BanStat
Logo Compta Online
INES

Utilité de l'amortissement

3
4 343
1
3 réponses
4 343 lectures
1 vote

Jacynthe
ProfilJacynthe
Comptable paie en entreprise
  • 69 - Rhône
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Comptable paie en entreprise


Ecrit le: 09/12/2014 21:09
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

J'ai une question concernant l'utilité de l'amortissement :

Voici ce que j'ai trouvé comme information sur le sujet :

"L'amortissement qui est enregistré annuellement dans les comptes d'une entreprise est une charge dite "calculée". Il s'agit de charges (impliquant donc une baisse du résultat) mais qui ne correspondent pas à une sortie d'argent. L'utilité de l'amortissement comptable réside dans le fait qu'il permet de renouveler le matériel totalement amorti. En effet, en constatant des charges, les décaissements correspondants, mais non réalisés sont supposés mis de côté en vue d'acquérir à terme un bien équivalent."

Ma question est :

- Comment être sûr que les décaissements correspondants mais non réalisés sont effectivement mis de côté ?

Un dirigeant voyant une trésorerie en bonne santé peut être tenté d'augmenter ses versements de salaire ou d'utiliser cet argent au lieu de le mettre de côté.

Or si cet argent n'est pas mis de côté, il ne permet pas de renouveler les immobilisations et l'amortissement n'a donc pas l'effet souhaité.

Pouvez-vous m'éclairer ?

Vous en remerciant,

Cordialement,

Jacynthe

Proftournesol
ProfilProftournesol
Enseignant
Modérateur Compta Online
  • 78 - Yvelines
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 223 votes
popupBulle tail
Profil

Enseignant
Modérateur Compta Online



Re: Utilité de l'amortissement
Ecrit le: 10/12/2014 15:14
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

cette "définition" me paraît être un raccourci un peu hâtif.

Lorsque vous comptabilisez une facture d'achat de matériel, vous enregistrez celui-ci dans un compte d'immobilisations (classe 2) : cette écriture n'a aucun impact sur votre résultat comptable (mais seulement sur votre cash, par le décaissement correspondant). Au moment de la clôture des comptes, le matériel en question figure toujours à l'actif pour sa valeur d'achat, alors qu'il a été partiellement consommé (il s'est usé). Cette consommation se poursuivra sur les années suivantes et c'est pourquoi il faudra, chaque année, faire apparaître une charge correspondant à l'usure du matériel durant l'exercice comptable (mais du coup, cette charge annuelle ne correspond à aucune sortie de cash).

L'écriture de dotation aux amortissements consiste à diminuer chaque année la valeur des immobilisations figurant à l'actif du bilan et à transférer cette perte de valeur parmi les charges du compte de résultat. Cette écriture permet d'étaler sur plusieurs années l'impact sur le résultat de l'acquisition d'une immobilisation. En particulier fiscalement.

Ainsi, s'il y a "économie de cash", c'est simplement par la déductibilité fiscale (et donc réduction d'impôt) des dotations aux amortissements.

Et effectivement, rien n'assure que cette économie d'impôt sera effectivement épargnée pour investir.

Cordialement,



--------------------

Modérateur Compta Online

Enseignant DCG / DSCG

Jacynthe
ProfilJacynthe
Comptable paie en entreprise
  • 69 - Rhône
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Comptable paie en entreprise


Re: Utilité de l'amortissement
Ecrit le: 10/12/2014 17:04
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Et merci pour vos explications.

Elles répondent parfaitement à la question.

Cordialement

Jean-christophe92
ProfilJean-christophe92
Paramètre non renseigné
  • 92 - Hauts-de-Seine
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Paramètre non renseigné


Re: Utilité de l'amortissement
Ecrit le: 02/02/2017 13:36
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Je travaille dans le secteur public et j'ai encore des difficultés avec cette notion de dotation aux amortissements.

De ce que je vois, la dotation aux amortissements est une charge parmi les autres charges, certes calculée et non encaissable, mais qui apparait dans le total des charges.

Ce qui signifie que pour équilibrer le compte de résultat, il faut donc accroitre les produits du même montant, ce qui augmente je pense la capacité d'autofinancement.

Par extension, on "thésaurise" chaque année la valeur de la dépréciation de l'actif, et en théorie, au bout de la durée d'amortissement, on devrait disposer d'une trésorerie suffisante pour remplacer le bien sans appeler de subvention exceptionnelle.

Sauf si quelqu'un fauche la trésorerie au passage (augmentation des salaires par exemple).

Où est l'erreur de raisonnement ?

Merci par avance.

Retour en haut









Retour en haut
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2019 Compta Online
S'informer, partager, évoluer