BanStat
Logo Compta Online
worldofnumeric

Societé de location de containers

2
138
0
2 réponses
138 lectures
0 vote
Peri
ProfilPeri
Secrétaire comptable en entreprise
  • 971 - Guadeloupe
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Secrétaire comptable en entreprise


Ecrit le: 30/09/2022 00:02
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonsoir,

Je dois comptabiliser des factures d'achats de containers maritimes d'occasion destinés à la location qui ont plus de 10 ans faut-il les enregistrer en immobilisations

chaque container vaut plus de 1000€ de plus il y pour le transport de ces containers de l'octroi de mer faut il un compte spécifique pour l'octroi de mer?
sil faut immobiliser je voudrais savoir sur combien d'années.

Je vous remercie par avance pour vos réponses

Jmb5
ProfilJmb5
Expert-comptable à la retraite
  • 38 - Isère
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 62 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-comptable à la retraite


Re: Societé de location de containers
Ecrit le: 05/10/2022 12:43
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

L'octroi de mer est une taxe, applicable à la plupart des produits importés ou non, en vigueur dans les régions d'outre-mer françaises.

Sur le plan comptable (article 213-8 du PCG), le coût d'acquisition d'une immobilisation corporelle est constitué de :

- son prix d'achat, y compris les droits de douane et taxes non récupérables, après déduction des remises, rabais commerciaux et escomptes de règlement ;

- de tous les coûts directement attribuables engagés pour mettre l'actif en place et en état de fonctionner selon l'utilisation prévue par la direction.

Sur le plan fiscal :

- le montant de 500 € HT est fixé comme référence au-delà de laquelle les investissements que vous réalisez sont obligatoirement amortis et donc immobilisés.

- en application du BOI-BIC-CHG-20-20-10 paragraphe 30 :

" Les coûts qui majorent le prix d'achat s'entendent des droits de douane, des taxes non récupérables, et de tous les frais directement engagés pour la mise en état d'utilisation du bien.

Il est rappelé que le prix d'achat est retenu pour son montant net de taxes récupérables (TVA notamment).

À l'inverse, lorsque l'acquisition est grevée d'une taxe non récupérable par l'entreprise, cette taxe est incluse dans le coût d'acquisition de l'immobilisation (BOI-BIC-CHG-40-30 et BOI-BIC-AMT-10-30-30-10).

Conformément à l'article 38 quinquies de l'annexe III au CGI, le prix d'achat tel que défini ci-dessus est majoré des coûts directement engagés pour la mise en état d'utilisation du bien. Comme sur le plan comptable (PCG, art. 321-10), doivent être pris en compte l'ensemble des coûts directement attribuables pour mettre l'actif en place et en état de fonctionner selon l'utilisation prévue par la direction.

Il s'agit notamment :

- du coût des rémunérations et autres avantages au personnel résultant directement de l'acquisition ou de l'immobilisation ;

- des coûts de préparation du site et des frais de démolition nécessaires à la mise en place de l'immobilisation ;

- des frais de livraison et de manutention initiaux ;

- des frais de transport, d'installation, de montage nécessaires à la mise en état d'utilisation des biens ;

- des coûts liés aux essais de bon fonctionnement, déduction faite des revenus nets provenant de la vente des produits obtenus durant la mise en service (tels que des échantillons) ;

- des honoraires des professionnels tels que les architectes, géomètres, experts, évaluateurs, conseils "

- concernant les durées d'amortissement le paragraphe 1 du BOI-BIC-AMT-20-40-60-30 traitant des régimes particuliers d'amortissement admis à l'égard de certains biens indique à propos des containers :

" L'amortissement des containers peut être effectué suivant les distinctions et dans la limite des taux suivants :

- citernes à liquides ou à gaz : 10 % ;

- cadres ; containers pour marchandises diverses, fermés ou ouverts ; containers thermiques (isothermes) ; containers pour matières dangereuses : 12,50 % ;

- containers pour marchandises pulvérulentes ou granuleuses ; containers pour matières humides : 20 % ;

- containers pliants, démontables ou emboîtables ; palettes, y compris box-palettes : 25 %.

En cas de dépréciation exceptionnelle subie par lesdits matériels au cours d'un exercice donné, les entreprises conservent, bien entendu, conformément aux principes généraux, la possibilité de tenir compte de cette dépréciation et, à cet effet, de pratiquer, le cas échéant, à la clôture de l'exercice considéré, un amortissement supérieur à celui résultant de l'application des taux indiqués ci-dessus. "

Vos achats de containers doivent ainsi être immobilisés pour un montant incluant l'octroi de mer. Compte tenu de leur âge (plus de 10 ans), à mon avis, ils peuvent être amortis sur une durée " courte ", de l'ordre de 2 ou 3 ans, en fonction de leur vétusté réelle et de la catégorie dont ils relèvent en fonction de la liste ci-dessus.

Je reste à votre disposition pour d'autres informations,

Et vous souhaite une bonne continuation.

Bien à vous.

Peri
ProfilPeri
Secrétaire comptable en entreprise
  • 971 - Guadeloupe
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Secrétaire comptable en entreprise


Re: Societé de location de containers
Ecrit le: 05/10/2022 13:06
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Je vous remercie pour cette réponse
Salutations distinguées
Retour en haut




2
138
0





connectés
Publicité
EBP
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2022 Compta Online
S'informer, partager, évoluer