Logo Compta Online
INES

Stage d'expertise comptable à l'étranger

48
55 676
2
48 réponses
55 676 lectures
2 votes

  • Pages : [1] 2 3 4 5
Ecrit le: 19/03/2003 13:37
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

J'aimerais avoir des renseignements sur la possibilité d'effectuer un an de stage post DESCF,dans le cadre des 3 années obligatoires , à Londres.
L'Ordre a t'il des contacts dans cette ville avec des cabinets anglo-saxons basés dans la capitale anglaise,comment dois-je m'y prendre,qui contacter?
Re: Stage d'expertise comptable à l'étranger
Ecrit le: 12/04/2003 21:53
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Salut !!

Je suis égalemant interessé pour effectuer une partie de mon stage à l'étranger : Londre, Quebec, Canada, Australie ...

Quelqu'un aurait des tuyaux, renseignements, démarches a effectuer, expériences ??

Merci.
Re: Stage d'expertise comptable à l'étranger
Ecrit le: 21/04/2004 01:29
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Salut,
de mémoire c'est galere...
Sur 3 ans : 1an maxi si hors europe ou 2 ans maxi si en europe
Il faut un expert avec le diplome dans le cabinet du pays (à verifier)
Bref, c'est pas gagné...à mon avis une des possibilités c'est un fat4 qui a les moyens de vous envoyer dans un autre pays.
J'ai vu des annonces pour des stagiaires à NY...à l'asforef le problême c'est que vivre à NY avec 26000$ c'est chaud !!!
Pour le quebec, j'ai rien trouvé sauf un mastere qui donne le diplôme Québecois à l'université de Laval (québec)
Pour Londres, ba vous pouvez trouver des annonces de jobs sur le site du consulat français, et dans le lot ils cherchent des comptables français, essayer aussi le Centre Charles Peguy (Londres).
Voili voilà...
Re: Stage d'expertise comptable à l'étranger
Ecrit le: 29/04/2004 18:07
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Salut,

Je voudrais infirmer ce que le précédent intervenant a indiqué: la durée max du stage à l'étranger est un an (sur les 3).

Je parle en connaissance de cause car j'ai passé 1 an à Monaco et j'ai eu l'obligation de trouver un cabinet français pour poursuivre le stage.

A bientôt

Jacques
Re: Stage d'expertise comptable à l'étranger
Ecrit le: 07/05/2004 07:08
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour à tous,

vous oublié la Polynésie Française, le stage est de 3 ans sur un programme très simplifié. Je l'ai fait et je suis actuellement expert comptable à mon compte. Je pourrais être intéressé par des stagiaires.

A vous de jouer,

Contactez moi à pbercegol@mail.pf
jdomin
Profiljdomin
Expert-Comptable Stagiaire en cabinet
  • 17 - Charente-Maritime
 
  • 3 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable Stagiaire en cabinet


Re: Stage d'expertise comptable à l'étranger
Ecrit le: 11/02/2005 15:36
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour à tous,

Je viens de lire ce post, qui m'intéresse énormément car je suis dans ce cas de figure.

En premier lieu, suite aux contacts que j'ai eu à l'Ordre, le stage à l'étranger est possible, dans la limite de un an dans un pays hors union européenne et de 2 ans à l'intérieur de l'UE.

Je vais vous présenter ma situation, qui diffère de tous les autres types de stages à l'étranger.

A la fin de mes études, je me suis inscrit auprès d'un organisme français en charge du Volontariat International en Entreprise (www.civiweb.com). Le Volontariat International en Entreprise (VIE) permet aux jeunes de 18 à 28 ans, quelque soit leur formation et leur niveau de formation, de partir travailler pour une entreprise française à l'étranger, pour une durée allant de 6 à 24 mois. L'avantage du VIE par rapport aux autres formes d'expatriation sont tout d'abord, l'exonération de charges sociales salariales et patronales sur les indemnités versées au volontaire, et deuxièment, la non-imposition de ces mêmes indemnités. Il s'agit d'un régime récent, qui remplace la Coopération au Service National en Entreprise depuis 2000. Les montants des indemnités versées aux volontaires sont fixées par décret trimestriellement pour tenir compte des fluctuations des changes et de l'inflation. Ces indemnités dépendent du pays d'affectation du volontaire et non pas de ca formation ou de sa profession (un CAP de coiffure gagnera autant qu'un DAF pour un même pays). Bien qu'il ne soit pas permis de payer plus les volontaires que ce qui est défini par le décret, ceux-ci peuvent négocier des avantages en nature avec leurs entreprises d'accueil (logement, voiture de fonction,....). En plus des indemnités, l'entreprise paye les billets d'avion aller et retour pour se rendre dans le pays d'affectation ainsi que 150 kg de bagages, plus la couverture sociale et maladie du volontaire.

Ainsi, le volontaire choisi n'a rien à payer et dispose d'une rémunération fixe non négociable. Dans bien des pays pauvres, les indemnités permettent de vivre comme des rois.

Le CIVI met en ligne sur son site internet toutes les offres de VIE en provenance d'entreprises, classées par fonction et par pays d'affectation. J'ai donc postulé à de nombreuses offres sur ce site, mais j'ai également fait des candidatures spontanées auprès d'autres entreprises dont je savais qu'elles disposaient de structures à l'étranger, en leur présentant la formule du VIE.

Je viens donc d'être recruté en VIE par un cabinet d'expertise comptable à destination de ses bureaux de Pologne. Comme je viens de réussir le DESCF, je compte bien commencer mon stage d'expertise comptable là-bas.

Néanmoins, ce cas de figure n'ayant jamais été présenté au CSOEC, mon dossier va passer devant le Comité National du Stage pour obtenir son aval. En effet, la particularité de ce régime fait qu'il n'y a aucune relation contractuelle directe entre l'entreprise et le volontaire. Cette relation se fait par le biais d'un autre organisme publique qui gère les VIE. De plus, l'entreprise ne me verse pas directement les indemnités mensuelles au volontaire, elle les verse à l'organisme gestionnaire, qui les reverse au volontaire. De fait, je ne suis pas à proprement parler salarié de l'entreprise dans laquelle je travaille, même si je fais exactement la même chose que les salariés.

Pour les personnes désireuses de travailler à l'étranger, le VIE est la solution idéale. Il n'y a, pour l'instant, que peu d'offres de cabinets comptables sur le site du CIVI (www.civiweb.com), par méconnaissance de ce régime. On y trouve des offres émanant des plus grosses multinationales françaises (Véolia, EDF, COGEMA, banques, France Telecom,...) mais aussi de PME ayant une activité internationale. Les personnes intéressées par ce régime peuvent se rendre sur ce site, trés instructif, et faire connaitre ce régime aux cabinets comptables.

De tous les échanges que j'ai eu avec les volontaires actuellement en mission aux quatres coins du monde, ce régime fait l'unanimité. Il n'y a rien à regretter de cette opportunité, c'est que du bonheur ;o).

Voilà, si j'ai pu titiller la curiosité d'une seule personne, ce sera déjà ca.

Bonne chance à tous

Jérémy
Re: Stage d'expertise comptable à l'étranger
Ecrit le: 11/02/2005 15:48
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Que se passe t-il si on a plus de 28 ans ? Existe-t-il d’autres Organismes ?
jdomin
Profiljdomin
Expert-Comptable Stagiaire en cabinet
  • 17 - Charente-Maritime
 
  • 3 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable Stagiaire en cabinet


Re: Stage d'expertise comptable à l'étranger
Ecrit le: 12/02/2005 15:43
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
La limite de 28 ans concerne l'inscription effective auprès du CIVI, c'est-à-dire que celle-ci doit avoir été faite au plus tard la veille du 28ème anniversaire. Le départ, quant à lui, doit être effectué au plus tard le jour du 29ème anniversaire.

Le CIVI ne s'occupe que du volontariat civil international, que ce soit en entreprise ou en administration (ex. : ambassades, missions économiques,...)
Il existe d'autres formes de volontariat, plus spécifiques, qui sont gérés par d'autres organismes et dont les règles diffèrent.
Il existe, selon le CIVI, 4 autres formes de volontariat :

-Le Volontariat à l'Aide Technique
Cette forme de Volontariat Civil s'effectue dans un cadre purement français. Les VAT sont en effet affectés dans les départements, collectivités territoriales et territoires d'outre-mer pour une durée comprise entre 12 et 24 mois.
Les jeunes gens qui souhaitent accomplir un Volontariat au titre de l'aide technique doivent répondre à deux exigences :
- une aptitude médicale outre-mer,
- une qualification professionnelle en adéquation avec les besoins.
La loi fixe les secteurs d'activité accessibles aux jeunes gens et jeunes filles et précise les titres et diplômes exigés des candidats. Pour pouvoir postuler, ces derniers doivent être en mesure de justifier d'un BAC+2 au minimum, à l'exception de quelques catégories professionnelles spécifiques pour les Terres Australes et Antarctiques Françaises (T.A.A.F.).

Des emplois d'ingénieurs, d'enseignants, de techniciens, de cadres administratifs et de chercheurs sont ouverts dans de nombreux secteurs d'activités : enseignement (formation professionnelle, formation des adultes), corps médical, paramédical et vétérinaire, industrie, mines, ingénierie, chimie, physique et informatique, travaux publics, transports, architecture, géologie, géotechnique, agriculture, agronomie, développement rural, environnement, administration publique, comptabilité, finance, information, presse, activités culturelles et sociales, recherche et autres secteurs scientifiques.

Toute personne intéressée par un Volontariat Civil à l'aide technique doit prendre contact avec la préfecture, le haut commissariat du lieu d'affectation souhaité et éventuellement le bureau de l'aide technique du ministère de l'outre mer. Pour plus d'information, rendez-vous sur la page du Ministère de l'Outre-Mer consacrée au Volontariat à l'Aide Technique.

- Le Service Volontaire Européen
Le Service Volontaire Européen est ouvert aux jeunes de 18 à 25 ans pour des activités d'intérêt général au sein d'organisations à but non lucratif, dans différents domaines : social, culturel, patrimoine, environnement, loisir, animation. Les pays concernés par le SVE sont les 15 pays de l'UE + Norvège, Lichtenstein, Islande + Pays d'Europe Centrale et Orientale. Les missions ont une durée comprise entre 6 et 12 mois. Elles sont non rémunérées mais la structure d'accueil prend en charge les frais de voyage, logement, nourriture, transports locaux, formation linguistique et verse au Volontaire une indemnité de l'ordre de 200 € (argent de poche).

Adresse de contact :
Agence nationale du programme JEUNESSE - INJEP
11, rue Paul Leplat
78160 MARLY LE ROI
Tél. : 01.39.17.27.70 - Fax : 01.39.17.27.57
Site web : www.injep.fr

- Le Volontariat de Solidarité Internationale
Vous participez à des actions de coopération au service du développement durable (développement et création d'entreprises, compagnonnage industriel, développement de l'éducation, de la culture, des NTIC, appui à la vie associative, appui au tourisme, à l'environnement, à l'aménagement du territoire...)

Vous êtes recruté, formé et encadré par des associations de solidarité internationale (AFVP, DCC, SCD...)

Qui peut intégrer ces programmes ? des femmes et des hommes :
- Agés de plus de 21 ans et de moins de 30 ans
- Français ou ressortissants d'un pays de l'Union européenne
- Possèdant les aptitudes et les qualités humaines requises
- Sans charge de famille
- Titulaires du permis de conduire
- Exempts de toute contre-indication médicale

L'association de solidarité internationale prend en charge le voyage aller-retour jusqu'au lieu de mission, le logement équipé, une allocation de subsistance, la couverture sociale complète et un pécule destiné à favoriser la réinsertion.
Candidature : envoyer une lettre de motivation accompagnée d'un CV a l'une des nombreuses associations de solidarité internationale.

Adresse de contact :
Comité de liaison des ONG (CLONG) : www.coordinationsud.org et toutes les associations de solidarité internationale (vous en trouverez une liste exhaustive sur le site du CLONG)

- Le Volontariat dans les armées
Comme son nom l'indique cette forme de volontariat n'est pas civile mais militaire. Si vous êtes intéressé par un engagement dans l'armée, vous devrez donc vous adresser directement au Ministère de la Défense (www.defense.gouv.fr). Le CIVI ne gère pas les incorporations dans les armées.

Pour un volontariat sous statut militaire dans une armée ou la gendarmerie nationale, il faut prendre contact avec le centre d'information et de recrutement de l'armée de terre, le bureau d'information sur les carrières dans la marine nationale, le bureau air information de l'armée de l'air, le centre de recrutement de la gendarmerie nationale le plus proche de votre domicile.
Pour un volontariat sous statut militaire dans le service de santé des armée, il faut prendre contact avec le service de santé des armées.
Tout renseignement sur la légion étrangère est disponible dans la rubrique : Légion étrangère.

Voilà tous les renseignements dont je dispose, comme vous pouvez le lire, la plupart de ces autres formes de volontariat sont trés marginales et trés spécifiques. Il y a peut de chance qu'un volontariat sous une de ces formes puisse être admise au titre du stage d'expertise comptable, excepté pour le Volontariat dans les Armées, où le stage effectué au sein d'un des commissariat aux armées (équivalent de l'intendance ou des services administratifs et financiers d'un des corps de l'armée) est pris en compte pour le stage pendant un an au plus, tel que cela est défini par l'arrêté du 1er juin 1992.

Les limites d'âge semblent être quasiment les mêmes (moins de 30 ans) excepté peut être pour le VAT et le Volontariat des Armées où celle ci n'est pas spécifiée.

En espérant avoir répondu à la question.
Re: Stage d'expertise comptable à l'étranger
Ecrit le: 16/02/2005 17:55
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Merci beaucoup pour toutes ces informations précieuses qui sont suceptibles de m'intéresser. Je me posais tout de même une question : je croyais qu'il fallait que le maître de stage qui nous encadre à l'étranger ait un diplôme français. Est ce que je me trompe ou bien est-ce que les entreprises contactées par le biais du VIE répondent à ce critère?

Merci d'avance pour la réponse.
jdomin
Profiljdomin
Expert-Comptable Stagiaire en cabinet
  • 17 - Charente-Maritime
 
  • 3 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable Stagiaire en cabinet


Re: Stage d'expertise comptable à l'étranger
Ecrit le: 16/02/2005 21:13
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Alors tout d'abord, en ce qui concerne le maître de stage d'expertise comptable, la responsable de l'Ordre a été trés claire avec moi, il faut, en principe, qu'il dispose du diplôme équivalent au DEC dans son pays et non pas qu'il soit EC français. C'est-à-dire que pour valider une année de stage d'expertise à l'étranger, il faut que le maître de stage soit un diplômé étranger. Mais cela semble logique dans le sens où lorsque l'on va travailler à l'étranger, on bosse pour un cabinet étranger. Il serait dur dans la plupart des cas d'être dirigé par un EC français.

Là où j'espère que le Comité National du Stage verra la subtilité, c'est que en VIE on ne travaille pas pour une entreprise étrangère, mais pour une entreprise française installée à l'étranger. Il semblerait donc qu'il soit plus pratique dans mon cas d'être dirigé par un EC français, selon les règles françaises et avec qui j'apprendrai les méthodes françaises. En fait, c'est comme si je faisais mon stage en France avec un EC français, sauf que je bosse dans un bureau à l'étranger et que j'apprends en plus les règles juridiques, comptables et fiscales d'un autre pays.

Mais il ne s'agit là que de mon cas particulier. Les règles juridiques définissant le VIE sont telles qu'il existe une multitude de possibilités pour trouver une entreprise qui peut prétendre à ce régime. En effet, il peut s'agir soit de bureaux ou succursales étrangers d'une entreprise française, ou alors de filiales d'une entreprise française (donc assez autonomes et indépendantes vis-à-vis de la mêre française), ou de sociétés étrangères dont le capital est détenu par des français (auquel cas, il est possible que les sociétés n'aient de français que le capital) ou encore de se retrouver, via une filiale française, catapulté à l'intérieur d'un groupe gigantesque, sans vrai relations autre que celles de l'organigramme de groupe avec la France.

Excuse moi de ne pas vraiment répondre à ta question mais, à mon avis, tu t'es trompée quant à la qualification du maître de stage lors d'un stage à l'étranger, et j'espère que ma réponse t'aura permis de clarifier la chose.

Si t'as d'autres question, n'hésites pas.

Jérémy
Retour en haut


  • Pages : [1] 2 3 4 5







Retour en haut
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2019 Compta Online
S'informer, partager, évoluer