BanStat
Logo Compta Online

Résultat courant avant impôt : comment le calculer ?

685 lectures
0 commentaire
Catégorie : Compte de résultat
685
0
Article écrit par (572 articles)
Modifié le
Dossier lu 592 467 fois
Résultat courant avant impôt

Le résultat courant avant impôt (RCAI) est un indicateur financier dont le calcul se fait en additionnant le résultat d'exploitation et le résultat financier.

Cet indicateur figure dans plusieurs documents financiers comme le compte de résultat et les SIG, il évalue la performance que la société a pu dégager via son activité durant un exercice comptable (c'est-à-dire sa marge commerciale, industrielle ou de service par rapport aux coûts engagés pour la production ou la commercialisation de ses produits et services), mais également sa capacité à dégager une rentabilité via ses opérations financières.

Le RCAI ne prend néanmoins pas en compte la politique d'investissement de la société (le résultat exceptionnel).

Comment calculer le résultat courant avant impôt ?

Le calcul du RCAI peut se faire de différentes manières, à partir du compte de résultat, des soldes intermédiaires de gestion ou à partir de la balance des comptes.

Calcul du RCAI à partir du compte de résultat

Le résultat courant avant impôt peut être calculé directement à partir du compte du résultat suivant la formule ci-dessous.

Résultat courant avant impôt (RCAI) = Résultat d'exploitation + Bénéfice attribué ou perte transférée - Perte supportée ou bénéfices transférés + Résultat financier

Avec :

Résultat d'exploitation = Produits d'exploitation - charges d'exploitation

Résultat financier = Produits financiers - charges financières

 

Calcul du RCAI à partir des soldes intermédiaires de gestion (SIG)

Une deuxième méthode de calcul du RCAI est également utilisée dans le cadre d'une analyse plus approfondie du compte de résultat. Pour l'obtenir, la formule de calcul est réalisée en faisant l'addition des résultats intermédiaires calculés avec les soldes intermédiaires de gestion, le calcul détaillé est présenté ci-dessous.

Résultat courant avant impôt (RCAI) = Résultat d'exploitation + Quotes-parts de résultat sur opérations faites en commun (compte 705) + produits financiers - Quotes-parts de résultat sur opérations faites en commun (Compte 605) - Charges financières

Avec :

  • Résultat d'exploitation : EBE + reprises sur charges et transfert de charges + autres produits d'exploitation - Dotation aux amortissements et provisions - autres charges d'exploitation
  • Excédent brut d'exploitation (l'EBE) : valeur ajoutée + subventions d'exploitation - impôts, taxes et versements assimilés
  • Valeur ajoutée (la VA) : marge commerciale + production de l'exercice - consommations de l'exercice en provenance de tiers
  • Marge commerciale : ventes de marchandises - coût d'achat des marchandises vendues
  • Production de l'exerciceproduction vendue + production stockée + production immobilisée

Qu'est-ce qu'une quote-part de résultat sur opérations faites en commun ?

Elle se rencontre souvent dans les sociétés dites en participation qui sont des sociétés créées tout spécialement dans le but de mener à bien un projet. Le bénéfice ou la perte est partagé entre les associés et fait l'objet d'une écriture en compte 655 ou 755 chez les associés non gérants du projet.

Exemple : un contrat de coproduction de spectacle ou de film entre deux sociétés.

 

Calcul du RCAI à partir de la balance des comptes

Une dernière méthode plus longue consiste à calculer le RCAI à partir de la balance des comptes en faisant la différence entre les comptes 7 (sauf produits exceptionnels) et les comptes 6 (sauf charges exceptionnelles, participation des salariés et impôt sur les bénéfices).

Résultat courant avant impôt (RCAI)

Correspondance comptes PCG

Correspondance compte de résultat

=

Chiffre d'affaires nets

Somme des comptes 701 à 708 après soustraction du compte 709

Produits d'exploitation

+

Production stockée

Compte 71

+

Production immobilisée

Compte 72

+

Subventions d'exploitation

Compte 74

+

Autres produits de gestion courante

Compte 75

+

Reprises sur amortissements et provisions d'exploitation

Compte 781

+

Transferts de charges d'exploitation

Compte 791

+

Quotes-parts de résultat sur opérations faites en commun

Compte 755

Opérations en commun - Bénéfice attribué ou perte transférée

+

Produits financiers

Compte 76

Produits financiers

+

Reprises sur amortissements et provisions financiers

Compte 786

+

Transferts de charges financières

Compte 796

-

Achats

Somme des comptes 601, 602, 604, 605, 606, 607, 608 après soustraction du compte 609

Charges d'exploitation

±

Variation des stocks

Compte 603

Services extérieurs

Compte 61

 

Autres services extérieurs

Compte 62

 

Impôts, taxes et versements assimilés

Compte 63

Charges de personnel

Compte 64

Autres charges de gestion courante

Compte 65

Dotations aux amortissements et provisions d'exploitation

Compte 681

Quotes-parts de résultat sur opérations faites en commun

Compte 655

Opérations faits en commun - Perte supportée ou bénéfice transféré

Charges financières

Compte 66

Charges financières

Dotations aux amortissements, aux dépréciation et provisions - Charges financières

Compte 686

 

Le résultat courant avant impôt, quelle interprétation ?

Le résultat courant avant impôt est un indicateur de gestion très important, il permet au chef d'entreprise comme pour les analystes externes (banques, investisseurs, etc.) d'évaluer la situation économique et financière de la société ainsi que de son évolution sur plusieurs années.

Ce résultat est soit un bénéfice courant ou d'un déficit courant avant impôt. Dans le premier cas, cela signifie que l'activité de l'entreprise (son résultat d'exploitation) est suffisamment importante pour couvrir les charges financières que peut engendrer sa politique d'endettement.


Résultat courant avant impôt : comment le calculer ?


© 2022 Compta Online
Retour en haut