Logo Compta Online

Un comptable indépendant recommandé dans le milieu des startups

6 946 lectures
0 commentaire
Catégorie : Ordre des experts-comptables
6 946
0
Article écrit par Sandra Schmidt (1144 articles)
Modifié le

Trouver moins cher

Cela se passe en Île-de-France, dans un incubateur très connu des startuppers. Le comptable indépendant anime des ateliers destinés aux jeunes entrepreneurs et récupère une partie des comptabilités des créateurs.

Son « cabinet comptable » est recommandé au sein de l'incubateur... Le bouche à oreille fonctionne.

Résultat pour ces jeunes entreprises qui témoignent

  • des chiffres qui sont totalement faux, à quelques mois d'une levée de fonds ;
  • une dette de 20 000¤ de cotisations sociales non réglées à l'URSSAF et les majorations correspondantes.

L'Ordre des experts-comptable a porté plainte et les jeunes entrepreneurs se sont rendus compte de l'ampleur de ce délit, le délit d'exercice illégal de la profession d'expert-comptable.

Seul un professionnel inscrit à l'Ordre des experts-comptables peut tenir les comptes d'une entreprise cliente. Ici, les premières victimes sont les entreprises, comme l'attestent ces témoignages même si, pour l'avocat du comptable indépendant, les choses ne sont pas si simples... La société concernée est en liquidation judiciaire.

Les « illégaux » comme on les appelle chez les experts-comptables sont ainsi très présents dans certains milieux comme le monde du spectacle ou les professions libérales. Tous sont généralement à la recherche d'un comptable moins cher et n'ont pas forcément conscience des risques encourus.

Pour se prémunir, les entrepreneurs à la recherche d'un comptable sont invités à se connecter à l'annuaire du site de l'Ordre des experts-comptables. Si le nom de l'expert-comptable ou de la société n'apparaît pas, c'est qu'il s'agit d'un comptable indépendant, non inscrit à l'Ordre et donc en situation d'illégalité.

 

A lire sur challenges.fr


<p><strong>Sandra Schmidt</strong><br>Directrice de la rédaction sur Compta Online</p>

Sandra Schmidt
Directrice de la rédaction sur Compta Online



Retour en haut