Logo Compta Online
CEGID

Solde créditeur et perte comptable

3
764
0
3 réponses
764 lectures
0 vote

Pouloulou
ProfilPouloulou
Gérant de société
  • 33 - Gironde
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Gérant de société


Ecrit le: 05/10/2017 22:59
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour à tous,

Je suis gérant d'une EURL, et bien que j'ai continuellement un solde créditeur sur mon compte bancaire je me retrouve avec une perte à la fin de mon exercice comptable.

Je n'arrive pas à comprendre quel mécanisme entre en jeu pour expliquer cela, est-ce le jeu des délais de paiement (clients/fournisseurs) ?

Est-il possible de me schématiser cela clairement et simplement ?

En vous remerciant bien d'avance,

Mozo
ProfilMozo
Comptable expérimenté en entreprise.
Modérateur Compta Online
  • 34 - Hérault
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 459 votes
popupBulle tail
Profil

Comptable expérimenté en entreprise.
Modérateur Compta Online



Re: Solde créditeur et perte comptable
Ecrit le: 06/10/2017 08:02
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Avez-vous un emprunt, des immobilisations ?

Sans l'un ni l'autre, c'est que vos prélèvements pour vous rémunérés sont inférieur à votre bénéfice net, n'oubliez pas l'incidence des cotisations sociales.

D'autre part, n'oubliez pas que vos cotisations sur votre bénéfice 2017 sera calculé au milieu de l'année 2018 après déduction des acomptes versées, si vos versements cette années sont insuffisant il faut épargner le complément à payer en 2018.

Inversement si une baisse de bénéfice en 2017 par rapport à 2016 entraine par conséquent à priori un trop versé qui serait déduit sur votre prélèvement de cotisation au 2ème semestre 2018.

Cordialement

Christian



--------------------

Modérateur Compta Online

Debitcredit
ProfilDebitcredit
Responsable comptable en entreprise
  • 91 - Essonne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 104 votes
popupBulle tail
Profil
Responsable comptable en entreprise


Re: Solde créditeur et perte comptable
Ecrit le: 06/10/2017 09:35
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Le sujet est vaste et j'essaierai d'être simple.

Rappel : une expression populaire dit "il ne faut pas confondre recette et bénéfice".

La comptabilité enregistre et traduit la vie économique de l'entreprise au quotidien. Son but est de fournir des indications sur la réalisation des objectifs fixés et de permettre les prises de décision.
Mal perçue ou comprise par de nombreux dirigeants d'entreprise, elle est trop souvent reléguée à son rôle second : permettre à l'état de calculer sa rémunération.

Commençons par l'exemple d'une transaction de vente. On y constate 2 époques :
1°) la livraison d'une marchandise qui déclenche l'émission d'une facture et l'inscription en comptabilité d'un produit pour l'entreprise en même temps que sa créance sur un client
2°) l'encaissement du règlement se traduit comptablement par la disparition de la créance client et l'augmentation du solde en banque

On comprend que les 2 étapes peuvent ne pas être simultanées, et donc, au moment du bilan :
1°) les produits d'un exercice comptable n'ont pas forcément encore fait l'objet d'un encaissement
2°) les charges d'un exercice n'ont pas forcément encore été payées (achats de marchandises, charges sociales, ...) ou bien elles ont peut-être été payées d'avance

Il existe un grand principe comptable : le rattachement des charges et produits à l'exercice qui les a vu naître.
Si votre bilan est établi au 31 décembre et que vous payez en avril une police d'assurance relative à la période du 01/04/N au 31/03/N+1, vous savez qu'1/4 de cette charge d'assurance ne concerne pas l'exercice en cours : vous devez compenser le décalage à l'aide d'une écriture comptable adaptée.
Les immobilisations sont à l'origine de décalages durables. Financées sur fonds propres, elles sont diluées dans les charges sur plusieurs années à travers les amortissements, même si la sortie de trésorerie a été faite au moment de l'acquisition.

Le résultat comptable obtenu par la soustraction "Produits - Charges" s'approche au plus près de la réalité économique de l'entreprise, mais, vous l'aurez compris, la comparaison entre résultat comptable et solde en banque est bien trop insuffisante pour porter un jugement sur la marche de l'entreprise.

Je vous conseille de rechercher une bonne explication au décalage que vous constatez : charge d'emprunt inadaptée à la durée de vie d'une immobilisation, évaluation du stock, amortissements, délais de règlements, ...

Cordialement,

Jean-philippe_stenge..
ProfilJean-philippe_stengel
Expert-Comptable salarié en cabinet
  • 67 - Bas-Rhin
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 51 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte LinkedIn Voir son site Internet
Expert-Comptable salarié en cabinet


Re: Solde créditeur et perte comptable
Ecrit le: 06/10/2017 10:33
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

en complement des réponses précédentes, je vous conseille de demander à votre expert-comptable d'établir un tableau de financement ou autre tableau de flux, et de vous expliquer les raisons de ce décalage.

Cela permettra également d'anticiper d'éventuelles difficultés de trésorerie ultérieures.

Bien cordialement



--------------------
Expert-comptable (DEC) 
Member of Association of Certified Chartered Accountant (ACCA)
Chartered Tax Advisor (CTA) - Ireland
Retour en haut




3
764
0





Retour en haut
CEGID
Retour en haut
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2019 Compta Online
S'informer, partager, évoluer