BanStat
Logo Compta Online
INTUIT

Revente / rachat de cabinet / clientèle, les multiples de la transac ?

14
7 496
0
14 réponses
7 496 lectures
0 vote
  • Pages : 1 [2]
Tibo42
ProfilTibo42
Expert-Comptable libéral en cabinet
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 42 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Revente / rachat de cabinet / clientèle, les multiples de la transac ?
Ecrit le: 14/01/2010 17:16
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Rebonjour,

effectivement, il n'y a pas de vrai motif!
de plus, tenir la comptabilité même en auto entrepreneur est interdit.

pour ma culture générale : comment un salarié non expert peut il détourner une clientèle?

cordialement
Poseidon86
ProfilPoseidon86
Expert-Comptable
  • 86 - Vienne
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 84 votes
popupBulle tail
Profil

Expert-Comptable



Re: Revente / rachat de cabinet / clientèle, les multiples de la transac ?
Ecrit le: 14/01/2010 19:32
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonsoir,

A mon avis, il est possible pour un salarié non expert-comptable de détourner de la clientèle. De deux manières à mon sens :

Les clients le connaissent très très bien voire personnellement donc il apporte ces derniers à son nouvel employeur moyennant compensation financière. Après, nous rencontrons un problème déontologique à savoir la fameuse lettre de confraternité.

La deuxième solution, c'est tout simplement l'exercice illégal d'activité.

Après, je ne vois pas trop d'autres options possibles.

Bien cordialement

Poseidon.

Pour ma part, je suis d'accord avec l'approche de tibo42. Mieux vaut tourner votre énergie sur les clients encore présents que sur ceux qui disent clairement qu'ils partent car eux vont vous consommer du temps et de l'énergie c'est certain.


--------------------
Prosoert
ProfilProsoert
Cadre du secteur privé
  • 75 - Paris
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Cadre du secteur privé


Re: Revente / rachat de cabinet / clientèle, les multiples de la transac ?
Ecrit le: 15/01/2010 07:47
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Je suis bien d'accord avec vous nous allons tourner la page, cela est claire je vais pas perdre mon temps avec des gens complétement borné.

Concernant le départ des clients, je penche pour un exercice illégal, car à ce jour je n'es reçus aucun courrier de reprise. Mais le soucis, c'est que sa conjointe est une collaboratrice du cabinet, (je la soupçonne de communiquer des informations à son conjoint mais aucune preuve directe et encore moins légal) c'est bien tous le problème si nous ne faisons rien nous risquons d'en perdre d'autres.

Pour le détournement de clientèle, cela à été avéré, je suis l'administrateur du réseaux informatique du cabinet, en faisant du ménage dans les sauvegarde, je suis tombé sur un certain nombre de document qui démontrai mes propos.

De plus je suis tombé aussi sur des projets de statut, dont cette fameuse collaboratrice est aussi associé, mais à ce jour la société n'est toujours pas immatriculé, donc aucun moyen de la licencier à son tour.

Je ne m'étalerai pas plus, nous avons repris une clientèle avec des collaborateurs, et il s'avère que cela nous gangrène.

Merci de vos réponses, si vous avez d'autres idée moi je suis preneur. Avec l'expert nous sommes un peu à cour d'idée.

Juste pour information, que pensez vous de l'idée de facture 6mois d'horaire au clients indélicats, et ce dans un premier temps histoire de leurs mettre un eu la pression, au finale nous ne souhaitons que 3 mois pour non respect du préavis (condition général de nos contrat)

A Tibo, pour le contrat de rachat, je l'ai relu hier soir, il y a bien une clause dans laquelle nous reprenions aussi les lettres de missions et que celle ci, continu leurs effets dans les même conditions. De plus nous avions fait un courrier à tous les clients ou nous leurs expliquait le changement, et que si il ne désirait pas poursuive avec nous il suffisait de nous le faire savoir par AR 15 jours à compter de la réceptions de notre demande, non réponse prévalait la continuation de la lettre de départ. Courrier adressé le 12/12/2008

Bonne journée, et surtout bonne clôture.
Tibo42
ProfilTibo42
Expert-Comptable libéral en cabinet
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 42 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Revente / rachat de cabinet / clientèle, les multiples de la transac ?
Ecrit le: 15/01/2010 08:26
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

pour le contrat je n'évoquais pas ce point là mais la prise en compte du départ des clients sur le montant du rachat.

cordialement
Tonton94
ProfilTonton94
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 94 - Val-de-Marne
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 5 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Revente / rachat de cabinet / clientèle, les multiples de la transac ?
Ecrit le: 15/01/2010 10:23
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Vous pouvez toujours essayer de leur faire payer quelques mois d'honoraires (après tout il y une lettre de mission qui rappele les conditions de départ) et si cela est infructueux vous pourriez, comme le suggère Tibo42, jouer sur la garantie d'actif en principe incluse dans le contrat de cession.

En général, le cédant qui accompagne pendant un certain temps le cessionnaire (1 à 3 ans de manière dégressive) redouble d'effort pour éviter une déperdition de clientèle car c'est le prix de vente final de son cabinet qui est en jeu. Qu'en est-il pour vous?

Cordialement.
Retour en haut


  • Pages : 1 [2]







connectés
Publicité
jefacture.com
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2022 Compta Online
S'informer, partager, évoluer