BanStat
Logo Compta Online
Editions Tissot

Virement de mon compte personnel au compte professionnel

1
98
0
1 réponse
98 lectures
0 vote
Humoussama
ProfilHumoussama
En recherche d'emploi
  • 93 - Seine-Saint-Denis
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
En recherche d'emploi


Ecrit le: 29/08/2022 11:17
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Je viens de créer ma société (SASU) un capital social de 100€. Je me rends compte aujourd'hui que ce capital me sera insuffisant pour notamment effectuer des dépenses nécessaires dans le cadre de ma société (dépenses de déplacements, et réservations d'hôtels).

Mon souhait actuellement est d'effectuer un virement de mon compte personnel (de 1000€ à peu près) à mon compte professionnel, et se faire rembourser cette somme ultérieurement. La question que je me pose est :

  • Est-ce possible de faire cela ?
  • Si oui, est-ce possible de se faire rembourser ultérieurement sans que cela soit soumis à des charges ou impôts sur le revenu ?
  • Comment comptabiliser une telle opération ?

J'ai cherché dans le forum et la question ne semble pas avoir été posé.

Merci par avance pour votre retour.

Bien à vous,

Jmb5
ProfilJmb5
Expert-comptable à la retraite
  • 38 - Isère
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 50 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-comptable à la retraite


Re: Virement de mon compte personnel au compte professionnel
Ecrit le: 29/08/2022 20:50
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

L'opération que vous envisagez, qui est dénommée " apport en compte courant ", est tout à fait licite. De tels versements sont généralement prévus par les statuts.

Ces apports se distinguent des apports dont la contrepartie est inscrite au poste " capital ", au passif du bilan (100 € concernant votre société). Ces avances en compte courant sont enregistrées dans un compte de dette, appelé " compte courant ", numéroté 455 par le plan comptable.

Les avantages de l'apport en compte courant sont les suivants :

- il permet de consolider la surface financière de la société, sans faire appel à d'autres associés et sans risque de modification de la majorité,

- sauf clause contraire, et si la trésorerie de la société le permet, l'associé peut effectuer des retraits au gré de ses besoins. Ces remboursement n'affectent pas le résultat comptable de la société et le retrait n'est pas fiscalisé, ni soumis à charges sociales,

- les sommes prêtées peuvent être rémunérées ou non. Si c'est le cas, la société peut, sous certaines conditions, déduire de son résultat les intérêts versés aux dirigeants ou associés.

La notion de compte courant débiteur appelle les remarques suivantes : en application de l'article L.225-43 du Code de commerce, sur renvoi de l'article L.227-12, il est interdit au président et aux dirigeants personnes physiques d'une SAS de contracter, sous quelque forme que ce soit, des emprunts auprès de la société, ou de se faire consentir par elle un découvert en compte courant. Le solde du compte courant doit ainsi, soit être nul, soit présenter un crédit en faveur du président ou du dirigeant.

Je reste à votre disposition pour d'autres informations,

Et vous souhaite une bonne continuation.

Bien à vous.

Retour en haut




1
98
0





connectés
Publicité
Pennylane
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2022 Compta Online
S'informer, partager, évoluer