BanStat
Logo Compta Online
SAGEAdvertisement

Teletravail en comptabilité ?

97
87 654
5
97 réponses
87 654 lectures
5 votes
elisa83
Profilelisa83
Employé en comptabilité
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Employé en comptabilité


Re: Teletravail en comptabilité ?
Ecrit le: 06/03/2009 12:28
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour à tous experts et non experts

j'ai lu l'intégralité des posts et je viens donner mon humble avis. tout d'abord je me présente : Elisabeth , niveau DESCF, experience en cabinet (15 ans) et actuellement cadre en entreprise de 70 personnes (compta+social).

Je crois qu'il n'y a que les stagiaires EC pour croire que des gens ( non diplomes)qui s'installeront en indépendant vont leur prendre leur travail. Pendant toutes mes années d'experiences, je n'ai jamais vu un seul expert faire de la saisie ou une liasse, ou une DADS (heu c'est quoi ?) non , le boulot des experts en cabinet c'est le conseil en montage financier , le conseil en strategie la gestion du patrimoine, la transmission de l'entreprise et la preparation de la succession,les controles fiscaux.....etc

Les debits des achats et de la caisse et les etats de rapprochement c'est pas leur probleme. Il s laissent ce genre de festivités aux BEP qu'ils sous-paient Et de toutes façons, je vois pas l'interet de faire bac+7 pour faire un etat de rapprochement.

Dans tous les cas ce n'est pas l'expert en direct qui fait la saisie et qui controle (c'est le BAC au dessus du BEP) et quant à la responsabilité c'est le client qui signe, y a les assurances, ça reste bien souvent une mission de presentation (donc des controles tres restreints) et enfin l'EC n'a jamais qu'une obligation de moyens...

L'histoire se résume au statut et à la rémunération de celle qui tient les opérations courantes en fait d'un coté cela peut etre un bep debutant ou pas ou peu controlé dont le travail pourra etre truffé d'erreurs mais salarié donc exerçant en toute légalité et de l'autre un decf ou un descf avec plusieurs années connaissant bien son travail ma
elisa83
Profilelisa83
Employé en comptabilité
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Employé en comptabilité


Re: Teletravail en comptabilité ?
Ecrit le: 06/03/2009 13:38
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Oups fausse manip j'ai pas fini mon post

je disais donc un salarié peu formé ou peu controlé pourra exercer en toute legalité et faire un travail de mauvaise qualité par rapport à quelqu'un qui a un decf ou desf et qui est en independant dans l'illegalité. Et le client dans tout ça ? qu'en fait on ? Il paye tres cher (ex la fille du service social de notre expert comptable, avant que, je ne prenne en charge les paies a fait payer 8000 euros de versement de transport en plus à la societe dans la quelle je bosse sur 3 ans, l'expert n'a rien vu)

Je crois qu'il ne faut pas voir cela comme de la concurrence mais comme des partenaires car le travail de l'expert n'est je le repete pas le meme.

On a reformé le diplome mais je crois que l'EC n'a pas besoin de maitriser les normes IFRS pour tenir la compta du fleuriste du coin et pour lui donner des conseils avises pour la transmision de son patrimoine.

Je crois que certaines conaissances devraient faire l'objet d'une spécialité (ex EC spécialisé à l'international et là developper)

Il me semble que la profession peut etre ouverte à d'autres diplomes de la compta que les EC. On peut proposer un niveau BTS (car il y a l'aspect fiscal) minimum + 5 ans d'experience chez un professionnnel (EC) pour s'installer à son compte par exemple
C'est sur qu'il ne faut pas laisser s'installer qui que soit sans le moindre diplome et la moindre experience pour ne pas salir la profession. Mais les collaborateurs qui ont fait des annees en cabinet ça ne les changera pas beaucoup.

Je pense que les comptables peuvent approrter des clients aux experts et inversement et travailler en bonne intelligence sans se marcher dessus. Sans compter que le cout de la sous traitance et la flexibilité n'a rien n'a voir avec les couts salariaux. Dans tous cas, les mauvais comme dans tous les metiers, ne resisteront pas. Les connaissances à avoir, les domaines d'intervention sont multiples , qu'il y a de la place pour les comptables et la technique comptable jusqu'au bilan et le conseil l'assistance , la startegie, le controle les visas, la gestion du patrimoine pour les experts...

Bonne journée à tous

Elisa83
Nad64
ProfilNad64
Responsable comptable en entreprise
  • 64 - Pyrénées-Atlantiques
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 137 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte LinkedIn
Responsable comptable en entreprise


Re: Teletravail en comptabilité ?
Ecrit le: 06/03/2009 16:14
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour Elisa,

Bien sûr que cela ferait de la concurrence aux Cabinets: je pense, en effet, que le plus gros pourcentage du chiffre d'affaires d'un cabinet est constitué par la tenue comptable et non par des travaux plus "élaborés".

Alors, bien sûr, ce n'est pas l'EC qui est derrière son clavier à faire les saisies et DADS mais c'est quand même lui qui est responsable.
L'EC "vend" également d'autres prestations mais peut être pas beaucoup aux PME.

Cordialement,


--------------------
Claire76
ProfilClaire76
Expert-comptable en Cabinet
  • 63 - Puy-de-Dôme
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 31 votes
popupBulle tail
Profil

Expert-comptable en Cabinet



Re: Teletravail en comptabilité ?
Ecrit le: 06/03/2009 16:30
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,
Je suis d'accord avec vous sur certains points notamment le fait de dire qu'il n'est pas nécessaire de maitriser les normes IFRS pour nombre de dossiers
mais alors si on laisse certains comptables expérimentés faire "concurrence" aux EC deux questions : pourquoii faire 8 ans d'études si on peut faire un bts, travailler et hop s'installer? deuxièmement pourquoi retenir vos critères et pas d'autres ou fixe-t-on la limite?
je crois qu'il est fondamental d'avoir un diplome difficile qui montre aussi la volonté des personnes: si vous avez envie de vous installer et bien pourquoi ne pas commencer par passer les diplomes. il y a aussi un problème d'assurance, de déontologie
je ferai le parallèle avec un médecin qui font des études très longues pour parfois faire des opérations "triviales" que nombres d'infirmières pourraient faire alors que fait-on on dit qu'une infirmière après 5 ans peut remplacer un médecin'
après vous avez raison des erreurs sont commises par les EC et leurs collaborateurs, mais qui ne fait pas d'erreur, et surtout le pire c'est de segmentariser, un client doit etre traité dans son ensemble avec un bts ou autre ou peut traiter certains aspects du problème mais pas tout et c'est tromper le client que de lui dire "je vais saisir vos factures comme vous etes le fleuriste du coin ca vous suffit" c'est une étape nécessaire mais insuffisante, comme le patient d'un médecin, le client doit être traité dans sa généralité. de plus en plus d'ailleurs avec les logiciels pas chers et les livres, la partie tenue va se réduire (il suffit de voir sur ce forum le nombre de personnes qui visiblement ne comprennent rien mais se croient capables de remplacer un EC et même un comptable)
voila mon sentiment, j'encouragerai les gens motivés à travailler, réviser passer les examens plutot que l'inverse le nivellemen vers le haut me semble préférable
bonne journée,


--------------------
Vénaïg Le Bris
ProfilVénaïg Le Bris
Expert-comptable
Modératrice Compta Online
  • 56 - Morbihan
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 441 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte LinkedIn

Expert-comptable
Modératrice Compta Online



Re: Teletravail en comptabilité ?
Ecrit le: 06/03/2009 17:51
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour Elisa83,

Citation : Claire76
(...)de plus en plus d'ailleurs avec les logiciels pas chers et les livres, la partie tenue va se réduire (il suffit de voir sur ce forum le nombre de personnes qui visiblement ne comprennent rien mais se croient capables de remplacer un EC et même un comptable) (...)


Je suis absolument d'accord avec les dires de Claire76. Au vu de certaines "horreurs" que l'on peut lire sur ce forum (sans compter les autres forum du même type où la situation doit être la même), beaucoup de personnes se surestiment en voulant faire eux-mêmes leur comptabilité. Cela se produit, pour la simple et bonne raison que beaucoup de novices veulent faire un gain, mais au final, j'ai bien peur pour eux qu'en cas de contrôle, le gain substantiel obtenu, partira directement à l'administration, ainsi que leurs économies !

Par ailleurs, ouvrir la porte à ce type d'activité libérale à n'importe qui, donnera libre cours à des excès. Même si on limite à une personne ayant son BTS (comme vous le donnez dans votre exemple), les personnes titulaires d'un Bac se diront alors, pourquoi pas eux ? Et de nouveau, ce sera la porte ouverte à des activités en toute illégalité.

Pour ces raisons, j'estime que la pratique de la comptabilité en tant que libéral se gagne, par les diplômes : un doctorat ce n'est pas tout de même pas rien ! Vous savez, au début j'ai également voulu m'installer à mon propre compte alors que je n'ai qu'un BTS. Mais on redescend vite sur Terre : on réalise que la seule solution est de "retrousser ses manches", passer les examens, et pourquoi pas, arriver peut-être un jour au DEC ?

Cordialement,

Venaig


--------------------

Modératrice Compta Online

Maximal
ProfilMaximal
Contrôleur de gestion en entreprise
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 381 votes
popupBulle tail
Profil
Contrôleur de gestion en entreprise


Re: Teletravail en comptabilité ?
Ecrit le: 06/03/2009 18:32
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour

Je suis d'accord avec Claire quand elle dit qu'arriver jusqu'au DEC montre la volonté des personnes.
Avec un EC, on est sûr d'avoir un vrai professionnel, qui sait tout ce qu'il a dû endurer pour arriver jusque là, qui connait sont métier, pourquoi il l'a choisi, et comment le pratiquer (science, indépendance, conscience).

Si la porte est ouverte à tout le monde, il est inevitable de voir arrvier toutes les dérives ayant déja parasiter d'autres professions. On ne verra plus des professionnels de la comptabilité et du conseil, mais des entrepreneurs qui veulent monter leur boite pour gagner du fric, des gens qui ne se soucieront guerre de leur client (ils ne sont là que pour la saisie après tout), et dont les compétences sont douteuses.

Il n'y a qu'a voir les métiers qui n'étaient pas réglementés, comme ostéopathe par exemple. A une époque ils poussaient comme des champignons, il suffisait de mettre une plaquette sur le mur de l'immeuble et son nom dans les pages jaunes pour avoir le titre d'ostéo. Les mecs avaient 2 ans de fac de medecines derriere eux mais se sont engouffrés dedans en voyant le filon.

On est sûr de voir apparaitre des charlatan. Alors certe il y aura un tri et les plus mauvais seront demasqués, mais ça fera quand même des dégâts.

Cordialement
elisa83
Profilelisa83
Employé en comptabilité
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Employé en comptabilité


Re: Teletravail en comptabilité ?
Ecrit le: 09/03/2009 10:23
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour à tous et toutes et merci d'avoir répondu à mon message.

Tout d'abord je ne voudrai pas qu'on se meprenne sur mes propos, il ne s'agit pas d'ouvrir la possibilité de s'installer à n'importe qui (sans diplome comptable (je ne parle pas d'equivalence) et sans experience) et comme je l'ai dit dans le precedent post de salir la profession. J'ai donné à titre d'exemple le BTS mais je pense cela est un niveau minimum et cela peut etre discuté dans le cadre d'une réforme. Ensuite, je ne pense pas que seuls et uniquement les membres de l'ordre sont dignes de confiance, font bien leur travail....je pense que les collaborateurs qui exerce le metier (certes pas au même niveau) le font aussi avec beaucoup de professionnalisme et de serieux. Ensuite "une entreprise de tenue " peut etre legitimée si elle a l'obligation de faire controler ses travaux par un EC.

Je parle de cela en connaissance de cause, je supervise à titre gracieux la compta de mon frere, et je lui prepare son dossier de révision avec tous les justifs. Il les transmets à son expert. l'expert controle passe les ecritures de charges sociales (je n'ai pas cot tns) et edite la liasse et prend 900 euros par an . En plus il a l'assurance que c'est fait par quelqu'un du metier puisque je suis une de ses anciennes etudiantes. Ce n'est pas pour autant que je le fais pas avec serieux ou que je ne sache pas le faire.

Ensuite pour les personnes qui souhaite faire le parallele avec le milieu médical : je leur pose la question et qu' elles y repondent en toute honneté (surtout avec elles memes)

Est ce qu'à chaque fois qu'elles ont mal à la tête, elle vont consulter un neurologue ? ou se contentent elles de prendre un doliprane ou une aspirine ou de voir un pharmacien ?
Est ce qu'a chaque piqûre de moustique , elles vont voir un dermatologue ?

Bien sur personne n'ira voir une infirmière pour opération à coeur ouvert, mais si un professionnel de la compta sait qu'il n'est pas competent pour réaliser une intervention , je crois qu'il preferera l'orienter vers un expert plutot que de se louper et de perdre la confiance de son client.

Personnellement , c'est une solution que j'envisage. Pourquoi ?pour plusieurs raisons.

D'abord je vais etre obligée de quitter mon emploi pour cause de mutation de mon mari.
La profession de mon mari fait qu'il sera absent loin et longtemps et je serai seule à assumer un enfant en bas age avec toutes les contraintes que cela implique (il est regulierement malade , il faut etre à l'heure pour aller le chercher à l'ecole , au centre de loisirs...) et cela est difficilement concevable en période fiscale. Un enfant n'est pas une poupee. Dans la région où nous nous installerons il y a quasiment pas d'entreprises donc je ne peux compter sur cette option. Pour moi travailler de chez moi quand mon enfant est à l'ecole ou le soir quand il dort est une façon de concilier vie professionelle et vie familiale et si je le fais en partenariat avec les experts , j'estime ne faire de tort à personne.
Enfin, je veux etre honnete, quand je regarde les offres d'emploi des cabinets de la region qui va m'accueillir, les salaires sont quasiment les memes que l'on soit bts debutant ou decf confirmé voir expert comptable stagiaire cela ne depasse pas les 1800 euros bruts soit 1400 euros net ce qui aujourd'hui avec le cout de la vie ne permet pas de joindre les 2 bouts.

Quant aux études et au diplome (car bien sur c'est la solution idéale) c'est actuellement le manque de temps qui m'empeche de replonger dans la fin du DSCG.

Enfin je voudrais terminer par quelques questions aux experts comptables à propos du diplome DEC :

1)Une fois le dscg en poche, la formation de 3 ans prépare-t-elle avec de grande chances de reussites (en travaillant bien sur) au diplome ? (en fait je crains ne pas arriver à reussir le DEC meme en bossant tellement je le vois dur)
2) Le fait d'avoir passé dpecf , decf et une partie du descf il y a 10 ans ne va t il pas etre prejudiciable pour eventuellement le passage du DEC ?

Merci de m'avoir lue

Bonne journée

A bientot

Elisa
Claire76
ProfilClaire76
Expert-comptable en Cabinet
  • 63 - Puy-de-Dôme
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 31 votes
popupBulle tail
Profil

Expert-comptable en Cabinet



Re: Teletravail en comptabilité ?
Ecrit le: 09/03/2009 13:33
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour
votre réflexion est intéressante :
pour répondre à votre question non je ne vais pas chez le neurologue à chaque mal de tête ni chez le dermato à chaque piqûre. mais dans ce cas là je m'automédicamente je le fais pour mes proches... mais c'est à titre grâcieux ça n'a rien à voir : jamais je ne dirais à un proche du a mal à la tête et bien malgré le fait que je ne suis pas médecin je te dis que tu as telle maladie et te donne tel médicament et me fais payer pour ça. là ce serait de l'exercice illégal de la médecine. quand ça reste de l'entraide c'est autre chose; vous aidez votre frère gracieusement c'est tout à votre honneur et là le parallèle avec la médecine est justifié. pas dans le cas de personnes qui n'ont pas les mêmes compétences, diplômes... et qui voudraient faire des actes réservés aux experts-comptables.

après il existe des possiblités de télétravail, certains cabinets se lancent là-dedans mais avec des salariés vous retrouverez donc les problèmes de rémunération évoqués dans votre post. sinon concrètement comment envisagez- vous l'installation; vous allez devoir vous inscrire, avoir un objet social... et si vous êtes dans une petite région attendez-vous à des contrôles de l'ordre des experts-comptables avec un risque de sanction. le jeu en vaut-il la chandelle ?
vous avez l'air d'une jeune femme dynamique, sérieuse... je vous suggère plutot de chercher dans un cabinet en tant que salarié et négocier le télé-travail pour gérer votre vie de famille.

bon courage à vous
cordialement,


--------------------
elisa83
Profilelisa83
Employé en comptabilité
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Employé en comptabilité


Re: Teletravail en comptabilité ?
Ecrit le: 09/03/2009 15:36
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour Claire et tous les autres

Si je m'installe c'est simplement pour travailler seule de chez moi et tenir 30/35 dossiers (ce que je ferais si j'etais en cabinet) et point. simplement pour assurer une remuneration . Je ne compte pas ouvrir un 5eme big ...! J'envisage de faire ça chez moi pour limiter les couts et bosser avec 2 ou 3 copains de promotion (qui eux ont ete jusqu'au bout) pour ne pas perdre le lien avec la profession et pour moi c'est plus un partenariat, une flexibilité pour les uns et les autres qu'une concurence déloyale (imaginez une de vos collaboratrices avec un arret de 3 mois à cause d'une fracture ouverte en pleine periode fiscale car elle a glissé et est tombée, une amie m'a raconté ça il y a peu de temps...), après la situation de la jeune expert comptable qui se trouve etre aussi une femme et une maman : doit elle renoncer à sa vie si elle a une centaine de dossiers au debut ? N'est ce pas appreciable un soutien ponctuel sans avoir à se soucier du recrutement et de tout ce qui va avec (formation ,cout , prevoir un poste de travail ,des locaux ...) et avec quelqu'un du metier avec qui on a l'habitude de travailler....quelqu'un sur qui se reposer.

On a beau adorer la compta par dessus tout, mais quelle maman (meme expert-comptable et la nounou ne remplace pas la maman et on envoie pas la nounou chez le client !) peut mettre son petit bout abattu à l'ecole avec 39°5 de fièvre (encore faudrait il qu'ils veuillent bien le prendre...)

Comme je l'ai dit sur le precedént post , meme si je choisis cette option , ce qui n'est pas encore fait, cette solution solution est transitoire en attendant d'avoir plus de temps à consacrer à la reprise des études et envisager de passer le diplome ce qui representerait en aboutissement et une satisfaction personnelle (dès que mon enfant sera plus autonome)

Enfin, j'optais aussi pour cette solution car j'avais l'impression que si elle restait discrete et qu'elle ne marchait pas sur les plates-bandes des EC, elle était appréciée elle-meme des experts (flexibilité, souplesse, ouverture de la clientele et des missions, investissement moindre, cout economique....)

Merci de votre attention
Vénaïg Le Bris
ProfilVénaïg Le Bris
Expert-comptable
Modératrice Compta Online
  • 56 - Morbihan
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 441 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte LinkedIn

Expert-comptable
Modératrice Compta Online



Re: Teletravail en comptabilité ?
Ecrit le: 09/03/2009 16:07
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour Elisa83,

Je vais vous faire part d'une petite expérience, à laquelle j'ai été confronté, pas plus tard que la semaine dernière.

Mon mari a son entreprise, et il a reçu un mailing de la part d'une société (ouverte depuis quelques mois), qui lui vantait les services qu'elle pourrait lui apporter, tant sur le plan administratif, que comptable. En voyant ça, je vous dirais que j'ai trouvé ça très osé de la part de cette chef d'entreprise d'effectuer un tel démarchage. Etant donné que j'essaie de passer les examens pour pouvoir devenir, un jour peut-être, expert-comptable, je ne me suis pas démontée. Je lui ai, donc, expliquée que le métier de comptable étant réglementé (avec preuve à l'appui, via l'ordonnance de 1945 régissant la profession), elle ne pouvait en aucun cas, effectuer le travail de comptable en tant que libéral (sans y inclure le secrétariat, qu'elle proposait également).

Et donc, quelques jours plus tard, j'ai reçu une réponse à mon mail : cette chef d'entreprise me remercie pour l'information, mais elle était déjà au courant de la réglementation en vigueur concernant le métier de comptable, en tant que libéral. De plus, elle m'a précisée qu'elle n'effectuait que de la saisie simple avec les déclarations de TVA (pas de social, pas de bilan).

Cela est sans compter l'indication supplémentaire fourni : elle travaille en collaboration avec des experts-comptables ! Là on se dit, que si les experts-comptables eux-mêmes soutiennent le travail "illégal", où allons-nous ?

Pour conclure sur cette anecdote, vous serez certainement d'accord avec moi pour dire, que même en assouplissant les règles pour pouvoir s'installer comme comptable à son propre compte, il y aura toujours des abus (tel est le cas de cette jeune personne).

Cordialement,

Venaig


--------------------

Modératrice Compta Online

Retour en haut









connectés
Publicité
RECEIPT BANK
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer