Logo Compta Online

Travailler en musique : bonne ou mauvaise idée ?

3 229 lectures
0 commentaire
Catégorie : Ressources humaines
3 229
0
Article écrit par (149 articles)
Modifié le

Faites-vous partie des employés avec un casque sur les oreilles ?

Les études sur le lien entre l'écoute de la musique au travail et la productivité sont nombreuses. Les avis restent partagés. Si vous pensez que mettre un casque sur les oreilles pour écouter de la musique empêche la concentration, détrompez-vous si cela est à bon escient.

Les bienfaits de la musique au travail

Il y a des gens plus disposés aux bienfaits de la musique que d'autres car nous n'avons pas tous le même rapport et la même approche envers elle.

La musique joue un rôle favorable dans la mémorisation d'informations et dans l'apprentissage des connaissances.

Le plaisir que procure une musique appréciée permet au cerveau de sécréter des substances appelées endorphines. L'une d'entre elle est la dopamine et aide à la concentration ou à conserver une vigilance sur le travail effectué.

La musique permet également de s'isoler des bruits environnants, de se créer une bulle. Ainsi, lorsque vous travaillez dans un open space, par exemple, le casque sur les oreilles vous permet de mieux vous concentrer sur ce que vous faites.

Lors d'un travail répétitif ou monotone, la musique devient stimulante car elle capte facilement l'attention et permet de moins ressentir l'ennui et la fatigue.

Enfin, dans un environnement de travail stressant, la musique peut aider à diminuer ce niveau de stress et d'anxiété.

 

Les situations pour écouter ou non de la musique



Musique ON

Voici les cas dont les bienfaits de la musique sont révélés :

  • dans un environnement bruyant : le bruit disperse l'attention et parasite la fonction d'exécution, se concentrer demande donc plus d'énergie, écouter de la musique est profitable ;
  • pour un travail répétitif : comme vu plus haut dans cet article, la musique aide aux travaux répétitifs ou monotones et augmente la productivité.

 

Musique OFF


  • pour apprendre : lorsque vous avez des données à assimiler, il est déconseillé d'écouter de la musique qui risque de ralentir votre apprentissage, d'autant plus si les musiques écoutées contiennent des paroles ;
  • nouvelle musique : une musique jamais entendue arrive à vos oreilles, vous devez stopper car elle va attirer votre attention et votre curiosité, vous serez moins concentré sur votre travail et donc moins productif.

 

Quelle musique écouter pour bien travailler ?

Attention, toutes les musiques ne sont pas bonnes à écouter au travail car elles n'ont pas toute la même efficacité sur la concentration et la productivité. Pour que la musique possède une influence positive, il faut privilégier des morceaux au rythme constant. Voici quelques exemples à privilégier et recommandés selon le travail effectué :

  • la musique classique : si vous travaillez avec les chiffres ou si vous devez être pointilleux dans vos tâches ;
  • musique pop : si vous devez effectuer de la saisie de données ou faire de la vérification orthographique, pour se donner un coup de boost dans sa journée ;
  • musique d'ambiance : si votre travail vous demande le plus haut niveau de précision ;
  • musique instrumentale : la musique la plus privilégiée par les chercheurs pour toutes les tâches à exécuter car sans parole pour se déconcentrer ;
  • électro : d'après une étude il s'agit du style de musique qui aboutit aux taux de précision globale et de performance les plus rapides.

 

Bien évidemment, les morceaux de musique choisis vont dépendre de la génération de la personne qui les écoute. Et vous, écoutez-vous la musique en travaillant ? Quel genre de musique vous aide à mieux travailler ?

Signé : une Millenials qui écoute de la musique pour se concentrer :-)


Adeline Rocci

Adeline Rocci
Rédactrice passionnée par les ressources humaines et la vie en entreprise



Travailler en musique : bonne ou mauvaise idée ?

Retour en haut