y ajoute des indemnités repas, repas que les employés prennent ou ne prennent pas sur place. Si ils les prennent, on achète spécialement pour eux nourriture et boissons qui ne font pas forcément partie de la carte proposée aux clients comme des sodas en bouteille de 1.5l ou des plats cuisinés tout prêt.
Dans ce cas quelles seraient les opérations comptables que vous effectueriez?

Merci pour vos réponses.
Lapuce
ProfilLapuce
Employé en comptabilité
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 110 votes
popupBulle tail
Profil
Employé en comptabilité


Re: Restauration et comptabilité
Ecrit le: 19/07/2007 12:56
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Les avantages en nature sont soustraits du net a payer, on utilise soit un compte de transferts de charges ou sinon on crédite directement le compte 601 ainsi que la tva .

CDT


--------------------
Titulaire du DESCF. Comptable unique à temps partiel. Recherche un deuxième poste pour compléter son activité professionnelle. On en apprend jamais assez, la connaissance est une source d'enrichissement!
Neosaori
ProfilNeosaori
Secrétaire comptable en cabinet
  • 05 - Hautes-Alpes
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Secrétaire comptable en cabinet


Re: Restauration et comptabilité
Ecrit le: 19/07/2007 15:23
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Merci pour votre réponse.

Sur mes bulletins de salaires je soustraits systématiquement le nombre de repas pris.

Je ne sais pas si j'ai bien saisi donc je préfère vous donner un exemple de ce que j'ai compris. (je suis désolée, je débute dans le métier...)
C'est à dire que concrètement si j'ai une facture de M...o de 200€ TTC dont 40€ HT de nourriture pour le personnel, je vais effectuer l'opération suivante avec réintégration de la TVA :
________401 M....o 200
601100 Achats de MP 189.57
44566 TVA déductible 10.43
________601100 Nourriture du personnel 40
________445661 TVA déductible 2.2

Est-ce exact?

Je vous remercie d'avance pour votre confirmation.
terenceetphilippe
Profilterenceetphilippe
Expert-Comptable salarié en cabinet
  • 33 - Gironde
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 29 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable salarié en cabinet


Re: Restauration et comptabilité
Ecrit le: 19/07/2007 16:07
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour.

Si vous avez la possibilité et le temps de passer systematiquement ces ecritures, cela me parait juste.

Sinon pour un de mes restaurateurs je fais une reintegration de facon pèriodique et globale en fonction des avantages en nature mentionnés sur les salaires et en utilisant un compte spécifique :

641 salaires brutes ______________D
net à payer ____________________________ C
organismes sociaux _____________________ C
791 avantage en nature __________________ C
4457 TVA / avtge en nature _______________ C

La TVA des avantages en nature a été déduite integralement lors de l'achat, je la collecte ici.
Cela revient donc au même.

Comptablement, les avantages en nature apparaissent clairement.
Retour en haut


  • Pages : [1] 2







Retour en haut
IGEFI
Retour en haut
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2019 Compta Online
S'informer, partager, évoluer