BanStat
Logo Compta Online
WELYB

TVA pour les courtiers en assurance

2
3 040
0
2 réponses
3 040 lectures
0 vote
Compta-addict
ProfilCompta-addict
Collaborateur comptable en cabinet
  • 74 - Haute-Savoie
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Collaborateur comptable en cabinet


Ecrit le: 31/08/2013 10:40
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour à tous,

Comptable en cabinet, je planche sur une problématique toute bête.

J'ai un courtier en assurance qui a monté une SARL à l'IS.

Il n'est pas soumis à la TVA du fait d'une activité exonérée (opérations d'assurances)

De plus, il était sous le régime de la franchise en base.

Depuis peu, son CA a dépassé les seuils.

Doit-on déclarer toute de même de la TVA, en adressant une lettre d'option et des CERFA trimestrielles, même si au final son CA sera indiqué comme exonérée sur le CERFA ? ou il n'y a pas de CERFA à adresser au fisc'

Merci d'avance pour vos réponses!

El rico
ProfilEl rico
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 71 - Saône-et-Loire
 
  • 62 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: TVA pour les courtiers en assurance
Ecrit le: 31/08/2013 12:03
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Il me semble que l'activité de courtage en assurances est hors champ d'application de la tva.

Donc aucune problème de seuil.

Cependant, il possible que certains courtiers pratiques des honoraires de conseil (en patrimoine par exemple). Dans ce cas il vous faudra appliquer la tva sur le secteur d'application (des honoraires) uniquement.

Salutations



--------------------
Compta-addict
ProfilCompta-addict
Collaborateur comptable en cabinet
  • 74 - Haute-Savoie
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Collaborateur comptable en cabinet


Re: TVA pour les courtiers en assurance
Ecrit le: 31/08/2013 17:25
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Compta-addict le 31/08/2013 17:26

Merci El Rico pour votre réponse

Donc pour vous, il n'y a aucun CERFA à adresser à l'administration dans le futur ?

Je précise qu'il n'a pas de revenus autres que les commissions de courtage.

Mais s'il décide de facturer des honoraires ou autres prestations soumises à TVA, le seuil pour déterminer s'il rentre dans le champ de la TVA se fera uniquement sur la base du CA généré par les honoraires (sans prise en compte des commissions de courtage hors TVA) ?

Merci

Retour en haut




2
3 040
0





connectés
Publicité
EFL
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer